Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 16:43

 

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

MENTON / SAISON THEÂTRALE 2011 / 2012 

« LES AMIS DU PLACARD » de Gabor Rassov 

 

 

Samedi 11 février 2012 à 21h00

 

Palais de l’Europe théâtre Francis Palmero

 

Amis-du-placard2-1.jpg 

 

(Crédit Photo : © Cosimo Mirco Magliocca)

Avec:  Didier Bénureau, Romane Bohringer, Aliénor Marcadé-Séchan (sous réserve), Matthieu Rozé (sous réserve)

 

Mise en scène : Pierre Pradinas assisté d’Aurélien Chaussade

Scénographie : Simon Pradinas 

Production : Atelier Théâtre Actuel en accord avec La Pépinière Théâtre

Décors : Alain Pinochet

Lumières : Orazio Trotta 

Costumes : Danik Hernandez

Musique : Dom Farkas

 

Tout s'achète et tout se vend. Même l'amitié.

Profitant d’une vente promotionnelle dans une grande surface de la région parisienne, Jacques et Odile, odieux bourgeois, se sont acheté un couple d’amis.

Ils les gardent dans un placard et les sortent régulièrement dans l’espoir de passer de bonnes soirées.

Guy et Juliette, ex-précaires, deviennent des compagnons de jeu idéaux.

Jour après jour, Jacques et Odile se montrent de plus en plus exigeants avec ces amis qu’ils ont tout de même payés assez cher…

 

Tarifs : 35 € - 25 € - 16 € - 13 €

Tarifs réduits : 31 € - 21 € - 12 € - 10 €

 

(ou abonnement saison pleine : 112 € - 80 €)

 

Gratuité pour un enfant de moins de 14 ans accompagné d’un adulte

Gratuité pour les élèves du conservatoire

 

Réservations & Billetterie

Palais de l’Europe / 04 92 41 76 95

 

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 23:08

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

 

Menton accueille les régions de France Une fête populaire __________________________________________

 

MENTFESTCITRIllustration-fdc.jpg

 

La Fête du Citron ®, événement unique au monde, attire chaque année plus de 250 000- une fréquentation en constante augmentation. La manifestation a trouvé un nouveau souffle depuis quelques années, en prenant comme héros des personnages de dessins animés (Disney), de bandes dessinées, Lucky Luke (en 1999),la littérature française avec les Fables de la Fontaine (en 2000)et les Contes de Perrault (en 2001), les aventures de Pinocchio (en 2002), Alice au Pays des Merveilles (en 2003), le cinéma avec Walt Disney Studios© (en 2004), un pays européen avec l’Espagne (en 2005), « les Carnavals du Monde » avec comme invitéd’honneur le Brésil (en 2006), l’Inde (en 2007), les îles du Monde (en 2008), les Musiques du Monde (en 2009), Menton fait son Cinéma en 2010, Menton célèbre les Grandes Civilisations en 2011, et…cette année Menton accueille les régions de France! La Fête du Citron® est inscrite au programme de plus de 6 000 professionnels du tourisme international. La tendance est au rajeunissement de notre clientèle. La fréquentation des corsos et visites guidées sont équilibrées entre groupes et individuels, tandis que les expositions attirent beaucoup de visiteurs individuels. Un événement unique au monde

 

____________________________________ La Fête du Citron® n’a aucun équivalent dans le monde. Ses défilés et structures monumentales sont composés exclusivement d’oranges et de citrons. Dans l’enceinte des Jardins Biovès, des structures géantes dont chacun représente un motif différent sur le thème de l’année. Une couverture internationale _____________________________________

 

Menton - baptisée la “Cité des Citrons” - est connue dans le monde entier pour sa Fête du Citron®. Elle attire chaque année un public cosmopolite et bénéficie d’une forte couverture médiatique nationale et internationale. 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 3

 

Les temps forts _________________________________________________ -

 

MENTONfdc-citron-10x15.jpg

 

Les Corsos des fruits d’or (les dimanches 19, 26 février et 04 Mars 2012 ) : dix chars décorés d’agrumes et animés, surmontés de charmantes animatrices, évoluent au bord de la mer, sur la Promenade du Soleil, l’après-midi des trois dimanches. Entre chaque char, orchestres en tous genres, groupes folkloriques et majorettes créent l’ambiance. Le public a le choix : assister au spectacle installé sur les tribunes de la Promenade du Soleil et de la rue Carnot ou déambuler le long du parcours. Les corsos nocturnes ( les jeudis 23 février et 01 Mars 2012 à 20h30 ) mettent également la ville en fête avec, en apothéose : un grand feu d’artifice tirésur la baie ! -

 

Les jardins de lumières dans les jardins Biovès (les vendredis 17, 24 février et 02 Mars 2012 & les mardis 21 et 28 février 2012 de 20H30 à 22H30) vous entraîneront dans un monde oùles jeux de lumières et de sons créent la magie et la féérie. - Les expositions (du 18 février au 07 mars 2012 ): Les Jardins Biovès sont le siège des traditionnels motifs d’agrumes. Deux expositions accompagnent traditionnellement la Fête du Citron®. Elles sont accueillies au Palais de l’Europe, en bordure des jardins Biovès : *

 

Le Festival des Orchidées L’association des Orchidophiles et Epiphytophiles de France présente ses plus beaux spécimens dans un décor exotique de verdure et de jeux d’eau. * Le Salon de l’Artisanat L’occasion de faire connaître aux visiteurs les produits artisanaux que le citron a inspiré dans la région de Menton : produits àdéguster - confitures, gelées, miel, liqueurs ; mais aussi àsentir : savons, parfums (l’Eau de Menton).

 

Les artisans d’art du Mentonnais sont également présents : sculpture sur bois, gravure sur verre, céramique, peinture miniature, cadres en pétales de fleurs… - Les animations : chaque jour, une fanfare donne l’aubade dans les rues de la ville. Des soirées théâtrales sont également programmées au Palais de l’Europe. (Voir le programme détaillé de la Fête du Citron® 2012). Tout Menton sur le pont _________________________________________

 

La Fête du Citron®mobilise une équipe de plus de 300 personnes : Agrumiculteurs, jardiniers, dessinateurs, métallurgistes… Une entreprise réalise les armatures métalliques des structures monumentales que le service des Parcs & Jardins de la Ville de Menton décore à son tour d’oranges et de citrons. 500 000 élastiques et environ 140 tonnes d’agrumes sont nécessaires. A la découverte des agrumes ______________________________________

 

La Fête du Citron® est l’occasion pour le visiteur de découvrir les agrumes. Le jardin du Palais Carnolès accueille la plus importante collection d’agrumes en Europe : pamplemoussiers, cédratiers, kumquats, mandariniers, clémentiniers, bigaradiers… Les variétés les plus rares ont été implantées, de la mandarine de Chine au cédrat de Sotchi. Pendant la Fête du citron ®, l’Office du Tourisme de la Ville de Menton en propose la visite guidée. 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 4

 

La Fête côtécoulisses La Fête du Citron®s’organise des mois àl’avance. Elle mobilise plus de 300 intervenants, qui y consacrent au total 20,000 heures de travail ! Des maquettes aux “squelettes” de métal __________________________

Les différentes étapes de la manifestation sont parfaitement synchronisées. Une fois les maquettes adoptées, la réalisation des structures métalliques est confiée à une entreprise de métallurgie. La difficulté est de réaliser des structures en acier àla fois solides, pour supporter le poids des fruits - trois à quatre tonnes pour un char - et souples pour épouser le mouvement, d’oùl’utilisation de près de 15 tonnes d’acier doux. Pour ce faire, la Fête du Citron®mobilise trois àquatre personnes pendant 5 mois. Dès le mois de décembre, le Centre Technique Municipal procède au montage des tribunes des corsos et de la passerelle qui relie les deux parties du jardin Biovès.

 

Le “fruitage” des motifs et des chars ______________________________

De son côté, le service des Parcs et Jardins de la ville s’occupe de récupérer en montagne et dans l’arrière-pays le buis qui servira àdessiner le contour des motifs .70 m3 de buis sont ainsi tressés en guirlande. Chars et motifs sont recouverts de grillage. On y accroche ensuite les oranges et les citrons avec des élastiques jaunes et oranges pour qu’ils soient discrets. “Dans le temps, nous utilisions du fil de fer. C’est un jardinier du service qui, en 1960, a eu l’idée des élastiques qui abîment moins les fruits.” Pour recouvrir 1m2 de grillage, 30 kg de fruits sont nécessaires, soit près de 200 oranges et citrons (totalitédes fruits - 140 tonnes) qui sont posés au cours de la première quinzaine du mois février. Les élastiques, eux, viennent de Taïwan. Il en faut la bagatelle de 500 000 ! Pendant les quinze jours de la Fête du Citron®, 20 personnes sont mobilisées et les fruits détériorés sont changés chaque jour. D’une fête à l’autre ____________________________________________

La fête finie, le service des Parcs & Jardins de la Ville de Menton a encore du pain sur la planche. Tout est enlevé en cinq jours et les jardins Biovès retrouvent leurs plantations. Après la manifestation, les agrumes en bon état sont revendus àprix modique devant l’entrée principale des jardins Bioves, pour le plus grand bonheur des amateurs de confitures, sirops, vin d’orange… 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 5

 

La Fête du Citron® : Une longue histoire Au début du siècle, Menton crée l’événement. Dès les années trente, la ville joue l’originalité : les agrumes entrent en scène... Des réjouissances pour animer la ville_____________________________

 

En 1895, des hôteliers proposent à la municipalité de créer un défilé pour animer la ville en hiver. Dès 1896, cette nouvelle animation de Menton séduit les habitants comme les riches hivernants. A l’époque, il est de bon ton de venir passer les mois d’hiver sous le climat clément de la Côte d’Azur. Rois, princes et artistes fréquentent les palaces mentonnais ou se font construire de splendides villas. La Fête de 1882 reste dans la mémoire : la Reine Victoria y assiste, et elle se termine par un grandiose feu d’artifice sur la baie de Garavan. Ce nouvel événement Mentonnais s’apparente alors àson cousin niçois : défilé de grosses têtes, jets de confettis, batailles de fleurs… Mardi Gras au cours duquel on brûle sa Majesté… Il se situe dans la pure tradition de la liesse populaire, les festins et les débordements en tout genre précédent le Carême.

 

mentcitrsfing.jpg

 

La tradition des “Moucouleti” ___________________________________

Le soir de la deuxième animation qui évolue - appelé “corso” -, les Mentonnais se livraient au divertissement traditionnel des “Moucouleti” ou “Moccoletti”, petites bougies que chacun tenait à la main. Le jeu consistait àgarder la sienne allumée, mais àsouffler celle du voisin ou de la voisine ! Un jeu prétexte à des rencontres amoureuses, comme le raconte Pierre Masséna : “Il s’agissait de tenter avec beaucoup de dextérité pour le jeune homme d’éteindre la bougie de la jeune femme, tenant, elle, au-dessus de sa tête, son calumet allumé. Quand le jeune homme avait réussi cet exploit, il pouvait rallumer la mèche noircie et recevoir un baiser en remerciement.”

 

Le citron entre dans la danse ____________________________________

En 1928, Menton est encore le premier producteur de citron du continent. Un hôtelier a l’idée d’organiser une exposition de fleurs et d’agrumes dans les jardins de l’Hôtel Riviera. Le succès est tel que l’année suivante, la fête descend dans la rue : des chariots d’arbustes plantés d’oranges et de citrons évoluent avec de charmantes Mentonnaises. La municipalité, désireuse de développer le tourisme, cherche àdonner aux réjouissances une couleur typiquement locale : la Fête du Citron® naît en 1934. Un an plus tard, est lancée la première exposition d’agrumes et de fleurs dans les jardins Biovès. François Ferrié est chargé de concevoir les dessins des chars en citrons et en oranges et des motifs dans les jardins. Une réussite, qui s’amplifiera d’année en année avec des visites guidées, animations dans la ville, corsos nocturnes, et jardins de lumières ! A lire : M’en avisou… Menton àla Belle Epoque de Charles Martini de Châteauneuf Menton et la Fête du Citron de Frank Ricordel. Serre Editeur/L’Ancre Solaire. Le Citron de Menton de la SAHM et ville de Menton/ Edition ROM 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 6

Le Citron, symbole de l’identité de Menton « Le citron est devenu le symbole le plus évident et le plus fort de la ville. La Fête du Citron®, ancrée dans la tradition locale, a su évoluer avec son temps».

 

Le citron comme emblème ____________________________________

Le citron est devenu le symbole de la ville de Menton. Il accompagne parfaitement la devise associée au logo, “Menton : ma ville est un jardin”. La Fête du Citron® : des retombées capitales _____________________

Les retombées de la Fête du Citron® sont importantes tant sur l’économie de la cité qu’en termes d’image de marque : Grâce à cet événement très médiatisé, le nom de Menton est connu dans le monde entier. Il est associé de façon sympathique à l’idée de fête, mais aussi à un produit local, dont la symbolique est aussi dans l’air du temps. Le citron évoque à la fois une couleur, des sensations gustatives, la notion de terroir et d’écologie, les parfums des jardins méditerranéens… Elle génère des bénéfices conséquents pour les acteurs locaux du tourisme : hôteliers, restaurateurs, commerçants…

 

Un bond en avant qualitatif ___________________________________

La collaboration avec des professionnels de l’animation comme ceux de Disneyland Paris© a fait faire à la Fête du Citron® un bond en avant qualitatif. Les équipes municipales se sont surpassées pour créer des sujets de plus en plus élaborés et élégants. Certains font preuve d’un réel talent artistique. Au point que ce savoir-faire intéresse à présent: des projets sont àl’étude avec le Disney World© d’Orlando en Floride, avec la Tunisie… La Fête du Citron® source d’essaimage et de transfert de technologie, voilà qui serait novateur ! Un label justifié L’obtention d’une reconnaissance officielle de qualité pour le citron de Menton est l’un des chevaux de bataille de l’équipe municipale qui ne ménage pas ses efforts pour relancer la production d’agrumes. Soutenir la promotion et le développement de la production agrumicole mentonnaise passe par une démarche qualité et une labellisation. Cette démarche s’inscrit pleinement dans une logique d’aménagement du territoire communal en valorisant des espaces rendus inconstructibles du fait de la législation en vigueur 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 7


Un argument touristique _______________________________________

Le citron est un excellent argument touristique pour Menton dans le cadre d’une politique de renouveau touristique, tournée vers le concept “nature et culture”. Car il peut être décliné dans ses différentes thématiques : agricole et paysagère, avec les plantations de citronniers ; botanique, avec la collection du Palais Carnolès ; gastronomique, en développant des produits à base de citron, des recettes, des boissons… 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 8

 

Le Citron de Menton Le Citron de Menton se distingue de ses cousins, italien, espagnol ou corse. Un jaune bien vif _______________________________________________

Plusieurs variétés de citrons sont cultivées sur le mentonnais : Santa Theresa, Villafranca, Euréka… Sa forme est elliptique plutôt que ronde, sa couleur jaune vif. Il se caractérise également par des rameaux très fructifères, capables de porter une quinzaine de fruits quand la plupart des citronniers en compte moins de cinq par rameau. Les recherches que le service des Parcs & Jardins de la Ville de Menton a mené avec l’I.N.R.A.* révèlent que le citron du terroir mentonnais est riche en acides et en essences. Sa peau a une forte teneur en huile essentielle. Une production encouragée _______________________________________

 

Après une période de déclin, la production mentonnaise est en phase de relance. Une quinzaine d’agrumiculteurs cultivent le citron dans la région, sur les territoires de Menton, Roquebrune, Sainte-Agnès et Castellar. Ils en produisent chaque année près de 150 tonnes. La Ville de Menton, la Chambre d’Agriculture et le Crédit Agricole ont encouragéle développement de cette production : plus de 5000 arbres ont ainsi été plantés dans les années 90. L’installation de jeunes agrumiculteurs est notamment favorisée dans les zones inconstructibles du territoire de la commune. La Ville de Menton met àdisposition des agrumiculteurs des terrains communaux pouvant être exploités et encourage les particuliers propriétaires fonciers à en faire de même « Cela permettra de répondre à une forte demande, de la part des restaurateurs, et des épiceries fines ».

 

Un label pour le citron de Menton _________________________________

Les professionnels et les élus locaux souhaitent obtenir un label pour le citron de Menton. Une association (APCM) regroupant les professionnels et les propriétaires d’agrumes qui oeuvre pour une reconnaissance du fruit « citron de Menton » vient de déposer un cahier des charges auprès de l’INAOQ (Institut National des Appellations d’Origines et de Qualité) afin d’obtenir un I.G.P (Indication Géographique Protégée). La collection d’agrumes du Palais Carnolès Dans le même souci de mise en valeur du patrimoine botanique, le service des Parcs & Jardins de la ville souhaite valoriser la collection d’agrumes du Palais Carnolès : “elle est d’un grand intérêt sur le plan botanique, mais aussi en termes de protection. Celle-ci contient 100 variétés différentes ( 11 variétés de citronnier, 6 de cédrat, 20 d’orange et 8 de lime (citron vert) sans oublier mandarine, clémentine, kumquat, bergamote, bigarade, pamplemousse et pomelo) pour 340 arbres. Pour toutes ces initiatives, la collection d’agrumes du Palais Carnolès a étélabellisée par le C.C.V.S. (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées) : « Collection agréée » et le ministère de la Culture a inscrit le Palais Carnolès « Jardin Remarquable » 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 9


Depuis 2009, le service des Parcs & Jardins de la Ville de Menton expérimente une méthode de mycorhization sur les agrumes affaiblis par plusieurs années de sécheresse. Cette méthode naturelle, utilisant des champignons, augmente le développement du système racinaire permettant ainsi àl’arbre de mieux s’alimenter et de lutter contre les agressions bactériennes et cryptogamiques. 79ème Fête du Citron® - du 17 février (20H30) au 07 mars 2012 Menton accueille les régions de France www.feteducitron.com 10

 

Contacts  Office de Tourisme**** « Palais de l’Europe » 8, avenue Boyer 06500 Menton – France-  + 33 492 41 76 58 Patricia MERTZIG  + 33 492 41 76 53  patricia.mertzig@ville-menton.fr Catherine CHOQUIER Son assistante  + 33 492 41 76 88  catherine.choquier@ville-menton.fr SITES INTERNET PRESSE http://www.tourisme-menton.fr/Presse-Menton.html AUTRES www.tourisme-menton.fr www.feteducitron.com www.jardin-menton.fr www.musique-menton.fr VISUELS MENTON http://www.flickr.com/photos/tourisme-menton/collections/ © office de tourisme de Menton• www.tourisme-menton.fr 

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 18:43

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

Esposizione “Stile Italiano, Arte e Design” nel Principato di Monaco, 9 dicembre 2011/12 gennaio 2012. Successo dell’iniziativa.

 

mostraita1.jpg

Sintesi: Ampio successo dell’esposizione “Stile Italiano. Arte e Design” promossa dall’Ambasciata d’Italia a conclusione delle celebrazioni per i 150° anni dell’unità d’Italia. Straordinaria partecipazione di pubblico ed autorità ed interesse mediatico per un’importante ed inedita rappresentazione dell’immagine dell’Italia.

  

 

 mostraitalflag.jpg

               Si è conclusa l’esposizione "Lo Stile Italiano, Arte e Design", promossa da questa Ambasciata al termine delle celebrazioni per i 150 anni dell'Unità, realizzata nel Principato di Monaco, sotto l’Alto Patronato del Presidente della Repubblica e di S.A.S. il Principe Alberto II, che l’ha inaugurata alla presenza di numerosi esponenti politici, del mondo della cultura, dell’imprenditoria e dell’arte italiani e monegaschi, membri del governo e sindaci giunti dalle città vicine.

  

        I progetti architettonici dell’esposizione e l’allestimento sono stati curati dall’architetto Renzo Costa, i contenuti sono stati curati da Massimo e Sonia Cirulli, dal cui archivio di New York sono state selezionate le opere, oltre che dalla Camera Nazionale della Moda che ha presentato “Espressioni di stile sul tema della bandiera italiana”,  le interpretazioni del tricolore degli stilisti italiani, dalla Fondazione Terruzzi e da vari collezionisti privati, tra cui Buccellati, Riva e Ferrari.

   

mostraitalframe.jpg

       L’esposizione ha rappresentato un emblematico esempio del forte legame che intercorre fra cultura, impresa e politica estera in un contesto di impegno crescente nel promuovere e valorizzare il “Sistema Italia” nel suo insieme nello spirito della recente riforma del Ministero degli Affari Esteri italiano .  

mostraitarin.jpg

  La mostra ha ripercorso i centocinquanta anni di unità, attraverso un percorso di immagini, oggetti ed opere d’arte che hanno esaltato i protagonisti del made in Italy, dagli intenti rinnovatori del movimento futurista alle realizzazioni del design industriale, fino alle più recenti creazioni delle piccole imprese. Un percorso inedito e multimediale che ha reso visibile e dinamico il cammino della creatività di tanti artisti, grafici, pubblicitari, designer, architetti che, nel corso di decenni, hanno favorito la crescita economica e culturale dell’Italia. 

mostraitalvesp.jpg

        Uno spazio di 3800 m2 espositivi e oltre 500 opere nei vari campi delle arti, dalla scultura alla pittura, dal cinema al disegno progettuale, dalla pubblicità alla fotografia, dalla moda alla ceramica hanno raccontato in maniera coinvolgente il “saper fare” italiano con opere di Boccioni, Depero, sculture di Thayaht, dipinti di Sironi e Fontana, fotografie di Carlo Mollino, Arturo Ghergo, Berengo Gardin e manifesti pubblicitari firmati da Enrico Prampolini, Lucio Fontana, Armando Testa, Marcello Dudovich, insieme a fotomontaggi di Bruno Munari, ceramiche di Giò Ponti, preziosi disegni di Sant’Elia, creazioni di design contemporaneo, opere di Licini, Melotti e altri grandi artisti italiani, ma anche simboli dell’immaginario dell’italianità, come la Vespa originale di “Vacanze Romane”, la Ferrari 1958 della Millemiglia, la Barca Aquarama di Riva, un peschereccio di Aprea Mare.

 

italia43.jpg

        L'Esplanade del Forum Grimaldi è stata allestita come una grande Piazza d'Italia, con la ricostruzione del monumento razionalista più conosciuto al mondo, il Palazzo della Civiltà Italiana dell'EUR, una scultura di enormi dimensioni, “il Rinoceronte” proveniente dalla collezione Farnesina Design, diverse sculture ed opere d’arte tra cui alcune dei “Giovani Talenti” presentati dall’ANG, Agenzia Nazionale per i Giovani. 

mostraitprin.jpg

       L’iniziativa è stata resa possibile grazie ad uno sforzo congiunto di imprese e privati ed è stata interamente sostenuta da sponsor e partecipanti all’iniziativa, tra cui la Camera Nazionale della Moda, Olivetti, Fondazione Terruzzi, Buccellati, Reggiani, Bertuzzi per Hettabretz , Barberini Allestimenti, Dalla Valle - Stone Italia,  D’Avenza,  Riva, Buccella profumi, Cerasarda, Siviglia, Berni, Studio Costa Progettazioni, Massimo e Sonia Cirulli Archive, Zegg e Cerlati, Stark, Julius Bar, Gruppo Engeco, Assicurazioni Generali Monaco, Trasporti De Vellis, Mapei, Aprea Mare, ed altri. 

peace-0025.jpg

La mostra ha riscosso un enorme successo, per l’impatto emotivo, la coreografia e l’allestimento oltre che per l’altissimo valore delle opere esposte ed ha avuto migliaia di visitatori. Grande interesse è stato manifestato da parte dei media sia nazionali che internazionali e dai moltissimi siti web che hanno ripreso l’evento.

L’esposizione ha avuto infatti una risonanza a livello mondiale: migliaia di utenti anche dalla Cina, dagli Emirati Arabi, dal Giappone si sono collegati al sito della mostra cosi’ come ai numerosissimi link elencati da google alla voce “Stile Italiano Monaco. 

peace-0008A-copie-1.jpg

 

Il catalogo è disponibile sul sito della mostra : www.stileitaliano.info

 


        A testimonianza di questa iniziativa è stato pubblicato un catalogo, edito da Silvana Editoriale, di 380 pagine con testi in italiano, francese e inglese e saggi critici scritti da specialisti it


Partager cet article

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:28

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

ernestoferrero.jpg 

 

ernesto.jpg

 

 
Ernesto Ferrero, direttore del salone del Libro di Torino, autore de " Disegnare il vento"
incontrerà il pubblico degli  "Incontri con l'Autore"
giovedi 2 febbraio, ore 18h30 nel Troparium dell' Auditorium Ranieri III a Monte Carlo.
Seguirà cocktail 

“Il padre degli eroi”, Emilio Salgari, è lo scrittore che per quasi un secolo ha infiammato generazioni di italiani creando centinaia di personaggi avventurosi sospinti dalla forza travolgente d’una eterna giovinezza. Ma il vero eroe è lui, il giornalista veronese appassionato di ciclismo e di scherma, pessimo scolaro e lettore onnivoro, che insegue tormentosi sogni di rivincita scrivendo romanzi d’appendice, sfiancato dai ritmi di un lavoro forsennato
Ma chi è davvero l’uomo che teneva ad essere chiamato capitano, sostenendo d’aver navigato tutti i mari del mondo? 

 "Mi piaceva disegnare il vento. Era un po' come disegnare la libertà, la forza. La vita. Rendere visibile l'invisibile".

 

 

 

Ernesto Ferrero (Torino,1938) inizia a lavorare nell’editoria nel 1963, quando diventa il responsabile dell’ufficio stampa della Casa Editrice Einaudi. Gli anni ’60 e ’70 coincidono con il momento di massimo splendore della casa torinese, quando nel famoso consiglio del mercoledì siedono personaggi come Elio Vittorini e Italo Calvino, Natalia Ginzburg, Norberto Bobbio e Massimo Mila, lo storico Franco Venturi, Giulio Bollati.

Alla fine degli anni ’70 diventa direttore letterario della Einaudi; negli anni ’84-’89 come direttore editoriale darà un contributo decisivo al superamento della crisi economico-finanziaria del 1983, e al pieno rilancio della casa. Altre esperienze di lavoro lo vedranno segretario generale della Boringhieri, direttore editoriale in Garzanti e direttore letterario presso Mondadori. Nel 1998 è chiamato a dirigere il Salone Internazionale del libro di Torino.

I suoi interessi di saggista si sono indirizzati principalmente alla linguistica, alla critica letteraria e alla storia. Nel 1972 pubblica I gerghi della mala dal ’400 a oggi (Oscar Mondadori, Premio Viareggio Opera prima), poi interamente ripensato, aggiornato e ampliato nel Dizionario storico dei gerghi italiani (Mondadori, 1991). Come critico, si è occupato di Carlo Emilio Gadda (Mursia, 1972), Italo Calvino (Album Calvino, una biografia per immagini nei “Meridiani” Mondadori, in collaborazione con L. Baranelli, 1995; in edizione Oscar, 2003), Primo Levi (un’antologia della critica presso Einaudi, 1997) e Lalla Romano (Vita di Lalla Romano raccontata da lei medesima, Manni 2006). Ha inoltre curato il Dialogo tra Primo Levi e Tullio Regge (1984, ora nei Tascabili Einaudi) e le Opere di Maria Bellonci, in due volumi dei “Meridiani” Mondadori.

Un interesse antropologico per le esperienze estreme lo ha portato a diventare il biografo di Gilles de Rais, il mostruoso Barbablù del Quattrocento francese (Mondadori 1975; nuova ed. riveduta e accresciuta, Piemme, 1998; Tascabili Einaudi, 2004).

Il tema della maschera e degli inganni sociali gli ha ispirato il romanzo Cervo Bianco (Mondadori,1980), basato su una storia vera: le avventure di un falso capo indiano che incanta gli italiani nel 1924, l’anno del delitto Matteotti. Completamente riscritto, il romanzo esce nell’ottobre 2001 da Einaudi con un nuovo titolo: L’anno dell’Indiano (Premio Via Po, Premio Ostia, Premio Bari).

Il romanzo N. (Einaudi, 2000) ricostruisce i trecento giorni di Napoleone all’isola d’Elba, dal maggio 1814 al febbraio 1815, attraverso gli occhi di un letterato locale che diventerà il suo bibliotecario. Ancora una volta un personaggio “estremo”, il primo eroe borghese dell’età moderna, destinato ad alimentare un mito che non tramonta, e che il romanzo analizza criticamente.

N. vince il Premio Strega 2000, il Premio della Società dei lettori di Lucca e il Premio Alassio. Un autore per l’Europa. Nell’agosto 2000 Portoferraio conferisce a Ferrero la cittadinanza onoraria. N. è stato tradotto nelle principali lingue europee. Nel 2006 Paolo Virzì ne ha tratto liberamente il film con Daniel Auteuil (Napoleone), Monica Bellucci (la Baronessa) ed Elio Germano (Martino).

All’età dell’Impero ha dedicato anche le Lezioni napoleoniche, sulla filosofia operativa di Napoleone organizzatore e manager (Mondadori 2002, Premio Isola d’Elba-Raffaello Brignetti 2003; Premio Rhegium Julii 2003); il monologo teatrale Elisa , che dà voce alla sorella di Napoleone, principessa di Lucca e Piombino, e granduchessa di Toscana (Sellerio, 2002); e un ampio saggio introduttivo alle memorie di Betsy Balcombe, la ragazza inglese che a Sant’Elena entra in dimestichezza con il nemico vinto (Il mio amico Napoleone, Mondadori 2007).

I migliori anni della nostra vita (Feltrinelli, 2005, 2009; Premio Comisso, Premio dei librai di Padova) rievoca sul filo della memoria una stagione magica della cultura italiana, quella che va dal 1963 al 1975, anno della morte di Pier Paolo Pasolini, vista dalla redazione della casa editrice Einaudi.

Un capitolo del libro, Nos jours passent comme l’ombre, dedicato ai “ritiri spirituali” estivi degli einaudiani, riscritto e ampliato, è ospitato in Rhêmes o della felicità (Liaison editrice, Courmayeur, 2008).

Il romanzo storico La misteriosa storia del papiro di Artemidoro (Einaudi Tascabili, 2006) prende spunto dall’avventuroso ritrovamento di un controverso papiro dell’età di Cleopatra che ospiterebbe il secondo libro della Geografia di Artemidoro di Efeso, già andato perduto.

In occasione del ventennale della scomparsa (11 aprile 1987) è uscito da Einaudi Primo Levi. La vita, le opere, un profilo introduttivo, biografico e critico, del grande scrittore torinese. In traduzione francese presso Liana Levi, a cura di J.-L. Defremont, 2009.

Il suo nuovo romanzo, Disegnare il vento. L’ultimo viaggio del capitano Salgari (Einaudi) racconta le molte vite dello scrittore veronese, tra immaginazione e realtà, nel centenario della scomparsa (25 aprile 1911). Premio Selezione Campiello 2011 e Premio Libro del mare, Sanremo.

Per i bambini ha scritto L’Ottavo Nano (Einaudi 1972), ripubblicato dal “Battello a vapore” della Piemme Junior con un nuovo finale e le illustrazioni di Lucia Salemi; e Il giovane Napoleone (Gallucci 2006, con le illustrazioni di Roberto Perini).

Come traduttore, si è cimentato nelle impegnative versioni del Viaggio al termine della notte (Corbaccio) e di Casse-pipe di L.-F- Céline (Einaudi) e di Bouvard e Pécuchet di Gustave Flaubert (Meridiani Mondadori).

Collabora a “La Stampa”, ed è vice-presidente del Centro Internazionale di studi Primo Levi.


Partager cet article

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 13:33

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

  

danse | Dance

  Voyage à travers les notes

  Samedi 21 janvier 2012, à 20h au Théâtre des Variétés de Monaco a eu lieu un excellent spectacle choréographique parrainé par Mme Luciana de Montigny

Photo-reportage Luigi Mattera

 

balvariet.jpg

Les quatres interprètes.

  "Voyage à travers les notes" est une rencontre artistique étonnante entre des danceurs brésiliens du Groupe Synonyme, venant de la capitale São Paulo, et des artistes de la Principauté : un échange culturel original réunissant en une seule soirée chant choral, musique classique et contemporaine, danse et arts plastiques.


baletvariete3.jpg
A partir de Gauche, Gilles San Juan, Pamela Vallin e Bruno Lobo

Font partie de ce voyage, Ramon Reis, chorégraphe brésilien "actuellement danseur soliste aux Ballets de Monte-Carlo", Antoine Loudot, scénographe monégasque, Amaral Vieira, compositeur brésilien, Eric Breton, Eric Ledeuil, Samuel Tupin et Christian Siterre, compositeurs monégasques, le Ténor soliste Gilles San Juan, Pamela Vallin et Bruno Lobo, danseurs de la Compagnie brésilienne Synonyme, Katarzyna Kucharska et Ramon Reis, danseur aux Ballets de Monte-Carlo.

  Baletvariete1.jpg

C'est à l'Atelier des Ballets de Monte-Carlo que ces artistes ont le plaisir de se retrouver actuellement et de partager les studios de répétition avec les danseurs de la compagnie monégasque  

baletvariet.jpgLégende: de guche Bruno Lobo, Luciana de Montigny, Pamela Vallin, Ramon Reis, Katarzyna Kucharska, Gilles San Juan, Antoine Loudot et Matthieu Stefani

  "Voyage à travers les notes" est la deuxième création réalisée par Ramon Reis dans le cadre des échanges culturels entre le Brésil et la Principauté. Elle fait écho au spectacle "Natureza", qui a remporté un vif succès le 3 novembre 2011 au Théâtre SESC Pinheiros de São Paulo, avec la participation du Metropolitan Orchestra de São Paulo, du Choeur Voix Active Madrigal et des danseurs du groupe brésilien Synonyme.

  Cast

balletvariete6.jpg
Ramon Reis, chorégraphe brésilien "actuellement danseur soliste aux Ballets de Monte-Carlo", né à Belo Horizonte en 1975. Merci à son oncle,Ruben Reis, danceur et coréographe, il es inscrit à l'âge de 14 ans auprès de Carlos, ancien soliste de Diaghilev aux Ballets Russes à Monte Carlo. Il apprends la coréographie  de tous les grands coréographes qui ont marqué le monde de la danse. En juillet 2002 il, en tant que soliste il rejoint la compagnie des Ballets de Monte Carlo, ce qui lui permets d'appréhender les oeuvres de Christophe Maillot et Maurice Béjart.
Pamela Valin, est née en 1992. La jeune brésiliennedébute en 2004 à l'école municipale des Ballets du théâtre de Sao Paolo e pursuit à l'Académie des Ballets (2007-20011). En 2009 Pamela remporte le prix de la meilleure danseuse dans Gisèle lors du 27 Festival de Joinville.

balletvariete7.jpg
M. André de Montigny,Consul Honoraire du Brésil et Vice-Président de la Maison de l'Amérique Latine, en compagnie des deux danseuses.

Katarzyna Kucharska,est née à Poznan en Pologne et étudie à l'Ecole du Royal Swedish Ballet à Stockolm, Suede, de 1988 à 1997. Est semi-finaliste au Prix de Lausanne et remporte  en 1997 le Bartholin International Ballet Seminar price. Elle danse pour les plus grands coréographes et compagnies de ballets internationales. En septembre 2007, elle rejoint les Ballets de Monte Carlo et interprète notamment Opus 40,  Vers du Pays Sage et Mens dance for women, de Maillot.

balletvariete9.jpg
Mme Cathérine Pastor, en robe de Oscar de la Renta et le thénor Gilles San Juan

Bruno Lobo, est né en 1990 et, comme la Valin, étudie à l'école municipale des Ballets du Théâtre de San Paulo de 2004 à 2007. En 2008 intègre la compagnie St. Paulo Dance et en 2010 il rejoint la compagnie de danse Deborah Colker. Il est invité à participer au Monaco Dance Forum en 2010 avec la compagnie de ballets brésilienne et en 2011 intègre la compagnie Synonime Danse et Musique.

balletvariete10.jpg
S.E. Paul Masseron, Conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur et la Culture

Gilles San Juan, ténor soliste, étudie le chant avec le thénor Albert Lance à Nice puis Vasile Moldoveanu à Monaco. Finaliste du 5ème Concours International d'OPérette de Marseille en 2007. Au cinema, Gilles San Juan a chanté et joué dans "Faubourg 36" le rôle de Tony Rossignol à côté de Gérard Jugnot. La particularité de San Juan est d' interpreter le Tango  argentin merci à ses origines et à la maîtrise parfaite de la langue espagnol. Le ténor est régulierèment invité à se produire lors de prestigieux concerts de gala.

peace-1420.JPG

Antoine Loudot, scénographe monégasque, obtient son Diplôme National supérieur d'expression plastiques avec félicitations du jury en 2011. Il prend sa source ans un approche intimement liée au graphisme, au design, au design et à la photographie. Sa collaboration avec le danseur  et choréographe Ramon Reis a aboutie à la réalisation de trois ballets. En 2012, à partir de février, cet artiste présentera une exposition à la galérie Art&Rapy à Monaco

balletvariete12-copie-1.jpg
Hair Art

 

peace-1429.JPG
Pamela Vallin et Jean l'Herbon de Lussats

Matthieu Stéfani, est né en 1987 et étudie à l'école de scénographie de Monaco. Entreprenant et curieux, il participe à des projèts de céramique, comme TACT, et photographique, dont un autour du thème BLINGBLING qui sera présenté pour ce Printemps des Arts à Monaco en 2012.

peace-1434.JPG

Publique de "grand classe" avec la présence des autorités monégasques dont le Conseiller pour l'Intérieur et la Culture,S.E. Paul Masseron, le Procureur Général de Monaco M. Jean-Pierre Dréno, Madame Cathèrine Pastor, de la Maison de l'Amérique Latine - sponsor de l'événement, et son Vice-Président M. André de Montigny, Consul Honoraire du Brésil à Monaco, M. Guillaume Rose, Président du Choeur de Chambre de Monte-Carlo.

Partager cet article

Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 12:22

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

Occhio del Novecento

 

E' un viaggio suggestivo nel periodo di massimo splendore della città partenopea attraverso la prosa e la poesia di autori quali Viviani, Salvatore di Giacomo e il grande Eduardo. (Luisella Berrino)

 

Affiche-occhio-del-novecento-1.jpg

 

Lo spettacolo Occhio del Novecento scritto per me da Antonio Marotta, erede del famoso Marotta dei primi del Novecento, nasce da un grande amore e da una consapevolezza: il grande momento della Napoli dei primi del Novecento.

Attraverso i suoi tre autori più rappresentativi, Eduardo -Viviani e Di Giacomo, ho potuto viaggiare attraverso l'anima di una capitale, quale era Napoli, che, pur partendo da un'oggettiva miseria sociale, non viveva mai una miseria umana, in cui la povertà dei tanti riusciva a cantare canzoni
appassionate,recitare versi struggenti e perché no, a divertirsi creando un genere rimasto inimitabile: la macchietta.

 Il fulcro di tutto il recital e' l'anima, sempre melanconica anche tra le più sonore risate, un'anima che cerca redenzione attraverso le parole, la musica, un impossibile riscatto sociale. L'allegria e la tristezza non sono mai totali, hanno sempre un po' l'una dell'altra , le riflessioni di una borghesia disincantata verso il potere e le speranze di un futuro migliore, si cibano di amore disperato, cantato a mandolinata sotto una finestrella a Marechiaro o attraverso i mestieri piu' umili. E' una borghesia pezzara, ma sempre piena di albagia, che guarda con disdegno uno spazzino o come lo chiama Viviani, uno scupatore, senza pensare che e' figlia della stessa madre ed e' solo un altro verso della stessa medaglia.

 La musica e' fondamentale in questo recital. Attraverso la toccante chitarra del maestro Paolo Molinari, il mandolino ammiccante di Angelo Cerrato e il violino struggente di Tommaso Immediata, con la splendida voce di Gaia Bassi, passando per le naturali doti di chanteuse di Antonia Avallone. E' tutto un ripercorrere la memoria di un tempo rimpianto che, pur passato, e' rimasto nel cuore e nelle orecchie di chi ama la vera Napoli.

 Non ci sono messaggi da lanciare in questo spettacolo, lo stesso non si prefigge intenti didascalici ed evocativi, il mio intento e' solo quello di far conoscere ai piu' una Napoli passata, ma che di questo passato ha fatto la propria bandiera per il futuro. Il tutto senza illudersi in un cambiamento. Napoli, la storia e gli uomini non cambiano, ma non costa nulla sognare ed evocare un ricordo
nostalgico.

Vanni Avallone


VANNI AVALLONE (ATTORE)

Attore Eduardiano , in scena a soli 12 anni, nel 1978 già era Bobain nel Cappello di Paglia di Firenze di E.Labiche . Ancora giovanissimo ha vissuto il sogno più grande di tutti gli attori di teatro : lavorare con il grande Eduardo. Nell' 81 e nell'82 é infatti nella Compagnia di Eduardo de Filippo interpretando 'il fioraio' in Ditegli sempre di si e l' 'attor giovane' in La Donna é Mobile di Scarpetta. Tra l' 83 e l'86 per il teatro Il Ridotto di Salerno si esibisce da protagonista nel teatro comico di Scarpetta e di Petito nelle parti esilaranti di Pulcinella e di Felice Sciosciammocca. Sempre per lo stessa Compagnia porta in scena nell' 87 con grande successo di pubblico e critica il recital Occhio del Novecento di Antonio Marotta, ripreso poi per il teatro del Giullare nel 2009. Nel '92 é il miglior attore protagonista del Premio del Centenario Fondazione Collodi per il Pinocchidi Carlo Lorenzini con il Teatro Stabile di Montecatini. Nel 2006 grande successo il suo Re Ferdinando in Donna Lionora Giacubina di Dacia Maraini e nel 2009 corona il sogno della sua carriera nella parte di Domenico Soriano , la stessa del suo grande Maestro, nella celebre Filumena Marturano di Eduardo con la Compagnia del Giullare di Salerno.

GAIA BASSI (CANTANTE)

La sua formazione (laboratori-linguaggi multimediali – canto jazz – recitazione-mimo corporeo – danza hip hop), le sue esperienze teatrali , televisive e la sua splendida voce fanno di questa giovane artista una dei più promettenti talenti italiani. In teatro ha partecipato nella stagione 2006/2007 a C'era una volta...scugnizzi” di Enrico Vaime e Claudio Mattone con Sal da Vinci per la regia di Gino Landi , all 'Antigone di Sofocle nella rassegna di teatro classico “Velia Teatro 2007”. In televisione ha partecipato a fiction di grande successo : nel 2007 in Un posto al sole estate nel ruolo di Maria Rosaria Cardone e ne La nuova squadra 2 nel ruolo di Ornella Visone. Volto noto anche nella pubblicità per lo spot Acqua Rocchetta Uliveto in onda dal febbraio 2009

ANTONIA AVALLONE (ATTRICE)

Protagonista femminile del Corto La Capitale dei vinti di Lazzaro Romano, vincitore del festival di Locarno , nel 2003 ha ricevuto il premio speciale come attrice esordiente al Festival 'Linea d'Ombra' di Salerno. Tra le sue interpretazioni Filumena Marturano (2005) , Sogno di una notte di mezza estate (2006) L'importanza di chiamarsi Ernesto (2007) Sognando Broadway musical e Natale in casa Cupiello nel 2008.

TOMMASO IMMEDIATA (MANDOLINISTA)

È primo violino del quartetto d’archi “Ars Mousika” che affianca il trombettista solista Nello Salza nei concerti di musiche per il cinema di Ennio Morricone. All’attività di violinista affianca quella di mandolinista in diverse formazioni campane e dall’estate 2008 è mandolinista solista della compagnia che ha allestito la riedizione di “900 Napoletano”, spettacolo teatrale improntato sulla splendida musica dei classici napoletani. Collabora con diversi gruppi di musica classica partenopea e nel gennaio del 2011 ha partecipato alla trasmissione di Maurizio Costanzo su RAI 1 "Bontà Loro col gruppo della Posteggia Napoletana Dal 2003 affianca all’attività concertistica quella dell’insegnamento dello strumento musicale nella scuola media.

PAOLO MOLINARI (CHITARRISTA)

Diplomato in chitarra classica si é perfezionato a Napoli in arrangiamento e improvvisazione jazz. Docente di chitarra , ha collaborato per la realizzazione delle parti musicali con diverse compagnie teatrali , con attori dell'area Eduardiana, con Renata Fusco (voce della Walt Disney) e registrazioni per la Warner Bros.

ANGELO CERRATO (VIOLINISTA)

Diplomato in violino presso il Conservatorio “Domenico Cimarosa” di Avellino e in musica jazz presso il conservatorio “Gesualdo da Venosa” di Potenza. Svolge attività di violinista e pianista,ha suonato in rassegne jazz come il Fiano Jazz Festival, Lioni Jazz Festival,è stato finalista con il J.J Quintet al concorso per giovani arrangiatori ed esecutori"Barga Jazz"in Toscana. Ha partecipato inoltre con il quintetto Ars Nova alla trasmissione Rai"La vita in diretta". Attualmente alterna l’ attività di violinista a quella di pianista, collaborando con vari musicisti italiani.

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 22:09

 

 

RoyalMonaco_testata.jpg 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

Agenda 1er semestre 2012

jamelimage001.gif

Le Grimaldi Forum Monaco a officiellement levé le voile sur le début de sa saison 2012, une saison à la programmation éclectique et dont la qualité demeure le principal dénominateur commun.

 

Avant la présentation de l'Agenda le Président du Grimaldi Forum Jean Pastorelli et le Président de la Compagnie Monégasque de Banque, Etienne Franzi, ont signé un nouveau partenariat après deux années d'interruption.

 

GRIMALDICMB--7-.jpg


Spectacles, exposition artistique, ballets, salons et festivals… Découvrez un calendrier évènementiel de nature à ravir tous les publics.

   

Events.jpg

 

 

   Jamel


28 janvier 2012, date unique sur la Côte d’Azur…

 

Les révélations attendues de Jamel Debbouze !

 

 

Sept ans après le triomphe de “100% Debbouze”, Jamel remonte enfin sur scène.

 

Se partageant avec bonheur entre l’animation du Jamel Comedy Club et le cinéma –il vient de nous régaler aux côtés de Florence Foresti dans « Hollywoo »-, l’humoriste le plus doué de sa génération revient, plus en forme que jamais, pour nous proposer son nouveau one-man show, certainement le plus drôle et le plus abouti.

 


Prix des places : 40 et 45 euros.

Réservation : +377 9999 3000, www.grimaldiforum.com, Fnac, Ticketnet et points de vente habituels

 

 

7ème Ever Monaco

Energies Alternatives : faites le bon choix !

Devenue incontournable pour des visiteurs de plus en plus concernés par l’environnement, cette 7ème édition apportera des réponses concrètes tant en terme de transport et d’économie d’énergie.L’arrivée du « 13ème Rallye Monte-Carlo des Véhicules à Energies Nouvelles et Electriques » aura lieu le samedi 24 mars.

Les visiteurs pourront participer gratuitement à un tirage au sort qui mettra en jeu la toute nouvelle NISSAN Leaf.

 

Site Internet : www.ever-monaco.com

Du 22 au 25 mars 2012

Exposition

- réservée à la presse et aux professionnels le 22 mars de 9H00 à 13H00

- ouverte au public le 22 mars de 13h00 à 18h00 et du 23 au 25 mars de 10H00 à 18H00

Espace Ravel

Entrée libre

 

LES SERENISSIMES DE L’HUMOUR 

7 ANS DEJA !!!

 

  MONACO LIVE PRODUCTIONS mettra le rire et la bonne humeur à l’honneur au Grimaldi Forum Monaco du 22 au 25 mars 2012.

 

Sur 4 jours une pléiade d’humoristes et d’acteurs se réunira pour la septième édition des Sérénissimes de l’Humour, Festival du Rire en Principauté placé Sous le Haut Patronage de S.A.S. le Prince Albert II et organisé cette année encore en soutien à l’AMADE Monaco.

  A l’affiche :

Jeudi 22 mars :

Chantal LADESOU

« J’ai l’impression que je vous plais… vraiment ! » - Salle Prince Pierre à 20h30

  Vendredi 23 mars : 

« Le Président, Sa Femme et Moi ! » - Salle Prince Pierre à 20h30

Samedi 24 mars :

Le Comte de Bouderbala - Salle Camille Blanc à 20h30

  Dimanche 25 mars :

Stéphane Rousseau 

« Les Confessions de Rousseau » - Salle des Princes à 18h00

 

www.monaco-live-productions.com

 

Printemps des Arts de Monte-Carlo

BRUCKNER FAIT SON FESTIVAL !

Pour sa 28è édition, le Printemps des Arts de Monte-Carlo déroulera son programme musical le temps de quatre week-ends entre le 16 mars et le 8 avril, dans divers lieux de la Principauté et de sa région.

La Salle des Princes du Grimaldi Forum accueillera pour sa part quatre grands orchestres européens pour un étincelant cycle Anton Bruckner.

A la rencontre d’Anton Bruckner (1824-1896)


4 grands orchestres, 5 grands chefs, 5 symphonies

TONHALLE-ORCHESTER ZURICH    
David ZINMANN, direction
 30 mars - 20h30 – Salle des Princes

 

STAATSKAPELLE DRESDEN
Herbert BLOMSTEDT, direction

  4 avril - 20h30 – Salle des Princes

 

LONDON SYMPHONY ORCHESTRA
Daniel HARDING,direction
5 avril - 20h30 – Salle des Princes

 

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MONTE-CARLO
Karl-Heinz Steffens, direction 

 1er avril - 18h00 – Salle des Princes (tarif OPMC)

 

Jonathan Nott, direction

 7 avril - 20h30 – Salle des Princes  (tarif OPMC)

 

Tarif “Grands Orchestres” :

Série 1 : 50€     réduit : 14 € (de 13 à 25 ans)

Série 2 : 32 €   réduit : 11 €  (de 13 à 25 ans)

Gratuit : enfants jusqu’à 12 ans.

 

www.printempsdesarts.com

 

 

ART MONACO’12


De l’art à profusion !

Durant quatre jours, la Principauté de Monaco deviendra une nouvelle fois le lieu incontournable de l’art et de la culture en accueillant, du 5 au 8 avril, l’unique salon d’art contemporain de la Côte d’Azur : Art Monaco’12.

Galeries, artistes, institutions culturelles et  médias spécialisés auront la possibilité d'offrir aux collectionneurs, aux critiques d’art et au grand public une large vision de l’art contemporain ainsi qu’une opportunité unique pour tous  les participants d’élargir leur réseau social dans le domaine artistique.

Du 5 au 8 avril

Espace Diaghilev

www.artemonaco.com


Top Marques Monaco

L'exclusivité comme atout !                                                                 

 

Top Marques Monaco revendique son caractère exclusif : il est l'unique salon automobile interactif au monde où l’on peut tester les supercars sur le Circuit de F1 de Monaco.

Depuis huit ans, Top Marques Monaco a impressionné les amoureux de belles voitures en présentant des bolides de plus en plus rapides et des chefs d’œuvres de beauté à la pointe de la technologie.

Top Marques Monaco 2012, incluant Top Marques Watches prépare sa neuvième édition au sein du prestigieuxGrimaldi Forum du 19 au 22avril 2012.

 

Avril 19-22, 2012

Espace Ravel & Espace Diaghilev

Entrée 50 Euros

www.topmarquesmonaco.com

 

 

Trois performances au menu des Ballets de Monte-Carlo

 

On n’a pas encore tout vu ! 

 

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo nous donne à voir en ce mois d’avril une performance qui se distingue à nouveau par la diversité des approches chorégraphiques proposées et sa qualité d’interprétation. 

Le public pourra ainsi découvrir BODY REMIX, pièce emblématique de la chorégraphe canadienne Marie Chouinard, qui pour la première fois propose cette oeuvre mondialement célèbre à une autre compagnie que la sienne.

À la demande de Jean-Christophe Maillot, Jeroen Verbruggen, jeune danseur chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, s’est mis en relation avec l’agence de stylistes parisiens On aura tout vu.De cette collaboration est née Kill Bambi une œuvre dans laquelle les univers de ces différents artistes au caractère bien trempé fusionnent à merveille.

Enfin Jean-Christophe Maillot nous donnera l’occasion de revoir à Monaco une œuvre qui a fait le tour du monde : Altro Canto I, un ballet captivant qui entre en résonnance visuelle avec la musique puissante de Monteverdi.

 

Les 19, 20 et 21 avril 2011 à 20h30

Le 22 avril 2011 à 16h00

  Renseignements – Réservations : +377 99 99 3000

www.balletsdemontecarlo.com


Envoyez les 100 violons !

 

 Depuis sa création en 1985, l’Orchestre Symphonique des 100 violons tziganes de Budapest s’évertue à restituer, avec la plus époustouflante virtuosité, l'âme de tout un peuple.

 

Sous la direction de Sandor Buffó RIGÓ & Jószef Csócsi LENDVAÏ, cet ensemble présente un programme brillantissime ; il mêle la tradition du violon tzigane hongrois et des œuvres de Khatchatourian, De Sarasate, Brahms, Strauss, Bizet, le tout magistralement interprété, sans partition, par 100 musiciens tziganes, parmi lesquels une majorité de violons mais aussi des violoncelles, des contrebasses, des cymbalums et des clarinettes.

L’Orchestre symphonique des 100 violons tziganes de Budapest

Le 25 avril à 20h30

Salle des Princes

Tarifs : à partir de 50,50€

www.100violins.com

 

 

LE FESTIVAL DE TÉLÉVISION DE MONTE-CARLO

Le rendez-vous le plus glamour de la Principauté

Le 52ème Festival de Télévision de Monte-Carlo qui se déroulera du 10 au 14 juin au Grimaldi Forum, s’annonce comme un des moments forts de l’été pour le public.

La cérémonie de Remise des Prix se déroulera le jeudi 14 juin devant un parterre de plus d'un millier d'invités.

Du côté des médias, émissions TV, activités presse, interviews… ce sont plus de 350 journalistes du monde entier qui couvriront le Festival TV, sans doute le rendez-vous le plus glamour de la Principauté !

  Du 10 au 14 juin

www.tvfestival.com

 

  CHICAGO

La Comédie musicale

 

GRIMALDICMB--5-.JPG

Alfonso CIULLA, Art Director Grimaldi Forum

 

Toujours le plus sexy et le plus sensationnel « Musical »

 

Succès planétaire de « Chicago » à travers le monde, de Broadway à Londres ne passant par 250 villes au moins, raflant au passage six Tony Awards, deux Oliver Awards, un Grammy Award et des milliers de « standing ovations ».

« Chicago est vraiment le show le plus tranchant et malin de Londres » a écrit le Times. Il ne demande qu’à conquérir Monaco…

 

Du 21 au 24 juin 2012


Extra Large

Œuvres monumentales de la Collection du Centre Pompidou à Monaco 

Le Centre Pompidou s’expose en Grand Format cet été à Monaco !

 

Pour la première fois, la célèbre institution parisienne et ses collections s’invitent au Grimaldi Forum. Extra Large se propose d’opérer une traversée des collections du Centre Pompidou à travers des œuvres choisies parmi les plus démesurées dont des acquisitions récentes ou jamais exposées en Europe, entrainant le visiteur dans un vertige empathique et lui faisant découvrir des grands noms de l’art du XXème siècle.

 

Du 13 juillet au 9 septembre 2012

Espace Ravel

 

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 20:32

 

 

RoyalMonaco_testata 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

 

 

 

 

L’Association Monaco-Japon continue ses ateliers et vous propose une initiation à l’art de la calligraphie ainsi qu’une démonstration d’origami  avec Madame Shiryu KATAYAMA le :


Mercredi 22 Février 2012

 

JAPShiryu-KATAYAMA-1.jpg

 

1ère session : De 14H30 à 16H00

2ème session : De 16H00 à 17H30

 

Lieu : Au local de l’Association Monaco-Japon situé à l’Estoril – 31, Avenue Princesse Grace MC 98000 MONACO (à l’arrière du restaurant de l’avenue 31)

 

JAPKanji-Shiryu-KATAYAMA.jpg


  Tarifs (comprenant le coût du matériel nécessaire) :

-          Adhérents : 30 € 

-          Non-Adhérents : 40 €  

 

 

 

 

 

 

Informations et Réservations auprès de l'Association Monaco-Japon - 00.377.97.97.52.17 ou contact@monacojapon.asso.mc 

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 08:04


RoyalMonaco_testata 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

  VERNISSAGE ZOÎA & CLEM CHAMBERS

  Il Comitato Nazionale Monegasco d'arti plastiche è un'associazione sotto la presidenza d'onore di S.A.S il Principe Alberto II ed è repertoriata presso l'UNESCO.


peace-1334.JPG
A centro dell'immagine, il Console Generale d'Ukraina, S.E. Vyacheslav VOZDIGAN ed, in completo rosso, la Presidente Marie-Aimée Tirole

 La Presidente Marie-Aimée TIROLE inaugura l'annata artistica 2012 con un vernissage, sotto il patrocinio del Console Generale d'Ukraina in Francia, dedicato a due artisti che esprimono sulle proprie tele tanto la realtà "tentacolare" che ci circonda, quella animata dalle piovre della Zoïa SKOROPADENKO , quanto le trasposizioni di visioni d'ottimismo, benché ispirate da un soggetto freddo e arido come la geometria, pennellate con colori rilassanti da parte dell'artista Clem CHAMBERS su quadri che definisce d'ispirazione frattale.

peace-1322A.jpg
La pittrice Zoïa Skoropadenko ed il frattalista Clem Chambers
 
Un buon mix di reazioni artistiche che vanno dall'ammirazione per un soggetto scelto, quasi con troculente inconscio da parte dell'ukraina Skoropadenko che, prendendo spunto dal "dorso" umano, un parte del corpo ripresa dall'antichità da miriadi di artisti, lo trasferisce a quello animale, in questo caso ai polipi, vedendo in essi una sorta di abbraccio, tentacolare per l'appunto, in cui si sprigionano sentimenti che dall'occhio vengono trasmessi dalle miriadi di linee nervose al cervello per essere incamerate nelle aree serotoniche del piacere cerebrale. Non a caso, le piovre sono state prima fotografate e poi dipinte con tecnica riuscita, con i tentacoli verso l'alto, un segno antigravitazionale, quasi a far intendere che il messaggio deve raggiungerel'alto, il centro dell'apprezzamento sublime.

peace-1307.JPG
Fractales

Quanto a Chambers, che è un finanziere affascinato dalla matematica ed ha inteso creare un nuovo progetto artistico derivato dalle frattali (dal latino "fractus") scoperte dal matematico francese Benoit B. Mandelbrot, suo amico, cerca di assecondare i principi dell'inadeguatezza della geometria euclidea nella descrizione della natura (le nuvole non sono sfere e le montagne non sono coni, cita Mandelbrot nel suo trattato) utilizzando i frattali nella pittura con motivi identici che si ripetono su scala continuamente ridotta.Contrariamente a qualsiasi altra figura geometrica un frattale invece di perdere dettaglio quando è ingrandito, si arricchisce di nuovi particolari.

 

Luigi Mattera

 

peace-1311.JPG

 

En Français: 

Haut du formulaire

Le Comité National Monégasque des arts plastiques est une association sous la présidence d'honneur de SAS le Prince Albert II et répertoriée  à l'UNESCO.
Son Président, Mme. Marie-Aimée TYROL, inaugure l'année 2012 par un vernissage dédié à deux peintres dont les oeuvres expriment autant la réalité tentaculaire qui nous entoure, les poulpes d'animation de  Zoia SKOROPADENKO, que les transpositions des visions d’optimisme, bien qu'elles soient inspirées d'un sujet froid et sec comme la géométrie, de par la palette de couleurs apaisantes de Clem Chambres, artiste de peintures inspirées des ensembles fractals. 
peace-1338.JPG   

Mme Marie-Aimée Tirole, Présidente du Comité National Monégasque.

 

 

 

 

 

  Il s'agit d'un bon assortiment de réactions artistiques allant de l'admiration pour un sujet choisi et d'agressivité presque inconsciente manifestée par l'artiste ukrainienne,  Zoïa Skoropadenko laquelle, en s'inspirant du dos de l’être humain, une partie du corps qui a été reprise par une myriade d'artistes de l'antiquité, le transfère aux animaux comme dans le cas des poulpes qu'elle interprète comme une sorte d'étreinte tentaculaire dans laquelle les sentiments qui émanent de l'œil sont transmis, à partir d'une myriade de lignes nerveuses, aux zones du cerveau pour stimuler la sérotonine cérébrale du plaisir. Il n'est pas surprenant que les pieuvres aient d'abord été photographiées puis peintes avec une réussite technique, en présentant  les tentacules vers le haut, un signe de l'anti-gravité, comme pour dire que le message doit monter pour atteindre le centre de l'appréciation du sublime.

   

peace-1329.JPG

 

 Quant à Chambres, un financier qui est fasciné par les mathématiques et qui a l'intention de créer un nouveau projet artistique issus des fractales (du latin "fractus"), découvertes par le mathématicien français Benoit B. Mandelbrot, un ami de Chambres, qui tente de satisfaire les principes de l'insuffisance de la géométrie euclidienne dans la description de la nature (les nuages ​​ne sont pas des sphères, et les montagnes ne sont pas des cônes, comme Mandelbrot cite dans son traité) en utilisant les fractales dans la peinture avec des motifs qui se répètent sur une échelle toujours plus réduite.
Contrairement aux autres formes géométriques, au lieu de perdre un détail, le  fractal se magnifie et s’enrichit de nouveaux détails. 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:40

 


RoyalMonaco_testata 

 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

LES BALLETS DE MONTE-CARLO
Les prochains rendez-vous de janvier à avril 2012

 

LES TOURNÉES
La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo
Chorégraphies de Jean-Christophe Maillot


Du 06 au 14 janvier 2012 – Teatros del Canal à Madrid (Espagne)
Le Songe
Du 9 au 12 février 2012 – Segerstrom Center for the Arts à Orange County (USA)
Cendrillon
Du 15 au 19 février 2012 – Joyce Theater à New York (USA)

 

ALTRO-CANTOmlb6.jpg

 

Altro Canto 1 - Opus 40

 

Du 29 février au 3 mars 2012 – Hong Kong Festival (Chine)
Le Songe
Du 6 au 11 mars 2012 – Tokyo (Japon)
Daphnis et Chloé – Schéhérazade – Altro Canto 1 – Cendrillon

 

LES SPECTACLES
Du 19 au 22 avril 2012 – Grimaldi Forum Monaco
La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo
bODY_rEMIX chorégraphie de Marie Chouinard
Kill Bambi création de Jeroen Verbruggen
Altro Canto 1 Chorégraphie de Jean-Christophe Maillot
Décembre 2011 aura permis de donner une image vivante de la complémentarité des trois institutions désormais
réunies au sein des Ballets de Monte-Carlo.
Tandis que le Monaco Dance Forum a proposé au public un éventail de l’art chorégraphique international,
l‘Académie de Danse Princesse Grâce a donné dans le même temps à l’Atelier des Ballets un spectacle autour
de Casse-Noisette. Enfin la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo nous a offert LAC de Jean-Christophe
Maillot pour finir l’année en beauté.
Une complémentarité qui a permis d’aborder la danse sous de multiples angles et qui se poursuivra tout
naturellement pendant l’année 2012.

 

Contact Monaco : Jessica Pinal – Tel : 04 92 41 66 52 - Mail : j.pinal@balletsdemontecarlo.com

 

La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo en tournée :
Fidèle à sa réputation de compagnie fortement sollicitée à l’étranger, les Ballets de Monte-Carlo seront
présents dès le mois de janvier sur les grandes scènes internationales pour y interpréter les ballets de Jean-
Christophe Maillot :
- Du 6 au 14 janvier 2012 au Teatros del Canal à Madrid (Espagne) avec Le Songe
- Du 9 au 12 février 2012 à Orange County (USA) avec Cendrillon
- Du 15 au 19 février 2012 au Joyce Theater à New York (USA) avec Altro Canto 1 et Opus 40
- Du 29 février au 3 mars 2012 au Hong Kong Festival (Chine) avec Le Songe
- Du 6 au 11 mars 2012 à Tokyo (Japon) avec Daphnis et Chloé, Schéhérazade, Altro Canto 1 et
Cendrillon


Jean-Christophe Maillot, Président du jury de la 40ème édition du Prix de Lausanne :


La 40e édition du Prix de Lausanne, concours international pour jeunes danseurs, se déroulera du 29 janvier
au 4 février 2012, au Théâtre de Beaulieu à Lausanne.


Lauréat de ce prestigieux concours en 1977, Jean-Christophe Maillot, Directeur-Chorégraphe des Ballets de
Monte-Carlo sera cette année, et pour la seconde fois, Président du Jury de ce concours qui a pour objectif de
repérer, promouvoir et aider les meilleurs jeunes talents du monde.
Le spectacle de l’Académie (dans le cadre du Printemps des Arts) :
L’Académie de Danse Princesse Grace participera aux Printemps des Arts de Monte-Carlo (festival
qui aura lieu du 16 mars au 8 avril 2012). Les élèves côtoieront des artistes venus de tout horizon. Un rendezvous
précieux pour ces jeunes danseurs en formation professionnelle qui auront la chance de présenter à cette
occasion une création inédite.


Du 19 au 22 avril 2012 au Grimaldi Forum :


La Compagnie des Ballets de Monte-Carlo nous donne à voir au mois d’avril une performance qui se
distingue à nouveau par la diversité des approches chorégraphiques proposées et sa qualité d’interprétation.
Le public pourra ainsi découvrir bODY_rEMIX, pièce emblématique de la chorégraphe canadienne
Marie Chouinard, qui pour la première fois propose cette oeuvre mondialement célèbre à une autre compagnie
que la sienne. Les Ballets de Monte-Carlo exécuteront une succession de variations sur l’exercice de la liberté.
Les danseurs apparaissent, souvent sur pointes en s’appropriant différents supports - béquilles, cordes,
prothèses, barres horizontales, harnais... – qui parfois libèrent le mouvement, parfois l’entravent, parfois le créent.
À la demande de Jean-Christophe Maillot, Jeroen Verbruggen, jeune danseur chorégraphe des
Ballets de Monte-Carlo, s’est mis en relation avec l’agence de stylistes parisiens « On aura tout vu », découverte
à Monaco pour avoir signé la muséographie de la récente exposition de poupées de la collection Galéa à la Villa
Sauber. De cette collaboration est née Kill Bambi une oeuvre « pour grandir » qui déborde d’énergie et dans
laquelle les univers de ces différents artistes au caractère bien trempé fusionnent à merveille.
Enfin Jean-Christophe Maillot nous donnera l’occasion de revoir à Monaco une oeuvre qui a fait le tour
du monde : Altro Canto I, un ballet captivant qui entre en résonance visuelle avec la musique puissante de
Monteverdi. Une voûte de bougies servant d’écrin à l’architecture des corps et à leurs frémissements éclaire
d’une lumière douce, presque liturgique, les courbes des mouvements. L’art des cathédrales se fait charnel et les
statues d’églises deviennent matière vivante.

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Spectacles de la Compagnie à Monaco :
Les 19, 20 et 21 avril 2011 à 20h30
Le 22 avril 2011 à 16h00
GRIMALDI FORUM
Salle des Princes
Renseignements – Réservations : 00377 99 99 30 00
www.balletsdemontecarlo.com

Partager cet article

Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:30


RoyalMonaco_testata 
 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

La  “ Cavalleria rusticana”

 spettacolo teatrale al Palazzo del Parco  di Bordighera

 

cavalleriarust.png


L’Accademia Delle Muse  di Bordighera presenta  venerdì 13 gennaio 2012 alle ore 21 al Palazzo del Parco  un atto unico con prologo di Giovanni Verga, la “Cavalleria Rusticana”. Un testo teatrale reso famoso  in tutto il mondo grazie al grandioso successo  che ebbe nel tempo il melodramma con le musiche  di Mascagni. La storia si svolge a Vizzini, una cittadina in provincia di Catania, i luoghi, i personaggi che appartengono al mondo  del “Verismo verghiano” sono ispirati da fatti realmente accaduti.  Esistono ancora la casa di Lola, di Santuzza, di compare Alfio,  l’osteria di gnà Nunzia, e la Piazzetta di S. Teresa, scenario  della Cavalleria rusticana. L’allestimento teatrale è incentrato sull’interpretazione degli attori in scena che sfrutta le potenzialità dello spazio e l’essenzialità degli elementi. L’impegno di tutti gli attori sta nell’affrontare i temi della gelosia, del tradimento che coinvolge in particolare i protagonisti del dramma. In scena personaggi ed interpreti sono: Santuzza- Elena Abate, Turiddu-Giuliano Pagani, Lola-Marta Collu, Alfio- Sergio Alinovi, Nunzia- M.Luisa Volontè, Zio Brasi- Raphael Balestra. Collaboratori : Monica Ferrari, Ugo Ferrari, Sina Seva, Mattia Semeria, Marisa Raimondo, Ilaria Anfosso, Doriana Valesini, Nino Collu.

Audio- video Stefano Di Luca. Regia M. Grazia Bugnella.

Ingresso : Euro 8- per informazioni - 3356485754.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 20:22

 


RoyalMonaco_testata 

 

ROYAL MONACO  WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

 

Le Centre Pompidou s’exposera en grand format à Monaco,

du 13 juillet au 9 septembre !

 

Un été 2012 en version « Extra Large »

au Grimaldi Forum

 

 

 CENTREPOMPIDOU.jpg

Pour la première fois, la célèbre institution parisienne s’invite au Grimaldi Forum. L’exposition Extra Large, Œuvres monumentales de la collection du Centre Pompidou à Monaco se propose d’opérer une traversée des collections du Musée national d’art moderne avec une quarantaine d’œuvres choisies parmi les plus démesurées.

Avec une série d'installations spectaculaires, dont des acquisitions récentes ou jamais exposées en Europe, l’exposition Extra Large propose au spectateur de faire l'expérience concrète de la monumentalité.

Ce parcours, réunissant des grands noms de l’art du XXème siècle, inclut des formats exceptionnels de Joan Miró, Jean Dubuffet, Matta, Pierre Soulages, Frank Stella, Sam Francis ou encore Yan Pei-Ming, mais aussi des sculptures, installations et environnements de Jean Tinguely, Joseph Beuys, Christian Boltanski, Daniel Buren en passant par Sol LeWitt, Anish Kapoor, ou Bill Viola. Autant de chefs-d’œuvre de la création contemporaine réunis dans une proposition artistique délibérément «hors normes».

 

Ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre le Centre Pompidou et le Grimaldi Forum Monaco.

 

Du 13 juillet au 9 septembre 2012

Espace Ravel

Commissariat général : Alfred Pacquement – Directeur du Musée national d’art moderne

Commissaire de l’exposition : Ariane Coulondre - Conservateur au Centre Pompidou/ Musée national d’art moderne

Scénographe : Jasmin Oezcebi 

 

Tarifs :

Normal : 12 euros

GRATUIT pour les -18 ans

Réduit à 8 euros pour les étudiants (-25 ans), les séniors (+65 ans) et les groupes et CE (à partir de 10 personnes)

Tarif unique Prévente internet dès aujourd’hui sur www.grimaldiforum.com : 8 euros

 

Information/réservation : +377 9999 3000 ou www.grimaldiforum.com

 

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 15:25

 

 

RoyalMonaco_testata 

Royal Monaco Journal - EDIZIONE 0

 

ROYAL MONACO MEDICINE WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
DECEMBRE BLOG RANK  74

 

 

 

Le Monte-Carlo Food & Wine Festival 2012

 

 MCWFintro.jpg

           

Le Monte- Carlo Food & Wine Festival, prévu du 10 au 12 février 2012, ouvrira les portes à sa quatrième édition pour la promotion et la valorisation des produits agro-alimentaires Made in Italy et de l’Europe en général. L’événement suscite chaque année davantage intérêt international et constitue désormais l’une des manifestations importantes de la Principauté de Monaco, attestée par l’attention que lui prêtent les autorités locales et surtout par la présence  du Prince Albert II lors de la dernière édition.

            Outre Son Altesse Sérénissime, ardent défenseur des produits naturels et fondateur d’institutions pour la défense de la nature, ce parcours œno-gastronomique a bénéficié par le passé de la participation directe du président Giulio Andreotti et de l’ex Ministre Italien de la Santé, Francesca Martini, honorant ainsi tous ceux qui y participent (Entreprises, offices et institutions), en faveur de la promotion, de la valorisation et de la diffusion de produits typiques dans un cadre international.

            La manifestation réunit des petites et des moyennes entreprises  agro-alimentaires qui produisent des spécificités œno-gastronomiques d’excellente qualité.  C’est une raison pour déguster des produits biologiques, bioéthiques, et des vins élevés   au son de la musique de Mozart. Un moyen, par conséquent, pour accroître son image et favoriser des échanges commerciaux en synergie avec les « buyers » afin de satisfaire les exigences œno-gastronomiques du consommateur soucieux de récupérer l’identité et le respect du territoire.

            Pour le publique attentif et sélectionné du Monte-Carlo Food & Wine Festival, plus de 50 exposants présenteront une gamme de vins provenant de Vignobles autochtones, représentatifs de petites identités territoriales du patrimoine œno-gastronomique italien.

            Les salons de l’Hôtel Fairmont seront le théâtre de dégustations dirigées  et, conformément à la tradition, les entreprises participantes commenteront, pour les visiteurs, propriétaires d’œnothèques, sommeliers, professionnels du secteur, Wine Lovers et buyers internationaux, la sélectionne de  leurs produits qui va des vins biologiques et biodynamiques aux vins des « Abysses ». Une page du Times a été dédiée à l’œnologue Lugano pour cette expérience Vin-Mer.    

            Conférences, débats et dégustations commentées seront le corollaire de cette édition qui comporte la présentation de la Bibliothèque Internationale de Gastronomie de la Fondation B.IN.G. qui a pour objectif de garantir la perpétuité d’un patrimoine bibliographique composé de plus de 4.000 manuscrits et estampes du XIIIe siècle et des suivants, recueillis et collectionnés par un groupe de chercheurs et passionnés de gastronomie, viticulture,  diététique et histoire de l’alimentation. Une collection unique au monde.

            Le G20 sur les vins auquel participent 20 pays avec leurs experts notaires (France, Italie, Luxembourg, Russie, Espagne etc.) sous l’égide du Président Mondial des Notaires, Maître Jean DECORPS, Président de l’Union Internationale du Notariat  offrira le plus grand intérêt.       

            La régie et la présentation ont été confié à Maurizio Di Maggio, la voix de Radio Monte-Carlo.

 

 

==============

 

 

ll Monte Carlo Food & Wine Festival 2012

 

            Il Monte-Carlo Food & Wine Festival previsto dal 10 al 12 febbraio, aprirà le porte alla sua quarta edizione  per la promozione e la valorizzazione dei prodotti agroalimentari Made in Italy e dell’Europa in generale. L'evento sta accrescendo, anno dopo anno, l’interesse internazionale ed è diventato un fiore all’occhiello del Principato di Monaco, manifestato dall'attenzione prestatagli dalle autorità locali e dalla partecipazione del Principe Alberto II, durante la scorsa edizione.

 

            Oltre a S.A.S., noto difensore di prodotti naturali e fondatore di istituzioni per la difesa della natura, questo percorso eno-gastronomico ha visto in passato la partecipazione diretta di Giulio Andreotti e dell’ex Ministro alla Sanità italiana, Francesca Martini, allo scopo di benefici a favore di tutti gli attori che vi partecipano (Imprese, Enti ed Istituzioni) favorendo la promozione, la valorizzazione e diffusione, dei prodotti tipici in una cornice internazionale.

 

            La manifestazione è alimentata dalla presenza di piccole e medie imprese agroalimentari che producono eccellenze eno-gastronomiche di grande qualità, tipicità e salubrità. Ed è una ragione per degustare prodotti biologici, bioetici e vini elevati dalla musica di Mozart. Un mezzo quindi per accrescere la propria immagine e incrementare scambi commerciali in sinergia con i buyers al fine di  soddisfare le esigenze enogastronomiche del consumatore volto al recupero dell’identità e del rispetto territoriale.

 

            All’attento e selezionato pubblico del Monte-Carlo Food & Wine Festival, ci saranno oltre 50 espositori che presenteranno una gamma di vini provenienti da vitigni autoctoni, con un attento recupero delle piccole identità territoriali e storiche del patrimonio enogastronomico italiano. I saloni del Fairmont Hotel saranno teatro di degustazioni guidate e, come da tradizione, le aziende partecipanti, nei loro banchi d’assaggio, potranno illustrare ai visitatori, enotecari, sommeliers, professionisti del settore, wine lovers e buyers internazionali, la selezione dei loro prodotti che spazia dai vini biologici e biodinamici ai vini degli «Abissi». Una pagina del Times è stata dedicata all’enologo Lugano per questa esperienza vino-mare.

 

            Conferenze, dibattiti e degustazioni guidate faranno da corollario a questa edizione che vede la presentazione della Bibliothèque Internationale de Gastronomie della Fondation B.IN.G che ha come obiettivo di garantire la perpetuità di un patrimonio bibliografico composto da oltre 4000 manoscritti e stampe dal XIII secolo in poi raccolti e collezionati da un gruppo di studiosi ed appassionati di gastronomia, viticoltura, dietetica e storia dell’alimentazione e del cibo. Una raccolta unica al mondo.

 

            Di grande interesse sarà il G20 sui vini al quale hanno aderito 20 nazioni con i loro esperti notarili (Francia - Italia - Lussemburgo - Russia - Spagna etc.) con il patrocinio di Maître Jean-Paul DECORPS, Président de l’Union Internazionale du Notariat. (M. André Schwachtgen tel: +33.4.93.57.72.57 - il mattino fino alle 11 e la sera)
E-mail: schwacht@pt.lu

 

            Tutto si svilupperà sotto la regia e la presentazione di Maurizio Di Maggio, la voce di Radio Monte-Carlo.

 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 23:51

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
RITROVATE I NOSTRI ARTICOLI SUL CARTACEO BIMENSILE "ROYAL MONACO JOURNAL"
NOVEMBRE BLOG RANK  75

  PRESENTS:

 

Lac di Jean Christophe Maillot - foto MarieLaure Briane


Il Lago dei Cigni, celebre balletto tardo romantico andato in scena alla corte dello zar, continua le sue innumerevoli metamorfosi. Non è solo l’eterna contrapposizione del bene e del male insita nella fiaba, quanto l’interessante e complessa partitura musicale di Tchaikovskij che ispirare molteplici digressioni e ricreata ora dall’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, diretta da Nicolas Borochot. Quest’ultima versione è stata chiamata dal suo autore, Jean Christophe Maillot, direttore dei Balletti di Montecarlo, semplicemente Lac. Presentata durante le feste di fine anno al Forum Grimaldi di Monaco, ha ricevuto dal numerosissimo pubblico consensi entusiasti e ora è in partenza per Madrid, dove si fermerà dal 6 al 14 gennaio. Intatta la partizione del balletto in tre atti, è stata cambiata la trama, anche se i due cigni, bianco e nero si contendono sempre l’amore del principe. Qui l’importanza, anche della mala sorte, investe i parenti, i genitori del principe Siegfried e il mago Rothbarth. Maillot la disegna donna, splendida nelle fattezze di Bernice Coppieters, che in gioventù sembra abbia avuto dal re la figlia Odette, cigno nero, che vorrebbe unire al principe, dopo aver rapito la sua amichetta del cuore della fanciullezza, Odette, cigno bianco. Il racconto può sembrare complesso, ma le danze che si dipanano e che interessano tutta la splendida compagnia di cinquanta elementi, colgono i momenti più significativi della storia, creando attesa ed emozioni. Una sapiente scenografia nelle mille tonalità del grigio di Ernest Pignon-Ernest, accarezza tutti i protagonisti in abiti classici rivisitati. E ai giovani, agli amici del principe, che la tragedia solo sfiora, è consentita la gioia e i colori accesi. Tra loro eccezionale per verve, l’amico del principe, Jeroen Verbruggen, ottima l’interpretazione dei protagonisti, Stephan Bourgond e Anja Beherend, e sempre sorprendente come Sa Majesté La Nuit, alias il mago Rothbart, Bernice Coppieters.
E il finale non lo sveliamo…

 

da Aurora Marsotto

www.mamurio.it

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 11:16

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
RITROVATE I NOSTRI ARTICOLI SUL CARTACEO BIMENSILE "ROYAL MONACO JOURNAL"
NOVEMBRE BLOG RANK  75

  PRESENTS:

 

Monaco : Le Songe de Jean-Christophe Maillot présenté à Madrid.

Par paris côte d'azur, samedi 31 décembre 2011 à 08:39 :: Les Arts au soleil :: #3490 ::
Ballet-MADRID-2012-presse.jpg

 

 

Les productions de la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo s’exportent.


- photo © Marie-Laure Briane -

 

Le travail des danseurs monégasques et de leur chorégraphe est reconnu dans le monde entier. Dernière prestation en date, Le Songe qui sera présenté du 6 au 14 janvier à Madrid dans le superbe Teatro Canal. Inauguré en 2009, il est dirigé de mains de maître par Albert Boadella, fondateur, acteur et directeur de la compagnie de théâtre Els Joglars.

 

NOVEMBRE 1073


La chorégraphie originale et ambitieuse de Jean-Christophe Maillot se veut être une comédie propre à faire rêver le spectateur. Elle l’emmène dans des univers inattendus à la limite du probable et de son contraire. Encore un fois, le créateur joue sur l’ambiguïté et jongle, utilisant les forces libérées par la musique, inspiratrice de mouvements et de gestes significatifs. Encore un fois, la comédie frise le drame même si l’humour et la tendresse sont au rendez-vous.

  • Le Songe – un spectacle créé en 2005 au Grimaldi Forum de Monte-Carlo sur des musiques de Félix Mendelssohn, Daniel Teruggi et Bertrand Maillot – scénographie d’Ernest Pignon-Ernest – costumes de Philippe Guillotel – lumières de Dominique Drillot – associé à la mise en scène, Nicolas Lormeau -

========================

 

Le Songe – Il Sogno


Il Lavoro dei ballerini monegaschi e del loro coreografo è noto in tutto il mondo. Le Songe (Il Sogno) ultima rappresentazione eseguita durante le feste di dicembre nel Principato di Monaco, sarà in cartello a Madrid nel superbo Teatro Canal, inaugurato nel 2009 e sotto la direzione del Maestro Albart Boadella, già fondatore, attore e direttore della compagnia teatrale Els Joglars.La coreografia originale e ambiziosa di Jean-Christophe Maillot vuole essere una commedia volta a far sognare lo spettatore. Lo trasporta in un universo inatteso, al limite del probabile e del suo contrario. Ancora una volta, il coreografo gioca sull’ambiguità e si destreggia utilizzando le forze liberate dalla music ache è inspiratrice dei movimenti e di gesti significativi. Si rinnova nella commedia l’avvicinamento al dramma, quantunque siano all’ppuntamento tanto l’umore quanto la tenerezza.

    Il Sogno – uno spettacolo creato nel 2005 al Grimaldi Forum di Monte-Carlo su musiche di Felix Mendelssohn, Daniel Teruggi e Bertrand Maillot – scenografia di Enest Pignon-Ernest- costumi di Philippe Guillotel – luci di Dominique Drillot – scenografo associato, Nicolas Lormeau.

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 00:04

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
RITROVATE I NOSTRI ARTICOLI SUL CARTACEO BIMENSILE "ROYAL MONACO JOURNAL"
NOVEMBRE BLOG RANK  75

  PRESENTS:

 

 

italia43

 

Dopo l'inaugurazione da parte del Sovrano di Monaco, il Principe Alberto II, vi è stato un grandissimo impatto d'interesse da parte del pubblico che, proprio nella giornata natalizia ha letteralmente affollato le gallerie espositrici, allo Spazio Diaghilev del Grimaldi Forum, dell'esposizione ' Lo stile Italiano - Arte e Design'.

 

italia31

 

Non a caso, l'Ambasciatore d'Italia, Antonio Morabito, che ha fortemente voluto e promosso la mostra nel Principato, è fiero del successo ottenuto e dell'entusiasmo dei visitatori, locali, italiani ed internazionali, che hanno potuto ammirare ed apprendere quanto di meglio sia stato espresso dallo  'Italiano Style' in questi 150 anni di unità nazionale attraverso opere ed eventi nei molteplici settori della, moda, industria, cinema, arte plastica, le fragranze d'ambiente del Dott. Vranjes di Firenze, finanche i  profumi del Profumiere di ricerca ENRICO BUCCELLA che per l'occasione ha creato 2 Fragranze esclusive per S.A.S. il Principe Alberto II di Monaco e per S.A.S. la Principessa Charlène,   e cosi' via nella rappresentazione mediale che conferma una creatività riconosciutaci in tutto il mondo.

 

 

OCTOBER10-0013A.jpg

 

L'opera più imponente in questa manifestazione è senza alcun dubbio, la statua del rinoceronte posta sul piazzale antistante l'ingresso dello Spazio Diaghilev. E' opportuno ricordare che questa perfetta rappresentazione artistica e maestosa installazione è stata disegnata nel 2006 da Michele Loreto e realizzata da Stone Italiana, ed è uno dei pezzi forti che fino a pochi giorni addietro campeggiava nel cortile del Ministero degli Esteri in Roma. Il rinoceronte  è stato trasferito, scortato dalla polizia senza non poche difficoltà e, durante il percorso, non pochi sono stati i tamponamenti tra auto, fortunatamente senza gravi danni fisici, causati dal voler fotografare la statua senza prestare l'attenzione necessaria ad una guida in sicurezza.

 

OCTOBER10-0041.JPG

 

Ricordiamo che la mostra resterà aperta fino al 2 gennaio e che a Capodanno vi sarà l'ingresso gratuito per i visitatori. Ultimo  appello, allora, per affrettarsi a "degustare" queste delizie artistiche del design italiano, dalle ore 12 alle ore 19 (giorno 26 dicembre chiuso) fino al 2 gennaio 2012.

 

Luigi Mattera


OCTOBER10-0005.JPG

 

ambascultor.jpg

 

OCTOBER10-0036.JPG

italia.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

OCTOBER10-0008AA.jpg 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Sedia Relonga di Zunino

 

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 14:44

 

 

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
RITROVATE I NOSTRI ARTICOLI SUL CARTACEO BIMENSILE "ROYAL MONACO JOURNAL"
NOVEMBRE BLOG RANK  75

  PRESENTS:

 

 

Vernissage del pittore Ambrogio Porcheddu a Ventimiglia. Il Video

 

Lunedi', 19 Dicembre 2011 00:00 Redazione-SanremoBuoneNotizie.it

porcheddu_ambrogio_vernissage_ventimiglia_17dic2011VENTIMIGLIA (IM). Sabato 17 dicembre 2011 l’artista Ambrogio Porcheddu ha inaugurato la sua mostra nella sede del Circolo Socio Culturale “Grazia Deledda”.

All’evento hanno partecipato numerosi cittadini e ammiratori delle opere di Ambrogio. Nella sua pittura l’oggetto rappresentato è sempre la natura, dei primi anni ricordiamo languidi paesaggi di nebbia, fiumi di azzurro cielo, colline assolate, pinete e mari. E poi..fiori, gladioli, tulipani, frutto di improbabili accostamenti di rosso, fucsia e gialli cangianti.

Oggi i suoi dipinti propongono lo stormire delle foglie, gli alberi piegati dal vento, viali calpestati da mille ritorni, riflessi di luce che mutano nel giorno. Il movimento, ritratto con velocità di esecuzione, rende la pennellata matura e sapiente.

Il Video di Bordighera Tv

La redazione

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 10:53

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE 

  

PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" BIMENSUEL DE IL FOGLIO ITALIANO
RITROVATE I NOSTRI ARTICOLI SUL CARTACEO BIMENSILE "ROYAL MONACO JOURNAL"
NOVEMBRE BLOG RANK  75

  PRESENTS:

 

OSSERVATORIO DI PERINALDO

 

 

osservperinaldo.jpg 
 

Giovedì 22 dicembre ore 10,30-12,45, solstizio d’inverno, il giorno più corto con le ombre più lunghe: Osservazione ai telescopi del Sole e delle Macchie solari; animazioni dul percorso apparente del Sole e la misura del tempo; seguirà la visita alla Meridiana della Visitazione per osservare il transito del Sole sulla linea meridiana al mezzogiorno solare. Appuntamento alle 10,30 all'osservatorio. 

  

Lunedì 26 dicembre ore 17-19,30, pomeriggio di S.Stefano con la Luna e i Pianeti: osservazione di  Venere, Luna, Giove, Urano, stelle doppie, ammassi stellari, nebulose e galassie. Osservazione ai telescopi e ad occhio nudo.

  

 

Martedì 3 gennaio ore 21 – 23,30:  Luna, Giove, stelle doppie, ammassi stellari e …stelle cadenti!

Nella prima settimana, è previsto lo sciame meteorico delle Quadrantidi, meteore provenienti dalla cometa 96P/Machholz1 e dall’asteroide 14911.

 

Venerdì 6 gennaio ore 16 -19, arriva la Befana! animazioni per bambini e osservazione ai telescopi: dalle 16 alle 17 un gioco astronomico aspettando l'arrivo della Befana che dallo Spazio ci porterà racconti favolosi e.... dolci sorprese ! seguirà osservazione del cielo ai telescopi con la Luna e Giove. Ingresso per il pomeriggio 5 euro a bambino e per ogni accompagnatore (solo per chi resterà per  l'osservazione astronomica) 

 

Domenica 15 ore 10,30-12,30:  osservazione ai telescopi del Sole e delle Macchie solari; animazioni dul percorso apparente del Sole e la misura del tempo; seguirà la visita alla Meridiana della Visitazione per osservare il transito del Sole sulla linea meridiana al mezzogiorno solare. Appuntamento alle 10,30 all'osservatorio.

  

Ingresso 6 euro, 4 euro per bambini fino a 10 anni (5 euro il giorno della Befana)

Info: +39 3485520554 - www.astroperinaldo.it

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 21:55

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE

 

______________________________
PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

BLOG RANK*
NOVEMBRE RANK  75

PRESENTS: 

 

affiche-envers-du-decor.jpg

 

 

L’envers du décor

Œuvres cachées et restaurées

 

 

 

Les collections d’un musée côté public, ce sont ses œuvres, organisées chronologiquement ou par artiste, qui proposent un discours structuré, pédagogique, une collection, un parcours muséographique.

De l’autre côté du miroir, l’histoire d’un musée est variée, témoin de l’histoire du lieu, irrégulière, surprenante parfois, liée aux relations humaines. C’est « l’envers  du décor ». Quel est-il dans les musées de Menton ?

 

Bonaiuti.jpg

            Au Musée des Beaux-Arts, les habitués auront remarqué la disparition de certains tableaux depuis plusieurs années. Notre exposition mettra en lumière ces œuvres de retour dans les réserves après de longs séjours dans les ateliers des restaurateurs. Pour quelques mois, dans tout  leur éclat, elles retrouveront le regard du public.

 

            Au Musée de Préhistoire Régionale « Stanislas Bonfils », qui présente de nombreux objets dans sa collection permanente, le public pourra découvrir, à l’occasion de cette exposition, des pièces conservées en réserve qui proviennent d’autres régions, voire même d’autres continents. Les personnalités intimement liées à l’histoire du musée ainsi que des donateurs « de passage » sont à l’origine de ces collections.

 

            En marge des grands musées nationaux, les musées de province permettent aux communes de tailles variées, d’une part, de conserver et de valoriser leur histoire et le patrimoine local et d’autre part, grâce aux dons de collectionneurs passionnés ou à des acquisitions avisées des collectivités, de diffuser dans les territoires une culture auparavant réservée à l’élite de la capitale.

 

Comme d’autres villes, Menton bénéficie de dons de grands collectionneurs, tels que, localement ceux du naturaliste et archéologue Stanislas Bonfils ou de la famille de Rothschild et des collectionneurs qui leur étaient proches Leroi et Carvillé. Des dons d’artistes comme Bernstamm ou Lessieux, ceux de grands amateurs comme le Général Bagulesco en art d’Extrême Orient ou le Commandant Octobon pour la Préhistoire, et ceux de  conservateurs-collectionneurs comme Charles Wakefield-Mori, participent désormais également de la richesse des collections de la ville.

 

            Depuis, des structures nationales ont été mises en place et oeuvrent pour la préservation de ce patrimoine. Accompagnant les conservateurs dans leur souci de préservation des collections, les restaurateurs étudient, scrutent et retardent les effets dévastateurs du temps grâce aux techniques scientifiques actuelles.

 

            Cotoyant les collections régionales que l’on retrouve dans les expositions consacrées à la Préhistoire et à l’Antiquité, le Musée de Préhistoire Régionale « Stanislas Bonfils » conserve des objets d’autres provenances, classés et inventoriés comme il se doit, mais qui, en raison de la priorité donnée au patrimoine régional, étaient en sommeil. Pourtant, une fois ces pièces étalées sur des plans de travail, les étiquettes et notes anciennes relues, la recherche documentaire effectuée, et les spécialistes contactés, on s’aperçoit que ces pièces illustrent en réalité l’une des grandes étapes de la Préhistoire.

 

crucifixion-1.jpg 

            En 1903, alors que le bâtiment de la rue Lorédan-Larchey n’avait pas encore vu le jour et que le musée était installé dans l’Hôtel de Ville actuel, Stanislas Bonfils reçoit du britannique Seton-Karr des bifaces provenant de Poondi, dans le Tamil Nadu en Inde. Cet outil, représentatif de la culture acheuléenne, est caractéristique des Homo Erectus chasseurs de grand gibier. Des recherches actuellement menées par des archéologues indiens et français dans le Tamil Nadu et des datations d’outils semblables à ceux de la collection Seton-Karr ont permis d’établir une date à 1.500.000 ans. Cette datation très ancienne prouve que l’Acheuléen, apparu en Afrique de l’Est il y a 1.600.000 ans, s’est rapidement diffusé en Asie. A l’époque de Seton-Karr et Bonfils, si l’intérêt de ces objets était déjà reconnu, on était encore loin des informations livrées par les recherches actuelles.  

 

            Des collections de différentes régions de France, d’Afrique et des Etats-Unis sont également présentées. A côté de la dimension culturelle ainsi illustrée par des outils préhistoriques, l’évolution de l’homme et sa place dans le règne animal sont évoquées.

 

 

Le vernissage des expositions aura lieu le vendredi 16 décembre à 18h au Palais Carnolès

Expositions du 17 décembre 2011 au 21 mai 2012

Tous les jours sauf le mardi et les jours fériés

De 10h à 12h et de 14h à 18h

Entrée libre

 

Musée des Beaux-Arts

Palais Carnolès

3, avenue de la Madone

06500 MENTON

 

Musée de Préhistoire Régionale

«Stanilas Bonfils»

Place Lorédan-Larchey

06500 MENTON

 

service de la communication 

Mairie de Menton

nadine.torcolo@ville-menton.fr 

 

Musée des Beaux-Arts 

francoise.leonelli@ville-menton.fr

 

Musée de Préhistoire Régionale

pierre-elie.moulle@ville-menton.fr

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 16:19

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE

 

______________________________
PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

BLOG RANK*
NOVEMBRE RANK  75

PRESENTS: 

      

Ambasciata d’Italia

nel Principato di Monaco 

 

 

 

Comunicato

 

 

Principato di Monaco                                   

14 dicembre 2011

 

 italia26.jpg

 

L’esposizione “Stile Italiano, Arte e Design”, allestita nella prestigiosa vetrina del Grimaldi Forum di Montecarlo, inaugurata il 9 dicembre 2011 ed aperta al pubblico fino al 2 gennaio 2012, continua a riscuotere entusiasmo e consensi.

Il viaggio proposto dalla mostra attraverso la storia ed il costume italiano del XX secolo presenta alcune tra le più riuscite e memorabili creazioni targate “Italia”, diventando cosi’ oggetto di ricordo per le generazioni adulte, ed oggetto di scoperta per quelle più giovani.

Allo scopo di favorire l’occasione di condivisione che la mostra offre e di andare incontro alle tempistiche di turisti e famiglie, si è deciso di dilatare i tempi di apertura al pubblico dell’esposizione, disponendo che resti aperta anche le domeniche (18 e 25 dicembre e 1 gennaio).

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche