Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 07:35

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE

 

______________________________
PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

BLOG RANK*
OCTOBRE RANK  79

 

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE

 

luitabita.jpg


Luigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, has been Capitain aboard tanker ships where helped care crew when needed. He got a doctorate in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years University Diploma  in Public Relations and Discipline Administration (IULM Milano)


PRESENTS:

 

Paludisme : deux (bonnes) nouvelles

Publié le 29/10/2011 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Imprimer l'article Envoyer à un confrère Réagir à l'article Enregistrer dans ma bibliothèque Reduire Agrandir


Peut-être avez-vous entendu ou lu, ces dernières semaines, que de nouvelles perspectives vaccinales s’ouvraient contre le paludisme. Nous ne reviendrons pas ici sur cette information car, en la matière, nous sommes en quelque sorte (mal) immunisés : un progrès annoncé depuis des années, sinon des décennies, et qui semble se dérober dès qu’on passe sur le terrain… En attendant le vaccin miracle, qui malgré tout existera bien un jour, le front du paludisme bouge quand même et deux études publiées ce mois apparaissent comme autant de bonnes nouvelles. La première est d’ordre épidémiologique, la seconde thérapeutique.

-Les derniers chiffres et données de Roll Back Malaria (OMS), qui viennent de faire l’objet d’un long rapport que les plus intéressés téléchargeront gratuitement du site de l’OMS, apparaissent très encourageants. On y constate que presque le tiers des pays concernés sont en voie d’élimination de la parasitose, qui ne serait plus responsable "que" de 781 000 décès par an. Ces 3 dernières années, 3 pays ont été certifiés malaria- free par l’OMS, le Maroc, le Turkmenistan et l’Arménie (7 pays indemnisés sur la dernière décennie, et dix autres qui pourraient le devenir dans les années à venir). Depuis le début du siècle, les efforts consentis en Afrique auraient sauvé 1,1 millions de vies. La région Afrique demeure évidemment la principale concernée, le paludisme y étant encore transmis dans 42 sur 46 pays. Le Lesotho, l’île Maurice et les Seychelles ne sont pas des zones d’endémie, l’Algérie est en phase d’élimination, le Cap Vert est entré en phase de pré élimination en 2010. Quatre pays (Afrique du Sud, Botswana, Namibie et Swaziland) poursuivent un objectif commun d’élimination en 2015 ; rejoints en 2009 par 4 de leurs voisins du nord (Angola, Mozambique, Zambie et Zimbabwe), ils forment aujourd’hui l’initiative sous régionale d’élimination du paludisme appelée "Elimination 8".

-On propose souvent aux voyageurs qui se rendent en zone d’endémie, et notamment aux plus impécunieux, une prophylaxie par la doxycycline. Ce qui ne serait pas sans risque, si l’on en croit les guidelines des CDC américains qui  mentionnent spécifiquement les diarrhées à Clostridium difficile comme des complications potentielles de cette prophylaxie. A l’occasion d’un case report concernant un voyageur revenant d’un séjour de 4 mois au Brésil et en Bolivie, A. Nauberger et al. (Haifa, Israël) réalisent une revue de la littérature… qui montre que les cas de colite à C difficile associées à cette prophylaxie sont très rares, qu’on ne connaît en réalité que très peu de choses sur le sujet, et en tout état de cause vraiment pas assez pour éliminer le médicament dans cette indication avec un rationnel médical acceptable.

Le paludisme reste encore une infection éminemment politique, et les progrès épidémiologiques rapportés par Roll Back Malaria restent par nature fragiles. Comme le notent les auteurs, " les pays ayant déjà éliminé le paludisme, ou sur le point de réaliser cet objectif, ont bénéficié de plusieurs avantages, à savoir une stabilité politique et socio-économique, un leadership passionné, des équipes qualifiées, et un engagement et des investissements importants au niveau national". Les atouts qui ont permis le déploiement d’un large éventail d’interventions et leur adaptation aux besoins au fil du temps, ainsi que le déploiement de systèmes de surveillance et d’information performants, pourraient être rapidement remis en question si les conditions internes des pays concernés se dégradaient. En matière de paludisme, il n’y a pas –encore- de solution miracle.



Dr Jack Breuil

 

OMS Roll back Malaria Eliminer le paludisme- Leçons du passé et perspectives d’avenir (avec résumé du rapport). Disponible sur http://www.rbm.who.int/ProgressImpactSeries/report9.html
Nauberger A et coll. : Clostridium difficile infection after malaria chemoprophylaxis with doxycycline: Is there an association? Travel Medicine and Infectious Disease 2011, 9: 243-245.

Partager cet article

Repost 0
Published by royalmonacoriviera - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche