Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 08:48
ANGES GARDIENS DE MONACO: LUNDI 20 MARS 2017

LUNDI 20 MARS 2017

Notre incroyable équipe de courageux combattants :
Victoria Silvstedt, Leila, Betti, Jessica, Sandra, Claire, Bruna,
Joé, Lorenzo, Riccardo, Nicolas, Nour, Costica

consacrent chaque lundi au service des plus démunis pour apporter un peu de joie.
Chapeau bas pour votre noble geste !

Et comme tous les lundi soir distribution de :
repas chauds (soupe et pâtes), sandwichs, bananes, viennoiseries, sucreries, boissons : jus de fruits / café / eau

à plus de 350 personnes :

enfants, mamans, personnes âgées, jeunes

 

Et une belle surprise pour la fin de la soirée :

Aux côtés de notre ravissante Ambassadrice Victoria Silvstedt et de la télévision Monaco-Info
nous avons rendu visite à la petite famille à laquelle l’Association a payé un an de loyer ( 6960 € ) le 9/3 pour leur remettre les clefs de leur petit appartement et leur apporter de la nourriture et des ustensiles de cuisine offerts par la Croix Rouge Monégasque.
Les mots ne suffisent pas pour décrire les émotions vécues : amour, apaisement et humanité !
Une nouvelle vie commence pour cette famille, fini leur souffrance....

Ce soir, mercredi 22 / 3 à 19h Monaco-Info diffusera cette belle expérience.

Merci profondément à toutes les personnes qui nous soutiennent dans ce dur combat et à celles qui ont été présentes lundi 20/3 sur le terrain :
-Notre merveilleuse équipe de bénévoles
-Nos indéfectibles donateurs de Monaco et Nice
-Notre adorable ambassadrice Victoria Silvstedt
-Nos chers amis journalistes de Tv Monaco Info
-Journaliste Stéphanie Boy

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA GIORNALISMO
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 15:45
Nice: Œuvres d’art dans l’espace public

Œuvres d’art dans l’espace public

 

Inauguration de l’œuvre « Observatoire »

de Caroline Bouissou

 

Par Robert Roux, Conseiller Municipal délégué à l'Art dans l'Espace Public,

subdélégué aux Musées, Conseiller métropolitain,

 

Fatima Khaldi, Adjointe au Maire de Nice déléguée au Territoire Rives du Paillon, Conseillère métropolitaine,

 

& Lauriano Azinheirinha, Adjoint au Maire de Nice délégué à l’Éducation, à la Restauration scolaire, aux activités périscolaires et au territoire Centre Est – Trois Collines, Conseiller métropolitain

 

En présence de l’artiste Caroline Bouissou

 

Vendredi 24 mars 2017 à 11 heures

 

Jardins du Monastère de Cimiez

Place Jean Paul 2 – Nice

 

 

Caroline Bouissou, Observatoire dans les Jardins du monastère de Cimiez.jpgVendredi 24 mars 2017 à 11 heures, Robert Roux, Fatima Khaldi et Lauriano Azinheirinha inaugureront l’œuvre « Observatoire » de Caroline Bouissou dans les Jardins du Monastère de Cimiez. Cette œuvre a été retenue par le Comité de sélection des œuvres, institué dans le cadre de la politique de présentation d’œuvres d’art dans l’espace public, et présidé par Jean-Jacques Aillagon, ancien Ministre de la Culture.

 

Solliciter des créateurs pour qu’ils introduisent, dans le paysage urbain, une présence artistique contemporaine, est devenu une réalité à laquelle la Ville de Nice est particulièrement attachée. Dans cette perspective, Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, et Philippe Pradal, Maire de Nice, ont souhaité installer dans l’espace public niçois une présence renouvelée des œuvres d’art, notamment contemporain.

 

Caroline Bouissou est née à Nice et a fait ses études à la Villa Arson et à la Listhaskoll de Reykjavik en Islande. Diplômée et Agrégée en Arts, son travail artistique mélange de nombreuses disciplines telles que le son, la photographie, ou encore la sculpture. Son œuvre « Observatoire », réalisée en tôle de métal ajourée, thermo laquée blanc sur laquelle trois disques découpés tournent, permet de décomposer et de recomposer le paysage. Cette sculpture a été exposée en 2015 dans le Parc Tassart à Cahors et en 2016 dans le Centre d’Art de la Villa Arson. Dès le 24 mars, elle sera exposée dans les Jardins du Monastère de Cimiez pour une durée de 6 mois.

 

Légende du visuel : Caroline Bouissou, Observatoire dans les Jardins du Monastère de Cimiez

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 13:26
NICE/ Rencontre « Joseph-Rosalinde Rancher » Ecrivain et poète niçois

Rencontre « Joseph-Rosalinde Rancher »

Ecrivain et poète niçois

 

Présentée par Rémy Gasiglia, Universitaire – Conférencier

Extraits lus par Sylvain Casagrande, Universitaire – Lecteur

 

En présence de Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature, à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise

 

Vendredi 24 mars 2017 à 18 heures

 

Bibliothèque Romain Gary

21 bis, boulevard Dubouchage – Nice

 

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles

 

Affiche_Page_1Les « Lectures patrimoniales » font découvrir au grand public des écrivains. Niçois ou non, ayant écrit à Nice ou sur Nice en français, italien, niçois, anglais ou en toute autre langue, ces écrivains appartiennent désormais au patrimoine niçois.

 

Les conférences-lecture proposées par la Ville de Nice s’accompagnent d’une présentation de documents authentiques extraits du fonds de la bibliothèque patrimoniale Romain Gary, puis d’une discussion-débat. Elles permettent de mettre en lumière le riche héritage littéraire de Nice.

 

La Lecture Patrimoniale du vendredi 24 mars 2017 sera consacrée à Joseph-Rosalinde Rancher, présentée par Rémy Gasiglia, Universitaire – Conférencier. Les extraits seront lus par Sylvain Casagrande, Universitaire – Lecteur, en présence de Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature, à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise.

 

  • ·· Joseph-Rosalinde Rancher (1785-1843)

Né à Nice, Joseph-Rosalinde Rancher est employé de l’administration française en Italie sous Napoléon Ier, puis de l’administration de sa ville natale sous la Restauration sarde. Musicien et poète, il est une personnalité de la vie intellectuelle et mondaine niçoise. Quoique maniant avec aisance le français, il écrit essentiellement en nissart, composant une série de poèmes satiriques, deux grandes épopées héroï-comiques, 76 Fabla nissardi et nombre d’œuvres diverses, dont des poésies de circonstance. Maîtrisant aussi bien la littérature gréco-latine que la culture populaire carnavalesque, il donne libre cours à un comique truculent, ainsi qu’à une ironie mordante qui lui attire certaines mésaventures. Simultanément, il est le peintre réaliste de la Nice de son temps et exprime une philosophie faite de pacifisme, de compassion pour ceux qui souffrent, d’amertume devant les vices humains et de fatalisme. Son talent et l’importance de son œuvre font de Joseph-Rosalinde Rancher le père de la littérature nissarde moderne.

 

« Paglion vau ben lou Zante, e Magnan vau lou Tibre,

Nissa vau Troja e Roma…­ »

[Le Paillon vaut bien le Xanthe et le Magnan vaut le Tibre, Nice vaut Troie et Rome]

La Nemaïda, 1823 (extraits)

 

« La tencia en lou penié deven tougiou plus crassa­ »

[Dans l’encrier l’encre devient toujours plus sale]

La Mouostra raubada, 1830 (extraits)

 

« Pourquoi s’étonner qu’un rejeton des anciens troubadours reparaisse sur son sol naturel. Un cœur patriotique applaudira sans doute à mes efforts, puisque je tâche de tirer d’un oubli total une langue que ses pères ont vénérée­ »

Préface du Fablié nissart, 1832 (extraits)

 

  • ·· Rémy Gasiglia

Rémy Gasiglia enseigne la Langue et la Littérature d’Oc à l’Université Côte d’Azur. Il appartient au Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants.

 

  • ·· Sylvain Casagrande

Maître de Conférence en Langue et Linguistique Occitanes à l’Université Nice Sophia Antipolis, Sylvain Casagrande est aussi enseignant de niçois, spécialiste des dialectes des Alpes-Maritimes et acteur de l’identité niçoise au travers du groupe Lu Rauba Capeu et de l’association Nissart Per Tougiou.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA GIORNALISMO
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 08:44
Nice: Pose de la 1ère pierre des programmes de logement « Pléiade » et « Odyssée »

Pose de la 1ère pierre des programmes de logement

« Pléiade » et « Odyssée » du groupe AMETIS-IDEOM

et de bureaux « Anis » du groupe Pitch Promotion

 

Mercredi 22 mars 2017, à 17h15

Avenue Simone Veil

 

Allocution de Christian Estrosi

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Président de la Métropole Nice Côte d’Azur

 

Les villes vivantes sont celles qui ont su négocier les transformations pour s’adapter à la modernité, dans le respect de l’histoire et du génie de leur territoire.

Aujourd’hui, nous construisons à un moment particulier de l’histoire du monde, à l’un de ces moments où les nouveaux défis, climatiques, technologiques, économiques et sociaux imposent de faire preuve d’audace.

Cet avenir que nous voulons bâtir, commence :

  • par une nouvelle économie fondée sur la connaissance.
  • par de nouvelles pratiques greffées sur la révolution numérique.
  • par de nouvelles exigences humaines et sociales.

Je veux parler d’un meilleur vivre-ensemble grâce à une plus grande mixité sociale, fonctionnelle, professionnelle parce que le renforcement du lien social est le principal facteur de réussite économique et urbaine.

Et puis, bien sûr, il y a la transition énergétique qui est nécessairement au cœur de toute politique d’aménagement éco-responsable.

La transition énergétique grâce à un recours massif aux énergies renouvelables et au renforcement de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Pour tout cela, un nouvel urbanisme est nécessaire.

C’est celui que nous mettons en œuvre dans notre Métropole Nice Côte d’Azur et dans notre Eco-Vallée.

Nous posons aujourd’hui la première pierre de bâtiments qui répondent à ces impératifs.

Ils s’inscrivent dans un plan rigoureusement ordonné, celui de l’Opération d’Intérêt National que nous conduisons dans cette plaine du Var, sur ce territoire de 10 000 hectares qui s’étend depuis la mer et l’aéroport jusqu’à l’entrée de nos vallées alpines.

J’en rappelle les ambitions :

Ce nouveau modèle de développement et d’urbanisme répond à une stratégie qui vise prioritairement l’emploi et la croissance durable.

La plaine du Var, ce sont aujourd’hui 60 000 emplois et plus de 10 000 entreprises.

Demain, ce seront 50 000 nouveaux emplois et une population qui aura grimpé à 120 000 habitants.

D’ici 2025, il est prévu 2,5 milliards d’investissements publics et privés pour mener à bien les aménagements nécessaires.

Ces quelques chiffres donnent la mesure du projet.

Cette nouvelle Nice devra être exemplaire : socialement, économiquement, durablement.

Nous sommes ce matin au cœur de cette Opération, nous sommes là où tout a commencé.

Nous sommes à Nice Méridia.

Là où sont en train de s’installer les grandes entreprises de la nouvelle économie : IBM, CISCO, ENEDIS, EDF, ENGIE Orange, Bosch, Véolia etc…

Là où les start-ups trouvent appui dans notre CEEI (Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation) avant de grandir dans notre hôtel d’entreprises.

Là où un grand campus universitaire avec plusieurs milliers d’étudiants, va se déployer en synergie avec les entreprises et les laboratoires de recherche qui constitueront son environnement. Les premiers jalons en sont posés avec notre Institut Méditerranéen du risque environnemental et du développement durable.

Cet Institut va prochainement grandir avec 5000 m² de bureaux et de laboratoires.

Là où un pôle intergénérationnel de 15 000 m² verra se côtoyer un groupe scolaire, une crèche et un EHPAD.

Parce qu’une vraie vie sociale ne saurait se concevoir sans une proximité, un dialogue et une solidarité entre les générations.

Nice Méridia est au cœur de la Nouvelle Nice que nous bâtissons, au cœur de la nouvelle économie fondée :

  • sur l’innovation numérique
  • et sur notre capacité à construire un monde plus viable.

Pour atteindre nos objectifs, nous avons besoin du concours de tous.

Nous avons besoin d’architectes audacieux et d’une économie immobilière dynamique, résolument engagée dans une démarche de développement durable.

Si vous me permettez l’expression, « Nice-Méridia, c’est l’innovation à tous les étages ! »

Et ces nouveaux programmes signés AMETIS-IDEOM et PITCH, en sont un nouvel exemple.

Notre Eco-Vallée est une belle aventure et c’est la recherche d’une nouvelle harmonie entre les hommes, les fonctions, les activités.

 

 

C’est sans doute pour ces deux motifs que vous avez baptisé votre programme de logements, cher François FONTES (président du groupe AMETIS) et cher Johann LOTZ (directeur du groupe IDEOM)

  • PLEIADE, comme une constellation céleste,
  • et ODYSSEE, comme un voyage.

Pléiade, ce seront 80 logements en accession à la propriété à coûts maîtrisés.

Et Odyssée, 43 logements sociaux qui seront gérés par Côte d’Azur Habitat.

Ce seront des logements pour notre population active qui en a tant besoin.

Leur livraison est prévue pour la mi-2019.

L’Eco-Vallée sera riche des talents et des compétences de toute notre population.

On doit pouvoir y vivre et y travailler dans les meilleures conditions.

On doit pouvoir y être locataire ou propriétaire si on le souhaite à un prix raisonnable.

C’est la règle d’or qui inspire notre politique d’aménagement ici et ailleurs.

Et je crois que c’est aussi la clé du succès.

Dès 2012, notre Métropole a signé avec de nombreux promoteurs et les bailleurs sociaux, une charte de partenariat Public-Privé qui s’est très vite concrétisée par des réalisations exemplaires

  • avec une accession à un tarif inférieur de 30% à celui du marché,
  • et avec un habitat respectueux de l’environnement, de qualité et de confort tout en étant économe en charges.

Nice-Méridia a été l’un des premiers territoires qui a été bénéficiaire de ce partenariat.

Et la meilleure preuve notre volonté d’offrir le meilleur à tous, c’est le choix que nous avons fait de l’architecte, l’un des plus grands au monde, cher Jean Nouvel.

Nous sommes heureux et fiers que vous participiez à l’essor de notre Nouvelle Nice.

Votre projet privilégie la lumière, la transparence, la nature.

Tout à la fois, il illustre la modernité et il s’enracine dans notre terroir.

Les deux immeubles que vous avez conçus, sont reliés par un parc intérieur ouvrant sur un « vallon obscur » qui a été spécialement recréé.

Les vallons obscurs sont l’un des trésors secrets de nos collines niçoises et de notre plaine du Var.

Bénéficiant d’une température particulièrement clémente été comme hiver, et d’un degré hygrométrique très favorable, ces vallons sont le refuge d’une biodiversité qui fait l’admiration des botanistes.

Que l’un de ces vallons soit reconstitué ici, au cœur de Nice-Méridia, est un signal fort de cette volonté de favoriser une croissance respectueuse des équilibres naturels.

Et je sais à quel point ces équilibres naturels vous tiennent à cœur et le soin que vous avez pris de les intégrer dans le plan général de notre technopole urbaine, cher Christian Devillers (architecture-urbaniste, concepteur de Nice-Méridia).

Ces deux immeubles sont au diapason de ces critères : appartements traversants, terrasses, vues exceptionnelles, grand jardin central…les habitants de la Nouvelle Nice seront bien logés !

Et à des tarifs très compétitifs.

Il faut pouvoir se loger, il faut aussi pouvoir travailler grâce à une économie prospère.

L’offre de bureaux du programme Anis dont nous posons également la première pierre aujourd’hui est importante avec ses 6800 m² de plancher et ses 630 m² de locaux commerciaux (Promoteur Pitch Promotion, architectes : agence Laisné et Roussel).

Elle est particulièrement innovante :

  • avec une consommation énergétique inférieure de 20% à la réglementation en vigueur.
  • avec des bureaux-terrasses adaptés au climat méditerranéen, des façades végétalisées aux couleurs changeantes selon les saisons, et des balcons conçus pour travailler dehors, mais oui !

Notre Silicon Valley niçoise n’aura rien à envier à la Californie…

L’innovation est le moteur du développement dans cette Eco-Vallée où travail et bien-être iront de pair.

Et je tiens à saluer la rigueur et l’enthousiasme qui sont les vôtres dans cette vaste entreprise d’aménagement,

  • cher Pascal Gauthier (directeur général de l’EPA)
  • et cher Olivier Sassi (directeur adjoint).

La semaine dernière, au salon du MIPIM, nous avons dévoilé les noms des dernières équipes qui restent en lice pour l’aménagement du cœur de Nice-Méridia autour d’un cours et d’une place qui seront animés de jour comme en soirée.

Il y aura 53 000 m² de logements, 7000 m² de commerces, 8300 m² d’hôtellerie et para-hôtellerie, 2000 m² de bureaux.

Et j’ai annoncé dernièrement que nous lancerions dès cette année la ligne 3 du tramway qui traversera Nice-Méridia pour rejoindre l’Allianz-Riviera et Saint-Isidore.

Oui, c’est bien une ville nouvelle qui est en train de croître et ce que nous bâtissons ici servira de modèle à la France entière.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 14:51
 

CANNES – ÎLE SAINT-HONORAT DISTINGUÉE – LABEL QUALITÉ TOURISME

par Brigitte & Jean-Jacques Rolland - © photos Brigitte Lachaud

Eh, oui, vous ne rêvez-pas. Après avoir arpenté la Croisette, avec près de 5000 congressistes durant le MIPIM, (Marché International de l'Immobilier) vous êtes à l'île St Honorat

à quelques encablures de Cannes, (06) Alpes-Maritimes, dans la propriété des moines de l'Abbaye de Lérins. Le silence... Entre ciel et mer, l’air est doux, la mer est belle. Le Père Abbé de l'Abbaye de Lérins, Dom Vladimir Gaudrat nous accueille au ponton d'accostage. 

L’Abbaye de Lérins, nouveau récipiendaire de la Marque nationale Qualité Tourisme, « Filière lieu de visite/visite d’entreprise ».

 

 

 

 

 

 

L'Etat a créé la marque QUALITE TOURISME™. Cette marque sélectionne et fédère sous un même symbole, les démarches qualité engagées dans l’hôtellerie, les résidences de tourisme, les villages de vacances, les campings, la restauration, les cafés et brasseries,

les agences de locations saisonnières, les offices de tourisme, les lieux de visite et les activités sportives et de loisirs. Il s'agit de mettre à notre disposition, un signe de reconnaissance,

qui nous permet de choisir en toute confiance, des établissements offrant des prestations de qualité.

La Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur (CCINCA) est au service des entreprises des Alpes-Maritimes au quotidien, pour les accompagner dans tous ses cycles de vie : création, développement, croissance, transmission.
 

A ce titre, elle détecte, sensibilise, accompagne, valorise les talents « Made In Côte d’Azur » qui souhaitent s’inscrire dans des démarches d’acquisition de titre ou de label, et contribue ainsi à l’attractivité de la destination Côte d’Azur France, via l’excellence des professionnels qui la composent.

L’objectif principal : fédérer les professionnels du tourisme en matière de qualité, s’assurer de la cohérence des différentes opérations proposées aux professionnels du tourisme, leur donner de la visibilité sur une plate forme nationale : http://www.entreprises.gouv.fr/marques-nationales-tourisme/presentation-la-marque-qualite-tourisme.

Le Conseil Régional Provence Alpes-Côte d’Azur est d’ailleurs financeur de ce dispositif, et permet aux professionnels engagés, via l’action du réseau consulaire, de bénéficier de tarifs préférentiels pour l’obtention de la Marque Nationale.

En France, 5800 professionnels du tourisme sont porteurs de la Marque Qualité Tourisme, dont 691 en PACA et 189 dans les Alpes-Maritimes.

L’Abbaye de Lérins, soucieuse d’améliorer de façon continue la qualité de ses prestations touristiques, a souhaité s’engager très rapidement dans la démarche de progrès, proposée par la CCINCA.

Au travers des quelques 378 points de contrôle audités, parmi lesquels la satisfaction client, le réseau des prestataires, la compétence des équipes, la valorisation du Patrimoine, une stratégie commerciale optimisée à destination de la clientèle.

En présence de : Le Père Abbé de l’Abbaye de Lérins, Dom Vladimir Gaudrat et la Communauté, David Lisnard, Maire de Cannes, Président du CRT Côte d’Azur France, Michel Chevillon, Vice-Président en charge du Tourisme à la CCINCA, Eric Doré, Directeur CRT Côte d'Azur.

représentant Jean-Pierre Savarino, Président, Dominique Baldini, Directrice de l’Office de Tourisme de Théoule-sur-Mer, Marina Giardina, Responsable Tourisme CCI Nice Côte-d’Azur, 

Michel Chevillon - Eric Doré - Fabrice Lavergne - Groupe Pavillon

Sophie Gleizes, représentant l’Etat, Responsable du Service Tourisme à la DIRECCTE PACA, qui assure la délivrance des notifications du droit d’usage de la Marque Qualité Tourisme.

Abbaye de Lérins. Pour rejoindre le monastère, on passe par un sentier ombragé d'eucalyptus, pins parasols et pins d’Alep, pour protéger des vents venant du large.

L’île Saint-Honorat fait partie de l’archipel des Iles de Lérins, elle est la seconde que l’on aborde après l’île Sainte-Marguerite.

Après la visite du monastère, entouré de vignes, sous le soleil du mois de mars, prêtes à se gorger de soleil, pour la production de cuvées de grands crus, avec ces 8 hectares de cépages de syrah,

mourvèdre, Chardonnay… 7 excellents crus de vins rouges et blancs, font la richesse des vins, produits par les moines de l’Abbaye.

Le majestueux monastère fortifié, la communauté vivant au monastère, est constitué de 21 moines, provenant d'horizons culturels divers. "Notre mode de vie communautaire, la journée étant structurée par la prière, le travail, les études, l'accueil.

Nous faisons partie d'une congrégation de monastères, l'Abbaye de Lérins étant la maison mère, " expliquait le Père Abbé. La congrégation se nomme : congrégation cistercienne de l'immaculée conception (CCIC).

Qu’ils s’agissent de destinations reconnues ou insolites, de grands groupes de renommée internationale ou de petits établissements indépendants, tous s’associent à Qualité Tourisme™, 

afin de porter et promouvoir la démarche qualité sur toute la chaîne touristique française : Près de 5 500 établissements sont titulaires de la marque Qualité Tourisme™ en mars 2017.

Michel Chevillon

Davis Lisnard

 

 

 

 

 

Qualité Tourisme en quelques chiffres : Près de 5 500 établissements en mars 2017. Des clients plus satisfaits par rapport aux moyennes française et euro-méditerranéenne : sur le rapport qualité-prix : 

Sophie Gleizes

66 %  supérieure, sur l’accueil du personnel : 50 % supérieure, sur la qualité générale : 20 % supérieure, sur l’intention de revisite : 12 % supérieure

Tous réunis pour le verre de l'amitié, au seul restaurant la "Tonnelle", sous la direction de Marc Dussoulier. 

Vue superbe située face à la baie de Cannes, et les massifs montagneux de l’arrière pays, les saveurs méditerranéennes...

Marc Dussollier à gauche

Retour vers le continent, après ce moment empreint de pureté et d’apaisement.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA GIORNALISMO
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 13:45
TOP MARQUES MONACO: GRIMALDI FORUM 20-23 AVRIL 2017

Salon -

TOP MARQUES MONACO

Rêve, prestige et volupté : Top Marques fait son show

 

 

Evènement incontournable sur le rocher depuis maintenant 14 ans, le plus prestigieux des salons supercars et du luxe se déroulera cette année du 20 au 23 Avril 2017 au Grimaldi Forum. Technologie de pointe, innovation et exclusivité seront une nouvelle fois au rendez-vous avec 4 lancements mondiaux de supercars qui sont d’ores et déjà annoncés. Les visiteurs du monde entier auront la chance de découvrir plus de 200 exposants d’exception, dont de grandes maisons de joaillerie, bijouterie et montre, des constructeurs de yachts et d’hélicoptères ainsi que des artistes et créateurs.

« See it, drive it, buy it » la formule est simple et permet chaque année aux visiteurs de tester les performances et prouesses techniques d’une trentaine de supercars, sur l’emblématique circuit de Formule 1 de Monaco, privatisé pour l’occasion. Donkervoort, « no compromise » ou encore Keating Supercars qui dévoilera en exclusivité mondiale sa dernière création, la très attendue Berus au look reptilien.

En partenariat avec le groupe Edmond de Rothschild, Top Marques Monaco propose déjà ses tickets d’entrée à la billetterie du Grimaldi Forum.

 

 

Photos Presse Release of 21.03.17
(c) L. MATTERA - RM

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA GIORNALISMO
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 14:36
MENTON: MUSEE JEAN COCTEAU COLLECTION SEVERIN WUNDERMAN EXPOSITION « TORO, GITAN, FLAMENCO »

MUSEE JEAN COCTEAU COLLECTION SEVERIN WUNDERMAN

EXPOSITION « TORO, GITAN, FLAMENCO »

 

Du 23 mars au 7 mai 2017

 

Tous les jours sauf mardis et 1er mai, de 10h à 18h

Tel / 04 89 81 52 50

 

***

 

LES PASSIONS IBERIQUES DE COCTEAU

Depuis son ouverture en 2011, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman, temple dédié au Prince des poètes, propose au public de découvrir l’œuvre du maître à travers ses propres travaux mais aussi et surtout par le prisme des nombreuses amitiés qu’il avait tissées au fil du temps.

Des rencontres en voyages, Cocteau a construit et enrichi son art au contact d’autres grands noms de la scène artistique de son époque.

Aujourd’hui, il convie dans son antre le peintre et sculpteur Raymond Moretti et le photographe Lucien Clergue pour une séance souvenir autour d’une passion commune.

L’exposition « Toro, gitan, flamenco » se tiendra du 23 mars au 7 mai 2017, rétrospective des œuvres de ce trio de maîtres, , véritables hymnes couchés sur papier en hommage à cette Espagne-poète, aux couleurs et aux rythmes enchanteurs.

Le parcours muséogaphique se fera très visuel, entre dessins et tapisseries, illustrations, photographies et entraînera les visiteurs, amateurs et passionnés, néophytes et avertis, à la découverte des accents chantants et des scènes pittoresques de la péninsule ibérique. (Lire la suite… DP en pièce jointe)

 

***

 

2005.1.593.22

Jean Cocteau

Etude de danseurs (Barcelone)

Lithographie sur papier, 1956-75

50 x 65 cm

 

2005.1.594.6

Danseurs (Portfolio « Corridas »)

Sérigraphie sur papier, 1960

50,5 x 33 cm

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 08:22
FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DI MONTE-CARLO: SECONDO WEEKEND 22-26 MARZO 2017 Concept piano

FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DI MONTE-CARLO

sotto la presidenza di Sua Altezza Reale Carolina di Hannover, Principessa di Hannover

17 MARZO / 8 APRILE 2017 XXXIII edizione

 

SECONDO WEEKEND 22-26 MARZO 2017

Concept piano

 

Il secondo weekend del Printemps des Arts di Montecarlo numero trentatre è consacrato al pianoforte, cameristico e concertistico. I concerti cominciano giovedí 23 marzo, dopo la masterclass di pianoforte di Jean-Efflam Bavouzet del 22 aperta al pubblico (iscrizione entro il primo febbraio 2017, partecipazione gratuita e iscrizioni al +377 93 25 58 04).

 

Fa parte della serie di appuntamenti Jeunes talents, il concerto di giovedì alle 20.30 nella cornice di Villa Ephrussi de Rothschild a Saint-Jean-Cap-Ferrat. Il duo della violinista Rachel Koblyakov e del pianista Guillaume Bellom, violinista a sua volta, nasce al Conservatorio di Parigi e presenta per questa sera un programma austro-tedesco tra Otto e Novecento, con Brahms, Schubert e Zimmerman.

Dopo l’incontro dal titolo Strumenti di torture pianistiche affidata al musicologo David Christoffel alle ore 18.30 nel Teatro Princesse Grace, alle 20.30 ha inizio il primo appuntamento con Concept piano all’Opéra Garnier in cui si susseguono due recital pianistici con un preludio contemporaneo per arpa: il brano di Marcland eseguito dall’arpista Aurélie Bouchard.

Ancora non conosciuto dai grandi palcoscenici, eppure dal tocco lirico e cristallino, il pianista Ivo Kahánek ripercorrerà il pianismo dell’Europa centrale, con Chopin, Martinů e Janáček. Jean-Efflam Bavouzet, invece, pianista riconosciuto a livello internazionale, presenta un percorso timbrico tra due secoli, da Beethoven a Boulez, passando per Ravel.

 

La sera di sabato 25 è dedicata al pianoforte concertante. A dialogare con l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo diretta da Jean Deroyer e Gabor Takacs-Nagy saranno in alternanza ancora una volta Jean-Efflam Bavouzet e Ivo Kahánek, e poi Bruno Leonardo Gelber e Jan Michiels con una scaletta che parte da Ligeti per andare a ritroso sino a Mozart. A precedere il concerto delle 20.30 in Auditorium sarà la conferenza dal titolo I fischiatori del concerto, tenuta da Etienne Jardin.

Il recital beethoveniano di Gelber, domenica alle 18.30 allo Yacht Club sarà preceduto alle 16.30 da una tavola rotonda sull’insegnamento musicale oggi.

 

SECONDO WEEKEND

MERCOLEDÌ 22 marzo

Master-classe

14.00 – 17.00

ACADÉMIE DE MUSIQUE RAINIER III

MASTER-CLASSE

Jean-Efflam Bavouzet, pianoforte

 

GIOVEDÌ 23 marzo

Jeunes talents

20.30 SAINT-JEAN-CAP-FERRAT/VILLA EPHRUSSI DE ROTHSCHILD

Johannes Brahms/Sonate pour violon n° 2

Franz Schubert/Impromptu n° 1, D.935

Bernd Alois Zimmerman/Sonate pour violon et piano

Rachel Koblyakov, violino

Guillaume Bellom, pianoforte

 

 

VENERDÌ 24 marzo

Weekend autour du piano

18.30 THÉÂTRE PRINCESSE GRACE

INCONTRO: Strumenti di torture pianistiche

David Christoffel, musicologo

 

Concept piano I

20.30 OPÉRA GARNIER

I cinque minuti di Marcland

Patrick Marcland/Stretto

Aurélie Bouchard, arpa

 

Due recital in una serata

Frédéric Chopin/Scherzo en si mineur n° 1, op. 20/ Scherzo en si bémol mineur n° 2, op. 31/ Scherzo en mi majeur n° 4, op. 54

Leoš Janáček/Sonate 1.X.1905 From the Street: I. Pressentiment; II. Mort

Bohuslav Martinů/Trois danses tchèques, H 154

Ivo Kahánek, pianoforte

 

Ludwig van Beethoven/Sonate pour piano n° 6, op. 10 n° 2: I. Presto; II. Largo e mesto; III. Menuetto : Allegro; IV. Rondo : Allegro

Pierre Boulez/Douze notations pour piano

Béla Bartók/Musiques nocturnes (extrait de Out of Doors), Sz. 81

Maurice Ravel/Miroirs (extraits: Oiseaux tristes; Une barque sur l’océan; Alborada del gracioso)

Jean-Efflam Bavouzet, pianoforte

 

SABATO 25 marzo

19.00 AUDITORIUM RAINIER III

INCONTRO: I fischiatori del concerto

Etienne Jardin, storico e curatore delle pubblicazioni e dei convegni del Palazzetto Bru Zane

 

Concept piano II

20.30 AUDITORIUM RAINIER III

Quattro concerti, quattro pianisti in una sola serata

György Ligeti/Concerto pour piano

Bohuslav Martinů/Incantation, concerto pour piano et orchestre n° 4, H 358

Ludwig van Beethoven/Concerto pour piano n° 5 en mi bémol majeur, op. 73 L’Empereur

Wolfgang Amadeus Mozart/Concerto pour piano n° 19 en fa majeur, KV 459

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo

Jean Deroyer e Gabor Takacs-Nagy, direzione

Jean-Efflam Bavouzet, Bruno Leonardo Gelber, Ivo Kahánek e Jan Michiels, pianoforte

 

DOMENICA 26 marzo

16.30 YACHT CLUB

TAVOLA ROTONDA: L’insegnamento musicale oggi

Michel Decoust, compositore e cofondatore del Conservatoire de Pantin

Pierre Chépélov, professore e coautore con Benoît Menut di opere di formazione musicale edizioni Lemoine

Frédéric Faupin, professore di educazione musicale e canto corale, titolare delle Palmes académiques,

compositore e produttore di musiche elettroniche

Christian Tourniaire, direttore dell'Académie de musique Rainier III de Monaco

Mediatore: David Christoffel, musicologo

 

Concept piano III

18.00 YACHT CLUB

Ludwig van Beethoven/Sonate n° 21 en ut majeur, « Waldstein », Op. 53/Sonate n° 23 en fa mineur, «Appassionata», Op. 57

Bruno Leonardo Gelber, pianoforte

I prezzi dei biglietti variano da 17 a 50 euro con possibilità di riduzioni per chi acquista più concerti; biglietti ridotti a 8 euro per gruppi e di 10 euro per giovani fino ai 25 anni, entrata gratuita per i bambini fino ai 12 anni.

Modalità di prenotazione e di acquisto dei biglietti:

12 avenue d’Ostende MC 98000 Monaco, tel +377 97983290; info@printempsdesarts.mc; www.printempsdesarts.mc

Ufficio stampa per l’Italia Vivace/Marta Romano, +39 3495856526; mromano.vivace@gmail.com

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MUSICA ARTE & CULTURA
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 15:36
Kamikaze improvisation
Venez vivre une expérience fabuleuse et délirante avec les champions du monde de l'improvisation !

La cigale et la fourmi
et autres fables

Jean de la Fontaine version rock !
 

 

IMPROVISATION

Voilà une expérience fabuleuse et délirante
qu'il vous faut absolument vivre !


Jeudi 23, Vendredi 24 à 20h30, Samedi 25 à 21h00, Dimanche 26 à 16h30

après le succès de "DES CAILLOUX PLEIN LES POCHES"

De Eric METAYER et Elrik THOMAS

Supplémentaire éventuelle Mercredi 22 à 20h30

Avec Eric METAYER, Elrik THOMAS
A partir de 10 ans - 1H45

 

Dans « Kamikaze », plus rien ne vous retient, c’est un sans filet. Il faut réagir sans réflexion, l’idée doit jaillir dans l’instant. Aucun code que celui de l’imaginaire débridé des comédiens. On improvise sur un mot, le titre d’un livre, une musique, un objet ...
Il vous sera demandé d’apporter un objet insolite qui vous sera confisqué pour l’utiliser au cours de la représentation.

« Kamikaze » est une performance réalisée par deux artistes professionnels rompus à ce genre d’exercices depuis une trentaine d’années et passés maîtres dans l’art de l’extrême au service de l’imaginaire de tous : Eric Métayer et Elrik Thomas, recordmen d’improvisation avec 24 heures puis 51 heures d’impros non-stop. Deux champions du monde de l’improvisation, il fallait au moins cela pour le Théâtre des Muses !

Suite au triomphe qu’ils ont connu avec « Des cailloux plein les poches » (nommé 5 fois aux Molières), ces deux comédiens exceptionnels nous dévoilent une nouvelle facette de leur talent en improvisant en « direct-live ». Cet incroyable spectacle rythmé est un réel moment de partage, de rencontre, de générosité et de découverte qui va faire travailler sans relâche vos zygomatiques ! C’est une expérience fabuleuse et délirante qu’il vous faut absolument vivre !

« Comédiens stupéfiants de drôlerie et de vivacité, qui tiennent le spectacle à bout de bras et nous offrent un magnifique travail d’acteur. » L’EXPRESS

Voir la bande annonce de leur précédent spectacle "Des cailloux dans les poches"
 
 

Tarifs
Plein tarif 
: 28€ 
Tarif réduit (sénior, chômeur) : 24€
Étudiant (jusqu'à 25 ans) : 19€
Enfants 
(-12ans) : 17€
cartes or et tickets bleus bienvenus
Tarif de groupe (10 places minimum) : 24€

Réservations
Par tél. : 00 377 97 98 10 93

Par mail reservations@theatredesmuses.com
En ligne :  http://www.theatredesmuses.fr
 
Téléchargez le programme de la nouvelle saison 2016-2017 du Théâtre des Muses
Téléchargez le carton d’abonnement : on peut s’abonner à tout moment au Théâtre des Muses
Un week-end stage d'improvisation 

avec Elrik Thomas



Samedi 25 et dimanche 26 mars 2017
samedi de 10h00 à 17h00 et dimanche de 9h00 à 15h00


Chaque jour une pause-déjeuner et deux pauses café sont prévues 
(Se renseigner auprès de l'accueil)

 

Votre théâtre vous propose de devenir comédien le temps d’un week-end, dans une ambiance délicieuse et conviviale.

C’est une réelle chance que de pouvoir bénéficier de l’enseignement et de l’expérience de ce genre de personnalité car si Elrik est à la fois un auteur, comédien et metteur en scène émérite et reconnu, c'est également un camarade sensationnel avec qui on s’amuse énormément tout en apprenant beaucoup.
Comment bouger et rire en se libérant le corps et l’esprit ? Improvisez.
Ecouter, accueillir les propositions, s’aventurer dans nos propres zones inexplorées... Tels seront les objectifs de ce stage, car oser et servir sont les ingrédients d’une meilleure communication et du dépassement de nos propres limites.
Une présentation pourra clôturer le stage.

Il s’agit d’un stage d’adultes mais Elrik sera également heureux d’accueillir les adolescents qui ont suffisamment d’expérience pour suivre cet enseignement.
Parents et amis sont invités !!

A propos d'Elrik Thomas
Elrik Thomas a fait partie dès 1982 de la ligue d'improvisation française et participé au Mondial du Québec, au Mondial Suisse et bien sûr au Mondial France (1982 à 1988), ainsi qu'au Mondial d'impros au "Festival Juste pour Rire" de Montréal 2000 et 2001. 
Depuis 1990, il participe au parcours du Cercle des Menteurs sur les scènes parisiennes, comme l'Espace Jemmapes, le Bataclan, le Palais des Glaces, la Comédie Bastille. 
Il se frotte également à la mise en scène au théâtre, au cirque, au stade ou dans la rue. 
Il enseigne l'improvisation notamment à l'école des Variétés à Paris. 
 

VENEZ NOMBREUX, NOTRE BONNE HUMEUR
ET NOTRE PASSION VOUS ATTENDENT !!!
 
Tarif du stage 
100 euros par personne pour le week-end

 
Réservations
Par tél. : 00 377 97 98 10 93

Par mail reservations@theatredesmuses.com
En ligne :  http://www.theatredesmuses.fr
 
Pour les petits et les grands, le Théâtre des Muses vous invite à un "goûthéâtre"
avec le spectacle
"La Cigale et la Fourmi" version Rock
La cigale et la fourmi et autres fables :
Jean de la Fontaine version rock !


Mercredi 22 et Samedi 25 à 14h30 et 16h30
 
De 4 à 99 ans - 50 minutes
 
De et avec : Y. HENNEGUELLE, V. VANDER
Mise en scène : G. LALIBERTE
 
Les nouvelles Rock'n Roll stars vont vous faire (re)découvrir les fables avec humour et énergie !

 
Dodo et Rémi sont deux amis un peu fous qui n’ont qu’un seul rêve : devenir les nouvelles stars du rock. Ce soir, ils donnent un de leurs fameux concerts… Sauf que le public n’est pas venu pour écouter du rock, mais pour assister à un spectacle sur les fables de Jean de la Fontaine !
Problème : ils ne savent même pas de qui il s’agit…
 
LE MOT D'ANTHEA SOGNO : Bien  évidemment, le texte, c'est important au théâtre. Mais il y a aussi l'intention, en programmant cette pièce, d'apprendre aux enfants l'amusement et la créativité que peuvent générer ces fables. Loin du tableau noir de la salle de classe, ces deux comédiens leur donneront mille idées pour interpréter à leur manière les héros de Jean de la Fontaine qui n'ont pas pris une ride !

"Une version résolument comique qui reprend les codes du burlesque avec une telle énergie" TELERAMA
"On passe un excellent moment avec ces deux trublions de talent" TV5 MONDE
"Fable-uleux ! Drôle, très original et sacrément rythmé !" RUE DU THEATRE
 
Tarif unique : 15 euros 
Réservations
Par tél. : 00 377 97 98 10 93

Par mail reservations@theatredesmuses.com
En ligne :  http://www.theatredesmuses.fr
 
Voir la bande annonce
Téléchargez le programme pour enfants de la saison 2016-2017 du Théâtre des Muses
Chers amis aMusés, merci de bien vouloir transmettre à tout votre carnet d'adresses et d'aller cliquer "j'aime" sur le Facebook du Théâtre des Muses pour vous permettre de nous faire découvrir plus facilement
à vos amis !

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA SHOW
commenter cet article
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 08:28

Grimaldi Forum Monaco

Espace INDIGO

(Entrée libre et gratuite)

Du 4 au 9 mai 2017

 

 

 
 
 

 

 

 

 

Cette exposition a pour but de rendre hommage aux deux plus grands mythes de l’histoire automobile que sont Monaco et Michel Vaillant. En effet, au même titre que l’œuvre de Jean Graton, Monaco est devenu un symbole mythique de la course auto. Le Grand Prix de Monaco ou le Rallye Monte-Carlo ont apporté au sport automobile des lieux-culte, associés à d’inoubliables exploits humains. Ces théâtres de la dramaturgie de la compétition automobile ont été représentés par Jean Graton tout au long de son œuvre Michel Vaillant, devenue en soixante ans, la bande dessinée culte de l’aventure automobile. Monaco fut représenté maintes fois par Jean Graton dans les aventures de Michel Vaillant. On peut observer, au fil des 70 albums des exploits du plus célèbre pilote de la BD, l’évolution du circuit le plus célèbre du monde. Le voyage est fantastique, car ce regard croisé entre un lieu et une œuvre offre une vision originale, créative, artistique et technologique d’une aventure sportive et artistique.

 

 

L’exposition présentera dans l’Espace Indigo : 20 planches originales et 20 Art Strips, dans une scénographie originale

 

Définition des Art Strips chez Michel Vaillant :

En manipulant les planches originales de Michel Vaillant, Dominique Graton, Directrice artistique de la Fondation Jean Graton, a été interpellée par le fait que la bande dessinée est le seul art où l’on réduit le travail de l’artiste pour le publier.

Elle a décidé de recadrer les dessins de la plus belle période de Jean Graton de 1957 à 1975, en retravaillant parfois les couleurs de la gomme de gouache utilisée à l’époque par la femme du dessinateur. Elle scanne les originaux et fait des séries limitées à 30 exemplaires de très grands formats sur deux types de support : le plexiglas ou sur du papier très haut de gamme. On retrouve alors des détails qu’on ne voit pas dans la bande dessinée comme des coups de crayon mal gommés. Autre innovation de Jean Graton habilement reprise dans ces Art Strips : la bande son pour les bruitages du type VROOINN, VROOAR, qui avait bien sûr sa raison d’être graphique mais qui permettait de faire bouger les voitures et rendre perceptible au lecteur le sentiment de vitesse.

Cette démarche rend pleinement hommage au talent d’artiste de Jean Graton.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 18:45
LIONS CLUB DI MONACO: TORNA  IL BINGO BENEFICO

IL BINGO BENEFICO

DEL LIONS CLUB DI MONACO

 

si rinnova al Chapiteau di Fontvielle l’appuntamento con il Bingo più ricco della Costa Azzurra, organizzato in favore dell’Œuvre de Sœur Marie.


Un’automobile, due scooter, una crociera, un televisore megaschermo e moltissimi altri premi, previsti per la serata del 1° aprile, dalle ore 20,00, al Super Loto Bingo che per il terzo anno i membri del Lions Club di Monaco allestiscono sotto le Chapiteau de Fontvieille Si tratta, con gli oltre €30.000,00 di monte premi, dell’evento più ricco di tutta l’area della Costa Azzurra, nella sua tipologia, un’occasione unica.

Mai come in questo caso si può affermare che vincere fa bene! Infatti tutti i proventi raccolti durante la serata andranno a finanziare le attività dell’Œuvre de Sœur Marie in favore delle persone anziane in difficoltà nel Principato, offrendo pasti, gite, svago e soprattutto molta tenerezza e amore per lenire la loro solitudine.

Si rinnova con questa iniziativa l’impegno del Lions Club di Monaco in favore di chi è meno fortunato, proseguendo con l’ideazione e la realizzazione di progetti benefici che celebrano quest’anno i 100 anni di storia dalla fondazione del primo Lions Club a Chicago, all’insegna del motto “We Serve- noi serviamo”.

 

www.lionsmonaco.com

www.soeurmarie.asso.mc

LOTO-BINGO

EN FAVEUR DE L’œuvre DE sœur MARIE

ORGANISÉ PAR LE LIONS CLUB DE MONACO

1ER AVRIL 2017 – 20h00 CHAPITEAU DE FONTVIEILLE

 

Le Loto-Bingo le mieux doté de la Côte


Une automobile, deux scooters, une croisière, un téléviseur à écran géant et de très nombreux autres prix seront tirés au sort au cours de la soirée du 1er avril, à partir de 20h00, lors du Super Loto Bingo que les membres du Lions Club de Monaco organisent pour la troisième année consécutive sous le Chapiteau de Fontvieille.

Avec plus de 30 000 euros de prix, il s’agit de l’événement le mieux doté de toute la Côte d’Azur.

Jamais comme en cette occasion, on peut affirmer que gagner fait du bien! En effet, les fonds recueillis lors de cette soirée seront reversés à l’Œuvre de Sœur Marie qui s’occupe très activement des personnes âgées en difficulté les plus démunies, leur offrant des repas, des sorties, des jeux et, surtout, beaucoup de tendresse et d’amour pour égayer leur solitude.

La devise du Lions Club est « We Serve – Nous servons ». Le Lions Club de Monaco le fait avec ferveur et nous réserve quelques surprises en cette année 2017, centenaire de la création du premier Club à Chicago. Venez au Loto-Bingo, vous en saurez plus sur les prochaines actions du Lions Club de Monaco.

 

 

www.lionsmonaco.com

www.soeurmarie.asso.mc

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 15:01
MONACO/ Cerimonia di restituzione del dipinto della collezione artistica del Museo Oceanografico di Monaco

Giovedi’ 16 marzo, nel salone conferenza del Museo Oceanografico di Monaco, ha avuto luogo la Cerimonia di restituzione del dipinto della collezione artistica del citato museo rubato a Livorno nel 2000 dove era stato lasciato in deposito per una rassegna e recuperato dal Nucleo Carabinieri Tutela del Patrimonio Culturale di Genova.

Eranopresenti all’evento l’Ambasciatore d’Italia nel Principato di Monaco, Cristiano Gallo, il Ministro dell’Interno, Patrice Cellario ed il Direttore Generale del Museo Oceanografico, Robert Calcagno unitamente al Generale di Brigata Fabrizio Parrulli ed ufficiali dei Carabinieri , il direttore della polizia di Monaco,Richard Marangoni, per la rituale cerimonia di consegna del dipinto

La tela di Louis Tinayre, dal titolo ““La baleinière bondissait lestement sur les lames qui venaient de soulever la cachalot” era stata illecitamente sottratta nel 2000 dal Museo di Storia Naturale del Mediterraneo di Livorno, dove si trovava in prestito per una mostra temporanea dal titolo “ L’uomo e la balena, dal mito alla realtà”.

Il suo destino sarebbe stato divenire oggetto di compravendita illecita sul mercato internazionale d’arte clandestina, ma grazie all’attività investigativa del Comando Carabinieri del Nucleo Tutela Patrimonio Culturale istituito presso il Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo, il dipinto - che stava per essere venduto- è stato intercettato e recuperato. Gli oratori hanno preso la parola dissequando ampiamente sul ritrovamento a Marsiglia del dipinto dopo che esso era stato rivenduto e rimesso in vendita nella città foceana, antica capitale della Gallia, fondata dai coloni greci provenieneti dalla città di Focea. 

Si tratta di un fulgido, concreto esempio del successo della cooperazione tra l’Italia ed il Principato di Monaco in tema di Sicurezza, in particolare della sinergia virtuosa stabilitasi nell’occasione tra l’Arma dei Carabinieri italiana, la Polizia di Monaco e l’Interpol”, ha dichiarato l’Ambasciatore d’Italia a Monaco, Cristiano Gallo.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA GIORNALISMO
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 22:04
La fondazione^Principe Alberto II riceve in dono la "The Waterhed", macchina in grado di produrre acqua dall'aria

SAS il Principe Alberto II di Monaco, a nome di The Prince Albert II Foundation ha ricevuto questa mattina il dono di una macchina in grado di produrre acqua dall'aria. Questo dono è stato reso possibile da un'organizzazione umanitaria chiamata "The Watershed" (che è stato concepito e fondato nel 2016 da Marco Honegger nel Principato di Monaco).  FOTO(c) CG ALBUQUERQUE

Creato per scopi umanitari e come organizzazione non governativa "The Watershed" grazie al suo rapporto con la società svizzera " "Mari" offre soluzioni superiori ai problemi idrici in aree con problemi ambientali del nostro pianeta in modo efficiente, verde e sostenibile.

Gli ingegneri Watershed e fornisce soluzioni idriche sostenibili, anche gratuitamente, basate su sistemi standard o ad hoc Mari '. Queste soluzioni di sistema "mari" possono essere gestite direttamente da chiunque lo riceve. I "mari" integrato che fa la macchina di acqua produce potabile e acqua distillata e fornisce da prodotti come l'energia termica, che possono essere riutilizzati per il riscaldamento, la ventilazione, aria condizionata e scopi deumidificazione. È un processo innovativo che può essere dotata di un impianto di imbottigliamento integrato, alimentato da generatori diesel oa gas; così come fonti di energia alternative come l'energia solare, l'energia eolica e altre fonti di energia rinnovabili.

Il Watershed è un venture umanitari in tutto il mondo su misura per ogni specifica esigenza geografica ed economica e fornisce anche le organizzazioni umanitarie internazionali, molto più grandi di un gran numero di soluzioni per tutti i problemi di carenza idrica.

La fondazione^Principe Alberto II riceve in dono la "The Waterhed", macchina in grado di produrre acqua dall'aria

HSH Prince Albert ll of Monaco on behalf of The Prince Albert ll Foundation received this morning the gift of a machine capable of producing water from air. This gift was made possible by a humanitarian organization called "The Watershed ( which was conceived and founded in 2016 by Marco Honegger in the Principality of Monaco).

Created for Humanitarian purposes and as a non governmental organization “The Watershed” thanks to its relationship with the Swiss company Seas" offers superior solutions to water problems in environmentally challenged areas of our planet in an efficient, green, and sustainable way.

The Watershed engineers and provides sustainable water solutions, even for free, based upon Seas’ standard or ad hoc systems. These “ Seas" systems solutions can be managed directly by whomever receives it. The “ Seas" integrated water making machine produces drinking and distilled water and provides by products such as thermal energy, which can be reused for heating, ventilation, air conditioning, and dehumidification purposes. It is an innovative process which can be fitted with an integrated bottling system, powered by diesel or gas generators; as well as alternative energy sources such as solar energy, wind power, and other renewable energy sources.

The Watershed is a worldwide humanitarian venture customized for each specific geographical and economical need and also provides much larger international humanitarian organizations a multitude of solutions for all water scarcity problems.

Photos(c) CG ALBUQUERQUE

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA ROYALE
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 17:07
Ce printemps, le Fouquet’s Cannes, l’une des tables gourmandes de l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes, s’offre une renaissance.

Ce printemps, le Fouquet’s Cannes, l’une des tables gourmandes de l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes, s’offre une renaissance.

 

 

Le Fouquet’s Cannes, la célèbre brasserie de la Croisette, a profité de la fermeture hivernale de l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes pour se refaire une beauté. L’établissement a ouvert ses portes le 11 mars, en même temps que le palace qui l’abrite, avec un changement en effet de décor. Pour orchestrer cette rénovation, Dominique Desseigne, président du groupe Barrière, a choisi le cabinet parisien EDO, dirigé par Alexandre Danan.

Celui-ci connaît bien l’esprit de la maison : il est non seulement intervenu sur le Normandy et le Grand Hôtel Dinard, autres fleurons du groupe, mais il a surtout signé la métamorphose du lobby du Majestic, l’une des réalisations les plus remarquées et remarquables de la grande campagne d’embellissement et d’agrandissement de 2016.

 

Pour ce nouveau chantier, Alexandre Danan s’est inspiré de l’œuvre de l’un de ses glorieux aînés : Jacques-Emile Ruhlmann que ses contemporains comme ses disciples actuels décrivent comme un génie de l’Art Déco. Sa plus grande réussite : l’Hôtel du Collectionneur, l’un des pavillons les plus marquants de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes de Paris, en 1925. Un chef d’œuvre ! Au point que quatre-vingts ans plus tard, il a donné son nom et son style à un fameux cinq étoiles parisien décoré, pour partie, par un certain… Alexandre Danan !

 

 

Un subtil entre-deux

L’âme de Ruhlmann habite encore la nouvelle création de son cadet. Un souffle qui passe par les sols et le mobilier inspirés des lignes et motifs des Années 20. Mais la mue du Fouquet’s ne fait pas pour autant dans la nostalgie. Non, elle est bien plus complexe. Pour conférer au décor une allure résolument contemporaine, elle use aussi, sans abuser, de touches modernes, un brin “arty” : les portraits starissimes de la Collection Traverso, les luminaires épurés de Beau et Bien, les lamelles miroirs qui tapissent une partie des murs, une cave à vin verre et métal qui ne cache rien des nectars qu’elle protège…. Le résultat ? C’est comme si le Majestic de jadis, celui voulu par François André, fondateur du Groupe Barrière, avait fusionné avec celui de demain.

 

Changement de tons

Autre nouveauté et pas des moindres : le nuancier déployé par le décorateur parisien. Déjà présent dans l’ancienne livrée, l’or apporte toujours sa luxueuse chaleur à la nouvelle, teintant la façade rétro-éclairée du bar, les motifs égyptiens des corniches ou bien encore les frises délicates des fauteuils et tabourets. Mais le noir, lui en revanche, a définitivement vécu. Désormais, l’élégance se décline ici en crème, en chocolat et en brun, en cuir, en velours, en acajou ou en noyer. Ainsi, l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes réussit-il ce que l’on pouvait croire impossible : sans rien céder de sa convivialité, le Fouquet’s Cannes et son bar ont encore gagné en raffinement !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 14:40
EVER 2017 Energies Renouvelables et Véhicules Ecologiques en action

Salon -

EVER 2017

Energies Renouvelables et Véhicules Ecologiques en action

Précurseur depuis plus de vingt ans dans le domaine des véhicules électriques et des énergies nouvelles, la Principauté de Monaco concourt à son essor en investissant dans l’infrastructure, les flottes de véhicules électriques et en favorisant le développement des transports propres. De nombreux événements ont ponctué ce mouvement. Ever Monaco 2017 poursuit cette tradition. Pendant trois jours, Ever Monaco ouvrira ses portes au public et aux professionnels. Des conférences scientifiques, des tables rondes réunissant des personnalités du monde du développement durable et des véhicules électriques, des rencontres internationales, le Riviera Electric Challenge Cagnes for Ever.… Tous ces ingrédients font de EVER Monaco une manifestation exclusive.

Pour sa 12ème édition, EVER Monaco, Forum & Conférences Internationales sur les énergies renouvelables et les véhicules écologiques, aura lieu, pour son volet exposition, sous la verrière du Grimaldi Forum. Un emplacement idéal pour mettre en avant les produits et services des exposants, qui bénéficieront d’une connexion directe avec le parvis et l’espace Ride and Drive, d’où partiront les essais de véhicules. EVER Monaco est aussi un lieu de conférences d’échanges autour de toutes les nouveautés en termes de développement durable et mobilité propre pour le grand public.

Cette année, plus de 50 espaces disponibles ont été réservés très rapidement par plus de 30 exposants internationaux, assurant le succès en devenir de la 12ème édition.

LES TEMPS FORTS DE L’EDITION 2017 D’EVER MONACO

  • LA MOBILITE

- Un pôle automobile mettra en avant les véhicules contemporains et du futur, avec entre autres des voitures de sport écologiques, des voitures électriques, hybrides, hybrides rechargeables, et des véhicules électriques utilitaires . Des constructeurs et équipementiers d’envergure mondiale tels que KIA (partenaire majeur du salon), Toyota, BMW, Honda, Volkswagen, Venturi, Goodyear ou Renault ont fait confiance à EVER Monaco, et viendront y dévoiler leurs nouveautés.

D’autres entités telles que GoElectrix, EMH (European Membrane House), ABB, le Confort Electrique, Electric Marathon, Gruau Electric, Mirofret, Mobee, La Poste de Monaco seront également présentes.

La mobilité propre et l’accès aux derrières technologies en matière de développement durable sont des thématiques importantes pour les organisateurs du salon EVER. A ce titre, Le Groupe La Poste, présentera ses innovations de services en matière de mobilité.

La navette autonome de CarPostal sera une des animations phares du salon. La société est spécialisée dans le transport urbain et interurbain au cœur des agglomérations de taille intermédiaire. Elle présentera le fleuron de sa technologie avec un véhicule totalement autonome, électrique, qui sillonnera les rues de la Principauté.

- Un pôle 2 roues avec des sociétés comme ETricks, Clean Energy Planet, Ujet, présentera motos, scooters et vélos électriques ainsi que des bornes d’auto partage de vélos électriques, pour faire de la mobilité urbaine et interurbaine un service accessible à tous. Le Moto Club de Monaco exposera une gamme étendue de motos électriques adaptées à tous les goûts et aux besoins des motards. (..)

Cette année EVER accueillera la société No Fuel une startup qui conçoit, développe et commercialise des solutions nautiques 100% électriques.

  • LE POLE ENERGETIQUE

EVER Monaco présente des nouveautés technologiques en matière d’habitat, avec des sociétés telles que KMO, spécialisée dans l’architecture et la conception d’habitats propres et auto suffisants pour minimiser l’impact environnemental de chaque construction, TOTEM avec son micro-générateur, qui produit de la chaleur et de l’électricité tout en protégeant l’environnement.

 

Le programme des tables rondes

Mardi 11 Avril

Matinée : 10h00 - 12h15

MOBILITÉ DURABLE
Le secteur des transports intelligents de demain

  • Partie 1 : L’autonomie, les systèmes de recharge, les batteries, le recyclage, les solutions non émettrices de particules.
  • Partie 2 : l’auto-partage, la réglementation, les véhicules connectés au réseau ou V2G, le choix des collectivités.
  • Partie 3 : Prospective, l’avenir de l’hydrogène, les exemples pilotes, la voiture connectée

Après-midi : 14h30 - 17h45

Les 1ères Rencontres de la logistique urbaine dans la ville durable
Le contexte et les objectifs du dernier kilomètre
L’explosion de l’e-commerce, le regain des commerces de proximité? et les contraintes, règlementaires et sociétales, de préservation environnementale des centre-ville ainsi que l'objectif global de réduction de l'impact anthropique sur le climat, imposent de faire évoluer la logistique urbaine vers plus d'écologie.

  • Partie 1 : Quelle logistique pour la ville durable et intelligente ?
  • Partie 2 : Performance économique, politiques publiques et réglementations locales, comment concilier les attentes de tous les acteurs ? Questions/réponses
  • Partie 3 : Gamme de véhicules et mix énergétique : quelles offres, quelles solutions, aujourd’hui et demain ?

Mercredi 12 Avril

Matinée : 10h00 - 12h15

TRANSITION ENERGETIQUE ET ENERGIES RENOUVELABLES
Les secteurs de l'énergie et des bâtiments intelligents de demain pour un développement durable.
Avec l’aimable participation du CEREN
Stockage, production d’électricité verte, Smart Cities, autoconsommation, efficacité énergétique, Smart Building, Internet des objets, données massives ou « Big data », réglementation, etc.

  • 1ère Partie : Exemple d’éco quartier : méthode et solutions innovantes, de l’utilisation à la valorisation de la ressource locale
  • 2ème Partie : Partie 2 a : Smart city/Smart building : optimiser le développement de la ville, les solutions vers la transition énergétique (interconnexion, production d’électricité verte, autoconsommation, stockage, efficacité énergétique…)
  • Partie 2 b : Quelles réponses à l’innovation de la réglementation : Internet des objets, données massives ou « Big data », évolution des réseaux… Comment le droit s’adapte ?

Après-midi : 14h30 - 17h45

Les Rencontres Internationales des Énergies Renouvelables
Avec l’aimable participation du syndicat de énergies renouvelables

  • 1ère partie : Développement de grands projets EnR (éolien, solaire, hydro) pour les pays du sud – Enjeux, freins et barrières, financement, démarche qualité, contenu local, durabilité des installations
  • 2ème partie : Essor et projets des énergies marines – Etat des lieux technologiques, les marchés de demain, évolutions des coûts,…
  • 3ème partie : Energies renouvelables au service de l’accès à l’énergie et de l'agroalimentaire. Quelles incitations réglementaires, quelles solutions technologiques, quel business model, pour un déploiement accéléré en accord avec les enjeux

Jeudi 13 Avril

Pour la 5ème année consécutive, un partenariat institutionnel a été renouvelé entre le Club des Voitures Ecologiques (CVE) et le salon EVER Monaco afin de proposer aux congressistes 3 conférences de haut niveau, réunissant parlementaires, responsables de collectivités et décideurs d’entreprises engagées sur ces sujets. Il s’agit de dresser un état des lieux politique, économique et sociétal sur les problématiques de mobilité durable, mises en perspectives par l’actualité.

  • Conférence 1 : " COP21, COP22… quelles initiatives concrètes à l’international ? "
  • Conférence 2 : "Smart cities, énergies & transports : les territoires, pilier de la 3e révolution industrielle "
  • Conférence 3 " Présidentielles / Législatives 2017 : la mobilité durable dans les programmes, interpellation des candidats"

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 13:36
LA “BALENIERA” DI TINAYRE TORNA AL MUSEO OCEANOGRAFICO  DI MONACO

 

Giovedi’ 16 marzo, a partire dalle ore 17:00, avrà luogo la Cerimonia di restituzione del dipinto rubato a Livorno nel 2000 e recuperato dal Nucleo Carabinieri Tutela del Patrimonio Culturale di Genova.

Saranno presenti all’evento l’Ambasciatore d’Italia nel Principato di Monaco, Cristiano Gallo, il Ministro dell’Interno, Patrice Cellario ed il Direttore Generale del Museo Oceanografico, Robert Calcagno.

In alto S.E. Cristiano GALLO

La tela di Louis Tinayre, dal titolo ““La baleinière bondissait lestement sur les lames qui venaient de soulever la cachalot” era stata illecitamente sottratta nel 2000 dal Museo di Storia Naturale del Mediterraneo di Livorno, dove si trovava in prestito per una mostra temporanea dal titolo “ L’uomo e la balena, dal mito alla realtà”.

Il suo destino sarebbe stato divenire oggetto di compravendita illecita sul mercato internazionale d’arte clandestina, ma grazie all’attività investigativa del Comando Carabinieri del Nucleo Tutela Patrimonio Culturale istituito presso il Ministero dei Beni e delle Attività Culturali e del Turismo, il dipinto - che stava per essere venduto- è stato intercettato e recuperato.

 

Si tratta di un fulgido, concreto esempio del successo della cooperazione tra l’Italia ed il Principato di Monaco in tema di Sicurezza, in particolare della sinergia virtuosa stabilitasi nell’occasione tra l’Arma dei Carabinieri italiana, la Polizia di Monaco e l’Interpol”, ha dichiarato l’Ambasciatore d’Italia a Monaco, Cristiano Gallo.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 13:06
A MONTECARLO IL FIL MESTIVAL DELLA COMMEDIA

A Montecarlo ritorna il Film Festival

Il Monte Film festival de la Comédie si è svolto anche quest’anno con successo, confermato dagli addetti ai lavori, dagli amanti del cinema e dal pubblico; nasce nel 2001 per l’iniziativa di Ezio Greggio e del compianto Mario Monicelli, sotto l’Alto Patronato di S.A.S. il Principe Alberto II, è un’occasione per godersi le migliori pellicole del genere divertente, voluta fortemente dal presidente e organizzatore Ezio Greggio arrivato oggi alla 14ma edizione.

La serata di Gala al Grimaldi Forum ha come protagonista Ezio Greggio, ben conosciuto a Monaco essendo il presidente del Comites, associazione degli italiani all’estero, risiedente a Monaco da 23 anni, sul palco colmo di palme, nella veste di instancabile presentatore, con la sua energia e il buonumore, snocciola nomi, battute sagaci e aneddoti, ritrovando quello che da sempre è il suo ruolo cinematografico come attore, regista e amico di tutta la schiera di protagonisti attori, italiani e non solo, di films all’insegna della comicità, ben collaudato nel programma TV “Striscia la notizia”, accanto a lui la ex velina Giorgia Palmas.

Ospiti famosi vengono premiati per la carriera, il “Premio del pubblico del Monte-Carlo Film Festival” sarà assegnato da una giuria popolare, presieduta da Remo Girone, la giuria di qualità presieduta dal regista Michael Radford, è composta dal critico del settimanale americano Variety, Peter Debruge, dall'attrice italiana Violante Placido e dalla costumista Deborah Landis, moglie del simpatico ed amato John.

I più votati alle elezioni Monica Bellucci, per la sua straordinaria carriera internazionale, Riccardo Scamarcio ed Enrico Montesano, si aggiungono quelli già annunciati i registi a John Landis, che riceverà il “Comedy Legend” e a Costa Gavras per la carriera, premiato il grande compositore francese Michel Legrand, riconoscimenti anche Rocco Papaleo, Gianfranco D'Angelo, Ficarra e Picone e Simona Ventura.

I films in concorso sono: la commedia inglese "This Beautiful Fantastic" di Simon Aboud; la commedia tedesca "Welcome to Germany" di Simon Verhoeven con Senta Berger ed Elyas M’Barek; "Kiki, Love to Love" del regista spagnolo Paco León; "The Distinguished Citizen" di Mariano Cohn e Gastón Duprat; "Swiss Army Man" opera prima del duo Dan Kwan e Daniel Scheinert, con Daniel Radcliffe e Paul Dano; "The Midwife" di Martin Provost, con Catherine Deneuve e Catherine Frot; "Three Heists and a Hamster" di Rasmus Heide; "Two Lottery Tickets" di Paul Negoescu; "Orecchie" di Alessandro Aronadio.

Quest’ultimo, unico film italiano in concorso, vince due premi, Premio per il miglior attore a Daniele Parisi e Premio della Giuria popolare come miglior film, in bianco e nero dal carattere sperimentale, ha conquistato il pubblico monegasco vincendo l'Audience Award.

Premio Speciale della Giuria "Two lottery Tickets", un film rumeno realizzato con appena 30.000 euro. Un'esilarante commedia del regista Paul Negoescu che, con poche risorse e attori non professionisti (studenti della scuola di recitazione di Bucarest), è riuscito a confezionare un cammeo cinematografico.

Come migliore attrice è stata premiata Catherine Deneuve, interprete del film "The Midwife". Per la regia il premio è andato a un film insolito e sorprendente: "‎Swiss Army Man" realizzato dal duo Dan Kwan e Daniel Scheinert.

Non dimentichiamo che a chiudere la manifestazione, il 4 marzo, l’anteprima mondiale di "Questione di Karma" di Edoardo Falcone, nel pomeriggio al Theatre des Variétés, in programma una Master Class - Lezione di cinema moderata da Piera De Tassis direttrice da 25 anni di Ciak, con John Landis, Costa Gavras, Riccardo Scamarcio e Michael Radford

Sul palco del Gala degli Awards un ospite musicale internazionale del calibro di Imany che con la sua voce speciale ha contribuito al successo della serata di chiusura di questa 14ma edizione.

Carlo Origlia - R M

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans SHOW ARTE & CULTURA
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 17:53
Nice:Dans le cadre du Printemps des Poètes 2017 Forum de Poésie sur le thème «Demain…»

Dans le cadre du Printemps des Poètes 2017

 

Forum de Poésie sur le thème «Demain…»

 

Remise des prix > Jeudi 16 mars 2017 à 17 heures

 

Par Anne Delaflotte-Mehdevi, Présidente du Jury invitée

 

& Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature,

à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise, Conseiller Métropolitain

 

Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale BMVR

Place Yves Klein – Nice

 

 

Ce jeudi 16 mars 2017 à 17 heures à la BMVR, la Ville de Nice vous invite à assister à la remise des prix du Forum de Poésie sur le thème « Demain… ». Organisé depuis 2011 dans le cadre du Printemps des Poètes, le Forum de Poésie permet à tous, enfants comme adultes, d’exprimer leurs talents de poètes. L’objectif est de permettre à chacun de laisser libre cours à sa créativité poétique, à partir d’un thème prédéfini. Au-delà des prix qui leurs seront remis, les lauréats pourront lire leur œuvre publiquement ou la faire lire par la Présidente du jury. Ce forum s’inscrit dans le cadre d’une politique volontariste de la Ville de Nice en faveur des Lettres et de la prévention de l’illettrisme, portée par Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine historique, à la Littérature, à la Lutte contre l'illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise, Conseiller métropolitain.

 

Durant un mois, les candidats étaient invités à déposer leur poème dans une urne dédiée à cet effet à la Bibliothèque Louis Nucéra, ou à l’envoyer par lettre ou par courriel à la même bibliothèque. La longueur des textes est déterminée par le règlement (une page A4). Les candidats ne peuvent envoyer qu’une seule œuvre et le thème doit y être respecté.

 

Le jury est notamment composé de :

§ L’écrivain Anne Delaflotte-Mehdevi, présidente invitée

§ Jean-Luc Gag, Conseiller municipal délégué au Patrimoine, à la Littérature, à la Lutte contre l’illettrisme, au Théâtre et à la Langue niçoise, Conseiller Métropolitain

§ Françoise Michelizza, Directrice de la BMVR de Nice

§ Elisabeth Adamantiadis & Laurence Jeandidier (Ville de Nice)

 

Après délibérations, compte tenu du nombre de poèmes reçus (près de 200) et de leur qualité, le jury a souhaité remettre sept prix cette année :

§ Le prix Poésie

§ Le Prix du Jury

§ Le Prix Enfant

§ Le Prix Collectif

§ Le Prix du Cœur

§ Le Prix Oxygène

§ Le Prix de la Countéa de Nissa, institué cette année, récompensant un poème en langue niçoise

 

La dotation en prix aux lauréats est particulièrement riche cette année, puisque constituée de livres, d’invitations au Théâtre National de Nice, au Théâtre Francis Gag, à l’Opéra de Nice et à d’autres manifestations culturelles.

 

Anne Delaflotte-Mehdevi, la Présidente du Jury

Née en 1967 à Auxerre, Anne Delaflotte Mehdevi grandit près de Saint-Sauveur-en-Puisaye. Elle suit des études en droit international et diplomatique et pratique le piano et le chant lyrique. De 1993 à 2011, elle vit à Prague où elle apprend et exerce le métier de relieur, parallèlement à son travail d’écrivain, qu’elle mène depuis deux ans à Nice, où elle vit désormais. Ses romans (La religieuse du gué, Fugue, Sanderling, Le portefeuille rouge…) ont été traduits en allemand, italien, néerlandais, slovaque…

 

Prix Lire Élire de Culture et Bibliothèques pour Tous Nord Flandre • Prix du premier roman du Rotary Club Cosne-Sancerre • Prix des lecteurs de la médiathèque du Pays d’Orthe • Prix des lecteurs de la médiathèque d’Herblay • Prix Lions Club du district Centre-Est • Prix du livre pourpre.

 

 

Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale BMVR

Place Yves Klein – Nice

www.bmvr.nice.fr


Nice

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 08:24
FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DI MONTE-CARLO/ 17 MARZO / 8 APRILE 2017 XXXIII EDIZIONE

FESTIVAL PRINTEMPS DES ARTS DI MONTE-CARLO

Sotto la presidenza di Sua Altezza Reale Carolina di Hannover, Principessa di Hannover

17 MARZO / 8 APRILE 2017 XXXIII edizione

 

 

WEEKEND INAUGURALE 17-19 MARZO 2017

Portrait Berlioz

 

 

La trentatreesima edizione del Printemps des Arts di Montecarlo si inaugura venerdì 17 marzo con un ritratto sonoro di Berlioz. Il manifesto della musica a programma e del romanticismo francese, ovvero la sua Symphonie fantastique, sarà in scaletta venerdì 17 marzo alle 20.30 nella Salle des Princes del Forum Grimaldi, affidata ad una delle migliori orchestre tedesche, la Frankfurt Radio Symphony diretta da Andrés Orozeo-Estrada. La celeberrima pagina sinfonica di Berlioz sarà accostata a due lavori contemporanei, il brano per violino di Miroslav Srnka, solista Malika Yessetova, e la prima esecuzione assoluta firmata da Michael Jarrell che fa eco proprio all’orchestra di Berlioz. L’oboe del concerto del compositore svizzero, affidato a François Leleux, non è lontano infatti dal corno inglese della Scena dei campi nella Fantastica.

A precedere il concerto sarà l’introduzione al colosso di Berlioz ad opera della musicologa Corinne Schneider alle 19, mentre un’ora prima nella cornice dell’Auditorium Rainier III si inaugurerà la mostra di strumenti a fiato sempre sul filo del musicista francese. Si tratta infatti dei fiati in uso all’epoca del compositore, un approfondimento del rapporto tra ricerca timbrica e compositiva, promossa da Berlioz e da altri suoi contemporanei, e lo sviluppo tecnico degli strumenti, nella fattispecie quelli a fiato, insieme a metodi, trattati e documenti iconografici. L’esposizione resterà aperta dalle 14 alle 20 e le sere dei concerti all’Auditorium, è chiusa invece il lunedì.

 

È ancora intorno a Berlioz che ruota il secondo giorno del primo weekend con il concerto dell’Académie de musique Rainier III de Monaco e del Conservatoire national à Rayonnement Régional de la ville de Nice diretto da Thierry Muller, alle 16 all’Auditorium Rainier III (ingresso libero sino a esaurimento posti) per una giornata intitolata ai conservatori.

I fiati la fanno da padrone anche nel concerto serale delle 20.30, introdotto alle 19 dal musicologo David Christoffel e dal direttore d’orchestra Denis Raisin Dadre, stavolta al Museo Oceanografico. Si fa però un balzo indietro nel tempo sino al Rinascimento con un breve spaccato della musica di Claude Lejeune che ha dato alla musica il ritmo della lingua, un po’ alla maniera dei Greci. Sarà eseguita la sua opera più famosa, ovvero Printemps. Il direttore dell’ensemble Doulce Mémoire, con cui il concerto è in coproduzione, ha difeso e promosso la sua musica puntando sulla fluidità dell’esecuzione.

 

Domenica invece è la volta del consueto appuntamento col weekend a sorpresa, un viaggio attraverso il Principato e cinque concerti da Bach al contemporaneo a partire dalle 14, con appuntamento alla Piazza del Casinò. Come sempre il pubblico è guidato nel percorso misterioso dove sino all’ultimo il concerto resta segreto.

 

 

PRIMO WEEKEND

VENERDÌ 17 marzo

Portrait Berlioz I

18.00 AUDITORIUM RAINIER III

INAUGURAZIONE

Esposizione di strumenti a fiato

 

19.00 GRIMALDI FORUM

INCONTRO: La Symphonie fantastique

Corinne Schneider, musicologa

 

20.30 GRIMALDI FORUM, SALLE DES PRINCES

CONCERTO INAUGURALE

I cinque minuti di Srnka

Miroslav Srnka/That Long town of White to Cross

Malika Yessetova, violino

 

 

Michael Jarrell/Aquateinte, concerto per oboe e orchestra

Prima esecuzione assoluta

Co-commande du Printemps des Arts de Monte-Carlo, du Frankfurt Radio Symphony Orchestra,

Utah Symphony et Bern Symphony Orchestra

Con il sostegno di Pro Helvetia

 

Hector Berlioz/Symphonie fantastique, op. 14

Frankfurt Radio Symphony

Andrés Orozeo-Estrada, direzione

François Leleux, oboe

 

SABATO 18 marzo

Journée des conservatoires

16.00 AUDITORIUM RAINIER III

CONCERTO

Hector Berlioz/La Damnation de Faust, H. 111: Marche hongroise/Grande symphonie funèbre et triomphale, H. 80: I. Marche funèbre. Moderato un poco lento; II. Oraison funèbre. Adagio non tanto – Andantino un poco lento e sostenuto; III. Apothéose. Allegro non troppo e pomposo

Symphonie fantastique, op. 14: Un bal; Marche au supplice

Académie de musique Rainier III de Monaco et Conservatoire national à Rayonnement Régional de la ville de Nice

Thierry Muller, direzione

 

 

Musique de la Renaissance I

19.00 MUSÉE OCÉANOGRAPHIQUE

INCONTRO: Intorno a Claude Lejeune

Denis Raisin Dadre, direttore d’orchestra

David Christoffel, musicologo

 

20.30 MUSÉE OCÉANOGRAPHIQUE

I cinque minuti di Levinas

Michaël Levinas/Froissements d’ailes

Samuel Bricault, flauto

 

Claude Lejeune/Le Printemps*

Doulce Mémoire

Denis Raisin Dadre, direzione artistica

Cécile Achille, soprano

Clara Coutouly, soprano

Matthieu Peyrègne, controtenore

Hugues Primard, tenore

Matthieu Lelevreur, baritono

Marc Busnel, basso

Jérémie Papasergio, flauti, bombarda, dulciana

Elsa Frank, flauti, bombarda, dulciana

Denis Raisin Dadre, flauti, bombarda, dulciana

Pascale Boquet, liuto e chitarra rinascimentale

Bérengère Sardin, arpa

Sarah Van Oudenhove, viola da gamba

Etienne Foultier, viola da gamba

*In coproduzione con l’ensemble Doulce Mémoire

 

DOMENICA 19 marzo

Voyage surprise à Monaco!

14.00 PLACE DU CASINO

VOYAGE À MONACO

Il viaggio a sorpresa del festival quest’anno si svolgerà dentro il Principato di Monaco:

5 concerti da Bach alla musica contemporanea

 

 

 

I prezzi dei biglietti variano da 17 a 50 euro con possibilità di riduzioni per chi acquista più concerti; biglietti ridotti a 8 euro per gruppi e di 10 euro per giovani fino ai 25 anni, entrata gratuita per i bambini fino ai 12 anni. La tariffa del viaggio a sorpresa è di 40 euro.

 

Modalità di prenotazione e di acquisto dei biglietti:

12 avenue d’Ostende MC 98000 Monaco, tel +377 97983290 ; info@printempsdesarts.mc; www.printempsdesarts.mc

 

Ufficio stampa per l’Italia Vivace/Marta Romano, +39 3495856526; mromano.vivace@gmail.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MUSICA ARTE & CULTURA
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 15:30
Monaco: Alexandra OTIEVA expose à l`AIAP
Monaco: Alexandra OTIEVA expose à l`AIAP

Alexandra OTIEVA est née à Saratov, ville située sur la Volga, l’un des grands et pittoresques fleuves de la Russie. Agée de 36 ans, Alexandra est reconnue comme étant l’une des artistes expérimentées peignant ses tableaux de manière à évoquer les sentiments chez l’homme. Elle peint, puisant toujours son inspiration dans la nature, la musique, les voyages, les effets du vu et du vécu. Préférant une technique complexe de peinture — l’aquarelle sur papier humide, elle lui reste dèle à ce jour. Ayant fréquenté toute sa jeunesse la Maison des Artistes aquarellistes, elle apparaît avoir été l’une des plus jeunes artistes ayant participé à des expositions ouvertes. Sa création artistique s’étend sur plus de 17 ans, période durant laquelle ses tableaux ont été exposés – et s’exposent toujours, dans différentes galeries en Russie et en France. Son œuvre artistique comporte plus de 200 tableaux.
Certains d’entre eux occupent une place remarquable dans des collections privées de grandes villes comme, Saint Petersburg, Moscou, Saratov, Londres, Monaco, Paris, Boston, Montreux et Genève ainsi qu’en Espagne. Le désir de vivre une vie parfaite, remplie de passion pour l’aquarelle, l’a poussé à venir en France en 2004, et à se concentrer pleinement sur sa création artistique. Mais, pour réaliser ses rêves, Alexandra s’était heurtée à quelques problèmes passant par des situations parfois difficiles qui l’avaient amené à des privations personnelles. En dépit de ces jours sans confort, elle n’était cependant pas prête à abandonner le chemin qu’elle avait choisi. Ses sujets de peinture sont : effets de couleurs liés aux changements de saisons et émotions florales. Par sa peinture d’aquarelle Alexandra nous fait part de sa perception et de sa sensation de paix. Les tableaux d’Alexandra peuvent être divisés en cinq séries thématiques: Fleurs, Paysages, Natures mortes, Impressions et « Hiver russe », et sont d’ailleurs remarquables comme étant de grand format, caractéristique assez rare pour la technique de peinture qu’est l’aquarelle sur papier humide.

Monaco: Alexandra OTIEVA expose à l`AIAP

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche