Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 16:37

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

artmonacoheather letters

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

Contrefaçon : l’Italie est victime des faux étrangers

L’Italie et la France sont les deux pays les plus touchés par la contrefaçon et la prolifération des imitations dans le monde entier. Les Chambres de Commerce italiennes à l’étranger donnent une certification aux restaurants italiens authentiques.

L’Italie a augmenté ses exportations de 86% au cours des dix dernières années, mais elle se trouve très souvent face à de nombreuses imitations de produits de marque italienne sur le marché étranger. C’est ce que l’on appelle Italian sounding, produits qui semblent italiens mais ne le sont pas vraiment.
Les standards du produit ne sont pas correctement suivis : couleurs, mots, images, recettes et noms qui suggèrent immédiatement l’Italie mais qui n’ont en réalité aucune relation avec le Bel Paese. Sont utilisés incorrectement des couleurs, des mots, des images, des recettes et des noms qui suggèrent immédiatement l’Italie, malgré ils ont pas aucune relation avec notre pays. En ce qui concerne l’agroalimentaire, les produits italiens les plus imités sont : Parmigiano Reggiano, Grana Padano, Gorgonzola, Asiago, ricotta et mozzarella. Le chiffre d’affaires sur le phénomène des faux Made in Italy est près de trois fois la valeur des exportations italiennes de produits authentiques.

C’est le consommateur étranger qui n’est pas protégé et dont la confiance sera affectée pendant l’achat des produits considérés italiens. La qualité médiocre de ces produits peut en outre être dangereuse pour la santé du consommateur.

Ce phénomène est également très répandu dans le secteur de la restauration avec des restaurants dont seule l’enseigne est italienne.

A cet égard, Unioncamere (l’association qui regroupe toutes les chambres de commerce italiennes), en collaboration avec l’Institut National de Recherche sur le Tourisme (Isnart) et les Chambres de Commerce Italiennes à l’étranger, a créé le projet "L’hospitalité italienne, Restaurants Italiens dans le Monde". Cette initiative vise à sélectionner et promouvoir les restaurants italiens à l’étranger qui garantissent les niveaux de la qualité italienne, par la remise d’une certification, synonyme de la qualité des produits et des services offerts. En retour, les restaurants doivent nécessairement s’aligner avec les conditions requises par le projet, parmi lesquelles une carte des vins produits en Italie ou l’utilisation de produits AOP et IGP, selon la tradition italienne authentique.

En ce qui concerne la Côte d’Azur, l’organisme chargé de la sélection des restaurants est la Chambre de Commerce Italienne de Nice. Déjà trois restaurants de la Côte d’Azur ont été certifiés : La Baie d’Amalfi (9, Rue Gustave Deloye - Nice), Le Local (4, Rue Rusca - Nice), Portovenere (12, rue Halévy - Nice).
La Chambre de Commerce Italienne de Nice a déjà commencé la recherche et la sélection des « bons élèves » pour l’année 2013 dans l’ensemble du territoire, en particulier dans les villes de Menton, Monaco, Villefranche-sur-Mer, Beaulieu-sur-Mer, Nice, Antibes, Villeneuve-Loubet, Cannes, Grasse, Vence.

Contraffazione : l’Italia è vittima dei falsi stranieri

L’Italia, come anche la Francia, è uno dei paesi che più subisce il fenomeno della contraffazione e del proliferare di imitazioni ovunque nel mondo. Le Camere di Commercio Italiane all’Estero certificano gli autentici ristoranti italiani nel mondo intero.

  L’Italia ha aumentato le sue esportazioni dell’86% negli ultimi dieci anni, ma si ritrova molto spesso a fare i conti con numerose imitazioni dei prodotti di marca italiani sul mercato estero. È il cosiddetto Italian sounding, prodotti che sembrano italiani senza esserlo veramente. Si utilizzano impropriamente colori, parole, immagini, ricette e denominazioni che fanno immediatamente pensare all’Italia, nonostante non abbiano alcun genere di legame con il nostro Paese.
Per quanto riguarda il settore alimentare, i prodotti italiani più imitati sono il Parmigiano Reggiano, il Grana Padano, il Gorgonzola, l’Asiago, la ricotta e la mozzarella. Il giro d’affari relativo al fenomeno del falso Made in Italy vale quasi il triplo del valore delle esportazioni dall’Italia di prodotti autentici.

In questo scenario il consumatore straniero non risulta essere tutelato e si compromette la sua fiducia nell’acquisto di prodotti considerati italiani. Oltre a tutto questo, i bassi standard di questi prodotti possono essere causa di seri danni per la salute del consumatore.

Questo fenomeno è diffuso anche nel settore della ristorazione con numerosi ristoranti dal nome italiano ma che ben poco hanno di italiano al loro interno.

A tal proposito Unioncamere, con la collaborazione di Isnart (Istituto Nazionale Ricerche Turistiche) e le Camere di Commercio Italiane all’estero ha ideato il progetto “Ospitalità Italiana, Ristoranti Italiani nel Mondo”. 

Tale iniziativa si propone di selezionare e promuovere i ristoranti italiani all’estero che garantiscono gli standard di qualità italiana attraverso il rilascio di una certificazione, sinonimo della qualità dei prodotti e dei servizi offerti. In cambio i ristoranti dovranno rispettare necessariamente i requisiti previsti dal progetto, tra i quali non può mancare la carta dei vini Made in Italy o l’utilizzo di prodotti DOP e IGP, come vuole l’antica tradizione italiana.

Per quanto riguarda la Costa Azzurra, l’ente incaricato alla selezione dei ristoranti è la Camera di Commercio Italiana di Nizza. Già tre ristoranti della Costa Azzurra hanno ricevuto la certificazione: La Baie d’Amalfi (9, Rue Gustave Deloye - Nizza), Le Local (4, Rue Rusca - Nizza), Portovenere (12, Rue Halevy - Nizza).

La Camera di Commercio Italiana di Nizza ha già iniziato la ricerca e la selezione dei ristoranti meritevoli per l’anno 2013 in tutto il territorio della Costa Azzurra e in particolare nelle città di Mentone, Monte Carlo, Villefranche-sur-Mer, Beaulieu-sur-Mer, Nizza, Antibes, Villeneuve-Loubet, Cannes, Grasse, Vence.


Per informazioni:
Nicholas PLACIDI
marketing@ccinice.org


Partager cet article

Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 15:44

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

artmonacoheather letters

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 


Patrizio Ferrarese maggioritario al Cantiere RAM di Sarnico fondato da Carlo RIVA


ferrarese.jpg

Il cantiere Ram di Sarnico, fondato da Carlo Riva nel 1957 ha un nuovo azionista maggioritario: Patrizio Ferrarese ha acquisito l'85% del Capitale Sociale della famosa "Clinica per le vecchie signore del mare".
In un momento di crisi in cui la tendenza é delocalizzare e ridurre  costi, Patrizio Ferrarese investe in Italia scommettendo sulla forza del marchio Riva e sulle capacità tecniche della famosa mano d'opera di Sarnico. Accanto ai grandi restauri dei motoscafi Riva in mogano, Ram potenzierà le proprie capacità nella realizzazione di scafi personalizzati  e nel ridare nuova vita e splendore a prestigiosi scafi del passato sia Riva che  Offshorer Marine. La serie "Vintage Riva" è iniziata lo scorso anno, quella "Offshorer Marine by Ram" nasce ora.
Quando, lo scorso I° settembre, si sono ritrovate a Sarnico 150 imbarcazioni Riva d'epoca venute dal mondo intero per festeggiare i 50 anni dell'Aquarama e gli splendidi 90 anni del suocero Carlo Riva, Patrizio Ferrarese dichiarava di essere particolarmente fiero di ritornare là dove la storia del grande successo Riva era cominciata: la storia di un successo che si fonda sulla qualità del prodotto e del servizio e che RAM porta avanti da oltre 50 anni.

RAM2.jpg
Anselmo Vigani, amministratore delegato di RAM, ha salutato l'arrivo di Patrizio Ferrarese: " in questo momento difficile non posso che rallegrarmi di questo investimento che porterà a RAM nuove opportunità sia nel restauro che nella vendita di imbarcazioni di lusso : la sua grande esperienza in questo settore darà nuova linfa a Ram che continuerà una ininterrotta tradizione familare iniziata da Carlo Riva nel 1957".
Patrizio Ferrarese, economista e bocconiano, ha guidato Monaco Boat Service, dealer storico Riva, per oltre 30 anni ed ha portato al successo il  famoso "Montecarlo Offshorer" grazie a una carena innovativa nonché a eccezionali qualità marine. Nel 1988 ha anche partecipato all'acquisto del Cantiere Riva con la Banca d'affari Schroeder per poi lasciarlo, due anni più tardi, agli inglesi di Rolls Royce.
Il nuovo Presidente di RAM fa quindi il suo ritorno a Sarnico puntando sugli effetti costruttivi di una "crisi positiva" in quanto fonte di nuovistimoli e nuove sfide.

 Sarnico, ottobre 2012
 Ram S.p.A
24067 Sarnico (BG)


IN ENGLISH

FERRIVA.jpg

Carlo RIVA e Patrizio FERRARESE

 

The RAM Shipyard of Sarnico, founded by Carlo Riva in 1957 has a new majority shareholder: Patrizio Ferrarese has bought 85% of the Share Capital of the famous “Clinic for Old Ladies old the sea”.

 In a period of crisis characterised by an increasing tendency towards delocalisation and cost reduction, Patrizio Ferrarese invests in Italy, placing his trust in the strength of the Riva brand and the technical capacity of the famous craftsmanship of the Sarnico shipyard.

 As well as restoration and refurbishment of the Riva mahogany crafts, RAM will also increase its productive capacity for personalised yachts and will give new life and splendour to prestigious vintage runabouts such as the Riva and the Offshorer Marine. The “Vintage Riva” line was launched last year and next year we will present the “Offshorer Marine by Ram”.

FERRAM.jpg

 Last year, on September the 1st when 150 historical crafts gathered in Sarnico from all parts of the world to celebrate Aquarama's 50th anniversary and the 90th birthday of his father-in-law Carlo Riva, Patrizio Ferrarese declared to have been proud to return to the origins of Riva's success, based on the quality of the product and service that RAM has continued to deliver for over 50 years.

 Anselmo Vigani, Chief Executive Officer of RAM, welcomed the arrival of Patrizio Ferrarese: “in these difficult moments and I can only welcome this investment knowing that it will create new opportunities for RAM, both in the restoration of vintage crafts and the sale of luxury yachts; his vast experience in this sector will give new lymph to RAM which will be able to continue an uninterrupted family tradition started by Carlo Riva in 1957”.

 Patrizio Ferrarese, economist and Bocconi graduate has headed Monaco Boat Service, Riva's historical dealer, for over 30 years and has lead the famous “Montecarlo Offshorer” to a leading position thanks to an innovative hull and exceptional seaworthy qualities.

 In 1988 he also participated in the acquisition of the Cantiere Riva together with the investment bank Schroeder, leaving the company two years later in the hands of the UK-based company Rolls Royce.

 RAM's new President therefore returns to Sarnico to take on the constructive effects of a “positive crisis” as a source of new stimuli and challenges.

Ram S.p.A

Sarnico, October 2012

___________________________

EN FRANCAIS

 

Sarnico (BG) Italie - 1er octobre 2012
Un nouveau président pour le chantier RAM-Riva de Sarnico
Le chantier RAM de Sarnico, fondé par Carlo Riva en 1957, a un nouvel actionnaire
majoritaire en la personne de Patrizio Ferrarese. Alors que la tendance est à la
délocalisation et aux investissements étrangers, Patrizio Ferrarese vient de prendre la
présidence du chantier numéro un dans la restauration et l’entretien des Riva de collection et
de prestige. Grâce à divers investissements dans les installations et à sa situation
privilégiée, RAM pourra bientôt accueillir également des bateaux plus grands. Ce chantier
historique va ainsi renforcer sa position en élargissant encore son offre aux propriétaires de
Riva et d’autres marques de haut de gamme. Basé à Monte-Carlo, Patrizio Ferrarese a
longtemps dirigé Monaco Boat Service ainsi que Offshorer Marine.
Alors que plusieurs centaines de collectionneurs de Riva venus du monde entier se sont
réunis à Sarnico le 1er septembre dernier pour fêter les 90 ans de Carlo Riva et le
cinquantenaire du lancement de son plus célèbre modèle, l’Aquarama, Patrizio Ferrarese a
déclaré : « Je suis particulièrement heureux d’avoir l’opportunité de remonter à la source de
la formidable réussite de Riva car c’est ici que tout a commencé. La RAM possède un savoirfaire
unique et une légitimité incontestable dans son approche du service, de l’entretien et de
la restauration dans les règles de l’art depuis 1957. Dans le monde actuel, la recherche de
l’excellence qui a toujours été la règle de la maison est plus que jamais un objectif d’avenir ».
Anselmo Vigani, le directeur général de RAM, a salué l’arrivée du nouveau président en ces
termes : »L’investissement de Patrizio Ferrarese dans RAM est pour toute notre équipe une
fierté et un plaisir. Grâce à sa longue expérience de la relation privilégiée au client et à sa
grande connaissance des Riva et du motonautisme de luxe, il va permettre à RAM de
poursuivre et de perfectionner l’oeuvre entreprise par Carlo Riva avec une continuité
familiale ininterrompue depuis sa fondation».
Patrizio Ferrarese, docteur en économie, est administrateur de sociétés. Il a dirigé Monaco
Boat Service de 1976 à 2010. MBS est des plus anciens et des plus importants distributeurs
de Riva en Méditerranée. Ce fleuron du Boat Service Group est toujours détenu par la
famille de Carlo Riva. Patrizio Ferrarese a également été à la tête du chantier Offshorer
Marine qui a produit plus de 280 exemplaires du fameux «MonteCarlo Offshorer» dont la
carène exceptionnelle et les performances ont marqué le motonautisme sportif des années
1980 et 1990.
Toujours aussi passionné par la marque Riva, il a aussi participé, en 1988, au rachat du
célèbre chantier de Sarnico avec le soutien de la banque d’affaires Schroeder avant de le
céder deux ans plus tard au puissant groupe industriel britannique Vickers.
Le nouveau président de RAM-Riva fait donc son retour à Sarnico avec plusieurs projets
innovants alors que l’industrie italienne du yachting connaît d’importantes mutations.

Partager cet article

Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 09:12

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

artmonacoheather-letters.jpg

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

 

LES RENCONTRES PHOTOGRAPHIQUES DE CORTE A MENTON 

Partenaires du festival « Photo Menton »,  s’exposent dans les jardins Biovès 

Du 15 octobre au 15 novembre 2012

 

 

corte.jpg

 

Avant-goût de la 8è édition du Festival de la Photographie organisé par « Photo Menton »,* avec le soutien de la Ville, du 17 au 25 novembre 2012 au Palais de l’Europe, les « Rencontres Photographiques de Corte » s’installent dans les jardins Biovès.

Une soixantaine d’œuvres de photographes insulaires y seront exposées en grand format, pendant un mois, à partir du 15 octobre.

L’occasion pour le public de partir à la découverte de l’Ile de Beauté vue autrement, au travers de paysages naturels splendides, d’un patrimoine culturel riche et de rencontres humaines fortes… Une belle manière aussi de partager la passion de ces artistes corses pour l’authenticité et pour la sincérité qui rassemblent les peuples de la Méditerranée.

 

 

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 17:10

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

 

artmonaco13A

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/ 

 

 

 

MONACO – PRESENTAZIONE DEL LIBRO “LIBERTA’ FRAGILE”

 

Nell’ambito del “Mese della Cultura e della Lingua Italiana” promossa dall’Ambasciata d’Italia nel Principato di Monaco - Presentazione del libro “Libertà Fragile – l’eterna lotta per i diritti umani” del Prof. Louis Godart. Intervenuti  anche l’On. Claudio Scajola, Parlamentare della Repubblica, e il Prof. Fausto Pocar, Presidente Istituto Diritto Umanitario di Sanremo. 

OCTOBRE-0465A.jpg  

Da sin. Fausto Pocar, Claudio Scajola, Louis Godart, Paolo Necchi 

Scritto da Louis Godart, consigliere per la Conservazione del Patrimonio artistico della Presidenza della Repubblica ed edito da Mondadori, « Libertà Fragile » è un testo che tratta  numerosi temi di grande attualità in cui si sono confrontati i relatori, moderati dal giornalista Paolo Necchi - "Tv PRS Media"

La « Dichiarazione dei diritti dell’uomo » ha profondamente segnato la formazione della coscienza collettiva contemporanea. Eppure, ancora oggi nelle nostre democrazie non mancano scenari di sfruttamento dell’uomo sull’uomo e di diritti calpestati, mentre stanno nascendo nuove forme di schiavitù, più subdole ma non meno disumane di quelle di un tempo.

OCTOBRE-0470a.jpg

Da sin. Paolo Necchi, Ambasciatore Antonio Morabito, On. Claudio Scajola, Prof. Louis Godart, Dr. Fausto Pocar

Convinto che solo alla luce del passato è possibile guardare in modo costruttivo al presente, Louis Godart , studioso di civiltà antiche, ripercorre le fasi cruciali della guerra millenaria condotta dagli « apostoli dell’homo socialis » contro ogni tipo di sopraffazione e di ingiustizia.

Louis Godart (1945) è professore di Civiltà Egee presso la facoltà di Lettere dell’Università di Napoli Federico II. All’interesse per il mondo antico ha abbinato quelli per temi legati all’origine dello Stato, all’Unione Europea e ai diritti umani, e per la storia del Palazzo Quirinale

« Se i sacri principi di libertà, uguaglianza e fratellanza illuminano le odierne dichiarazioni dei diritti umani, è perché migliaia di uomini e di donne hanno combattuto strenuamente nel corso di secoli per imporli  a chi deteneva il potere »

OCTOBRE-0459A.jpg

Presenti al dibattito numerose personalità oltre all’encomiabile Ambasciatore d’Italia, Antonio Morabito, per l’ attivo impegno  profuso nella diffusion dell’immagine italiana fuori confine, il Presidente del COMITES, Conte Niccolo’ Chiusano Caissotti, il Presidente della Dante Alighieri, Dr. Giuseppe Sarno, il Cav. Giuseppe Spinetta promotore di iniziative sociali tese, ultimamente, ad aiutare la rinascita dei paesi emiliani colpiti dal terremoto, gli attori Remo Girone e la moglie Victoria Zinny.

OCTOBRE-0475A.jpg

Da sin. il Conte Niccolo Chiusano Caissotti - COMITES - ed il Cav. Giuseppe Spinetta

La grande lotta per i diritti umani e la sua conquista durante i secoli non deve essere considerata conquista scontata in visione di quanto invece sta accadendo oggigiorno bensi incrementata dalla tolleranza verso le peculiarità che gli immigrati portano nei loro bagagli. Più pragmatico Claudio Scajola che ha toccato il tasto economico europeo nella crisi in cui viviamo e che deve essere un’occasione per effettuare riforme strutturali necessarie verso un’unità economica e politica per la crescita europea. Scajola dice che il termine « crisi » deriva dal greco « krisis », che significa « opportunità ». Ed è questo il momento di prendere l’opportunità di ricavare dai 4.5 milioni d’immigrati nel nostro Paese il « quantum » per coprire il deficit pensionistico dovuto al prolungarsi del limite della speranza di vita. Ciononostante, l’onorevole afferma che per divenire italiani occorre innanzitutto sentirsi italiani e dimostrarlo con la conoscenza delle leggi e della lingua.

OCTOBRE-0474A.jpg

La Signora Matacena.

 

OCTOBRE 0477a

La Signora Scajola

 

OCTOBRE-0476a.jpg


 

Partager cet article

Repost0
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 20:56

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

From the 19th to the 23rd of November, 2012 Nick Danziger and Rory MacLean will be leading an in depth four day writing and photography workshop. Telling a story through photography or through words is an art, and all art needs practice and guidance in order to develop and improve, this is where they come in.

Both Nick Danziger and Rory MacLean are well accomplished in their respective professions. Nick Danziger is an award winning photo journalist, author and documentary film make whereas Rory MacLean is a best selling author. Both are them are well aware of the fact that for a story to truly develop there needs to be a conducive environment as well as guides to improve individual talent.

The workshop will be available to a maximum number of ten participants; both amateurs and professionals are welcome. Participants can be either photographers or writers. The only mandatory requirement is that there has to be a strong drive to tell a story.

The course itself will cover certain aspects of the art of narration, the skills required to gather material and information, note taking, voice as well as structure. Nick Danziger will use his own selected photo stories to highlight the key elements behind his method. Rory Maclean on the other hand will be teaching the undeniable significance of writing with honesty and true feelings. Perhaps one of the most important lessons he will cover is the use of personal experiences to fill creative work with genuine feelings and excitement.

Most of the work will take place on a one to one basis, these discussions will have the specific purpose of drawing out individual skills and talents. This time can also be used to help improve and refine personal projects that individuals are working on. These works will be critiqued, analyzed, and discussed in depth in order to have the best result possible. This will hopefully resulted in a better understanding of the skills and techniques required to create a professional and admirable project.

Nick Danziger has extensive experience in the world of photojournalism and his work has won him the prestigious World Press Photo Award for his thirty day work on Tony Blair and George Bush during the invasion of Iraq. His work is held in museums the world over and is indisputably a gifted storyteller. Rory Maclean has written nine non fiction books which include the UK best sellers Stalin s Nose, Under the Dragon and Magic Bus. He has travelled the world to provide research for his novels, even going to witness the opening of the Berlin Wall and to met Aung San Suu Kyi while she was under house arrest in Rangoon.

Together they are a formidable team and the ideal leaders to guide and help any artists trying to tell a story. Sometimes it needs a masterclass to make a masterpiece.

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 20:55

Partager cet article

Repost0
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 16:48

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

 


 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

MARTEDI 16 Ottobre 2012

ARMONIE  PER  PIERO

Theâtre de Variétés- 18h15

serata omaggio aPiero della Francesca

L’Arte incontra la Poesia, la Musica,  le Tradizioni

e le Eccellenze Enogastronomiche

 

 

 

“ARMONIE PER PIERO”, evento organizzato dalla DANTE ALIGHIERI di Monaco, si inserisce nell’ambito delle manifestazioni che l’Ambasciata, nel mese di Ottobre, promuove in accordo col Ministero degli Esteri, a favore della lingua e della cultura italiana nelle sue più varie sfaccettature e si compone di vari momenti legati all’arte, alla poesia e alle tradizioni nell’ottica dell’ esaltazione l’opera pierfrancescana

 

 

01- THEATRE DES VARIETES- bd Albert 1er  18:15

 “ARMONIE PER PIERO: La Conchiglia dell’Essere

 

La poetessa aretina Patrizia FAZZI, presenterà il suo libro di poesie “La Conchiglia dell’Essere”, prima e unica raccolta poetica ispirata al grande pittore che ha ottenuto ottimi riconoscimenti  in vari premi letterari, giungendo alla terza edizione  e alla versione in lingua inglese: “The Shell  of Being”.

La serata sarà introdotta dalla storica dell’arte, dott.ssa Liletta FORNASARI, che illustrerà le immagini della “Leggenda della Vera Croce”, della Cappella Bacci e di tante altre opere di Piero della Francesca.

Alla poesia sarà affidato il compito di andare oltre l'immagine, per esser guidati verso la comprensione del labirinto cifrato dei gesti, del paesaggio, dei volti e della luce, che rende ogni opera di Piero così perfetta e al contempo quasi misteriosa.  I vari momenti saranno intervallati da brani eseguiti al pianoforte dal Maestro Matteo ANDREINI, direttore dell’orchestra sinfonica d’Arezzo.

 

Immagini, parole ed armonie il cui scopo è di incantare il pubblico, accolto all’ingresso dai FIGURANTI e dai danzatori de “IL LAURO” della città di Sansepolcro, che indosseranno i costumi ritratti dagli affreschi di Piero della Francesca.

 

02- Spettacolo Rinascimentale  20:30  Piazza del Casino

                                             “Danzando con la Storia" 

 

Verrà ricreata attraverso il corteo di venticinque figuranti, l’ atmosfera di una festa di epoca rinascimentale con le danze, i suoni, le dame e i cavalieri appartenenti al gruppo dei danzatori rinascimentali de ‘Il Lauro’ di Sansepolcro.

03-  Gran Banchetto Rinascimentale: 21h-21h15  Hôtel de Paris                                            

“Convivio ai tempi di Piero"

 

La serata si concluderà all’Hotel de Paris, offrendo agli invitati una degustazione delle eccellenze enogastronomiche della terra di Piero.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 08:16

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

 


 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

  PROGRAMME DU SAMEDI 13 OCTOBRE 2012

 

PALAIS DE L’EUROPE – THEATRE FRANCIS PALMERO

 

Entrée libre

 

Samedi 13 octobre 2012

Thème « Quelle philosophie pour notre Temps ? »

 

« De l’absurde à la quête de sens »

 

 

Au XVIIIème  siècle, Jean-Jacques Rousseau écrivait : « L’Homme est né libre et partout il est dans les fers. » Il opposait ainsi l’état de nature, qui faisait le bonheur de l’humanité, à l’état social, source d’insatisfactions. Il s’agit pour le philosophe des Lumières de mettre au jour la liberté, de lutter contre ce qui en nie l’existence et en empêche la compréhension.

« Pourquoi sommes-nous sur Terre ? Avons-nous chacun quelque chose de particulier à réaliser ? Sur quels rochers fonder notre vie ? » (Frédéric Lenoir). Seul être vivant capable de s’interroger sur le sens de son existence, l’Homme est un être métaphysique, à la recherche des causes et des principes premiers. Pour Albert Camus, deux forces s’opposent : l’appel humain à connaître la raison d’être et l’absence de réponse. L’Homme vit dans un monde dont il ne comprend pas toujours le sens, dont il ignore tout, jusqu’à sa raison d’être. Or selon Camus, il n’y a pas de raison satisfaisante au sens de la vie. C’est ce qu’il nomme l’état d’absurde. Comment l’Homme peut-il alors parvenir à donner un sens à son existence ?

La Religion a longtemps assumé des fonctions sociales névralgiques dans la société occidentale, servant de guide et créant des raisons communes ainsi que des valeurs partagées. Dieu est pensé comme l’origine de toute chose, la raison pour laquelle quelque chose existe plutôt que rien. Christianisme, Bouddhisme, Taoïsme, Hindouisme, « LÂme du Monde » comme l’exprimaient les philosophes de l’Antiquité enseignent une sagesse, portent des traditions et des valeurs donnant un sens spirituel à l’existence humaine.

Aujourd’hui, la société a éloigné la pratique religieuse et la spiritualité de son quotidien, perturbant son système de valeurs dominantes. Pour les philosophes du postmodernisme, la société de communication et de consommation de masse a enchaîné l’Homme, la matérialité de son existence ayant remplacé sa spiritualité. Notre époque montre en effet de nombreux exemples de ce « Désenchantement du monde ». Cette expression de Max Weber renvoie, dans son sens large, au déclin des valeurs censées participer à l’unité du monde des hommes. Les bouleversements économiques, écologiques, géopolitiques et technologiques actuels le conduisent plus que jamais à des interrogations profondes, parfois anxiogènes. La crise que l’Europe traverse aujourd’hui serait donc également de nature existentielle, voire identitaire. Face à un monde qu’il ne semble plus maîtriser l’Homme est en quête d’un ultime refuge. Pour Camus, « L’une des seules positions philosophiques cohérentes, c’est la révolte ».

Pour les positivistes contemporains tels que Tzvetan Todorov, « La sagesse consiste à trouver le sens de sa vie dans la vie elle-même, non ailleurs », c’est-à-dire qu’il nous faudrait donner un sens à l’existence à partir de valeurs dites ordinaires : le travail, l’amour, l’amitié, etc. Ces valeurs permettent le passage à l’action et de s’ouvrir aux autres. Cette forme de positivisme redonne aux individus le goût de faire des projets et de sortir ainsi du nihilisme.

 

 

Intervenants :

Michel-Maffesoli-1.jpg 

Michel MAFFESOLI, Membre de l’Institut Universitaire de France, Professeur de sociologie à la Sorbonne, Directeur du CEAQ (Paris Descartes), Directeur du CRI (MSH), Administrateur du CNRS, Membre de l’Académie Européenne des Sciences et des Arts

Bruckner-1-copie-1.jpg

Pascal BRUCKNER, Romancier et Essayiste, Auteur de « L'Euphorie perpétuelle : Essais sur le devoir de bonheur » « Le fanatisme de l’Apocalypse »

Sylvain-BRISON.jpg

Père Sylvain BRISON, Institut catholique de Paris – Theologicum, Institut supérieur de Théologie Nice Sophia Antipolis

 


Partager cet article

Repost0
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:22

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

 


« Moisan, Peintre de la Cour mais valet de personne
»
Jean Lacouture 

 




 

MOISAN

Exposition Galerie du palais de l’Europe à Menton

Du 13 octobre 2012 au 12 janvier 2013

 

  carton web.jpg

 

            Ne vous y trompez pas, Moisan est spécialiste dans l’art de la dérision : « Je suis né à Reims, pays des sacres. J’ai été baptisé par mon oncle évêque, au champagne (…) J’avais à peine huit jours, je crois, inconsciemment peut-être, j’ai pris en hostilité, pas en haine, et le clergé et le champagne… »

 

            L’exposition de la Galerie du Palais de l’Europe à Menton permet d’apprécier le travail, les pensées, les contradictions et les humeurs d’un artisan de la plume et du pinceau dont Frank Elgar[1] disait qu’il « déchire les oripeaux du mensonge, de la vanité, de l’imposture, du despotisme ». Roger Fresso  quant à lui nous apprend que Moisan, l’homme, ressemblait selon les jours ou les heures, à un boucanier des mers du Sud, un aventurier moyenâgeux, un chevalier partant en croisade ou un grand rôdeur de tavernes. Souvent les quatre en même temps !

 

De fait, comment présenter ce volcan sans se brûler les doigts ? Il était féroce contre l’injustice et s’exprimait depuis 1934, après l’affaire Stavisky, dans le journal d’Eugène Merle, Le Merle Blanc (ses débuts dans la presse contestataire). Il incarnait en cela une autre pensée de Frank Elgar : « L’art satirique est essentiellement un langage de contestation. » A cette époque, Moisan décide de dessiner avec sa plume directement à l’encre, sans charpente préalable au crayon, même pour ses plus grandes fresques réalisées plus tard pour le Canard Enchaîné : le plafond de l’Opéra de Paris ou la cathédrale de Bourges.

 

            Cette exposition présente l’évolution rapide de ses dessins politiques sous la IIIe République. Ses têtes de Turc de l’époque étaient Edouard Herriot (qu’il retrouvera sous la IVe République), Léon Blum, le président Doumergue, sans parler d’Adolf Hitler et de Benito Mussolini.

 

            De retour à Vanves près de Paris, après sa mobilisation en 1939, il reprend contact avec quelques journaux parisiens surveillés par la censure allemande. Jusque fin 1942,  Moisan  publie  sous l’occupation des dessins non politiques mais assez satiriques concernant la période des restrictions, ce qui lui vaut quelques ennuis. Il décide de rejoindre sa famille envoyée par l’Education nationale près de Vesoul, pour cause de lourd déficit alimentaire à Paris. En 1945, il intègre le groupe Amaury et fournit des dessins politiques et  d’humour pour Carrefour et Le Parisien Libéré,jusqu’à son entrée au Canard enchaîné. Avec ses amis dessinateurs Michel Douay, Carbi, Ange Michel, Gus, Pouzet, Sempé, il réalise de grandes pages d’humour complexes en mise en page. Il est également critique de cinéma dans les journaux L’Objectif et Spectateur. Cette autre passion se retrouvera transcrite en dessins politiques par la suite.

 

 

            L’exposition de la Galerie du Palais de l’Europe présente un certain nombre de ses dessins politiques de la IVe République. A cette époque les ministres se succédaient rapidement. Moisan faisait défiler sur ses pages blanches des personnages qui changeaient plusieurs fois de ministères, tels Edgar Faure, Pinay le financier, Robert Schuman père de l’Europe, Guy Mollet, François Mitterrand et Pierre Mendès France. Une page tirée d’un livre sur la IVe République illustre cette période d’instabilité.

AmacEps.jpg

            Il caricature également le Général de Gaulle avant son « passage de témoin » avec le président Coty. De Gaulle est ensuite élu Président de la République au suffrage universel. Moisan disait à ce propos : « Enfin, de Gaulle arriva, avec sa grande gueule, sa tête remarquable pour la caricature, car on pouvait lui faire tout exprimer, il était une institution à lui tout seul. »

Roger Fressoz racontait : « Ce n’est pas Moisan qui fait ressemblant, c’est de Gaulle qui finit par ressembler à sa caricature. » Yvan Audouard[3] renchérissait en expliquant : « Moisan prévoit ce que son modèle va devenir. »

 

            Beaucoup de grands dessins illustrent cette période des quatre présidents de la Ve République, le Général de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand. Jacques Chirac est représenté en tant que maire de Paris. Il n’arrivera à la présidence qu’après le décès de Moisan en février 1987.

 amacLaCourDeDosHD.jpg

            Une partie de cette exposition est également consacrée à des dessins d’hommes politiques étrangers, des artistes, des écrivains, des journaux très contestataires comme Liberté de Louis Lecoin, Le réfractaire de May Piqueray, ainsi qu’à des affiches de théâtres et d’expositions. Un film de Bernard Baissat sur Moisan « Aux quatre Coin-coins du Canard » sera projeté au cours de cette exposition.

 

Jean Lacouture[4] a résumé ainsi Moisan : « Sur la maison de Moisan, qui domine Menton, entre ciel et mer, on inscrira, peut-être, qu’il fut Peintre de la Cour, mais valet de personne. »

 

Octobre 2012



 

 

 

 

Préface de M. Jean-Claude GUIBAL - Député-Maire de Menton

 

 Guibal

« Moisan, dont on oublie le prénom, mais dont la signature nous est si familière, aura accompagné de sa fameuse plume une époque entière de la vie politique et sociale de la France. La Ve République, son cheval de bataille, De Gaulle référence inépuisable de son inspiration, sont à la source de la création de l’artiste dont la curiosité semble insatiable. Aucune médiocrité n’échappe à ce regard malicieux. Esprit libre, vif et mordant, la fluidité de sa pensée se traduit dans le parcours instantané de sa main. Moisan, dont la personnalité s’inscrit sur tous les signes posés sur le papier à dessin, a fait de l’humour son langage quotidien.

 

Cet extraordinaire foisonnement de dessins et de textes, feux d’artifice de mots et d’images, reproduit assurément une vision d’une acuité remarquable. Nous aurions aimé être à l’origine de certains de ses bons mots. Par-delà l’humour, son regard clair prend la distance nécessaire à une vision juste sinon impartiale de la société et de ses jeux, images immédiates du pouvoir et de l’histoire. Car une véritable histoire parallèle se joue entre lui et ses personnages.

 

La passion du travail transparaît dans l’œuvre de cet homme qui préférait être considéré comme un artisan, d’une exigence toujours implacable avec lui-même.

 

Ma rencontre avec son fils Paul-Henri, lors d’une première exposition au Palais de l’Europe en 1995, est à l’origine de la superbe rétrospective d’aujourd’hui. Le talent de Moisan trouvera dans cet événement l’hommage mérité à l’un des plus grands dessinateurs et caricaturistes de son époque. »



Jean-Claude GUIBAL
Député des Alpes-Maritimes
Maire de Menton

 

 

 




 

MOISAN

1907-1987

Biographie

 

 amacmoisanDessinantSaulx.jpg

Roland Moisan naît à Reims le 26 novembre 1907 dans une famille catholique plutôt non pratiquante : son père, d’origine bretonne, travaille comme forgeron à Fourchambault dans le Cher ; sa mère, d’origine allemande (née Stamm) a été institutrice à Reims.  Aussi a-t-il le droit de ne pas aller à l’école avant l’âge de treize ans, ce qui lui vaut d’avoir toujours selon lui, une culture « très en marge ».

 

Il commence à dessiner à l’âge de trois ans :    « Je ne faisais que ça, dessiner et regarder la nature. » Enfant, il vit dans un village près de Bourges où très vite, il se distingue par ses talents de dessinateur.

 

A 15 ans, il entre à l’Ecole nationale professionnelle Henri Brisson de Vierzon (équivalent des Arts et Métiers), qu’il quitte, fort de son diplôme de céramiste, pour entrer aux Beaux-Arts, puis aux Arts-Décoratifs de Paris où il reste quatre ans. Il renonce alors à devenir professeur de dessin et fait son service militaire au Maroc dans l’aviation.

 

De retour à la vie civile, il s’adonne à la peinture, avant de rencontrer Eugène Merle, directeur du Merle Blanc, journal anarchiste concurrent du Canard enchaîné, qui publie l’un de ses premiers dessins de presse lors de l’affaire Stavisky en 1934. Sa carrière est alors lancée. Dans le même temps, Moisan travaille également pour Le Rire, Noir et Blanc, L’Os à Moelle de Pierre Dac, Vendredi ou L’Oeuvre.

Démobilisé en août 1940, il reprend contact, au début des années d’occupation, avec les journaux auxquels il participait avant-guerre et leur fournit quelques dessins humoristiques sans contenu politique. Son esprit sarcastique lui fait exprimer les aléas de l’Occupation : frappé par la censure, il stoppe toute relation avec ses employeurs courant 1942.




 

Immédiatement après la Libération, il dessine pour La Rue, La Semaine, La Corrèze (1945), mais surtout Carrefour et Le Parisien Libéré (1945 - 1976), L’Objectif (1947), puis Le Merle Blanc (1947-1948), Témoignage chrétien (1951 - 1956), et lance avec trois autres confrères la bande dessinée quotidienne du Parisien Libéré, « Zoé, enfant terrible ». Le 17 octobre 1956, à la demande du directeur Tréno, la première caricature de Moisan paraît dans Le Canard enchaîné. Dès lors commence une association qui durera jusqu’à la mort du dessinateur en février 1987. Ses dessins grand format occupent souvent une pleine page et à partir de 1961 s’affichent même à la Une du journal. L’éditorial écrit s’efface au profit du dessin éditorial.

 

Dans son travail, Moisan aime à s’entourer d’une documentation précise (gravures, photos, etc.). Sur le plan technique, il est l’un des rares humoristes à dessiner exclusivement à la plume. Il avoue commencer toutes ses caricatures par les yeux de ses personnages, autour desquels s’ordonne le reste de l’attitude.

Mémorialiste acerbe des riches heures de la Ve République, Moisan excelle dans les compositions ambitieuses, fourmillant de détails, où la truculence le dispute à la qualité esthétique.


 



[1] Frank Elgar a été critique d’arts graphiques dans l’hebdomadaire Carrefour.

[2] Roger Fressoz, alias André Ribaud. Rédacteur en chef du Canard Enchaîné et rédacteur associé à Moisan dans la rubrique La Cour.

[3] Yvan Audouard. Ecrivain et rédacteur au Canard enchaîné.

[4] Jean Lacouture. Historien et préfacier du livre « Moisan, dix ans d’histoire en cent dessins » (Albin Michel)

 

 

 

Autour de l’exposition : livres en avant-première

 

 

Dans le cadre de l’exposition « Moisan : 1907-1987, dessinateur, caricaturiste de presse » à la Galerie du Palais de l’Europe, le service culturel de la Ville de Menton propose au public des livres exceptionnels liés aux travaux de Moisan :

 

·         Il sera ainsi possible d’acquérir l’ouvrage de collection « Moisan, dix ans d’histoire en cent dessins », par Jean Lacouture (éditions Albin Michel), dont les tirages sont épuisés (prix de vente : 50€)

·         Six modèles de cartes postales, tirées des dessins de Moisan, seront également disponibles au prix unitaire de 1,5€

·         Enfin, à noter que deux ouvrages à paraître prochainement aux éditions « Les Arènes » seront proposés en avant-première à Menton : « Le XXe siècle en 1000 dessins de presse » (Jacques Lamalle et Patrice Lestrohan, préface de Patrick Rambaud) est une anthologie de quelque 600 pages, regroupant en 11 parties chronologiques (de la séparation des pouvoirs de l’Eglise et de l’Etat aux années Chirac…) un millier de dessins et caricatures récupérés à la source et retravaillés en gravure pour une meilleure qualité, dont les auteurs sont aussi nombreux que célèbres : Sempé, Reiser, Cabu, Pétillon, Wolinski et bien sûr Moisan ; également en avant-première, un second ouvrage chez le même éditeur, paru en 2008 et épuisé mais réédité une dernière fois, en format souple : « Le Canard enchaîné : la Ve république en 2000 dessins ». Retrouvez-y 300 évènements majeurs qui ont fait l’histoire depuis 1958, vus par la mine acerbe des dessinateurs symboles du journal satirique…dont Moisan lui-même.

 

 

 


 

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 23:17

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

MARINA CICOGNA: LA MIA LIBIA

 

COPERTINA-ULTIMA-02A.jpgGrazie a Ljuba Rizzoli, Marina Cicogna ha conferito al nostro giornale l'onore della sua firma affidandoci in anteprima la divulgazione del suo recente testo, "La mia Libia", che verrà presentato ufficialmente nel Principato di Monaco  durante il prossimo inverno. E' per me una gioia doppia annoverare nel Royal Monaco un personaggio di eccelsa importanza, in qualità di editore e d'ischitano, perché la Contessa Cicogna è anche Presidente Onorario dell'Accademia Internazionale d'Arte di Ischia.

Appartenente all'antico casato lombardo dei Cicogna e da parte di madre - veneti - dei Conti Volpi di Misurata (il nonno era Giuseppe Volpi, governatore della Tripolitania), esponente del jet set e della dolce vita romana degli anni sessanta che gravitava attorno a Via Veneto, ha prodotto alcuni fra i più importanti film italiani del cinema d'autore (Indagine su un cittadino al di sopra di ogni sospetto, di Elio Petri, vinse l'Oscar 1971 per il miglior film straniero).

È stata titolare assieme al fratello Bino Cicogna della casa di produzione e distribuzione Euro International Film, con la quale ha immesso nel mercato cinematografico italiano una grande quantità di film prodotti all'estero spesso da case indipendenti.

È apparsa come interprete in due piccole parti di Il comune senso del pudore (1976) e Medea, 1969, di Pierpaolo Pasolini. (note da Wikipedia).

Luigi Mattera


 

A destra Marina Cicogna

MARINACICOGNA.jpg

12LJUBAVOLPI.jpg

Ljuba Rizzoli 

51SIRTE.jpg

Mercato di dromedari a Sirte

66PAOLAROHANCHABOT.jpg

Paola di Rohan Chabot

70JEANMOREAU.jpg

Jean Moreau

90EUGENIENIARCHOS.jpg

A destra Eugenie Niarchos

 

Ottobre
Che delizia queste giornate che stiamo vivendo dopo un'estate bruciante! Un bel autunno temperato, calmo, nel quale i problemi sembrano meno pesanti. E' una disgrazia sapere che a una data precisa (la notte tra il 27-28 ottobre) queste giornate saranno bruscamente accorciate.
La notte verrà più presto: all'apertura delle finestre , di mattino, il cielo apparirà meno chiaro.
Non possiamo tenere per sempre l'ora legale che ci regala, nel peggiore dei casi, meno necessità di luce elettrica: giornate con più luce naturale?
Ho passato la scorsa estate tante ore seduta davanti ad una luminosa finestra, al mare e in montagna, a scrivere i testi del mio secondo libro che uscirà con l'ora ufficiale, a fine ottobre.
Per me, un momento di felicità in questo periodo cosi' duro per tutti: poco danaro, niente lavoro, nessuna speranza e, anche,  la mancanza di luce esterna ed interna!

Parliamo di questo libro che è la mia momentanea via di fuga. Vi presento la copertina « La mia Libia » con la foto  che mostra la bella mano di  mia madre, Anna Maria Volpi di Misurata. Parlo di uno di quei bei paesi che costeggiano il  mediterraneo, culla di civiltà, della nostra civiltà. Uno di quei paesi di questa costa che stanno attraversando uno dei periodi più tragici della loro storia; un paese che pochi conoscono, dove ho vissuto quando ero giovane alcuni mesi all’anno, ed il mondo allora era pieno di speranza.

Mia madre aveva una casa in Libia: Villa Volpi, come le Coppe Volpi al Festival di Venezia, come il nome di mio nonno che fu il primo Governatore italiano prima dell’era fascista.
Paese allora pacifico senza pregiudizi razziali o religiosi, puttosto povero, tranquillo. Se volete vedere come era la Libia prima di Gheddafi, agli inizi degli anni ‘60, presentero’ il libro a Monaco, all’inizio del prossimo inverno che tutti ci auguriamo non sia troppo duro.

Marina Cicogna

___________________________

EN FRANCAIS


Octobre

Quelles délicieuses journées celles que nous vivons en ce mois d'octobre, après un été brûlent, un bref automne tempéré, calme, où les soucis semblent moins cruels que d'habitude.

C'est un malheur de savoir qu’à une date précise (la nuit entre le 27-28) les journées seront brusquement raccourcies, la nuit viendra plus vite, le matin en ouvrant les fenêtres il fera plus gris.

Ne pouvons-nous pas garder à jamais l'heure légale qui nous offre, dans le pire des cas, des journées avec plus de lumière?

J'ai passé bien des heures cet été, assise devant une fenêtre lumineuse, à écrire les textes de mon nouveau livre de photos, un volume sur la Lybie qui sortira avec l'heureofficielle, fin Octobre.

Pour moi, un moment de bonheur, dans ces journées qui vont être très dures pour tous: le manque d'argent, le manque de travail, le manque d'espoir et, avec le manque de lumière, extérieure et intérieure. Je vous présente la couverture: "La mia Libia", avec la photo de la belle main de ma mère: Anna Maria Volpi di Misurata.

Je parle d'un de ces merveilleux pays en bord de notre Méditerranée, la crèche de la civilisation, de notre civilisation - un de ces pays qui traverse une période tragique, un pays que peu connaissent, où j'ai longtemps passé des mois chaque année quand j'étais jeune et le monde nous semblait meilleur.

Ma mère avait une maison en Lybie, la Ville Volpi, comme le Prix Volpi à Venise, du nom de mon grand-père qui en avait été le premier gouverneur avant l'arrivée du Fascisme. Pays pacifique, sans préjugés raciaux ou religieux à l'époque assez pauvre et tranquille.

Si vous désirez le connaître, comme il était avant Gheddafi, début années '60, je présenterai le livre à Monaco au début d'un hiver que nous espérons ne sera pas trop dur!

Partager cet article

Repost0
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 21:24

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

'Armonia dei Linguaggi' è il tema dato al nuovo calendario 2012-2013 della Dante Alighieri comunicato al pubblico in conferenza dalla "Scripta Manent" di Monaco


 

OCTOBRE-0427A.jpg

                                       Il Presidente Giuseppe SARNO - Dante Alighieri Monaco

 

La Dante Alighieri in Monaco, associazione culturale volta a promuovere la cultura e la letteratura italiana nel mondo, ha presentato il nuovo calendario del programma culturale italico che si svolgerà durante la nuova stagione 2012/2013.

Nello spazio della "Scripta Manent di Liana e Mauro Marabini, il nuovo Presidente, Giuseppe SARNO, informa che quest'anno saranno invitate personalità di rilevanza che divulgheranno il programma intitolato " ARMONIA DEI LINGUAGGI" in un calendario che ruota intorno a tre importanti strutture quali , l'insegnamento dell'italiano, gli eventi ed i viaggi musicali.

 

- I corsi della lingua italiana inizieranno con oltre nuovi sessanta iscritti.

- Il primo degli eventi avverà tra pochi giorni, ed esattamente il 16 ottobre  al Théâtre des Variétés, con la poetessa Patrizia Fazzi che presenterà " Armonie per Piero- La conchiglia dell'essere".

- Il secondo incontro si terrà a Bordighera alla Villa Regina Margherita in data 13 novembre con Annalisa Scarpa che tratterà il tema del "Collezionismo e mecenatismo".

- Nuovamente al Théâtre des Variétés, il 15 gennaio 2013 con Eugenio Bennato ed il suo quartetto acustico.

- A febbraio atteso incontro con la grande scrittrice Dacia Maraini (recente il Premio Campiello alla carriera) che alla salle du Ponent presenterà 'L'amore rubato'.

- Ultimo degli eventi 13 marzo sempre nella Salle du Ponent con Alvar Gonzales Palacios nella conferenza 'Incontri con personaggi e capolavori'.


Tutti gli appuntamenti della Dante Alighieri prendono il via a partire dalle 18.15

 

 


Partager cet article

Repost0
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 22:31

 

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

 VIDEOSLIDE: OTTOBRE 2012 - MESE DELLA CULTURA ITALIANA IN MONACO

Ottobre 2012 - Mese Della Cultura e Lingua Italiana Slideshow: Luigi’s trip to Monaco was created with TripAdvisor TripWow!

 

cultura10.jpg

S.E. Antonio MORABITO, Ambasciatore d'Italia ne Principato di Monaco

Dopo il primo approccio  con la Cultura Italiana nel Principato di Monaco alla "GALERIE BERRINO" per ammirare in un escursus cromatico le tavolozze anni' 70 del pittore Mario BERRINO,  di cui abbiamo parlato in un precedente reportage del 3 ottobre '12, si sono aperte, il 4 ottobre, le porte dell'Auditorium Rainier III per accedere allo SPAZIO TROPARIUM, che avvia al teatro Yakov Kreizberg, per ammirare una vera e propria primizia dedicata a chi vive di Arte e per l'Arte ma anche ai semplici appassionati. Li', grazie a Stefano IORI, titolare della "Iori  Casa d'Aste" di Piacenza, sono state proposte delle meravigliose opere d'arte rappresentanti stili italiani e firmate da grandi nomi: da Guido Reni a Lucio Fontana, da Giovanni Bellini a Rubens del periodo italiano, fino ad arricare a Alberto Burri ed ancora tanti altri.

 

CULTURMESE--7--copie-1.JPG

In primo piano da sin. S.E. Antonio Morabito, S.E. Michel Pastor, Dr. Stefano Iori. In secondo piano, Ing. Luciano Garzelli,COMITES, ed il Sindaco di Beausoleil, Gérard Spinelli.

Alla vigilia dell'inaugurazione ufficiale per il pubblico, solo una personale selezione dell'Ambasciata Italiana ha avuto modo di riunirsi presso le opere per seguire le indicazioni storico-artistiche di Iori e del messaggio augurale del grande mecenate monegasco, il Console Onorario del Perù, Michel Pastor, e dell'Ambasciatore d'Italia, Antonio Morabito, coadiuvato dall'Ing.  Luciano Garzelli in rappresentanza del COMITES di Monaco. La prima parte del videoslide lascerà inravedere i particolari dell'esposizione e degli illustri ospiti .

CULTURMESE--10-.JPGCULTURMESE--8-.JPGCULTURMESE--22-.JPG

La sera del 5 ottobre, dopo un cocktail di benvenuto dove si sono potute degustare leccornie regionali italiane che hanno deliziato i palati dei nostri connazionali e delle autorità locali, ci si è diretti alla "Grande Salle" Kreizberg per assistere ad un evento unico nel suo genere, dalla grande levatura artistico-musicale: il concerto dello ITALIAN GOSPEL CHOIR, diretto dal maestro Alessandro POZZETTO, considerato il migliore direttore a livello italiano nella coralità Gospel, con una formazione di oltre 200 elementi in rappresentanza di tutte le regioni italiane.

CULTURMESE--85-.JPG

Due ore di altissmo livello musicale accompagnati dall'ITALIAN BIG ORCHESTRA, composta da dieci musicisti provenienti dai più qualificati conservatori italiani, diretto dal maestro Max REPETTI e con un'interprete in stile, la cantate di Losa Angeles, Sherrita Durran, le cui tonalità hanno fatto rivivere emozioni di altre precedenti interpreti del GOSPEL.

katiar.jpg

 

CULTURMESE (95)

 

Conclude la serata l'intervento di Katia RICCIARELLI, in sfolgorante abito blu, che ha reso un omaggio canoro allo scomparso amico Lucio DALLA, interpretando CARUSO anche dopo il bis sollecitato dal pubblico entusiasta

CULTURMESE--104-.JPG

Max Repetti, Alessandro Pozzetto  e Sherrita Duran

Infine, vengono eseguiti gli inni nazionali dei due Paesi :quello del Principato di Monaco  intonato  magistralmente dal tenore Massimo La Guardia , quindi l' Inno di Mameli intonato a gran voce dall’Italian Gospel Choir con i coristi abbracciati a catena tra loro quasi a voler sottolineare: “Stringiamci a coorte l’Italian chiamò”!.

 

Luigi Mattera



Partager cet article

Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 11:24

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

MONACO VILLE:

VIDEOSLIDE DEL VERNISSAGE CROMATICO ANNI '70 ALLA GALLERIA BERRINO

 

 

Vernissage Cromatico '70 Mario Berrino Diaporama: Luigi’s trip to Monaco-Ville was created with TripAdvisor TripWow!

 

Luisella Berrino a Monaco ha scelto una selezione di quadri anni '70 tutti della stessa dimensione e li ha disposti secondo un criterio cromatico. Ha inoltre esposto una serie di tavolozze montate direttamente su vetro incorniciato ( in modo da permettere di vedere anche la parte posteriore dove ci sono i segni lasciati dalle dita sporche di colore ) . Mario Berrino non dipingeva sulle classiche tavolozze ( quelle da cui spunta il pollice, per intendersi ) ma su pezzi di compensato marino che, una volta finito il quadro, diventavano essi stessi dei piccoli quadri.

« Le Tavolozze »

Raccolta di bozzetti dipinti

direttamente sulle tavolozze

 

 BERRINOLUIS--10-.JPG

Mario Berrino ha attraversato il ‘900 lasciando un segno tangibile del suo passaggio sia come artista che come imprenditore. Figura storica del turismo alassino, Berrino è stato un uomo che ha saputo vedere lontano anticipando mode e tendenze.

Nato ad Alassio nel 1920, con i fratelli ha gestito nel primo dopoguerra il più celebre locale del Ponente ligure: il caffè Roma.

Negli anni della grande ripresa, il Caffè Roma diventa il ritrovo preferito di artisti di fama nazionale ed internazionale : tra i tanti nomi che si fermano nel celebratissimo locale quello di un grande scrittore Ernest Hemingway  al quale Berrino sottopone l’idea del Muretto e che egli subito approva.

Le firme raccolte su un migliaio di piastrelle colorate consentono ancora oggi di documentare cosa sia stata Alassio nei decenni: una sorta di inno al turismo colto e raffinato.

Imprenditore dotato di grande creatività, Berrino è un vulcano di idee : “l’aria di Alassio” ad esempio, venduta in barattoli a 500 lire ed esportata in mezza Europa , Miss Muretto il concorso di bellezza nato nel 1953.

Ma l’arte è la sua grande passione e alla “ Buca del Muretto”  ospita importanti artisti dell’epoca: conoscere  Lucio Fontana, Wilfredo Lam, Aligi Sassu, Umberto Lilloni , Franco Balan, gli scultori e i ceramisti di Albisola lo stimola alla ricerca artistica e gli dà l’impulso per iniziare ad esporre le sue tele.

Mario Berrino ha studiato vari anni con il Professore Busnelli la tecnica dell’acquerello,  tempera, encausto ed olio.

Ha insegnato disegno agli allievi del Royalton College in Vermont (USA).

Ha esposto in numerose gallerie sia in Italia che all' estero, riconosciuto da numerosi premi.Nel marzo del 2000 ha esposto alla Grande Arche di Parigi, uno dei più moderni ed imponenti monumenti della capitale francese.

Membro di varie accademie, le sue opere figurano in numerose collezioni private e pubbliche.

I suoi quadri sono esposti in permanenza nelle sue due gallerie ad Alassio e a Monte Carlo.

www.marioberrino.com

Un ringraziamento particolare alla Gastaldia, all'Istituto Alberghiero 'G.Giolitti'”- Mondovì, al Momix Event ed allo Azur Hôtel - Beausoleil

 

BERRINOLUIS--30-a.jpg

Luisella Berrino con gli invitati, da sin. S.E. Antonio Morabito, Ambasciatore d'Italia nel Principato, l'artista Awanagana, e l'imprenditore Matteo Brazzale (Gastaldia).


Partager cet article

Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 10:27

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

Le Comité National Monégasque de l’AIAP-UNESCO participe à La Journée du Patrimoine le Dimanche 14  Octobre 2012.

Le thème retenu par la Direction des Affaires Culturelles est

« ALBERT 1er de MONACO (1848 -1912) : Science, Lumière et Paix »

Nous vous proposons de voir l’exposition proposée par les artistes du Comité ayant pour titre

« De si beaux phénomènes »

au cours d’un vernissage à l’Espace d’Art du Comité

Le mardi 9 octobre à partir de 18 h 30

Installation de Maria-Rebecca Ballestra

Photos de Rita Saïtta et peintures de Toby Wright et Paolo Parenti

  

Le 14 Octobre 2012, l’Espace d’Art sera ouvert de  10 h à 18 h 30

10 Quai Antoine 1er (1er étage)

MC 98 000 MONACO

 

 

Vos pouvez voir tout le programme de la Journée du Patrimoine sur le site

www.journeepatrimoinemonaco.com

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 19:31

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

GALLERIA MONTEOLIVETO : NAPLES – NICE

 

PARTENAIRE DU CONCOURS «COULEURS DU


MONDE» A MONACO


 

OCTOBRE-0386a.jpg

 

Cette année encore, pour la 4ème fois, l’Association GEMLUC ART, organisation caritative non gouvernementale placée sous la présidence d’honneur de Son Altesse Royale la Princesse de Hanovre, organise une exposition d’art contemporain pour récolter des fonds pour la lutte contre le cancer. Les oeuvres, jugées par un jury international composé de conservateurs de musées et de critiques d’art, seront exposées à l’Auditorium Rainier III ( Monaco, tunnel du Grand Prix) du 1er au 15 octobre 2012. Le gagnant de la 4ème édition du concours GemlucArt gagnera une exposition de deux semaines dans une galerie d’art Monégasque. Vernissage le 2 octobre.
Le Prix du jury sera offert par la Galerie Monteoliveto (Naples/Nice), partenaire du Concours: 15 jours d’exposition dans la Galerie MonteOliveto à Nice.
Remise des prix le 10 octobre.

OCTOBRE-0376a.jpg

Merging terrain, acrylique sur toile de Milanda de Mont, née en Perse dans une famille d’artistes arméniens; ses voyages et son expérience multiculturelle lui font réaliser des oeuvres abstraites, des performance et des expérimentations sur une vaste gamme de médias et avec des techniques variées.

 

OCTOBRE-0375a.jpg

 

 

 

 

 Urbanité rouge, technique
 mixte sur aluminium
 de VAL
 Des univers où l’urbanisme
 contemporain
 se fond dans l’Abstraction
 picturale : les
 symboles et la manière
 brute de l’aluminium se
 confondent afin de réconcilier
l es sociétés anciennes
 et modernes; ses
 couleurs et ses thèmes
 composent un chemin
 initiatique où il n’y a ni
 passé ni avenir, juste un
 présent fait de mémoires
 héréditaires.

 

 

 

 

OCTOBRE-0379a.jpg

Sans titre, acrylique et glycéro de Alain Kujawa.


Après le grand succès au cours de son exposition personnelle à Paris l’an dernier et sa participation à Art Monaco ’12 Alain Kujawa revient avec une de ses oeuvres des Rêves Nocturnes où le noir absorbe la lumière, le noir est la seule “non couleur” pour ne pas influencer nos sensations visuelles.

 

OCTOBRE-0367a.jpg

The Past, the Present, the Future, acrylique sur toile de Kari Elisabeth Haug.
Les harmonies et les sons du clavier se transforment en ambiance sur ses toiles où le son devient un trait fébrile ou déterminé, rêveur ou énergique, et reflète son grand amour pour la compréhension des couleurs et la composition.

 

OCTOBRE 0390a

 

 

 

 

   Image brisée, technique
  mixte de Sibilla Bjarnason
  Sociétaire de la Société
  Nationale des Beaux
  Arts, née en Lettonie, citoyenne
  d’Islande, Sibilla
  habite et travaille à Nice
  et offre au Concours de
  Monaco une très personnelle
  interprétation
  de Marilyn Monroe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

OCTOBRE-0373a.jpg

Chantal LORA, au centre de l'image, Directrice de la Galleria Monteoliveto, entourée par ses artistes.

OCTOBRE-0382a.jpg

Mirella Setzu et le sculpteur Anthony avec ses "Coeurs", oeuvre de son atélier dans la vieille ville de Nice.


OCTOBRE-0391a.jpg

OCTOBRE-0394.JPG                                       Christine Drummond, Lauréat GemlucArt 2011

 

OCTOBRE-0364A.jpg

Les personnalités au GemlucArt, S.E. Antonio Morabito - Ambassadeur d'Italie en Principauté de Monaco avec M. et MmeGérard Spinelli - Maire de Beausoleil - et Mme Mirella Setzu, Directrice au communication  de GemlucArt.

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 16:04

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

PATRICK VAROTTO VERNISSAGE AU CREDIT MUTUEL DE MENTON


OCTOBRE-0397a.jpg

 

Vernissage de l’exposition photos de Patrick Varotto, à l’occasion des 30 ans de la Caisse du Crédit Mutuel de Menton, qui s'est déroulé mardi 2 octobre 2012.

Membre adhérent de la « Fédération photographie France » et de « Photo Menton », Patrick Varotto parcourt notre région au fil des saisons et des événements. Muni quotidiennement de son matériel en bandoulière, il connaît toutes les angles de sa ville natale. « Je suis constamment à la recherche de l’insolite, toujours prêt à saisir le moment »,précise t-il. Poursuivant : « En rencontrant lors de reportages, Jean-Marie Gallo et François Thibault, j’ai été séduit par les valeurs solidaires portées par cette banque coopérative régionale ». 
De leurs côtés, les représentants de la caisse locale du Crédit Mutuel Méditerranéen de Menton souhaitaient fêter en beauté les 30 ans de leur banque par l’organisation d’une exposition de qualité. Représentatives du patrimoine architectural et des rencontres musicales de la Cité du citron, les photographies de Patrick Varotto ont séduit. 

 

 

OCTOBRE-0406a.jpg

 

OCTOBRE-0410a.jpg

 

OCTOBRE-0412a.jpg

  A droite le Directeur de la Caisse du Crédit Mutuel, M. Jean-Marie GALLO

OCTOBRE-0398a.jpg

 

 

OCTOBRE-0403A.jpg

 

OCTOBRE-0411a.jpg

 

OCTOBRE-0399.JPG

 

OCTOBRE-0408.JPG

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 04:06

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

 

                 Rondine accolta nel Principato di Monaco tra le migliori eccellenze Italiane
          Giornata dedicata a Rondine all'interno del mese e della cultura e della lingua italiana
 
 
 “Siamo lieti di accogliervi tra le migliori eccellenze italiane, all'interno di questo mese che rafforza le antiche relazioni e legami di amicizia tra i nostri due Paesi." con queste parole il Primo Ministro  monegasco Michel Roger ha chiuso la conferenza stampa per la presentazione del "Mese della Cultura e Lingua Italiana" promossa dall’Ambasciata Italiana nel Principato di Monaco. "Vi porteremo un giorno di primavera in questo autunno, con i migliori giovani provenienti da Egitto, Libia e Tunisia che hanno rifiutato ogni forma di violenza e con i giovani dello Studentato Internazionale  provenienti da paesi in conflitto” così ha risposto Franco Vaccari il presidente di Rondine Cittadella della pace, presentando la giornata che si terra il prossimo 26 ottobre  che vedrà l'associazione al centro di un calendario ricco di eventi.
“Il mese della Cultura e Lingua italiana contribuisce a rinsaldare e valorizzare la presenza culturale e sociale italiana nel Principato” ha detto l’ambasciatore italiano Antonio Morabito “Questa iniziativa promuove il sistema paese nel suo insieme coinvolgendo tutti gli attori e le istituzioni protagoniste dei diversi ambiti delle vita sociale e civile del Paese”.

A presentare le iniziative insieme al primo ministro Michel Roger e l’Ambasciatore Antonio Morabito, era presente anche il Ministro degli Interni, delegato alla Cultura, Paul Masseron e numerosi partner dell’evento.

 Nell'ambito della manifestazione Rondine avrà l'onore di organizzare il 26 ottobre una giornata divisa in due parti. La mattina alle ore 10.30 presso l'Hotel Meridien sarà presentata la conferenza “Un mare tra due sponde, un ponte tra due mondi” dedicata al progetto in corso “Una nuova classe dirigente dalla Sponda Sud del Mediterraneo”, con la partecipazione dei giovani provenienti da Libia, Egitto e Tunisia che stanno realizzando un percorso di formazione a Rondine; interverranno esperti della realtà geopolitica e sociale della Sponda Sud come l'editorialista del Corriere della Sera Antonio Ferrari, il Presidente dell'Osce Riccardo Migliori, il responsabile delle relazioni internazionali della comunità di Sant’ Egidio Mario Giro.

Il pomeriggio proseguirà alle 18.30 presso la Salle du Canton con la presentazione di Rondine e del Patrimonio Artistico Culturale di Arezzo con l'Arcivescovo della Diocesi di Arezzo Cortona e Sansepolcro Riccardo Fontana e rappresentanti delle istituzioni civili che presenteranno le peculiarità aretine dalle tradizioni locali alle espressioni artistiche che hanno reso famosa la città a livello internazionale.

Alle 19.30 inizierà lo spettacolo multimediale “Dissonanze in Accordo”, con la presenza straordinaria della cantante israeliana Noa e di Liliana Segre, testimone dell'Olocausto, uno spettacolo che alterna le testimonianze dei giovani di Rondine alla musica e alla videoart;
Sarà anche presente il Consorzio Agrario di Arezzo e Siena.
 
 
Salvatore Stinco, collaboratore di S.E. l’Ambasciatore ANTONIO MORABITO
Ambasciata d'Italia nel Principato di Monaco
17 avenue de l'Annonciade
MONTE-CARLO MC 98000 MONACO
Tél. +377 93 50 22 71 - Fax. +377 93 50 06 89 - Cell. +33 6 80 86 65 07

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 13:30

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

 

bandeau-colloque-de-menton

 

 

PROGRAMME DU SAMEDI 6 OCTOBRE 2012

 

PALAIS DE L’EUROPE – THEATRE FRANCIS PALMERO

 

Entrée libre

 

Samedi 6 octobre 2012 – 14H30

Thème « Rencontre sur les origines »

« L’émergence du sens de la Beauté »

 

 

La nature est-elle belle ? Les Mathématiques, la symétrie intrinsèque à notre univers, la parfaite construction des cristaux, le ciel étoilé, la diversité du monde vivant, comme celui des fleurs, des papillons, des oiseaux, des antilopes ou des humains, pourraient en témoigner mais la nature n’est pas consciente.

 

Dans notre univers, c’est chez l’Homme que la conscience du beau s’est progressivement imposée avec, il y a plus d’un million d’années chez les Homo erectus, l’acquisition de la notion de symétrie ainsi que l’émergence du sens de l’harmonie et, il y a un peu plus de 30 000 ans chez les Homo sapiens, l’apparition de la parure, de l’art mobilier, de l’art pariétal et même de la musique, puis celle des capacités cognitives d’abstraction.

Mais quelle est la signification du beau ? L’émergence du sens de la beauté n’est-elle pas une approche de la transcendance, une caractéristique de l’Homme ?

 

Professeur Henry de Lumley

 

 

Intervenants

Henry-de-Lumley.jpg 

Henry de LUMLEY, Membre correspondant de l’Académie des Sciences et de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Directeur de l’Institut de Paléontologie Humaine - Fondation Albert 1er Prince de Monaco

Jean-Marie Le TENSORER, Directeur du Département de Préhistoire, IPNA, à l’Université de Bâle

Christine SOURGINS, Historienne de l’Art

Gérard ONORATINI, Chargé de recherche Première Classe au CNRS – antenne de l’Institut de Paléontologie Humaine de Aix-en-Provence




Partager cet article

Repost0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 08:45

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

 

MENTON / SEMAINE BLEUE

Du 15 au 19 octobre 2012

mentonsemaine-bleue.jpg


La Semaine Nationale des Retraités et Personnes Âgées, appelée Semaine Bleue, est un moment privilégié de la vie associative. Cet évènement vise à informer et sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations. 

Partout en France, des manifestations locales sont organisées pour illustrer le thème retenu, cette année « Vieillir et Agir Ensemble dans la Communauté » 

Le C.C.A.S. de la ville de Menton s’implique au quotidien et propose aux séniors, de participer à toute une semaine de festivités, du 15 au 19 octobre, organisées pour partager des moments conviviaux à travers des rendez-vous divers et variés.

C’est aussi l’occasion de sensibiliser le public sur la contribution de cette population à la vie mentonnaise, de créer du lien et de pouvoir en faire profiter les personnes isolées.

 mentonport-garavan-avec-palmiers.jpg

 

Programme du 15 au 19 octobre

 

Lundi 15 :

Visite culturelle aux musées Cocteau (musée du Bastion et musée Jean Cocteau collection-Séverin Wunderman) . Gratuit

 

Mardi 16 : après-midi cinéma à l’Eden avec la diffusion de la comédie de Christian Vincent  « Les saveurs du Palais » qui réunit pour la circonstance Catherine Frot , Jean d’Ormesson et Hippolyte Girardot. Tarif : 4,50€

 

Mercredi 17 : moment convivial et récréatif avec un loto qui se déroulera sur le site de la mairie. Tarifs : 3€ adhérents Menton Plus – 5€ non adhérents

 

Jeudi 18 : déjeuner dansant sur des rythmes espagnols au palais de l’Europe avec une animation musicale en compagnie du groupe Los Chulos et de Jean Max. Tarifs : 21€ adhérents Menton Plus – 26€ non adhérents

 

Vendredi 19 : goûter karaoké, site de la mairie. Tarifs : 3€ adhérents Menton Plus – 5€ non adhérents

 

 

Renseignements et inscriptions

Menton Plus - site de la mairie

4, rue de la Marne – tel : 04 93 57 12 86

 

(Nombre de places limitées pour certaines activités)

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 22:47

RoyalMonaco_testata_v013_DEF-copie-1.jpg

 

Art-Monaco_crownblog2.jpg

 

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

       

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

               

... BEAUX-ARTS ...

 

... Avis de parution ...
SEPTEMBRE 2012

 
 
 

GUSTAVE DORÉ, LE RÊVEUR ÉVEILLÉ
Christophe Leclerc
Illustrateur de Rabelais, Cervantès, Perrault et La Fontaine, Gustave Doré reste l'un des artistes français les plus célèbres du XIXe siècle.Toutefois, l'homme, qui fut l'ami de Théophile Gautier, l'amant de Sarah Bernhardt, le contemporain de Pissarro, Manet et Cézanne, est méconnu. Non content d'être un illustrateur prolifique, Gustave Doré se voulut également peintre, aquarelliste et sculpteur d'allégories – une partie de son oeuvre qui est encore ignorée du grand public.

(Coll. Biographies, 32 euros, 314 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑99206‑1

     
     
 

L'ARTISTE EN ACTION
Vers une sociologie de la pratique artistique

Eric Villagordo
Comment travaillent les artistes ? Comment produisent-ils des oeuvres ? Ce livre donne à voir une enquête à caractère ethnographique menée auprès d'artistes plasticiens contemporains. On découvre huit univers artistiques intimes pendant la création des oeuvres. L'ouvrage présente des photographies et de longs entretiens avec des créateurs. L'auteur observe des artistes « en action » : Philippe Domergue, Michel Fourquet, Serge Fauchier, Claude Massé, Gilbert Desclaux, Georges Ayats, Patrick Loste et Claude Muchir.

(Coll. Logiques sociales, 29 euros, 282 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑99471‑3

     
     
 

DU RÉALISME
A propos de Courbet, Baudelaire, Cézanne, Kandinsky, Apollinaire, Picasso...

Denis Milhau
Dans les arts visuels, le sens courant du mot réalisme est celui de l'imitation à l'identique des apparences des choses. En se fondant sur le nominalisme de la Querelle des Universaux aux XII et XIV siècles, et sur les conceptions de Hume, Kant, puis Marx, et en s'appuyant sur la polémique entre Baudelaire et Courbet sur le réalisme, cet essai tente de restituer à l'analyse formelle et matérielle des oeuvres, la possibilité de comprendre les mécanismes sensibles qui font qu'elles représentent ce qu'elles montrent sans que cela y soit.

(Coll. Histoires et idées des Arts, 26 euros, 252 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑96265‑1

     
     
 

L'ART GÉNÉRATIF
Jouer à Dieu... un droit ? un devoir ?

Pierre Berger, Alain Lioret
L'art génératif, c'est la pointe avancée de l'art numérique. Ici, l'ordinateur n'est pas seulement un outil : c'est le support naturel de créations où l'artiste entend transférer sa capacité génératrice d'émotions et, à la limite, sa créativité même. Il libère ainsi son oeuvre de ses propres limites, et se libère lui-même des tâches subalternes d'exécution pour aller plus loin dans son discours. L'art génératif est aujourd'hui à un tournant. Ce livre vous invite à vous y engager plus avant.

(Coll. Histoires et idées des Arts, 24,5 euros, 238 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑96784‑7

     
     
 

L'ACTE CRÉATEUR
Schönberg et Picasso - Essai de psychanalyse appliquée

Audrey Lavest-Bonnard
Si chaque individu possède une préhistoire individuelle et collective dont il ignore les contenus, Freud ne nie pas la liberté de l'individu, et l'objectif de la psychanalyse est de la lui rendre. Ici, l'auteur applique à l'art, la musique et la peinture les notions freudiennes afin de comprendre jusqu'où le déterminisme de l'inconscient peut influencer les oeuvres d'art. Il met en comparaison l'acte créateur de Schönberg et de Picasso que leur extrême intelligence sensible rapproche.

(Coll. Etudes Psychanalytiques, 37 euros, 362 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑96780‑9

     
     
 

ENTRELACS DES ARTS ET EFFET DE VIE
Sous la direction de François Guiyoba
L'esthétique étant considérée en Occident comme la science du beau, celle de Marc-Mathieu Münch stipule qu'une oeuvre littéraire belle est celle qui suscite dans la psyché du lecteur-auditeur un effet de vie à travers le jeu cohérent des mots. Les études interartistiques (prenant en compte tous les domaines artistiques à la fois - littérature, musique, architecture, peinture) serait le lieu idéal d'évaluation d'une telle théorie.

(Coll. L'univers esthétique, 27 euros, 276 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑296‑99631‑1

     
     
   

CLAIR OBSCUR
Essai sur la pensée créatrice

IVAN TOULOUSE
Quels régimes de la pensée sont à l'oeuvre dans la création ? L'attention est portée ici sur la création dans son jaillissement même à la fois claire et obscure. L'auteur prolonge sa réflexion sous un angle éducatif pour explorer dans son mouvement la pensée humaine.

(Coll. Eurêka et cie, 36,5 euros, 370 p., septembre 2012) ISBN : 978‑2‑336‑00280‑4

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche