Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 06:50

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  AUGUST BLOG RANK  76 

 

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE 

Luigi39tab-copie-1.jpgLuigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY (biennale) & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, he has been Captain aboard tanker ships . He got  Italian UNIVERSITY DOCTORATE in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years UNIVERISTY DIPLOMA in Public Relations and Discipline Administration (ISTITUTO UNIVERSITARIO LINGUE MODERNE -  Milano)

 

PRESENTS:  Royal Monaco Médecine

 

La sédentarité tue autant que le tabagisme !

Publié le 16/08/2012 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Imprimer l'article Envoyer à un confrère Réagir à l'article Enregistrer dans ma bibliothèque Reduire Agrandir

 

De nombreux travaux épidémiologiques soulignent l'intérêt de l'activité physique pour prévenir les maladies chroniques. Compte tenu de la forte prévalence de la sédentarité,  celle-ci pourrait désormais être l'un des principaux facteurs de risque de ces pathologies invalidantes et même des décès précoces.
Une équipe de chercheur vient de regrouper des données émanant du monde entier sur l'association entre "l'inactivité physique" (IP) et quatre des principales maladies chroniques non infectieuses : coronaropathies, diabète de type 2, cancers du sein et du colon. Les recueils d'informations étant hétérogènes d'un pays à l'autre, les analyses ont été réalisées de façon « conservative », minimisant ainsi les effets délétères potentiels de l'IP.

L'IP a été définie comme le non respect des recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (1). Sa prévalence chez les cas (sujets qui seront malades ou qui décéderont pendant la période de suivi) était plus élevée que celle des populations sources (population dont les cas sont issus) : + 23 %, +22 %, +20 %, +5 %, respectivement pour le diabète, le cancer du colon, les coronaropathies et le cancer du sein.

Outre ces prévalences, les auteurs ont rassemblé les résultats d'études de cohortes et de méta analyses pour déterminer les risques relatifs de développer les quatre maladies chroniques d'intérêt chez les non actifs par rapport aux sujets physiquement actifs. Ils ont alors pu calculer, au niveau de la population, la fraction attribuable à l'IP dans la survenue de ces quatre pathologies. Ainsi au niveau mondial, l'IP serait responsable de 6 % des coronaropathies, 7 % des diabètes de type 2, 10 % des cancers du sein et 10 % des cancers du colon. Elle serait en cause dans 9 % des décès prématurés.
Les auteurs ont également conclu que la « disparition » de l'IP  augmenterait d'environ 0,7 ans l'espérance de vie au niveau mondiale. Ce chiffre parait faible ! Toutefois, il doit être correctement interpréter : le gain attendu est d'autant plus important que l'on agit sur une population sédentaire dans laquelle il serait de une à plusieurs années.

Un autre calcul réalisé à partir de ces résultats montre qu'une simple réduction de 10 % de la prévalence de l'IP entraînerait une réduction de plus de 533 000 décès par an dans le monde.
Au total, cette étude montre que la responsabilité de l'IP dans la survenue des maladies chroniques et des décès prématurés est du même ordre que celle des facteurs de risque traditionnels modifiables, notamment le tabagisme. A l'évidence, cette étude présente d'importantes limites méthodologiques. Néanmoins, elle a le mérite de donner une représentation concrète des bénéfices potentiels de la lutte contre l'IP au niveau des populations.



Dr Boris Hansel


Lee IM et coll. for the Lancet Physical Activity Series Working Group : Effect of physical inactivity on major non-communicable diseases worldwide: an analysis of burden of disease and life expectancy. Lancet 2012 : 380 (9838) : 219-29.
(1) : http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789241599979_eng.pdf


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche