Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 19:35
MONACO INTERNATIONAL BLOCKCHAIN : 
A NEW KNOWLEDGE HUB 

SAVE THE DATE

2ND EDITION

29-30 November

 
GRIMALDI FORUM
 
The 1st professional event dedicated to the Blockchain welcomed more than 600 attendees during two days  of conferences, keynotes, mixing insights and business networking. 
 
HIGHLIGHTS
Sébastien Icard (Co-Founder Monoeci) and Frédéric Genta (Principality of Monaco Chief Digital Officer) 
Igor Chugunov, CEO of CREDITS
Rémy and Christophe Ozcan (Crypto4All), Ivan Catalin (Member of European Parliament), Philippe Rodriguez (Founder Avolta Partners), Jean-Albert Vergnaud and Caroline Borfiga (M.I.B. Team)
International key-players gave to the audience their expertise on hot topics such as Legislation, Finance, Environment or Economy. 
Monaco International Blockchain is an unique opportunity to immerse yourself into this disruptive ecosystem, to share your experiences and ideas with the numerous experts and influencers present at the event.
 

Partager cet article

Repost0
28 mai 2018 1 28 /05 /mai /2018 14:16

Dominique Estrosi-Sassone, Sénateur des Alpes-Maritimes, Conseillère métropolitaine, Présidente de la commission Habitat et Logement, a inauguré le nouveau jardin Saint-Isidore situé à l’ouest de Nice. Situé à l’angle des avenues Auguste Vérola et Angélique Braquet, ce parc est une magnifique aire de jeux  de 1000m².

 

IMG_5133

Entamés à l’automne 2017, les travaux d’aménagement, menés par les services de la Ville de Nice, ont permis d’arborer et sécuriser le parc. Le nouveau jardin Saint-Isidore, inauguré le week-end dernier par Dominique Estrosi-Sassone, aux côtés de Bernard Baudinconseiller municipal délégué au Territoire collines niçoises et aux parcs et jardins, a entièrement été sécurisé par l’installation d’une clôture  de grilles métalliques de 2m de hauteur avec un portail.

Ce petit havre de paix permettra à de nombreuses familles le partage d’un pique-nique grâce à l’installation de bancs, corbeilles et de tables. Les services des espaces ont pu implanter de nombreux arbrustes et arbres alimentés parun système d’arrosage automatique.

Enfin, petits et grands pourront également profiter d’une boîte à lire mise en place pour une association. Plus de 80 boîtes à lire sont présentes sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, elles permettent l’échange et la découverte de livres.  

 

IMG_5092

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 16:41
Nice: 6e édition de la cérémonie  de remise des médailles du bénévolat

6e édition de la cérémonie

de remise des médailles du bénévolat

 

En présence de Christian Estrosi,

Maire de Nice,

Président de la Métropole Nice Côte d’Azur,

Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,

 

& Gilbert Crovesi,

Président National de l’Association d’Encouragement aux Bénévoles Méritants

                                                                                                   

Lundi 28 mai 2018 à 17 heures

Centre Universitaire Méditerranéen (CUM)

65, promenade des Anglais – Nice

 

 

En France, environ 13 millions de bénévoles sont engagés au sein de plus d’1 million d’associations et s’investissent, en dehors de leur vie professionnelle et familiale, en faveur de leur prochain.

 

Acteurs de proximité, créateurs de lien social, les bénévoles interviennent dans des domaines aussi variés que le sport, la culture, les loisirs, l’humanitaire, la santé, l’action sociale ou la défense des droits… Par leur engagement, ils contribuent à rendre notre société meilleure.

 

Afin de valoriser leur implication dans des actions remarquables et désintéressées, la Métropole Nice Côte d’Azur, la ville de Nice et l’Association d’Encouragement aux Bénévoles Méritants (AEBM) ont souhaité mettre à l’honneur chaque année ces personnes dévouées lors d’une cérémonie de remise de médailles. Les Maires des communes de la Métropole Nice Côte d’Azur ont été sollicités afin de proposer, au sein du monde associatif œuvrant sur leur territoire, les bénévoles particulièrement méritants.

 

104 récipiendaires seront récompensés cette année :

 

*25 médailles zénith d’or,

*9 médailles d’or,

*70 médailles d’argent.

 

Les récipiendaires recevront, de l’AEBM, la carte de l’association ainsi qu’un  diplôme pour leur implication dans le bénévolat.

 

Partager cet article

Repost0
27 mai 2018 7 27 /05 /mai /2018 16:27
Nice Métropole obtient un important  financement européen pour la réalisation de la ligne Ouest-Est du tramway

La Métropole Nice Côte d’Azur obtient un nouveau et important financement européen pour la réalisation de la ligne Ouest-Est du tramway

 

 Réaction de Christian Estrosi

 

 

Au cours du dernier comité de programmation des fonds FEDER 2014-2020 en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le 23 mars dernier, la Métropole Nice Côte d’Azur a obtenu un nouveau financement européen à hauteur de 2 040 000 d’euros pour la construction du tronçon de la ligne Ouest-Est du tramwaytraversant le quartier des Moulins à Nice qui sera mise en service le 30 juin prochain.

Ce financement provient du Fonds européen de développement régional (FEDER). Ce fonds structurel européen majeur vise à renforcer la cohésion économique et sociale au sein de l’Union européenne.

 

Pour Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

 

« Je me réjouis que les fonds structurels européens soutiennent un des projets emblématiques de la politique des transports de la Métropole Nice Côte d’Azur, en lien avec la rénovation urbaine du quartier des Moulins, un quartier en pleine évolution grâce à la politique ambitieuse métropolitaine engagée depuis plusieurs années en faveur de ses zones urbaines les plus défavorisées.

 

Ainsi l’aide de l’Union européenne contribuera à faciliter les déplacements, réduire les temps de trajet entre le quartier des Moulins et les zones d’emploi, de désengorger le trafic en vue de diminuer l’émission de gaz à effet de serre et contribuer aux objectifs climatiques de la Métropole. Ce seront près de 12 000 habitants qui pourront bénéficier d’un transport public amélioré, fiable, rapide et confortable visant à relier les quartiers entre eux.

 

L’obtention de ce nouveau financement FEDER est aussi le résultat de la capacité de la Métropole à capter toujours plus de fonds européens pour le développement de son territoire et la réussite de ses projets les plus innovants et répondent au plus près des besoins de ses habitants. »

 

Partager cet article

Repost0
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 21:32

Dominique Estrosi-Sassone, Sénateur des Alpes-Maritimes, Conseillère métropolitaine, Présidente de la commission Habitat et Logement, a inauguré le nouveau jardin Saint-Isidore situé à l’ouest de Nice. Situé à l’angle des avenues Auguste Vérola et Angélique Braquet, ce parc est une magnifique aire de jeux  de 1000m².

 

IMG_5133

Entamés à l’automne 2017, les travaux d’aménagement, menés par les services de la Ville de Nice, ont permis d’arborer et sécuriser le parc. Le nouveau jardin Saint-Isidore, inauguré le week-end dernier par Dominique Estrosi-Sassone, aux côtés de Bernard Baudinconseiller municipal délégué au Territoire collines niçoises et aux parcs et jardins, a entièrement été sécurisé par l’installation d’une clôture  de grilles métalliques de 2m de hauteur avec un portail.

Ce petit havre de paix permettra à de nombreuses familles le partage d’un pique-nique grâce à l’installation de bancs, corbeilles et de tables. Les services des espaces ont pu implanter de nombreux arbrustes et arbres alimentés parun système d’arrosage automatique.

Enfin, petits et grands pourront également profiter d’une boîte à lire mise en place pour une association. Plus de 80 boîtes à lire sont présentes sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, elles permettent l’échange et la découverte de livres.  

 

IMG_5092

 

Partager cet article

Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 16:05

Franco FONTANA  Horizons

1er juin  30 septembre 2018

 

Vernissage > Jeudi 31 mai 2018 à 19 heures

 

En présence de Gérard Baudoux, Adjoint au Maire de Nice délégué aux Musées, 
à l’Art moderne et contemporain et au Développement du mécénat et financement culturels

 

Musée de la Photographie Charles Nègre

1, Place Pierre Gautier – Nice

 

 

Du 1er juin 2018 au 30 septembre 2018, au Musée de la Photographie Charles Nègre, la Ville de Nice vous invite à découvrir l’exposition consacrée à « Franco FONTANA  Horizons ». Le vernissage de l’exposition aura lieu le jeudi 31 mai à 19 heures, en présence de l’artiste.

 

« La créativité ne signifie pas photographier ce qui est, mais ce que nous imaginons qui soit. […] Le photographe découvre le monde à travers ce qu’il a en lui et en même temps il a besoin du monde pour le découvrir. Ainsi, libérez l’artiste qui est en vous et laissez cet artiste faire d’abord des photographies et pensez ensuite. » Franco Fontana

 

Franco Fontana est né à Modène en 1933. Depuis les années 1960, il a été l'un des grands maîtres de la photographie couleur. Ses premières études sur la couleur, espace, forme et lumière ont été présentées dans sa première exposition personnelle à Turin, à la Subalpina Società Fotografica en 1965, et à Modène en 1968.  

Il a commencé son enquête esthétique en 1961, en 1963, il expose à la Troisième Biennale Internationale de Colour in Wien. Entre les années 1960 et 1970, il a publié de nombreux livres et mené de nombreuses expositions personnelles et collectives à travers l'Italie et l'Europe.     

 

En 1979, un voyage aux États-Unis l’a forcé à se confronter à de nouveaux espaces urbains, profondément différents de l'environnement qu'il avait connu jusque-là. De ces paysages apparemment chaotiques, manquant d’harmonie, il a tiré la série Paysage urbain, œuvres ne présentant que rarement des figures humaines. Ce n’est que plus tardivement, avec la série Presenza Assenza (fin 1979-1980) qu’apparait l’homme sous la forme d’ombres, l’artiste jouant en même temps avec les éléments architecturaux et renversant les perspectives. Dans son exploration des villes américaines, Franco Fontana a souvent montré les individus accompagnés de leur ombre, symbole, en quelques sortes, du mystère insondable de la nature humaine.

 

En 1981, il a occupé différents ateliers à Arles et à Venise et publie un ouvrage en noir et blanc imprimé par Lustrum Press (New York). En 1985, à l'Université de Turin, Fontana a tenu un certain nombre d'ateliers qui ont été par la suite rassemblés dans le livre La scrittura fotografica par Liborio Termine.

 

En 1986, il a entamé une fructueuse collaboration avec Alexander Liberman de Vogue USA, Vogue France et a également signé la campagne de promotion pour Volkswagen, Volvo, Ferrari, Grundig, Kodak, etc. Il a ensuite signé plusieurs calendriers artistiques et de nombreuses campagnes publicitaires, y compris pour l'industrie de la mode (Satoh, Versace, Hermès, etc.).

 

En 1989, il commence à collaborer avec la revue Il Venerdi, hebdomadaire du quotidien italien La Repubblica, et dans la même année, il reçoit le Premio della Cultura Presidenza dei Ministri, à Rome.

 

En 1995, il participe à la Biennale de Venise avec l'exposition Un secolo di ritratto fotografico in Italia 1895-1995.

 

En 2001, il a été inscrit dans la Britannica Enciclopedia et a représenté l'Italie, de concert avec De Chirico, Schifano et Ceroli, à la Biennale au Museo de Arte de Buenos Aires.

 

Depuis 2000, Fontana a mené une étude sur le microcosme des signes et des fragments de paysage sur la rue en milieu urbain (Asfalti).       

 

logo_cartouche_baudoin_lebon[1] - copie.jpgCette exposition est réalisée en collaboration avec la galerie baudoin lebon – Paris

 

 

 

Elle a reçu le soutien de :

 

logo consolato generale d'italia a nizza ok  2.jpgJpg_High_FRlogoHorizontal.jpgISTITUTE ITALIANO DI CULTURA logoIIC2017    300 DPI .jpg

Partager cet article

Repost0
24 mai 2018 4 24 /05 /mai /2018 14:17
MENTON: SALON AUTO MOTO - CAMPING-CAR  VOITURES ANCIENNES & SPORTIVES D’EXCEPTION

SALON AUTO MOTO - CAMPING-CAR

VOITURES ANCIENNES & SPORTIVES D’EXCEPTION

Organisé par Le Rotary Club de Menton

 

Samedi 2 et dimanche 3 juin 2018

 

Stade Rondelli – site de Garavan

 

***

 

Une  7ème édition qui se déroulera les 1ER et 2 juin aux abords du stade Rondelli, niché entre mer et montagne, avec pour toile de fond la vieille ville et son célèbre campanin.

Le salon auto moto, organisé par le Rotary Club de Menton avec le soutien de la Ville,  demeure le plus important en terme d’affaires, de fréquentation et d’exposants, de tout l’Est du département.

Ce nouveau rendez-vous sera axé sur les véhicules électriques, hybrides, mais également thermiques qui représentent encore 97% du marché mondial.

L’association AVEM** sera présente pour animer la partie électrique et faire partager au public son savoir-faire en la matière.

Durant tout un week-end, simples curieux et passionnés pourront faire des essais de véhicules dans l’espace réservé à l’intérieur de l’exposition et profiter des activités liées au monde de l’automobile : auto-écoles, bornes de charges, contrôle techniques et assurances notamment.

Comme lors des rendez-vous précédents, des animations sont prévues pour petits et grands…

 

Entrée et Parking et gratuits

 

** www.avem.fr

 

Partager cet article

Repost0
23 mai 2018 3 23 /05 /mai /2018 12:37
Rencontre avec Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret, Ambassadeur de notre Patrimoine

Rencontre avec Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret, Ambassadeur de notre Patrimoine

Origine, Famille et Maisons du Comte Valentin Cavaillé de Nogaret :

 

La famille Cavaillé est issue de la Maison de Chassarel et des branches de Nogaret-Calvisson, du Bousquet, Coll et de Rabastens.

 

Valentin Cavaillé de Nogaret, un descendant du Marquis de Calvisson.

La Maison des Grimaldi :

 

Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret est un lointain descendant en lignée féminine des Grimaldi.

Les Grimaldi sont une famille d'origine génoise qui possède plusieurs branches subsistantes. La branche la plus connue est celle des seigneurs et princes de Monaco, mais la famille a également produit d'autres branches qui ont donné des comtes de Beuil, des seigneurs d'Antibes, des comtes de Puget, des seigneurs de Nice, des marquis de Beaufort, etc. Plusieurs de ses membres ont également été évêques, archevêques et cardinaux.  La célèbre branche de Monaco qui règne sur la Principauté, en descend par filiation plusieurs fois féminine et naturelle.

 

Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret :

 

Cet amoureux de la vie, des défits met tout son enthousiame et sa détermination à concrétiser ses rêves, même les plus fou.

Passionné d'arts, Valentin a suivi des études d'art qui lui ont permis de sceller de solides collaborations et amitiés.

Cet artiste accompli (musicien) compose la gamme dite parfaite en associant l'élégance phonique et accoustique de son clavicorne audacieux.

Eloquence et extravagence sont les maîtres mots de ce virtuose poétique pour sa passion à nous sublimer et émouvoir à chaque instant.

 

Artiste, Courtier en art et collectionneur :

 

Valentin a su combiner passion, convictions, valeurs et engagements pour son travail et ainsi réaliser un de ses rêves devenir Fondateur de sa galerie d'art itinérante "Cavaillé de Nogaret, art brokerage" à Avignon.

 

Lien de la Page Facebook : CAVAILLE DE NOGARET, art brokerage :

 

https://www.facebook.com/CAVAILLE-DE-NOGARET-art-brokerage-1648216815239693/

 

Courtier en oeuvre d'art :

Valentin est Courtier en oeuvre d' art, c'est-à-dire qu'il conseille dans le choix d’oeuvre et de négocier une acquisition. Le but est avant tout de donner de la valeur et de la reconnaissance aux oeuvres en effectuant une expertise minutieuse et précise.

Il compare les offres du marché et négocie les tarifs. Il va contacter d’éventuels acquéreurs et négocier le meilleur prix de vente possible sur le marché. Enfin, il peut parfois tenter de régler des litiges et doit avant tout se tenir informé des dernières évolutions ou des dernières tendances du marché pour être capable d’anticiper des ventes ou des achats d’oeuvres.

Qu’il s’agisse de mobiliers, de sculptures, de toiles, d’orfèvrerie, de bijouterie ou encore d’objets de décoration, Velentin est spécialisé dans l’estimation d’oeuvre d’art et saura évaluer votre bien.

Parce qu’une oeuvre est un investissement et qu’elle peut être un placement intéressant Valentin peut vous informer ou racheter un de vos biens ...

Il organise des expositions d'art contemporain privées dans un Hôtel particulier du XVIIe (demeure privée) en Avignon, redécoré au 18° siècle :

- salons tendus de soieries,

- cheminées à trumeaux avec décors peints

Seules deux pièces ont conservé leur plafond à la francaise. Il fait partie de l'ancienne livrée cardinalice de Saint-Martial. C'est ici que vécut Amélie Palun, comtesse René d'Adhémar de Cransac (1873-1955), qui, avec ses amis poétes et gardians camarguais, consacra sa vie à l'essor du folklore provencal.

Découvrez des objets et documents évoquant Frédéric Mistral, Joseph Roumanille et le marquis de Baroncelli-Javon, ainsi que deux créches avec des santons des 18e et 19e siècle.

C'est dans ce lieux classé patrimoine française que notre Courtier en art organise des expositions d'artistes (peintre, sculpteur, photographe ...) contemporains tels que le photographe Lunellois  Gilbert Wayenborgh, l'acteur américain Norman.

 

Collectionneur :

 

Pour des demandes spécifiques d'objets ou d'oeuvres rares, Valentin intervient auprès et chez les plus grands collectionneurs de France et même à l'étranger.

Sa renommée lui a permis de se positionner aux côtés des plus grands de la profession.

Son expérience et professionnalisme lui ont permis de créer des partenariats de prestige et d'excellence avec des monuments et lieux de caractère publics comme l'hôtel d'Europe, un des plus anciens Hôtels de France.

 

Valentin, amoureux de son patrimoine :

 

Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret est actif pour la reconstitution du château de Nogaret, du XVIe siècle, il a pour but sa restauration, la mise en valeur et le rayonnement du château et l'organisation d'événements festifs, culturels et artistiques.

 

Lien de la Page Facebook : Sauvons le Château de Nogaret, Marsillargues :

 

https://www.facebook.com/Sauvons-le-Château-de-Nogaret-Marsillargues-269894036455289/?timeline_context_item_type=intro_card_work&timeline_context_item_source=100010739550720

 

C'est dans un esprit de convivialité, de partage, de solidarité, de passion pour l'histoire de ses ancêtres, de valeurs et engagements culturels et artistiques qu'un tel projet a vu le jour.

Un lieu chargé d'histoires et d'anecdotes, rencontres et émotions, rires, joie, puisque le château accueille à l'année la bibliothèque municipale, le musée Paul-Pastre, et régulièrement des marchés artisanaux, des soirées dansantes, etc...

 

Projet :

 

Un projet de musée de mobilier classique et salon d'antiquaires au château, pour le tourisme et l'emploi.

C'est une idée qu'a muri pendant des années dans la tête de notre passionné d'art et de patrimoine mais à vu le jour par sa détermination et son acharnement à donner vie à tout ce qu'il touche.

Il faudrait en priorité restaurer le château dans son intégralité, déplacer le musée Paul Pastre dans l'aile Sud plus spacieuse afin de le mettre en valeur, installer une collection permanente de mobilier classique dans l'aile Nord.

La grande particularité serait l'aménagement des salles avec du mobilier authentique exposé pour la vente par des antiquaires. Ainsi plusieurs antiquaires pourraient établir "leur boutique" au château. Chaque salle basse servirait d'atelier et de réserve aux antiquaires exposants. La place et la réserve seront louées aux exposants à l'année. Meubler ce château avec du mobilier en vente permettrait de changer de décor chaque année. Ainsi on pourra visiter ce musée en y découvrant toujours de nouvelles choses.

 

Les étapes de la restauration :

 

- restauration et la mise en valeur du château ;

- mise en valeur du musée Pastre ;

- création d'un musée de mobilier et art classique ;

- développement du tourisme dans la ville et la région ;

- création d'emplois ;

- stages de restauration de mobilier classique ;

- échanges avec les États-Unis ;

...

 

Un projet professionnel, économique et culturel :

 

Mettre en valeur ce patrimoine, l'ouvrir au public et le sauver ! La première action serait de créer une exposition d'art contemporain avec un mouvement et une technique par salle. Peinture, photographie, sculpture seront à l'honneur. Des artistes illustres seront présents, c'est un réel évènement qui devrait voir le jour. Certaines salles seront réservées aux jeunes artistes.

Par la suite un musée peut être envisageable ...

 

"Mon projet a besoin de vous !"

 

Dans une commune où la crise se fait ressentir, le château de ses ancêtre lutte contre les intempéries et les incivilités du temps. Une architecture unique en Europe et des façades comparables à des livres de pierre, où se perd l'oeil de l'héraldiste confirmé ou du simple amateur. Une histoire riche, et allégorique, admirable sur les façades nord et sud du château. A l'intérieur c'est une désolation qui s'offre à nous : gypseries absentes, pierres dégradées. Mais le faste d'autrefois reste présent et doit être préservé, fontaine en coquillages, gypseries peintes et dorées, sols de marbre, salles voutées, plafonds décorés. Pour sauver le château dans son intégralité, c'est un budget de 20 000 000 € qui est à prévoir. Mais pour l'exposition nous pouvons compter 30 000 €.

 

A quoi vont servir les fonds levés ?

 

Les fonds levés serviront à payer les assurances, la mise aux normes de l'électricité, les transports, toute l'organisation de l'exposition et si les dons sont assez importants nous pourrons enfin restaurer la salle à manger et sa fontaine au dauphin ! Si les fonds sont très importants et que le jeune passionné que je suis a réussit à vous convaincre, alors la campagne de restauration et d'ouverture du château pourra être lancée.

 

Soutenons ensemble ce projet et assemblons pierre après pierre la mémoires de ses, nos ancêtres.

 

Evènement à venir : Parcours artistique en Avignon, Juillet 2018

 

 

Mme Cécile AVELINE - COLLOT, Rédactrice de cet article

 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 10:57
Critica del Festival di Cannes/ La miglior chiusura di Cannes è arrivata con Terry Gilliam


FESTIVAL DI CANNES

La miglior chiusura di Cannes è arrivata con Terry Gilliam

Francesco Boille, esperto di cinema e fumetti

Bella soddisfazione a Cannes per il cinema italiano, ma i titoli premiati erano più o meno situati ai posti sbagliati del palmarès. Molti i titoli dimenticati, spesso di più alta qualità, a compimento di un Concorso certo non esente da difetti ma comunque vario, che esprime la grande diversità del cinema contemporaneo.

Un esempio concreto sta proprio nei due ottimi titoli italiani, insieme opposti e complementari. Dogman di Matteo Garrone dice moltissimo sul paese contemporaneo. Dice cose gravi creando magie profonde ma partendo da quanto c’è di più brutto nella cronaca. Rovescia il tutto con un’umanità di fondo nel rappresentare l’inumanità ed esprime una profondità sorprendente di riflessione sull’Italia. Tutto questo non avrebbe mai funzionato senza Marcello Fonte, burattino, Pulcinella pasoliniano dell’Italia povera di un tempo e insieme disadattato del mondo dei reality show di oggi. In questo senso il premio a Fonte, sorpresa attoriale del cinema italiano, va a un artista fuori degli schemi, attivista e occupante, dunque a qualcuno che proviene dall’antisistema culturale e politico. Quello vero, costante e senza pose narcisistiche.

Il film di Alice Rohrwacher, lieve e profondo, realistico e poetico, dice la stessa cosa con dolcezza e incanto. È il rovescio speculare del film di Garrone, dove la dolcezza è assente. Per questa ragione riteniamo molto più interessanti e originali i film italiani tra quelli premiati, suscettibili di meritare la Palma d’oro più del vincitore. Inoltre il premio per la sceneggiatura a Lazzaro felice fa sorridere, perché il film di Rohrwacher è talmente libero che svicola anche dalla pur buona sceneggiatura.

Un film coraggioso
Però la Palma d’oro a Shoplifters di Hirokazu Koreeda forse permetterà a un pubblico più vasto di conoscere finalmente la delicata e ispirata cinematografia del regista giapponese incentrata sull’indagine delle relazioni umane, in particolare familiari, che la Tucker da tempo sta meritoriamente cercando d’imporre in Italia. Koreeda non è un maestro ma nemmeno lo pretende, il suo cinema è l’opposto della pretenziosità.


Shoplifters è un film profondo, con una prima parte più intensa e una seconda parte con alcuni eccessi di lentezze e ripetizioni. Non è particolarmente lento, semplicemente non mantiene sempre la tensione interna necessaria. Nell’insieme è comunque un bel film con una parte finale, geniale quanto agghiacciante, sulla solitudine alla quale pare inevitabilmente confinato chi è più marginale in Giappone. Nonostante i rilievi si tratta di un film coraggioso che mette sotto accusa la politica sociale del governo giapponese, provocando, a quanto pare, un silenzio imbarazzato a Tokyo. Koreeda, in realtà, meritava la Palma da tempo.

Il film dell’altro giapponese in concorso, Netemo sametemo di Ryusuke Hamaguchi, che sembra condividere con Koreeda la capacità di raccontare drammi duri in una quiete apparente (straordinaria la scena dove irrompe il terremoto), lo abbiamo però preferito per la più misurata ed efficace capacità di raccontare.

Ottimo invece il secondo premio (il grand prix) a Blackkklansmandi cui abbiamo parlato con entusiasmo, che rivela uno Spike Lee in forma. L’energia positiva del film nasconde una profondità, per i rimandi storici ma non solo, maggiore di quanto sembri. Cold war del polacco Pawel Pawlikowski (premio per la miglior regia, già noto in Italia per Ida) è un film scolastico con un bianco e nero di maniera che spesso suona falso (in particolare nella parte francese) e un po’ stucchevole nell’uso delle musiche. E non basta una scena finale di vera poesia per salvare un film artificioso e piuttosto ruffiano. L’iraniano Se rokh (Tre volti) di Jafar Panahi (confinato nel suo paese, la figlia ha ritirato il premio per lui), ex-aequo con Lazzaro felice, è film tanto di regia che di sceneggiatura. Anche se non era il film più bello del concorso meritava la Palma più del film di Koreeda.

I lungometraggi più forti e originali, a parte Le livre d’image di Godard, i titoli italiani e Se rokh, non sono stati premiati. En guerre di Stephane Brizé, Ash is purest white del maestro cinese Jia Zhang-ke, Burning del sudcoreano Lee Chang-Dong e soprattutto il russo Leto di Kirill Serebrennikov (che avrebbe meritato la Palma secondo molti critici di paesi diversi), sono rimasti fuori, tutte opere molto meno convenzionali e rassicuranti della maggioranza dei film premiati.

Cinismo e artificio
Un discorso a parte merita Capharnaüm della libanese Nadine Labaki (premio della giuria, il film uscirà in Italia per Lucky Red) privo di vera finezza, privo di una reale visione umana. Accumula con ridondanza un’infinità di questioni in maniera artificiosa come l’immigrazione africana, l’indifferenza della classe borghese, la compravendita degli esseri umani, l’infanzia abbandonata, ambientando il tutto nella moderna Beirut: troppi luoghi comuni e troppa carne al fuoco con il risultato di nessuna emozione profonda. L’asciuttezza del Rossellini di Germania anno zeroo di Abbas Kiarostami sono lontani anni luce da questo polpettone. Non basta uno straordinario volto di bambino dalla notevole capacità interpretativa (che avrebbe dato ancora di più con una grande regia). Inoltre ci si chiede se tornerà alla sua condizione di profugo siriano, perché il ricordo di The millionaire in cui i bambini indiani furono sfruttati e abbandonati, non si è ancora spento. Il neonato africano che in Capharnaüm viene fatto piangere continuamente rafforza la sensazione di cinismo oltre che di artificio e speriamo che un chiarimento dalla produzione o dalla regista possa sgomberare il campo da questi interrogativi, al di là di ogni valutazione critica.


Giurie e braccio di ferro
Forse sarebbe opportuno che a Cannes, come del resto a Venezia, si tornasse a far presiedere le giurie agli autori dei film invece che ad attori o attrici, riservandogli solo di tanto in tanto la presidenza. Tranne eccezioni, il pubblico non si sposta ai festival per i presidenti delle giurie. E forse troveremmo premiati film più innovativi e coraggiosi se a presiedere i festival trovassimo Agnès Varda e James Gray, Xavier Dolan o Wes Anderson. Tanto più che Cannes, come tutti i grandi festival, presenta il cinema d’autore, il cinema come arte, e solo occasionalmente anche come spettacolo.

Gilliam riesce in pieno a far tornare l’utopia, a ravvivare l’autenticità del sogno dell’infanzia e del sogno dell’artista

Sarà necessario un discorso articolato, ma su Netflix ha ragione Cannes. Il festival del cinema più importante del mondo, con il suo enorme Marché du film (e dell’audiovisivo) parte da una posizione di forza per contrattare. Ovviamente, le piattaforme come Netflix e Amazon contrattaccano e pare non abbiano comprato nulla al festival. Al tempo stesso al Marché gli accrediti sarebbero aumentati del 3 per cento rispetto al 2017. Inoltre, il rifiuto del festival di ospitare produzioni di Netflix (quasi sempre brutte o mediocri quando non realizzate da grandi autori) avrebbe preoccupato i vertici della società che ha bisogno del festival, che ha un’influenza decisiva sull’importante mercato francofono. Mentre Cannes, con la maggioranza delle produzioni Netflix ci fa ben poco.

Il braccio di ferro è insomma appena cominciato e i francesi sono abituati da tempo a queste guerre con gli americani. Benissimo ha poi fatto il festival a cambiare il calendario delle proiezioni stampa, anche se andrebbe trovata una soluzione per i colleghi dei quotidiani che arrivano con troppo ritardo ai loro lettori. Ma basta con twitter e compagnia. Non è solo Trump che deve imparare a usarlo. Anche i giornalisti, anche i critici, nel loro piccolo, devono tornare a proporre giudizi ponderati.

La rivincita dei mulini a vento
Infine, qualche parola su un magnifico ufo dell’industria cinematografica, l’opera di chiusura del festival. The man who killed Don Quixote di Terry Gilliam (fuori concorso). Sono circa trent’anni che Gilliam ci lavora, c’era stato già un primo tentativo di riprese nel 2000 con Jean Rochefort, poi abbandonato. Eppure, andando contro tutti i mulini a vento, quando oramai l’intera l’industria del cinema dava per morto questo film-utopia, Gilliam è riuscito nella grande impresa della sua vita. Ultimo impedimento, uno dei produttori, Paulo Branco, ha cercato di bloccarne la proiezione a Cannes. Il festival ha difeso a spada tratta Terry Gilliam e la giustizia francese gli ha dato ragione. Quanto al giudizio sul film, alcuni critici lo hanno attaccato duramente, altri lo hanno molto apprezzato. In effetti ci sono momenti deboli, che mancano d’intensità.


Ma la verità è che nell’insieme il film è straordinario e metaforizza, nella sua oscillazione continua tra realtà e sogno, tra cinema che si ostina a reinterpretare il mito e cinema che non riesce a farlo perché mediocre surrogato, la crescente difficoltà delle narrazioni di oggi a ritrovare l’epos e l’afflato delle grande finzioni del passato, della grande epica. Il film, spesso piuttosto divertente, a tratti annoia un po’ perché in fondo mette in scena volutamente delle parodie di parodie, o dell’autoparodia.

Metafora telefonata di questo è il vero protagonista, il regista pubblicitario interpretato da Adam Driver, vero cavaliere del film. Driver porta il film sulle proprie spalle dall’inizio alla fine. Inizia egocentrico, vacuo e insopportabile e finisce nobile, coraggioso e degno. Soprattutto finisce come un grande personaggio del passato, come un personaggio di una volta. Film di mutazioni continue, il passato e il presente, il sogno e la realtà, la grande finzione e il suo surrogato, alla lunga convivono incredibilmente bene e sorgono sorprese continue che progressivamente creano l’incanto. Bisognerà tornarci sopra al momento della sua uscita, perché il film è immancabile. Gilliam riesce in pieno a far tornare l’utopia, a ravvivare l’autenticità del sogno dell’infanzia e del sogno dell’artista contro i mulini a vento dell’industria omologante. Mai chiusura di festival fu più emblematica.

 

Partager cet article

Repost0
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 06:34
UNE AFFAIRE DE FAMILLE / HIROKAZU KORE-EDA

UNE AFFAIRE DE FAMILLE / HIROKAZU KORE-EDA

 La Palme d’or à Hirokazu Kore-eda et son «Une affaire de famille». L'Italie est le protagoniste à la fois avec le meilleur acteur, Marcello Fonte dans «Dogman», et avec le prix ex-aequo à Alice Rohwacher. Perplexité avec l'actrice Asia Argento du podium.

 

A 19 heures du 19 mai, dans le Grand Auditorium Louis Lumière, sous la direction de Thierry Frémaux et le jury de Cate Blanchett, Chang Chen, Ava Duvernay, Robert Guédiguian, Khadjia Nin, Léa Seydoux, Kristen Stewart, Denis Villeneuve et Andrei Zviaguintsev, ont été affectés, y compris des surprises et des désaccords, après près de deux semaines intenses de films plus ou moins beaux, la liste des prix pour cette 71e édition du Festival de Cannes 2018.

 

La Palme d'or a été décernée au japonais Kore-Eda Hirokazu avec Manbiki Kazoku (Shoplifters). Le Grand Prix du Jury du vainqueur Nadine Labaki pour son Capharnaüm, film jugé par la presse presque « chantageur ».

 

Il y a aussi eu beaucoup d'inquiétude pour la « sacralité » de la soirée de remise de prix, malgré les applaudissements, le discours anti-Weinsten de Asia Argento sur scène avec Blanchett:

 

 

 

« En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein à Cannes. J'avais 21 ans. Ce Festival était son «territoire de chasse». Je veux faire une prédiction: Harvey Weinstein ne sera plus jamais là. Il vivra dans la disgrâce, exclu de la communauté qui l'a autrefois accueilli et a caché ses crimes ». Asia Argento a précisé que le problème est loin d'être résolu et que tous les coupables devront payer pour leurs péchés. « Et même ce soir, assis parmi vous, il y a ceux qui doivent encore être tenus responsables de leur comportement envers les femmes, qui ne sont pas acceptables dans ce domaine, tu sais qui tu es, mais surtout nous savons qui tu es et nous ne te laisserons pas partir !!! »

 

SPIKE LEE

D'un ton complètement différent entre le rire général était le discours en français au public par Roberto Benigni. Autour des prix, Alice Rohrwacher, décerné par les mains de Chiara Mastroianni, encaissant ex-aequo le  prix du meilleur scénario avec le film Lazarus Heureux et Matteo Garrone avec Dogman, les deux films néo-réalistes de genre qui ont triomphé sur la décision de la majorité des journalistes présents.

ROBERTO BENIGNI

 

 

MARCELLO FONTE et ROBERTO GARRONE

 

Marcello Fonte, meilleur acteur masculin du film de Garrone, a enthousiasmé le public et la presse. Alice Rohrwacher, nous nous souviendrons, dès 2014, avait obtenu le Grand Prix avec « Le Meraviglie ». Cette année, le Grand Prix a été décerné à la comédie avec un fond politique par Spike Lee, BlacKkKlansman.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 16:51
HIROKAZUKORE-EDA

HIROKAZUKORE-EDA

Il 71° Festival del Cinema di Cannes

LUIGI MATTERA - Foto Jean Michel PRIORIS

Alle ore 19 del 19 maggio, nel Grand Auditorium Louis Lumière, sotto la direzione di Thierry Fremaux e la giuria composta da Cate BlanchettChang ChenAva DuVernayRobert GuédiguianKhadjia Nin, Léa Seydoux, Kristen StewartDenis Villeneuve e Andrei Zvyagintsev,sono stati assegnati, tra sorprese e disaccordi, dopo quasi due settimane intense tra pellicole più o meno belle, i palmares per questa 71a edizione del Festival di Cannes 2018. La Palma D’oro è stata assegnata  al giapponese Kore-Eda Hirokazu con Manbiki Kazoku (Shoplifters). Il Grand Prix della Giuria lo vince  Nadine Labaki per il suo Capharnaüm, film giudicato dalla stampa quasi  ricattatorio.

 

Palma d'oro a Hirokazu Kore-eda e al suo «Un affare di famiglia».

MARCELLO FONTE

L'Italia è stat protagonista sia con il miglior  attore, Marcello Fonte di «Dogman», sia con il premio ex-equo alla sceneggiatura ad Alice Rohwacher.

PRIXD'INTERPRETATIONFEMININE. SAMAL YESLYAMOVA DANS AYKA - DE SERGEY DVORTSEVOY 

 

C’è stata anche molta perplessità per la « sacralità » della serata premi, malgrado gli applausi,per il discorso anti-Weinsten di Asia Argento sul palco con la Blanchet: « Nel 1997 sono stata stuprata da Harvey Weinstein qui a Cannes. Avevo 21 anni. Questo festival era il suo 'territorio di caccia'. Voglio fare una previsione: Harvey Weinstein non sarà mai più benvenuto qui. Vivrà in disgrazia, escluso dalla comunità che un tempo lo accoglieva e che ha nascosto i suoi crimini. Asia Argento ha specificato che il problema è tutt'altro che risolto e che tutti i colpevoli dovranno pagare le loro colpe."E perfino stasera, seduti tra di voi, ci sono quelli che ancora devono essere ritenuti responsabili per i loro comportamenti contro le donne, che non sono accettabili in questo settore. Sapete chi siete. Ma soprattutto noi sappiamo chi siete. E non vi permetteremo di farla franca!!! "!

Di tutt'altro tono tra l'ilarità generale il discorso in francese al pubblico di Roberto Benigni .

ROBERTO BENIGNI E NICOLETTA BRESCHI

MARCELLO FONTE E MATTEO GARRONE

Alice Rohrwacher,  premiata dalle mani di Chiara Mastroianni,  incassa ex-equo il palmares della migliore sceneggiatura col film Lazzaro Felice  e Matteo Garrone con  Dogman, entrambe pellicole di genere neorealista, e che hanno trionfato su gran parte dei giornalisti presenti. Marcello Fonte, migliore attore protagonista maschile del film di Garrone ha entusiasmato tanto il pubblico quanto  la stampa. La Rohrwacher, ricorderemo, già nel 2014, aveva ottenuto  il Grand Prix con Le Meraviglie. Quest’anno il Grand Prix è stato assegnato alla commedia con sfondo politico di Spike Lee, BlacKkKlansman.

  •  

  • *Palma d’Oro

“Shoplifters” di Hirokazu Kore-eda

  • Grand Prix

“BlacKkKlansman” di Spike Lee

  • Miglior Regia

Pawel Pawlikowski per “Cold War”

  • Miglior Attore

Marcello Fonte per ”Dogman”

  • Miglior Attrice

Samal Yeslyamova per “Ayka”

  • Premio della Giuria

Nadine Labaki, “Capernaum“

  • Sceneggiatura — ex aequo

Alice Rohrwacher per “Lazzaro Felice

Jafar Panahi, Nader Saeivar per “3 Faces”

  • Special Palme d’Or

Jean-Luc Godard

 

Altri Premi

 

  • Camera d’Or

“Girl” di Lukas Dhont

  • Short Films Palme d’Or

“All These Creatures di Charles Williams

  • Short Films Special Mention

“On the Border” di Shujun Wei

  • Golden Eye Documentary Prize

TBA

  • Ecumenical Jury Prize

“Capernaum” di Nadine Labaki

  • Ecumenical Jury Special Mention

“BlacKkKlansman” di Spike Lee

  • Queer Palm

“Girl” di Lukas Dhont

JOHN TRAVOLTA

NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL
NAOMI CAMPBELL

NAOMI CAMPBELL

Partager cet article

Repost0
19 mai 2018 6 19 /05 /mai /2018 16:14
NICE FÊTE L'AFRIQUE: LE BURKINA FASO INVITE D'HONNEUR
NICE FÊTE L'AFRIQUE: LE BURKINA FASO INVITE D'HONNEUR

 

 

 

 

Du mardi 22 au samedi 26 mai 2018

Invité d’honneur : Le Burkina Faso

 

 

Dans le cadre d’une semaine d’animations culturelles, la ville de Nice met à l’honneur, du mardi 22 au samedi 26 mai, l’Afrique et particulièrement le Burkina Faso.

 

Au sein de différents établissements (Maison des associations Garibaldi, centre Animanice Costanzo, cinémathèque, Centre Universitaire Méditerranéen, Maison de l’étudiant, bibliothèques municipales…) mais également sur la Promenade du Paillon et au théâtre de la Cité, le public pourra découvrir ou redécouvrir la culture, l’art de vivre, le dynamisme et la créativité des populations des pays d’Afrique.

 

Conférences, lectures, projections cinématographiques, concerts, créations artisanales, projets en faveur de la protection de l’environnement, expositions, défilés de mode… autant d’occasions de voyager à travers le continent africain.

 

Parmi les temps fort de cette semaine, la journée « Nice fête l’Afrique » qui aura lieu le samedi 26 mai de 10h à 18h sur la Promenade du Paillon (entrée libre et gratuite).

>> Cet événement sera inauguré par Alpha Barry, Ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Maty Diouf, Adjointe au Maire de Nice déléguée à la Francophonie, à la Lutte contre les Discriminations, aux Droits des Femmes et à la Prévention du Harcèlement et de Maurice Alberti, Conseiller Municipal de la ville de Nice délégué aux œuvres caritatives et à la vie associative.

 

Partager cet article

Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 18:24

Les Prix Un Certain Regard 2018

Ouverture

Les lauréats Un Certain Regard ©C. Bouilland/ FDC

Un Certain Regard 2018 a proposé dans sa compétition 18 films. 6 d’entre eux étaient des premiers films. Le film d’ouverture était DONBASS de Sergei Loznitsa.

Présidé par Benicio Del Toro (acteur, américano-portoricain), le Jury était composé d’Annemarie Jacir (réalisatrice et scénariste, palestinienne), Kantemir Balagov (réalisateur, russe), Virginie Ledoyen (actrice, française), et Julie Huntsinger (directrice exécutive du Festival du Film de Telluride, américaine).

«Nous pensons que parmi les 2000 films proposés au Festival cette année, les 18 sélectionnés au Certain Regard – depuis l’Argentine jusqu’à la Chine – sont tous à leur manière des vainqueurs. Au cours des 10 derniers jours, nous avons été extrêmement impressionnés par la grande qualité du travail présenté, mais au final nous avons été particulièrement émus par les 5 films suivants. »

Le Jury

PRIX UN CERTAIN REGARD

GRÄNS(BORDER) de Ali ABBASI

 

PRIX DU SCENARIO

SOFIA de Meryem BENM’BAREK

 

PRIX D’INTERPRETATION

Victor POLSTER pour GIRL de Lukas DHONT

 

PRIX DE LA MISE EN SCENE

Sergei Loznitsa pour DONBASS

 

PRIX SPECIAL DU JURY

CHUVA É CANTORIA NA ALDEIA DOS MORTOS
(Les Morts et Les Autres)

de João SALAVIZA et Renée NADER MESSORA

Voir plus

Partager cet article

Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 13:18
Gala Russe - une nouvelle création chorégraphique signée Boris Eifman

Boris Eifman nous propose une nouvelle création chorégraphique originale qui correspond aux possibilités artistiques et techniques modernes du ballet : Tchaïkovski. PRO et CONTRA.

PRO et CONTRA est le fruit d'une longue réflexion du chorégraphe sur la personnalité et le monde créatif du grand compositeur russe. Pour cette nouvelle création, la compagnie Boris Eifman Ballet de Saint-Pétersbourg a reçu le prix spécial du comité des experts du Golden Soffit.

« Depuis de nombreuses années, j’ai découvert l’univers musical de Piotr Ilitch Tchaïkovski et j'ai réalisé à quel point le monde du compositeur était profond et infini. J’ai compris en m’imprégnant de sa musique, une multitude de thèmes liés à sa création musicale, à son identité psychique, et aux relations avec ses proches. Mais, je n’avais pas ressenti cette immense richesse plus tôt, et je souhaitais plonger encore plus profondément dans l'environnement du tourment créatif de Tchaïkovski », reprend Boris Eifman.

La narration chorégraphique de la nouvelle production PRO ET CONTRA de Boris Eifman Ballet, fait corps avec la musique du compositeur dans une grande et précise émotion dramaturgique.

Le 2  juin 2018 à 20h00 – Salle des Princes

Voir la vidéo : ici

Réservation : cliquez ici

Partager cet article

Repost0
18 mai 2018 5 18 /05 /mai /2018 07:33
MCFW © FASHION AWARDS CÉRÉMONIE ET DÎNER DE GALA

   LA MONTE-CARLO FASHION WEEK INAUGURE
MCFW © FASHION AWARDS CÉRÉMONIE ET DÎNER DE GALA
YACHT CLUB DE MONACO
Mercredi 16 mai 2018

 

La 6ème édition de la Fashion Week Monte-Carlo a été inaugurée le mercredi 16 mai 2018 par la prestigieuse MCFW © Fashion Awards Cérémonie & Dîner de Gala, au prestigieux Yacht Club de Monaco, en présence de journalistes locaux et internationaux, buyers, VIP, célébrités et dignitaires Monégasques. Le prestigieux MCFW Fashion Awards, créé par la Chambre Monégasque de la Mode (CMM) depuis sa première édition est conçu par l'artiste brésilien et résident à Monaco Marcos Marin. Le prix est attribué à des stars dans divers domaines de l'univers de la mode.

 

La cérémonie de la remise des Prix MCFW© a débuté après un cocktail de bienvenue sur la terrasse surplombant le port et la mer Méditerranée. La charmante et glamoureuse Victoria Silvstedt a accompagné le MC Peter Mackley sur le podium. Federica Nardoni Spinetta, Présidente et Fondatrice de la Chambre Monégasque de la Mode a fait un bref exposé après l’introduction des dignitaires monégasques.

 

La remise du prestigieux MCFW Fashion Award à étè remis à :

 

La MAISON ETRO a reçu le MCFW © International Fashion Award, par Monsieur Serge Telle, Ministre d'État de la Principauté de Monaco et Federica Nardoni Spinetta, présidente et fondatrice de CMM.

 

RAHUL MISHRA a reçu le prix MCFW © Sustainable and Ethical Fashion Brand de Pascal Granero, représentant la Fondation Princesse Charlène de Monaco et Federica Nardoni Spinetta. La Chambre Monégasque de la Mode a honoré le designer indien Rahul Mishra pour son engagement et sa contribution à la mode avec sa marque éthique et durable.

S.E. Serge Telle et Flavio Briatore

FLAVIO BRIATORE était le bénéficiaire du prix pour la mode masculine de luxe MCFW ©, attribué par son Excellence Cristiano Gallo, ambassadeur d'Italie à Monaco et Rosanna Trinchese, directrice artistique de MCFW©. Flavio Briatore, l'un des hommes d'affaires italiens les plus brillants, a reçu ce prestigieux prix en reconnaissance de sa contribution au monde de la mode en tant que fondateur de la marque Billionaire Couture.

 

GERMAN LARKIN a été honoré avec le Prix pour la Photographie émergente MCFW©, attribué par Victoria Silvstedt, mannequin, actrice, chanteuse et personnalité de la télévision, et Rosanna Trinchese. Le CMM a souhaité honorer l'un des plus brillants talents de la photographie.

 

ISTITUTO MARANGONI a reçu le MCFW© Education Fashion Award d'Isabelle Bonnal, Directrice du Département de l'Education, de la Jeunesse et des Sports de Monaco, et Mireille Pietri, Secrétaire Générale de la Chambre Monégasque de la Mode.

Le CMM tenait à honorer l'un des principaux établissements d'enseignement dans le secteur de la mode. Ce prix est la reconnaissance pour l’engagement et pour la contribution de l’établissement au monde de la mode dédié à la formation de jeunes talents.

CONSTANZA CAVALLI ETRO a reçu le MCFW© Cultural Fashion Award de Karl E. Landler, acteur et réalisateur français primé, et Celina Lafuente de Lavotha, attachée de communication du MCFW & CMM.

Constanza Cavalli Etro, est la fondatrice du Milan Fashion Film Festival, et ce prix est pour le monde culturel.

 

DANIEL FLACHAIRE OF BANANA MOON a reçu le prix MCFW© Made-in-Monaco, décerné par Marjorie Crovetto-Harroch, représentant l'Hôtel de Ville de Monaco et Celina Lafuente de Lavotha, Communications Attache MCFW & CCM.

Une des marques monégasques des plus brillantes et à la mode. Le prix est la reconnaissance à la Banana Moon pour l’engagement du « Made in Monaco » et pour l’engagement envers la Principauté de Monaco.

 

Flavio Briatore - Rosanna Trinchese e l'Ambasciatore Cristiano Gallo (c)CG Albuquerque

 

La cérémonie de remise des MCFW© Fashion Awards a été suivie d'un dîner de gala animée avec le DJ Samantha Flores qui a fait danser tout le monde toute la nuit.

 

Photos:

Awards winners group photo: (Gauche a droite) MC Victoria Silvstedt, Pascal Granero (Fondation Princesse Charlene de Monaco), H.E. Cristiano Gallo, Ambassador of Italy in Monaco, Celina Lafuente de Lavotha, Communications Attache MCFW & CMM,  Daniel Flachaire of Banana Moon, Marjorie Crovetto-Harroch representing the Town Hall of Monaco, H.E. Serge Telle, Minister of State of Monaco, Federica Nardoni Spinetta, Founder and President of CMM and MCFW, Flavio BriatoreRosanna Trinchese, Art Director MCFW, Marcos Marin, Brazilian and Monaco Resident artist, Mireille Pietri, General Secretary of CMM, Constanza Cavalli Etro, French actor Karl E. Landler, Kean Etro, Rahul Mishra and Giulia Pirovano of Istituto Marangoni @Saverio Chiappalone

 

Partager cet article

Repost0
17 mai 2018 4 17 /05 /mai /2018 16:49
LA PALMA DEL FESTIVAL

LA PALMA DEL FESTIVAL

CHOPARD SECRET PARTY CANNES FILM FESTIVAL

Venerdi 11 maggio la notte di Cannes è stata illuminata da uno dei party più esclusivi e attesi in occasione del Festival del Cinema di Cannes: la CHOPARD SECRET NIGHT, spettacolare serata organizzata dalla Maison che ha riunito i suoi più importanti e selezionatissimi clienti venuti da ogni parte del mondo per omaggiara Caroline Scheufele e la sua strabiliante collezione di Haute Joaillerie Red Carpet, come pure molte stars del cinema quali Julianne Moore e modelle del calibro di Irina Shayk e Kendall Jenner.

Ospite della serata anche la Marchesa Roberta Gilardi(sopra nell'immagine in "NEDO Haute couture e parure di smeraldi", e consorte, apprezzati clienti della Maison da lungo tempo.

Julienne Moore

La serata si è svolta nel magnifico "Château de la Croix des Gardes" i cui stupendi fradini hanno fatto dacornice alla magnifica atmosfera nella quala la Maison Chopard, maestra nell'ospitare serate memorabili, ha tenuto quella che puo' essere considerata la più bella e fastosa!

Il "Château de la Croix des Gardes", maestosa residenza in stile neo-palladiano, fu scelto da Alfred Hitchcok nel 1955 comme scenario del suo famosissimo film "To catch a thief" con gli indimenticabili protagonisti, Grace Kelly e Cary Grant.

Lupita Nyong'o

La blindatissima serata ha immerso gli ospiti in un "Bal Masqué" in cui protagonista è stata bellezza e l'eleganza sulla Passerella allestita sulla piscina della tenuta, 10 tra le più importanti "top models" al Mondo hanno indossato le ineguagliabili creazioni Haute Joaillerie della collezione "Red Carpet".

 

Alla fine della cena, una performance privata di Enrique Iglesias ha entusiasmato gli ospiti facendoli danzare sino a notte molto inoltrata.

La Marchesa Roberta Gilardi.

Photo(c) Alfonso CATALANO

 

Partager cet article

Repost0
16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 16:37
THE MONTE-CARLO GALA  FOR THE GLOBAL OCEAN 2018

Wednesday September 26th, 2018

On Wednesday September 26th 2018, the Prince Albert II of Monaco Foundation will hold the second Monte-Carlo Gala for the Global Ocean, a major fundraising event in the heart of Monte-Carlo, in order to support its worldwide initiatives in favor of a sustainable ocean, a crucial issue calling for immediate and collective action.

Held in the presence and under the High Patronage of H.S.H. Prince Albert II of Monaco, the Monte-Carlo Gala for the Global Ocean will welcome prominent guests from around the globe, at the most exclusive venue of the Principality, the Terraces of the Opera of Monte- Carlo.

 

EVENT COMMITTEE

H.E. Mr Bernard Fautrier, Vice-President and CEO,

Prince Albert II of Monaco Foundation

Mr Milutin Gatsby, Global Fundraising Chairman

H.E. Mr Bernard Fautrier, Vice-President and CEO,

Prince Albert II of Monaco Foundation

Mr Milutin Gatsby, Global Fundraising Chairman

              HSH PRINCE ALBERT AMONG LEONARDO DI CAPRIO AND MILUTIN GATSBY

 

FOR FURTHER INFORMATION ON

THE PRINCE ALBERT II OF MONACO FOUNDATION:

www.fpa2.org

FOR ADDITIONAL INFORMATION

AND PARTICIPATION MODALITIES:

(t) +377 98 98 44 74

(e) oceangala@fpa2.org

IL “MONTE-CARLO GALA

FOR THE GLOBAL OCEAN 2018”

Mercoledì 26 settembre 2018, la Fondazione Principe Alberto II di Monaco terrà il secondo Monte-Carlo Gala per l'Oceano Globale, un importante evento di raccolta fondi nel cuore di Monte-Carlo, al fine di sostenere le sue iniziative mondiali a favore di un oceano sostenibile, una questione cruciale che richiede un'azione immediata e collettiva. Tenuto alla presenza e sotto l'Alto Patronato di H.S.H. Il Principe Alberto il Gala di Monte Carlo per l'Oceano globale accoglierà ospiti di spicco di tutto il mondo, nella sede più esclusiva del Principato, le Terrazze dell'Opera di Monte-Carlo.

Partager cet article

Repost0
16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 14:26
Nice Jazz Festival 2018: Kimberose, Aloe Blacc et  Nathaniel Rateliff & The Nights Sweats  intègrent la programmation du Nice Jazz

Kimberose, Aloe Blacc et

Nathaniel Rateliff & The Nights Sweats

intègrent la programmation du Nice Jazz Festival 2018

 

Du 16 au 21 juillet 2018, 36 groupes, dont l’emblématique Massive Attack, se produiront durant 6 soirées consécutives, avec unesoirée spéciale le 17 juillet, à raison de 6 plateaux par soir sur scènes en simultané. Ce rendez-vous incontournable de l’été, qui fêtera cette année son 70e anniversaire, devrait rassembler 45.000 personnes.

! ACTU ! Trois groupes supplémentaires seront à l’affiche du Nice Jazz Festival 2018 : Kimberose, Aloe Blacc (16 juillet)et Nathaniel Rateliff & The Nights Sweats (21 juillet). Ils se produiront sur la scène Masséna.

 

KIMBEROSE – Lundi 16 juillet à 20h / Scène Masséna

 

Avec sa voix et sa présence exceptionnelles, Kimberly est en passe de devenir la nouvelle diva de la musique soul ! Il y a deux ans, la jeune femme était infirmière et n’avait jamais pris un seul cours de chant. Dans son premier album, elle se livre et offre au public le joli trésor qu’elle gardait pour elle jusque-là. Une révélation musicale à découvrir absolument !

 

Kimberly Kitson Mills – Chant

Anthony Hadjadj – Guitare

François Fuchs – Contrebasse

Alexandre Delange – Claviers

Frédéric Drouillard – Batterie

 

ALOE BLACC – Lundi 16 juillet à 21h15 / Scène Masséna

 

Vous avez certainement déjà dansé sur le célèbre morceau « Wake Me Up » qu’Aloe Blacc interprète avec le groove et la classe des grands chanteurs de soul ! Originaire de Californie, il a chanté pendant dix ans dans le groupe de rap Emanon avant de connaître un vif succès en 2010 avec son tube « I Need A Dollar ». Depuis, il a participé à l’album « Dusty Rainbow from the Dark » de Wax Tailor, sorti la version soul du tube « Walking on the Moon » du groupe The Police ou encore collaboré avec le DJ Avicii, récemment disparu, sur les morceaux « Wake Me Up ! » et « Black and Blue ». Une voix soul sculptée par dix années de rap au charme dévastateur !

 

NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHTS SWEATS > Samedi 21 juillet à 20h / Scène Masséna

 

Nathaniel Rateliff, surnommé le « héros folk-pop de Denver » par le New York Times, invite le public à le suivre pour un voyage musical unique où soul et country se rencontrent et s’unissent. Un style déjà rodé avec son premier groupe « Nathaniel Rateliff & the Wheel ». Mais le chanteur décide de mener une carrière solo. Son univers est plus mélancolique, comme en témoigne l’album « In Memory of Loss ». En 2015, le chanteur se fait connaître grâce à l’album « Nathaniel Rateliff & The Night Sweats » paru sur le légendaire label Stax ! Première partie de Bon Iver, invité du Jimmy Fallon Show, le cowboy de Denver va vous faire danser !

Nathaniel Rateliff – Chant 

Wesley Watkins – Trompette

Andreas Wild – Saxophone 

Joseph Pope III – Basse

Luke Mossman – Guitare 

Mark Shusterman – Claviers 

Patrick Meese – Batterie 

 

Bénéficiez du tarif « Prévente » jusqu’au dimanche 20 mai 2018 !

 

A l’affiche entre autres : Grégory Porter, Massive Attack, Orelsan, Parov Stelar,

Jack Johnson, Rag’N’Bone Man, Mélanie De Biasio, Randy Weston’s African Quintet, Sons of Kemet, Rhoda Scott, Soulwax

 

Retrouvez la programmation sur http://www.nicejazzfestival.fr

Et réservez en ligne sur https://nicejazzfestival.fnacspectacles.com

 

 

Partager cet article

Repost0
15 mai 2018 2 15 /05 /mai /2018 06:47
Recontre avec un artiste multidimentionnel, Patrice MURCIANO

 

         Mouvance dun style avant-gardiste, lalliance des formes et des couleurs donne naissance à une projection subliminale.

 

         Panel contemporain, liréel se fond à la pensée dite "concrétisation".

         Loutil du Maître honore ce concept de l’irrationnel, ouverture à une perfection par l'excellence, le multidimentionnel.

 

         Lalliance des manières à la peinture pigmentée rehausse l’aspect peigné des formes et veloutes sculptées à l’arc en ciel coloré.

         Ses créations fascinent le Monde entier par sa pureté stylée et l’objectif ciblé.

 

 

         Patrice Murciano conjugue art et talents par ses créations rehaussées d’image à connotation mystérieuse et messagère.

 

 

         Le public conquis rend hommage à cet artiste par une contemplation de ses œuvres et  fidélité.

 

         Les sens séveillent à la conquête de l’éveil. La création donne une finalité par une renaissance de l’esprit.

 

 

         Une main sur le pinceau, lartiste pose un pied sur la peinture dite "abstraite".

 

         Son échappée artistique et poétique connote une sensibilité du réel vécue, à travers la peinture. Devenez co-créateur de son imagination tel le œil de la connaissance et/ou le miroir de l'âme.

 

 

         Le picturale sublime lartiste par son Panel élogieux et coloré. Audacieux à une inspiration démesurée, Patrice s’inscrit dans la fabuleuse liste des Artites Peintres Internationaux.

 

 

         Découvez de Paris à New York, les créations de Patrice Murciano, dans les plus grandes galeries d'arts.

 

         Reconnu par ses paires, cet Artiste de talents nous offre un Panel de ses collections prestigieuses (collectors Batman ... ),  ou en hommage à des personnes célébres telles que le coutier et styliste français Jean-Paul Gaultier, Son Altesse Sérénissime le Princesse Albert II de Monaco ou le chanteur Johnny Halliday).

 

        

         Virtuose du pinceau par un choix de couleurs, les gammes nuancées se dessinent par des trais irisés conjuguant une naissance à sa concrétisation.

 

         Un flot poétique accompagne cet artiste multidimentionnel, ainsi le do et le ré compose la gamme dite parfaite.

 

         Patrice Muciano, auteur d'un premier ouvrage intitulé "New Pop" regroupant toutes ses peintures, dessins et photos sur la période de 2012 - 2013. A paraître, en septembre prochain le volume 2.

 

         Patrice reste lunique artiste capable de nous émouvoir par son style épuré, prédestiné à une ouverture au monde de l’abstrait. Il est le seul Maître de ce style à ce jour.

 

         De la gestation à la concrétisation, la matrice de ses idées et inspirations se juxtaposent telle une éclosion de l’artiste, par les éléments et la matière.

 

         Captivé, l’artiste se détache de son quotidien pour se fonde dans un certain imaginaire, le sien. Une évaporation de lumière scintille toutes ses créations. Des pleurs aux rires, le public est captivé, en émoi par cet effluve de couleurs et de sens.

 

         Tel un oiseau, Patrice nous irradie par sa majestueuse envolée, tel le phénix, pour notre plus grand plaisir des yeuxs. Le parfum de sa vague caresse désormais, votre chemin étoilé, à la recherche de nouvelles idées.

 

 

 

Liens utiles pour contacter l'artiste :

 

Site internet :

www.patricemurciano.com

 

Page Facebook :

https://www.facebook.com/patricemurciano/

 

Instagram :

https://www.instagram.com/patrice_murciano/

 

E-mail : contact@patricemurciano.com

 

 

 

Par Cécile AVELINE - COLLOT

 

 

Partager cet article

Repost0
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 17:59
AMBER LOUNGE MONACO PRÉSENTERA LA COLLECTION DU COUTURIER ALESSANDRA VICEDOMINI

LA COLLECTION DU COUTURIER ALESSANDRA VICEDOMINI A AMBER LOUNGE

  • Le couturier ALESSANDRA VICEDOMINI en tête d’affiche du défilé de mode d’Amber
  • Lounge 2018
  • Pilotes de F1, personnalités féminines de la F1 et mannequins défileront lors de
  • l’évènement le plus connu du Grand Prix de Monaco
  • Cette soirée de charité soutiendra l’association de la fondation de Sir Jackie Stewart
  • « Race Against Dementia »

                                                    AMBER LOUNGE : F1 Events & Hospitality

 

Vendredi 25 mai, Amber Lounge proposera un programme spectaculaire. De nombreuses célébrités se montreront présentes lors de l’évènement du Grand Prix de Monaco où la maison de couture ALESSANDRA VICEDOMINI sera au centre de l’attention et présentera sa collection 2018, dont plusieurs pièces réalisées spécialement pour l’occasion.

La nouvelle édition d’Amber Lounge s’ouvrira sur le défilé de mode des pilotes de formule 1 des équipes Force India, Toro Rosso, Williams et Sauber qui feront vibrer le public grâce à leurs costumes réalisés par CRISONI. Esteban Ocon, Marcus Ericsson,Charles Leclerc, Sergey Sirotkin, Pierre Gasly, Brendon Hartley  feront partis des pilotes qui marcheront tels de vrais mannequins sous les yeux des invités, traversant la sublime piscine de l’hôtel du Méridien Beach Plaza.

ALESSANDRA VICEDOMINI clôturera le défilé avec un grand final qui donnera le coup de feu d’une soirée mémorable avec en fond de toile la mer méditerranée.  

Le défilé de mode sera suivi de la vente de charité qui soutiendra la fondation de Sir Jackie Stewart « Race Against Dementia » dont le but est de récolter des fonds pour la recherche et le traitement thérapeutique de la maladie d’Alzheimer.

Les invités dineront ensuite en profitant d’une vue incroyable sur la mer Méditerranée avant de rejoindre l’after-party où les performances de SIGALA et artistes du monde entier s’enchaineront jusqu’au petit matin. 

INFORMATIONS

Date: Vendredi 25/Samedi 26/Dimanche 27 mai 2018
Lieu : Le Méridien Beach Plaza Hotel, 22 Avenue Princesse Grace, 98000 Monaco

NOTES

Amber Lounge a réalisé sa première vente de charité en 2006 et a depuis levé des fonds pour des fondations connues mondialement telles que la fondation de S.A.S la Princesse Charlène de Monaco The Special Olympics, le fond pour les enfants de Nelson Mandela ou encore la fondation u pilote de F1 Sergio Pérez. Ces 10 dernières années, Amber Lounge a levé plus de 4 millions d’euros pour des fondations mondiales. Amber Lounge a été fondé par Sonia Irvine, qui a travaillé dans le monde de la F1 pendant 20 ans et a lancé son premier évènement en 2003, à Monaco. L’expérience d’une soirée ultra-VIP où les équipes, pilotes, sponsors et invités peuvent célébrer le week-end du Grand Prix ensemble. Depuis plus de 10 ans, Amber Lounge organise ses événements autour du monde. En 2017, Amber Lounge sera présent à Monaco, Singapour, Mexico City et Abu Dhabi. http://amber-lounge.com/index.php/tickets/  

RESERVATIONS

sales@amber-lounge.com
www.amber-lounge.com

+33 6 07 93 46 25

Contact presse -
press@amber-lounge.com

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche