Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 10:58

 

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL"

 

Monaco Classic Week – La Belle Classe
11-15 septembre 2013

                                                           Yachting et art de vivre réunis en Principauté

 YCM.jpg

Du 11 au 15 septembre 2013, toute l’élite du Yachting de tradition, à voile et à moteur, sera réunie dans le port Hercule, théâtre des premières grandes innovations du siècle dernier afin de célébrer le 60e anniversaire du Yacht Club de Monaco (YCM), qui a pris le relais d’une partie des activités de la Société des Régates de Monaco créée en 1888.

Régate de yachts de tradition et de Dinghies 12’, petits dériveurs classiques spectaculaires, concours des chefs et d’élégance, prix « La Belle Classe » de la restauration, épreuves motonautiques de canots automobiles et à vapeur, cocktails et soirées mondaines… une onzième édition, dédiées aux armateurs, autour de l’art de vivre du Yachting.

Une fête dédiée au Yachting de tradition qui s’étendra sur tout le quai Antoine 1er puisque la galerie Malborough exposera Titouan Lamazou du 10 au 28 septembre tandis que l’hôtel des Ventes de Monaco-Carlo organisera une vente aux enchères de bateaux anciens, de tableaux et d’objets de marine.

 

Les plus beaux fleurons de la flotte classique

 Organisée depuis 1994, par le Yacht Club de Monaco, sous la présidence de S.A.S le Prince Albert II, la Monaco Classic Week a pour originalité d’être le seul événement à réunir, dans un port, des voiliers de tradition, des motor-yachts d’époque, des canots automobiles anciens, et de les faire naviguer ensemble.

 

Pour cette nouvelle édition, le YCM a privilégié la qualité du plateau, en invitant les plus beaux yachts du monde, ceux dont l’architecte et le chantier, qui les ont créés, pour la régate ou la croisière, tout comme la passion de leurs armateurs, en ont fait des yachts d’exception. Plus d’une centaine de yachts, dont soixante voiliers de tradition, quarante canots automobiles et dix motor-yacht d’époque ont d’ores et déjà confirmé leur participation, parmi lesquels le Belem (1896), trois-mâts français classé monument historique, Alcyon 1871, réplique exacte d’un bateau de régate marseillais qui gagnait à Monaco en 1882, Over the Rainbow (35m, 1930), entièrement restauré par Jean-Michel Folon, dont il a été l’armateur, et bien sur les trois       15 M JI, Mariska (1908), Hispania (1909) et The Lady Anne (1912), éternels rivaux de Tuiga (1909), le vaisseau amiral du YCM, pour une régate toujours très attendue !

 

Ces quatre côtres auriques, dessinés par l’architecte écossais William Fife, derniers survivants d’une classe qui compta vingt unités entre 1907 et 1917, convoiteront le `15 Meter Class Association Annual Trophy`. Cette coupe originelle du Royal Clyde Yacht Club Trophy de 1884 récompense désormais les résultats obtenus à l'issue de quatre rendez-vous majeurs de cette deuxième saison de la 15 Meter Class association : la Copa del Rey Vela Clasica Menorca (Espagne, 28-31 août), MP2013 (Marseille-Provence, Capitale européenne de la Culture (France, 4-7 septembre), Monaco Classic Week (11-15 septembre) et Portofino Rolex Trophy (Italie, 19-21 septembre).

 

La classe des Dinghies 12, pour la première fois à Monaco

Le mouvement est né en Italie, où de nombreux régatiers avaient conservé leur dériveur de jeunesse. Puisqu’on entretenait les yachts, pourquoi pas ces petits Stradivarius, aux coques d’acajou, volant sur l’eau comme des libellules ?

La passion a fait le reste, une classe officielle est née, un championnat dont le plus bel écrin est celui du lac de Garde. Facile à transporter sur une remorque, ne demandant pas d’équipage pléthorique, le Dinghy 12’ emballe l’Europe : un Club officiel vient de se créer en Allemagne, et gageons qu’à Monaco, le Dinghy 12’ fera de nouveaux adeptes.

 YCM-Carlo-Borlenghi.jpg

(c)YCM-Borlenghi

Exposition de Titouan Lamazou…

A travers une soixantaine de dessins, photographies et photographies rehaussées à la gouache, Titouan Lamazou, l’artiste, navigateur, nous fait voyager autour du globe : Brésil, Burkina Faso, Chine, Colombie, Congo, Etats-Unis, Europe, Indonésie, Mauritanie, Sibérie, Sénégal et nous raconte l’histoire de ses femmes du monde, leur blessure, leur fierté, leur beauté, leur humour, leur courage, leur engagement, leur désillusion, leur audace… La Galerie Marlborough dévoilera également ses œuvres « Touarègues » réalisées cette année : « Reprendre le fil de l’histoire de ce beau peuple que j’ai bien connu et tant aimé au siècle passé. Pour mieux comprendre moi-même et ainsi pointer du pinceau une situation dramatique qui se répète, métronomique, comme si décidemment les balbutiements de la destinée étaient la marque du genre humain. » commente Titouan Lamazou. De nombreux évènements ponctueront cette exposition afin de faire découvrir les multiples facettes de cet artiste, inventif et généreux, comme la présentation de son projet du « Bateau-Atelier », un catamaran de 50 mètres, conçu avec l’architecte français Marc Van Peteghem, qui permettra au premier vainqueur du Vendée Globe de travailler sur toutes les mers du globe.

 

Objets de marine, peintures, yachts : adjugé !

L’hôtel des Ventes de Monte-Carlo s’associera à l’événement en proposant, le vendredi 13 septembre 2013, une vente aux enchères exceptionnelle, dédiée à « l’Art de Vivre la Mer », composée d’une sélection d’objets et meubles de marine, voiliers classiques, canots automobiles anciens, motor-yachts d’époque ainsi que de bijoux et horlogerie, photographies et œuvres d’art, telles le « Poisson », de Bernard Buffet ou le « Sphinx et la sirène », sculpture de 1938 de Max Ernst.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche