Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 22:45

 

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE 

Luigi39tab-copie-1.jpgLuigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY (biennale) & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, he has been Captain aboard tanker ships . He got  Italian UNIVERSITY DOCTORATE in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years UNIVERISTY DIPLOMA in Public Relations and Discipline Administration (ISTITUTO UNIVERSITARIO LINGUE MODERNE -  Milano)

 

PRESENTS:  Royal Monaco Médecine

 

ACTUALITE MEDICALE

Un staphylocoque au bout de l’aiguille… de l’acupuncteur

Publié le 09/09/2013


L’acupuncture est l’une des médecines alternatives les plus fréquentes, créditée d’indéniables succès dans certaines indications. Une technique ancestrale qu’on a, cependant, soupçonnée à plusieurs reprises d’être à l’origine de la transmission de divers microorganismes et de quelques pathologies mécaniques. Un nouveau cas de transmission bactérienne, en l’occurrence de staphylocoques, vient d’être rapporté par ML Maas et coll., du J Bosh hospital, Pays Bas. Il s’agissait, cette fois, d’une femme de 48 ans hospitalisée pour des douleurs scapulaires droites intenses apparues 2 jours plus tôt. Une semaine avant son admission, elle avait consulté un acupuncteur qui l’avait traitée pour syndrome de fatigue chronique en insérant des aiguilles sur sa tête, ses épaules et ses pieds sans désinfecter la peau  et avait développé, 5 jours plus tard, les premiers signes de cette infection qui allait la mener à l’hôpital. Sur place, un bilan complet a été effectué et un diagnostic de staphylococcie a été porté, laquelle n’a guéri qu’au prix d’une antibiothérapie adaptée de 3 semaines…

Alors, l’acupuncture est-elle vraiment dangereuse ? ML Maas et coll. rappellent d’abord que les complications des petites aiguilles sont doubles, mécaniques et infectieuses, et dans ce dernier cas rapportables à l’aiguille (exemple type de l’hépatite B) ou à la peau du patient (exemple type du staphylocoque). L’analyse de la littérature leur permet de détecter plusieurs  cas de décès dus à des complications bactériennes, et d’évoquer une véritable épidémie de MRSA (staphylocoque doré résistant à la méthicilline) liée à un médecin colonisé. Ils citent aussi une remarquable revue de littérature de 2004  qui, à partir de 715 patients inclus, notait que les complications principales étaient mécaniques (pneumothorax et autres) et neurologiques, les infections comptant pour 41 % des cas : hépatite B d’abord pour les virus, staphylocoques suivis des streptocoques et de Pseudomonas aeruginosa pour les bactéries, dans des tableaux de chondrites auriculaires, d’abcès et d’endocardites.

L’acupuncture, c’est clair, n’est pas anodine, même si les complications qui lui sont directement liées semblent finalement extrêmement rares. Pour ce qui concernait notre patiente hollandaise, son utilité était possible, mais pas certaine : les études publiées prouvant son efficacité sur la fatigue et les douleurs des syndromes de fatigue chronique sont rares et font appel à des méridiens et points différents (une question importante à se poser pour évaluer le rapport risque/ bénéfice). Il existe un consensus évident sur la nécessaire stérilité des aiguilles, mais les choses sont moins claires pour la peau ; ce qui n’empêchera évidemment personne, à l’instar des auteurs hollandais, de conclure que les mesures de prévention les mieux adaptées doivent être prises.



Dr Jack Breuil

 

Maas ML et coll. : An uncommon cause of Staphylococcus aureus sepsis. Scand J Infect Dis., 2013; 45: 722-724
Lepoutre A et al. Epidemiology of invasive Streptococcus pyogenes infections in France in 2007. J Clin Microbiol 2011; 49: 4094-100.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche