Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 07:38


ArtMonaco_13_eflyer_INFO.jpg 

 

PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL" 
DECEMBRE '12 BLOG RANK  79

 

OPERA DE MONTE-CARLO


LA TRAVIATA


GIUSEPPE VERDI

 

TRAVIATA-copie-1.jpg


VERDI.jpg

Vendredi 25 janvier 2013 (gala) – 20h
Samedi 26 janvier 2013 – 20h*
Dimanche 27 janvier 2013 – 15h
Mercredi 30 janvier 2013– 20h*
Jeudi 31 janvier 2013 – 20h
Vendredi 1 février 2013 – 20h* (soirée jeune public)
Samedi 2 février 2013 – 20h
Dimanche 3 février 2013 – 15h*


Opéra en trois actes
Musique de Giuseppe Verdi (1813-1901)
Livret de Francesco Maria Piave d’après la pièce d’Alexandre Dumas, La Dame aux camélias
Création : La Fenice, Venise, 6 mars 1853
Première à l’Opéra de Monte-Carlo, le 22 janvier 1881
Dernière à l’Opéra de Monte-Carlo, le 28 mars 1999
Nouvelle production, en coproduction avec l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne
Direction musicale Marco Armiliato
Mise en scène Jean-Louis Grinda
Décors Rudy Sabounghi
Costumes Jorge Jara
Lumières Laurent Castaingt
Chorégraphie Eugénie Andrin
Chef de choeur Stefano Visconti
Violetta Valery Sonya Yoncheva / Desirée Rancatore*
Flora Bervoix Liliana Mattei
Annina Loriana Castellano
Alfredo Germont Jean-François Borras / Antonio Gandia*
Giorgio Germont Luca Salsi / Stefano Antonucci*
Gastone Alain Gabriel
Le Baron Douphol Gabriele Ribis
Le Marquis d’Obigny Guy Bonfiglio
Le Docteur Grenvil René Schirrer


CHOEUR DE L’OPERA DE MONTE-CARLO
ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MONTE-CARLO

 


ATTENTION, changements de distribution :
les représentations des 25, 27, 31 janvier et 2 février
seront interprétées par Sonya Yoncheva et
Jean-François Borras tandis que  Désirée Rancatore
et Antonio Gandía chanteront celles des 26, 30 janvier
et 1, 3 février.

 

La censure, officielle ou morale, a été la compagne la plus constante dans la vie de Giuseppe
Verdi. Celle-ci s’attaquait en général aux thèmes politiques abordés par le compositeur de
Busseto : l’assassinat d’un roi en scène (Un ballo in maschera), la conduite répréhensible
d’un autre monarque (François Ier devenu Duc de Mantoue dans Rigoletto) ou encore les
innombrables appels masqués à la révolte contre l’Autriche dont ses oeuvres de jeunesse sont
émaillées. Mais jamais elle ne le frappa aussi intimement que pour La traviata (la dévoyée) :
Verdi partageait alors sa vie avec Giuseppina Strepponi, créatrice d’Abigaille (Nabucco), fille
mère au passé mouvementé, et devait affronter les vexations et le rejet de la bourgeoisie bien
pensante. Difficile de ne pas faire le rapprochement avec l’histoire de cette courtisane
parisienne qui renonce à l’amour pour ne pas nuire à la réputation de sa « belle-famille ».
Frappée par la tuberculose, elle meurt dans un dénuement total, apportant la dimension
pathétique que le mélodrame du XIXeme siècle exigeait.
Four absolu le soir de sa création, La traviata est unanimement reconnue comme l’une des
oeuvres majeures de l’art lyrique et surtout la plus belle narration musicale du fondement du
romantisme : le sacrifice par amour.
Depuis le 22 janvier 1881, l’Opéra de Monte-Carlo a accueilli pas moins de trente-deux
interprètes du rôle titre : depuis Adelina Patti, Marcella Sembrich, Nellie Melba, Claudia
Muzio, Renata Tebaldi, Anna Moffo, Virginia Zeani jusqu’à Angela Gheorghiu (lors d’une
tournée au Japon).
Deux jeunes sopranos se partageront les huit représentations des mois de janvier et février
2013 : Sonya Yoncheva (Sonia Iontcheva) et Desirée Rancatore.
Ces représentations de La traviata inaugurent l’hommage que l’Opéra de Monte-Carlo rendra à
Giuseppe Verdi à l’occasion du bicentenaire de sa naissance. Hommage qui se poursuivra au
mois d’avril 2013 avec la création in loco de Stiffelio.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche