Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 07:11

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

 

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE MONTE-CARLO

 
Concerts au Palais Princier - Cour d’Honneur  


12 • 15 • 18 • 29 Juillet & 2•5• Août 2012 - 21h30



CONCERT D'OUVERTURE Jeudi 12 Juillet - 21h30

 
Krzysztof URBANSKI,  direction - Jean-Yves THIBAUDET, piano


Leonard Bernstein Candide, ouverture


George Gershwin Concerto pour piano et orchestre en fa majeur


Antonín Dvorák Symphonie n°7 en ré mineur, opus 70

 

SAINTpATRICKT4-2740.jpg

 

JEUDI 12 JUILLET
Krzysztof URBANSKI, direction ‐ Jean‐Yves THIBAUDET, piano


Leonard Bernstein, Candide Ouverture
George Gershwin, Concerto pour piano et orchestre en fa majeur
Antonín Dvořák, Symphonie n°7 en ré mineur, opus 70
Krzysztof URBANSKI, direction
2011/12 marque le début d’une nouvelle relation, pour quatre années, de Krzysztof Urbanski en qualité de
Directeur Musical de l’Orchestre Symphonique d’Indianapolis, et sa seconde saison en qualité de principal chef invité du Trondheim Symfoniorkester en Scandinavie.
Diplômé de l’Académie Chopin de Varsovie en 2007, il remporte la même année le premier prix du concours international de direction d’orchestre du Printemps de Prague. Dès lors il dirige tous les grands orchestres polonais et a été chef assistant du Philharmonique de Varsovie de 2007 à 2009. La saison 2010/2011 a vu son retour triomphant à la tête du Tokyo Symphony Orchestra, et des débuts marquants au Festival de Musique du Pacifique. Ensuite ses futurs engagements le mèneront à diriger à nouveau les Orchestres européens, tels que le Sinfonieorchester Köln, l’Oslo Philharmonic Orchestra, Wiener Symphoniker, pour n’en citer que quelques uns : Aux Etats‐Unis les orchestres de Washington, Los Angeles et entamera une tournée dans les principales villes européennes avec le Czech Philharmonic Orchestra. Il sera également de retour avec le Deutsches Symphonie Orchester Berlin, le Bamberger Symphoniker, le MDR Sinfonieorchester Leipzig, l’Orchestre Symphonique de Göteborg, l’Orchestre Residentie (avec lequel il apparaît au Concertgebouw d’Amsterdam pour la seconde fois), ainsi que le Gulbenkian Orchestra. Le répertoire polonais tient une part importante dans la programmation de Krzysztof Urban´ ski. Il a dirigé le concert d’ouverture du “ Polish focus ” en 2010 au Festival Schleswig Holstein avec le Sinfonia Varsovia, dirigé le concerto n°1 de Chopin avec Eva Kupiec, et la Symphonie n°3 de Górecki. En 2010, il fit ses débuts au Grant Park Festival de Chicago avec un programme consacré à des oeuvres de Lutoslawski, et à l’Automne dirigea “ Thrène pour les victimes d’Hiroshima ” de Penderecki avec le NDR Sinfonieorchester Hamburg.


Jean‐Yves THIBAUDET,
Le pianiste Jean‐Yves Thibaudet continue à enthousiasmer le public du monde entier avec son style
élégant, les couleurs profondes de son jeu et une technique brillante. Ses interprétations mêlent une
virtuosité magistrale à une expressivité poétique et lyrique, avec lesquelles il s’approprie l’oeuvre du
compositeur. Il est recherché par les orchestres, chefs d’orchestres, festivals et autres musiciens pour sa
souplesse et sa sensibilité artistique, également prolifique au concert comme au disque.
Suite aux concerts et aux festivals de Sole, Aspen, Saratoga, et Tanglewood, Jean‐Yves Thibaudet débute
la saison 2011/12 par une tournée européenne avec le Philharmonia Orchestra sous la direction de
Charles Dutoit. La saison 11/12 est centrée autour de compositeurs tels que Liszt, Ravel, ou Saint Saëns ;
Durant les mois d’octobre et novembre, il jouera en récital aux côtés d’Angelika Kirchschlager un
programme le Lieder de Liszt et Brahms, incluant une date au Carnegie Hall de New York. Jean‐Yves
Thibaudet sera en tournée européenne avec l’Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam,
l'Orchestre Philharmonique de Monte‐Carlo et aux Etats‐Unis avec le Royal Philharmonic Orchestra.
Après des concerts à New York avec l’Orchestre Philharmonique de New York pour le concert du nouvel
an, et avec l’Orpheus Chamber Orchestra, Jean‐Yves Thibaudet clôturera la saison avec une série de
récitals en Allemagne et en France consacrée à Debussy ; célébrant ainsi le 150ème anniversaire de la
naissance du compositeur.
Jean‐Yves Thibaudet enregistre en exclusivité pour Decca, qui a édité plus de 40 de ses disques. Il s’est
vu attribué le" Schallplattenpreis", et a été distingué par le "Diapason d’Or", le "Choc de la Musique", un
"Gramophone Award", deux "Echo Awards", et un "Edison Prize". Son dernier enregistrement,
Gershwin, comprend Rhapsody in Blue dans une orchestration pour « big jazz band », des variations sur
le thème de I got Rhythm, et le Concerto en fa avec le Baltimore Symphony Orchestra, sous la baguette
de Marin Alsop, en "live". Son enregistrement Saint‐Saëns, les concertos pour piano 2 et 5 avec
l’Orchestre de la Suisse Romande, est sorti à l’automne 2007. La même année, paraît un disque de
transcriptions d’airs d’opéra de Saint‐Saëns, Strauss, Gluck, Korngold, Bellini, J. Strauss II, Puccini,
Mikhashoff, Sgambati, Brassin et de Jean‐Yves Thibaudet lui‐même. En 2005, il a été le soliste de la
bande originale du film d’Universal Pictures Orgueil et Préjugés, nominé pour l’Oscar 2005. Parmi ses
autres enregistrements figurent L’Oeuvre complète pour piano de Satie, et Réflexions sur Duke, dans
lequel Jean‐Yves Thibaudet joue la musique de Duke Elligton et Conversations avec Bill Evans en
hommage aux deux grands noms de l’histoire du Jazz.
Jean‐Yves Thibaudet est né à Lyon en France, où il débute l’étude du piano à l’âge de cinq ans et fait sa
première apparition en public à l’âge de sept ans. A douze ans, il entre au Conservatoire de Paris où il
étudie avec Aldo Ciccolini et Lucette Descaves, une amie et collaboratrice de Ravel. A quinze ans, il
gagne le Premier Prix du Conservatoire, puis trois ans plus tard les Young Concert Artists Auditions de
New York. En 2001, la France le fait Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettre et en 2002, Jean‐Yves
Thibaudet reçoit le Premio Pegasus du Festival de Spoleto pour son accomplissement artistique et son
investissement de longue date auprès du festival. Sa plus récente distinction est La Victoire d’Honneur
reçue en 2007, reconnaissance de toute une carrière, qui constitue le plus grand honneur décerné par
les Victoires de la musique. Le 18 juin 2010, le Hollywood Bowl a souhaité honorer Jean‐Yves Thibaudet
pour sa carrière en inscrivant son nom au Hall of Fame.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche