Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 11:48

 

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE 

Luigi39tab-copie-1.jpgLuigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY (biennale) & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, he has been Captain aboard tanker ships . He got  Italian UNIVERSITY DOCTORATE in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years UNIVERISTY DIPLOMA in Public Relations and Discipline Administration (ISTITUTO UNIVERSITARIO LINGUE MODERNE -  Milano)

 

PRESENTS:  Royal Monaco Médecine

 
logo-wim

WOMAN'S INSTITUTE OF MONACO

WIM Monaco www.wim.mc

Présidente d'Honneur : Madame Charlotte Casiraghi

frise news
 

LA GRIPPE

grippe1Pr Valérie GIORDANENGO 
Laboratoire de Virologie 

CHU / unité INSERM 1065 
Nice 

Novembre 2013
Se faire vacciner chaque année, c'est se protéger et protéger son entourage !
Faites vacciner vos enfants ! 
Faites vacciner vos parents ! 
Faites vacciner les femmes enceintes…et les autres !

La grippe est une infection respiratoire aiguë, en perpétuelle évolution.
Elle est souvent considérée comme bénigne mais son évolution peut être compliquée en raison, soit d’une virulence particulière du virus, soit de la fragilité des personnes infectées.
Lors de la précédente saison grippale, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a recensé 818 cas graves de grippe admis en services de réanimation. 
71% des malades présentaient un risque de grippe sévère.

Parmi ces malades admis en réanimation, 153 décès sont survenus.
C'est donc une maladie à prendre au sérieux.

Les virus
La grippe est une maladie extrêmement contagieuse qui peut se propager rapidement d'une personne à l'autre et qui est due à un virus qui "change de tête" chaque année. Il existe trois types de virus grippaux: les virus influenza A, les virus influenza B et les virus influenza C (ces derniers pour mémoire, car ils ne donnent pratiquement que des infections inapparentes).

Les symptômes de la grippe
grippe3La grippe sévit habituellement d'octobre à mars et se manifeste par un début souvent brutal, avec 
- une forte fièvre, autour de 39°
- une fatigue intense (asthénie)
- des douleurs musculaires (courbatures) et articulaires diffuses 
- des maux de tête (céphalées)
- puis une toux sèche.

Il faut savoir que d’autres petits virus peuvent se nicher dans l'arbre respiratoire et donner des "pseudo-grippes"; les signes cliniques ressemblent bien à la grippe mais sans en avoir la gravité. Souvent, ceci entraine une confusion.

Comment la grippe se transmet-elle ?
Quelle que soit la souche du virus de la grippe en circulation, la transmission suit toujours le même processus :
- une personne contaminée projette des gouttelettes de salive dans l’air, en parlant, en toussant ou en éternuant, d’où l’intérêt des "gestes barrière"
- des millions de virus se retrouvent alors dans l’air, avant d’être inhalés par d’autres personnes qui seront contaminées à leur tour et ainsi de suite 
- la contamination peut également se faire par le biais des mains et d’objets souillés par des gouttelettes de salive.

Les gestes "barrières"
grippe4Certaines attitudes sont à adopter pour éviter au maximum les contaminations :
- se laver les mains plusieurs fois par jour, au savon et pendant trente secondes
- utiliser un mouchoir jetable pour éternuer ou tousser
- jeter immédiatement ce mouchoir à la poubelle et se laver les mains à nouveau.

L'immunité et les mutations
L’infection d’un patient produit des anticorps qui vont s’opposer à la multiplication virale; ils sont neutralisants et cela a des implications épidémiologiques.
Après une épidémie de grippe, l’hiver suivant, la plupart des sujets ont des anticorps neutralisants. Cela crée, dans la population humaine, une barrière immunitaire vis-à-vis du virus de l’épidémie précédente. 
grippe5C’est alors que les virus influenza utilisent leur faculté d’adaptation, surtout les virus influenza A. Quelque part dans le monde, en Chine centrale le plus souvent, apparaît un virus mutant, un virus influenza A nouveau qui va pouvoir surmonter la barrière immunitaire existante, grâce à une modification plus ou moins importante de son apparence.
Ceci explique qu'il faut renouveler la vaccination chaque année.

Ces modifications par mutation comportent deux niveaux :
- des mutations radicales qui changent complètement l’aspect du virus : le virus se présente avec "une nouvelle tête" 
- ou des modifications plus légères "il porte une cape mais reste reconnaissable si le système immunitaire cherche bien" . 
Le vaccin -dont la composition est déterminée chaque année par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)- est développé pour apprendre au système immunitaire à se défendre contre ces nouveaux virus qui circulent chaque année.

Le vaccin
Aujourd’hui, le vaccin (pris en charge à 100 % par les régimes de l’Assurance Maladie pour les populations à risque), demeure le moyen le plus efficace pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables en réduisant le risque de complications graves ou de décès.
Les vaccins disponibles contiennent les antigènes des trois virus grippaux(c'est-à-dire les traits caractéristiques de la "tête" de ces 3 virus grippaux) les plus susceptibles de circuler cette saison : deux souches de virus A [A(H1N1) et A(H3N2)] et une souche de virus B. La composition diffère de celle du vaccin 2012/2013 pour les souches A(H3N2) et B.

grippe6Il est recommandé de se faire vacciner chaque année au début de l'automne, avant la circulation active des virus grippaux. Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l‘on est protégé.
En 2012, le Haut Comité de la Santé Publique a ajouté les femmes enceintes quel que soit le trimestre de la grossesse et les personnes obèses avec un IMC = 40kg/m² à la liste des personnes éligibles à la vaccination. En effet, les femmes enceintes et les personnes obèses présentent un risque accru de survenue de complications pulmonaires et cardiaques et d’hospitalisation en réanimation du fait de la grippe. Par ailleurs, le passage transplacentaire des anticorps maternels confère une protection aux nouveaux-nés et aux nourrissons jusqu’à 6 mois.

Il faut donc se vacciner, c’est un moyen sûr et très efficace pour prévenir la maladie et les risques de complications.

Pour en savoir plus 
Une priorité de santé publique
Tout sur la grippe
Aide-mémoire des groupes régionaux d'observation de la grippe
Femmes enceintes ! Obèses !
Femmes enceintes


Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche