Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 15:22

 

Royal-Monaco--black.jpg

 

 RoyalMonaco_testata.jpg

 

PRIMO WEB MAGAZINE DI MONACO EDITO IN CARTACEO.      

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

RETROUVEZ NOS ARTICLES WEB SUR "ROYAL MONACO JOURNAL

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE 

Luigi39tab-copie-1.jpgLuigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY (biennale) & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, he has been Captain aboard tanker ships . He got  Italian UNIVERSITY DOCTORATE in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years UNIVERISTY DIPLOMA in Public Relations and Discipline Administration (ISTITUTO UNIVERSITARIO LINGUE MODERNE -  Milano)

 

PRESENTS:  Royal Monaco Médecine

 

L’arthrose des membres inférieurs, un frein à la conduite

 

Comme aux autres âges de la vie, la voiture joue un rôle important pour la mobilité des seniors. L’un des éléments déterminants de l’aptitude à une conduite sans risque est la capacité de freiner en urgence et d’arrêter la voiture sur une courte distance. Deux facteurs interviennent sur la distance parcourue par une voiture lors d’un arrêt d’urgence : la distance de freinage et la distance de réaction. Les avancées technologiques ont considérablement réduit les distances de freinage, faisant qu’actuellement, jusqu’à une vitesse de 60 km/h, la distance de réaction (distance parcourue par la voiture jusqu’à ce que le conducteur réagisse et active le système de freinage) est supérieure à la distance de freinage.

Beaucoup d’éléments interviennent sur cette distance de réaction. Une équipe allemande a choisi de s’intéresser à l’influence de la présence d’arthrose des membres inférieurs sur la sécurité du freinage. Dans les études évaluant les bénéfices des arthroplasties de hanches, il n’est pas rare de trouver les performances de conduite à la période préopératoire comme références d’une conduite sans danger. Mais est-ce bien vrai ? L’arthrose de hanche ou du genou n’aurait-elle pas un impact sur la rapidité de la réponse à une sollicitation ?

Un simulateur de conduite a été fabriqué, sur le modèle d’une « voiture moyenne européenne », avec des capteurs sur la pédale de frein et l’accélérateur, afin de mesurer le temps total du freinage, le temps de réaction, le temps que met la personne à passerle pied d’une pédale à l’autre et la force de freinage. Les patients, souffrant d’arthrose du genou droit (n = 18) ou gauche (n = 15) ou encore de la hanche droite (n = 20) ou gauche (n = 19), étaient comparés à des patients sans arthrose. Les limites fixées par les autorités en charge de la sécurité routière, pour un freinage en toute sécurité, vont de 700 ms à 1 500 ms, selon que le freinage est dans l’urgence ou non.

L’arthrose du genou droit ou de la hanche droite augmentent sensiblement le temps de freinage. Curieusement, l’arthrose du genou gauche l’augmente aussi, dans des proportions identiques à celle du genou droit. L’arthrose de la hanche gauche en revanche n’affecte pas le temps de freinage. Pour un véhicule roulant à 100 km/h, la différence des temps de freinage entre les patients arthrosiques et les sujets sains résulte en une augmentation moyenne conséquente de la distance de freinage, de 3,7 m en cas d’arthrose du genou gauche et de 3,3 m en cas d’arthrose du genou droit. Cela peut représenter la différence entre une collision et la possibilité de s’arrêter à temps, même si aucun des participants ne dépasse un temps de freinage de 600 ms qui justifierait une interdiction de la conduite. Paradoxalement, l’arthrose ne modifie en rien la force de freinage.

Les auteurs insistent sur le fait que les différentes approches thérapeutiques de l’arthrose des membres inférieurs, telles que la kinésithérapie, devraient tenir compte du fait que l’arthrose du genou gauche altère autant que celle du genou droit les capacités de conduite. Cela doit être pris en compte aussi pour les patients après une prothèse du genou gauche.

Dr Roseline Péluchon

 

 

RÉFÉRENCES
Hofmann U.K. et coll. : Osteoarthritis of the knee or hip significantly impairs driving ability (cross-sectional survey). BMC MusculoskeletalDisorders 2014, 15: 20. doi:10.1186/1471-2474-15-20.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche