Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 22:12

 

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE

 

______________________________
PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

BLOG RANK*
OCTOBRE RANK  79

PRESENTS: 

 

 

museencart-musee-cocteau


 

COCTEAU--18-.JPG

 

Le Musée Jean Cocteau Collection Séverin Wunderman, trois ans après la pose de la première pierre du bâtiment conçu par Rudy Ricciotti, projet culturel d’envergure porté par la ville de Menton, a été inauguré vendredi 4 novembre face aux autorités nationales et au citoyens mentonnais.

 

COCTEAU--101--copie-1.JPG

 


 

Ce nouveau musée est né de rencontres. D'abord, celle de Jean Cocteau avec Menton: en 1956, sur cette Côte d'Azur qu'il aime tant et où s'installe chez son amie Francine Weisweiller à Saint-Jean-Cap-Ferrat, il "tatoue" de fresques la salle des mariages de la mairie. En remerciement de la décoration de la salle des mariages Francis Palmero offre à Jean Cocteau, alors citoyen d'honneur de la ville, le Bastion, fortin en bord de mer, dont il était tombé amoureux, et il décide d'en faire son "testament", lui qui détestait tant les musées pourtant: celui-ci ouvrira en 1966, trois ans après sa mort, premier musée Jean-Cocteau de Menton.

 

COCTEAU--112-.JPG

 

Le Bastion, Fortin du XVIIème siècle encré sur la digue du vieux port de Menton, lieu que Cocteau avait découvert et aimé, voyant en lui son petit musée. Il restaure et réalise lui même la façade et le sol en calades (mosaïque de galets). Il veille à la disposition de ses "Innamorati" et de plusieurs autres oeuvres. Son petit musée ouvre ses portes en 1966, trois ans aprés la mort de l'artiste.

 

COCTEAU--129-.JPG

 

Avec ce nouveau musée bati par Rudi Ricciotti,  Menton ne veut pas remplacer le Bastion. Ce musée viendra en complément assurant ainsi le sommet d'un triangle Culturo-Cocteau qui a pour base : la Mairie et le Bastion.

Il y a ensuite la rencontre entre Séverin Wunderman, mécène et philanthrope juif d'origine belge, et l'oeuvre du poète, dont il s'entiche à 19 ans. Encore pauvre, il s'offre un premier dessin, portrait de Dargelos, héros des "Enfants Terribles". Puis il fera fortune aux Etats-Unis dans l'horlogerie, enrichit sa collection et aspire à la faire venir en France. Il choisit Menton, rencontre et fait affaire avec son député-maire, Jean-Claude Guibal: une donation contre la promesse d'un musée.

 

COCTEAU--26-.JPG

 

A l'intérieur du musée-méduse, 250 oeuvres sont installées en ordre chronologique, une "flânerie" en sept thèmes, que présente la conservatrice Célia Bernasconi: de la séquence jeunesse, intitulée "le théâtre de la chambre" -celle des "Enfants Terribles"-on arrive à l'ultime, "Testaments", qui s'achève sur son dernier film, le "Testament d'Orphée".

Se dénoue ainsi, au travers de ses mues successives, le parcours de celui qui fut dramaturge, écrivain, cinéaste, dessinateur, céramiste. Un artiste "multimédia" avant l'heure, résume la conservatrice.

 

COCTEAU--86-.JPG


On y revisite au pas de course ses amitiés fécondes et collaborations, ses monstres sacrés, Sarah Bernhard, Nijinsky, Diaghilev et les Ballets russes, ses spectacles et livres, ses passions et ses destructions, Raymond Radiguet, l'auteur du "Diable au corps" mort trop tôt, l'opium, Jean Marais et Edouard Dermit, amant et fils adoptif, son bestiaire et ses mythes (Orphée, Antigone, Oedipe...).

 

COCTEAU--55-.JPG

COCTEAU--38-.JPG

 

Se dégage le portrait d'un révélateur de talents, accoucheur de modes, un homme à vif, corps souffrant, esprit torturé, obsédé par "la problématique de son identité", qu'il a sublimée dans cet univers allégorique si particulier. Et au travers d'une exceptionnelle collection de dessins réalisés, comme le raconte la conservatrice, par cette main qui travaille toute seule, trace, écrit, dessine... "Les poètes ne dessinent pas. Ils dénouent l'écriture et la renouent ensuite autrement", expliquait Cocteau.

 

COCTEAU--33-.JPG

 

En fin de parcours, une autre rencontre, d'émotion, celle du photographe Lucien Clergue, figure de proue des Rencontres d'Arles, qui a fait don au nouveau musée de 240 photographies originales et s'avoue "bouleversé".

 

COCTEAU--83-.JPG

 

 

COCTEAU--73-.JPG


Et de se souvenir comment, alors jeune ouvrier d'une vingtaine d'années qui s'essayait à la photo en autodidacte, il se retrouva sous l'aile tutélaire d'un tandem sortant de l'ordinaire, Picasso et Cocteau, ce dernier tenant la plume pour lui dire l'admiration du premier, ébloui par ses photos de corridas et de gitans. En recevant ces lettres à l'usine, "j'étais le roi du monde", raconte Lucien Clergue. Ses photos, de Dominguin à Picasso en passant par celles du tournage du "Testament d'Orphée", sont un des beaux cadeaux du musée.

 

COCTEAU--4-.JPG

 

 

  SOUVENIR DE LA PREMIERE PIERRE

 

Mentoncocteau-013--Resolution-de-l-ecran--copie-1.jpg

 

 

Mentoncocteau-019--Resolution-de-l-ecran-.jpg

(*) Le Blog Rank (BR) est un indice de qualité calculé chaque nuit à partir de nombreux critères et d'un algorithme complexe. Il varie entre 0 et 100, et traduit l'activité du blog, ainsi que l'intérêt porté par les visiteurs. Un Blog Rank élevé indique que le blog a été mis à jour récemment, et que les visiteurs qui s'y sont rendus l'ont trouvé intéressant.

Parmi les informations qui interviennent dans son calcul, le Blog Rank prend en compte :

  • la régularité dans la mise à jour et l'ajout d'articles
  • le temps passé des visiteurs sur le blog et par article
  • le nombre d'articles lus par visiteur
  • le nombre d'abonnés à la newsletter
  • le nombre de visites spontanées ne venant pas d'un moteur de recherche (indice de récurrence)
  • l'activité récente (nombre d'articles publiés dans les 30 derniers jours)
  • le nombre de commentaires récents
  • l'audience globale

Cette méthode est mise à jour régulièrement et permet une certaine homogénéité des calculs afin d'éviter les abus

 


Partager cet article

Repost 0
Published by royalmonacoriviera - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche