Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 21:47

Royal Monaco white

 

ROYAL MONACO RIVIERA WEB MAGAZINE

 

______________________________
PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

BLOG RANK / NOVEMBRE RANK  75

 

PRESENTS:

 

MEDICINE & CHINESE TRADITIONAL MEDICINE

 

Luigi39tab-copie-1.jpg


Luigi Mattera is a certified by CERFPA (St. Laurent du Var-France) in HOMEOPATHY (biennale) & ZUO TUINA MASSAGE OF TRADITIONAL CHINESE MEDICINE - Online certificate from TEXAS CHIROPRACTIC COLLEGE (Pasadena-Texas 2007) in CHIROPRACTIC SPORTS & CHIROPRACTIC TREATMENT OF GOLF INJURIES.

In the past, has been Captain aboard tanker ships . He got  University doctorate in Foreigner and Litterature Languages (IULM Milano - Italy) and 3 years University Diploma  in Public Relations and Discipline Administration (IULM Milano)


PRESENTS:

 







ACTUALITE MEDICALE

Il y a loin du flacon de collyre à l’œil !

Publié le 08/12/2011 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Imprimer l'article Envoyer à un confrère Réagir à l'article Enregistrer dans ma bibliothèque Reduire Agrandir

C’est une sérieuse remise en question de l’efficacité de l’auto-administration de collyres par les patients atteints de glaucome ou d’affections rétiniennes que révèle, vidéos à l’appui, cette étude prospective observationnelle conduite par des équipes de Baltimore, dont celles des Johns Hopkins Bloomberg School Public Health.

Dans une population de 409 patients, AL Hennessy et coll, qui avaient auparavant attiré l’attention sur les ratés de l’auto-instillation de collyres en cas de glaucome, ont cette fois comparé l’efficacité d’administration des collyres chez 205 patients atteints de glaucome et chez 204 patients souffrant d’une pathologie rétinienne, enrôlés entre septembre 2008 et septembre 2009, dans deux centres spécialisés. Tous avaient une acuité visuelle de 20/60 ou moins à un œil, une réduction significative du champs visuel, ou cumulaient ces deux anomalies. Dans le groupe de patients atteints de glaucome (groupe G, 54,6 % de femmes), âgés de 68,9 ans en moyenne, le glaucome (cause première chez eux de l’altération visuelle) était à angle ouvert chez 88,8 %, néovasculaire chez 3,4 %, traumatique chez 3,4 %, à angle fermé chez 1,5 %, et les collyres étaient principalement destinés à diminuer la pression intra-oculaire. Dans le groupe à maladie rétinienne (groupe R, où l’atteinte rétinienne était la cause première de l’altération visuelle), de 73,5 ans d’âge moyen, comptant 64,2 % de femmes, l’affection rétinienne était une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) chez 39,2 % des patients, une complication du diabète chez 15,7 %, un œdème maculaire cystoïde chez 8,8 %, une occlusion veineuse de la veine centrale de la rétine ou de ses branches chez 6,9 %, les collyres étant utilisés surtout après chirurgie ou dans le contexte d’injections intravitréennes. Dans le groupe G, 94,1 % des patients utilisaient des collyres depuis plus de 6 mois, 60,5 % avaient une atteinte visuelle bilatérale, 26,2 % une pathologie articulaire et 3,5 % tremblaient. Dans le groupe R, les chiffres,  correspondants étaient respectivement 70,5 %, 42,4 %, 42,4 % et 10,3 %.

Un flacon stérile de larmes artificielles a été remis à chaque patient, et l’auto-administration d’une goutte dans l’œil de plus faible acuité visuelle, dans les conditions habituelles d’utilisation (assis, debout ou couché, miroir fourni si besoin) a été filmée.

Résultats : chez 30 % des patients du groupe G et 29 % de ceux du groupe R, la goutte n’est pas parvenue à la surface oculaire, ces taux d’échec ne différant pas significativement entre les deux groupes.

Les patients atteints d’une pathologie rétinienne s’instillaient plus de gouttes (1,7 vs 1,4 dans le groupe G ; p = 0,02) et touchaient plus souvent l’œil avec l’embout du flacon 47 % vs 33 % ; p = 0,003). Les tentatives d’instillation tendaient à être plus nombreuses dans le groupe R que dans le groupe G  (1,3 vs 1,2 ; p = 0,07), et une tendance légèrement accrue à réussir à instiller une seule goutte dans l’œil sans toucher la surface oculaire a été observée dans le groupe G (39 % de réussite vs 31 % dans le groupe R ; p = 0,09).

Tous les patients ont été interrogés sur la perception qu’ils avaient de leurs capacités à s’administrer eux-mêmes leurs gouttes. Sur 143 patients ayant déclaré ne jamais rater leur instillation, 29 % des 68 du groupe R et 35 % des 75 du groupe G) se sont en fait avérés manquer la cible, le taux d’échec ne différant pas significativement d’un groupe à l’autre.

Après ajustements sur nombre de facteurs confondants potentiels (notamment l’âge, le sexe, les antécédents de chirurgie oculaire, la bilatéralité de l’atteinte visuelle, le type de maladie oculaire, les antécédents auto-rapportés d’AVC, de pathologie articulaire), seul l’âge des patients, inférieur à 70 ans, est apparu prédictif de la réussite de l’auto-instillation de collyre.

Cette étude, fondée sur des données filmées, révèle que pour près d’un tiers  des patients atteints de glaucome ou/et de maladie rétinienne, les gouttes n’arrivent pas à bon port lors de l’auto-administration de collyre et ceci sans que le patient s’en rende compte. Or ces échecs peuvent contribuer à l’aggravation de la pathologie oculaire. L’espérance de vie allant croissant, et avec elle la fréquence des DMLA, des rétinopathies diabétiques et des glaucomes, il paraît opportun de chercher les moyens d’améliorer  l’administration de collyre chez les patients en difficulté.



D Julie Perrot


Hennessy AL et coll. : A video study of a drop instillation in both glaucoma and retina patients with visual impairment. Am J Ophthalol 2011 ; 152 : 982-8.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by royalmonacoriviera - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche