Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 08:45

 

 Royal-Monaco--black.jpg  

 

  IL PRIMO WEB MAGAZINE AL MONDO DI MONACO DIVENUTO CARTACEO.

  UNA CONTROTENDENZA CHE FA PROSELITI.    

IN PAGINA WEB AMBASCIATA D'ITALIA NEL PRINCIPATO DI MONACO   
  ►http://www.ambprincipatomonaco.esteri.it/Ambasciata_Monaco/  

  JUIN BLOG RANK  77

Ventidue artisti internazionali hanno presentato alla Galleria MONTEOLIVETO di Nizza, il 20 luglio,le proprie interpretazioni artistiche consacrate al cinquantenario della morte dell’attrice Marilyn Monroe.

Presenti all’esposizione Muriel Marland-Militello, deputato delle Alpi Marittime e vice-sindaco di Nizza con assessorato alla Cultura, Beatrice Bregoli, responsabile della formazione e della cultura presso la Camera di Commercio Italiana di Nizza e del Club Artisti franco-italiano, ancorché un grande pubblico di appassionati d’arte, professionisti del settore, artisti ed amici della Galleria, accolti da Chantal LORA, Antonio Nicola CIERVO e Mimma CIERVO e dagli artisti espositori, Sibilla BJARNSON, Florence DUET,Jean-Loup GASNIER, Dervis ERGÜN e Cinzia QUADRI. 

A OTTOBRE LA GALLERIA PARTECIPA CON ALCUNI SUOI ARTISTA (UNA DECINA) ALL'EVENTO CONCORSO ALL'AUDITORIUM RANIERI III DI MONACO COULEURS DU MONDE CON VERNISSAGE IL 2 OTTOBRE E PREMIAZIONE IL 10 OTTOBRE.

JUIN12-1702A.jpg

                                                        "Sans Titre" di Jean-Loup Gasnier

 

MM 62-12  pour Marilyn
à l'occasion du 50ème anniversaire
consacré à l'actrice

Immagine in linea 1

Vendredi 20 juillet à Nice, Galleria Monteoliveto, 5 rue du Lycée vernissage de l’exposition consacré au cinquantenaire de l’actrice Marilyn Monroe. Vingt-deux artistes internationaux ont présenté leurs personnelles interprétations de l’actrice avec des techniques innovantes. Le vernissage avec vin d’honneur en extérieur, en collaboration avec l'Aroma Café qui expose d'autres toiles de la galerie, a eu grand succès. Présents à l’exposition Muriel Marland-Militello, député des Alpes Maritimes, adjointe au Maire de la Ville di Nice, en charge de la politique culturelle de la Ville, Beatrice Bregoli, responsable formation et culture de la Chambre de Commerce Italienne de Nice et du Club Artisti franco italiano de Nice avec un grand public d’amants de l’art, professionnels, artistes et amis de la galerie accueillis par Chantal LORA, Antonio Nicola CIERVO et Mimma CIERVO de la galerie de Nice, et par les artistes Sibilla Bjarnason, Florence Duet, Jean-Loup Gasnier, Dervis Ergün et Cinzia Quadri.

  L’exposition dure jusqu’au 10 août

Les artistes, les oeuvres :

du Danemark Jørn BEINKAMP et  Jeannie BOLUND  , de la Lettonie Sibilla BJARNASON , 

de la France Florence DUET et Jean-Loup GASNIER , de la Turquie Dervis ERGÜN 

de la Norvège Gloria FABEL  et Randi STRAND, du Chili Muriel GALLARDO WEINSTEIN,  

de la Corée du Sud Nayeon Jasmina HAN, de la Colombie Iván HURTADO-LORENZO, de la Roumanie Simina LAZAR HUSER,  du Kazakhstan LAZZATE, de l’Italie Ilde MAURIZI, Lisa PERINI, Cinzia QUADRI  et Manuela VACCARO, de la Suisse, Fred MOU, de la Belgique Lieve OPHALVENS, de la Finlande Sophie SCHUBAKOFF, de la Suède Peter SHERMAN - SPECIAL GUEST de l’Espagne Casto SOLANO  

 

JUIN12-1693A.jpg

 

Le sculpteur turc Dervis ERGÜN présente The Flower, une Marilyn au corps-fleur en fibre blanche, dans l’envolée de sa célèbre jupe, “In fact she was a flower, she faded early”.    

JUIN12-1705A.jpg

Cinzia QUADRI, Bye Bye Baby, encore une artiste italienne, sa technique personnelle hindsight lui permet de représenter divers points de vue sur l’artiste et de les fixer sur le support en bois avec les mots de sa chanson célèbre Bye Bye Baby  

JUIN12-1698A.jpg

Special Guest de l’Espagne, Casto SOLANO offre à l’exposition et au public l’oeuvre en bronze La pareja del año présentée à Art Monaco ’12, une rencontre singulière entre l’actrice et le torero

 

JUIN12-1688A.jpg

Florence DUET, française imagine Une autre Marilyn, avec une oeuvre dans les tonalités élégantes du gris et argent réalisée au pastel avec incrustations de feuille d’argent, poudre et éclats de pierre où un 50 lumineux  s’inscrit sur le célèbre visage en soulignant deux différentes périodes de la vie de l’actrice,     


JUIN12-1711A.jpg 

La Norvégienne Gloria FABEL  nous emporte dans une brise légère avec son aquarelle délicate  réalisée avec encre et couleurs à l’eau en monotype sur papier Angel kisses vers la date des 50 ans de la mort de l’actrice   

       JUIN12-1685A.jpg

A droite Chantal LORA, directrice de la Galleria Monteoliveto

JUIN12-1710A.jpgJUIN12-1695A.jpg

Tela di Bolund                                                                             Tela di Sophie SCHUBAKOFF

JUIN12-1726Marland-Militello.jpg

Chantal Lora, a gauche avec Madame Marland-Militello de la Mairie de Nice.

 

Muriel GALLARDO WEINSTEIN artiste du Chili nous offre une Marilyn dans son lit  en noir et blanc, découpée au laser dans le cuir synthétique

Jean-Loup GASNIER, Sans Titre, artiste français, son travail axé sur l’écriture nous offre une  signature, le nom de l’artiste, oeuvre  à la couleur rose nacre métallisée qui reflète l’ambiance, tandis que sa peinture martelée fait apparaître sur fond bleu le portrait de l’actrice comme un hologramme.           

Nayeon Jasmina HAN, la jeune artiste coréenne représente Marilyn Guinea, une Marilyn Monroe à la tête de cochon d’Inde, une interprétation ironique et dissacrante dans sa série des Guinea Pigs  

Ivan Lorenzo HURTADO, artiste colombien dans son oeuvre grand format aux teintes fortes Seduction #25 met en tout premier plan le corps et son pouvoir de séduction et identifie Marilyn Monroe comme premier témoin et symbole de la contemporary fashion  

De la Roumanie, Simina LAZAR HUSER et sa  Marilyn - rêve cassé, Marilyn, une étoile filante, un rêve qui s’est cassé dans la douleur, les larmes et le sang.           

LAZZATE, encore un hommage à la féminité du visage de l’actrice, l’artiste du Kazakhstan l’interprète comme beauté féminine et sincérité “FOREVER           

Ilde MAURIZI, Marilyn incontra Visconti, l’artiste italienne représente son sourire immortel, unique et spontané et imagine une rencontre spirituelle avec le metteur en scène Luchino Visconti: un petit morceau en verre rouge de récupération de la cage d’ascenseur de la villa de Visconti sur l’île d’Ischia dans le coin de sa toile.           

De la Suisse, Fred MOU avec sa Lucky Marilyn...Flying For Ever raconte une Marilyn légère,   envolée … après avoir à l’américaine bouleversé les esprits.          

Lieve OPHALVENS, artiste belge s’attache  dans Marilyn’s smile à déstructurer la forme et à la réinventer et décompose en puzzle dans sa peinture à l’huile les traits essentiels et le sourire de l’actrice.        

Lisa PERINI, Italie, accueille dans un grand cœur jaune les détails essentiels du visage et du corps de l’actrice sur son oeuvre digitale sur aluminium riche en couleurs, en musique et en joie de vivre, Ciao Marilyn   

Sophie SCHUBAKOFF, le Spectrum of Stardom de l’artiste finlandaise met en relation l’usage  particulier que l’artiste fait de l’eau avec l’icône Pop en soulignant à travers l’eau la distance entre sa personnalité fragile et son apparence extérieure.           

Peter SHERMAN, l’artiste suédois des chorégraphies improbables met en scène Marilyn, the Dancer et raconte comment à 15 ans avec un groupe d’amis, il a appris la mort de l’actrice, un mois d’août flamboyant sur les bords de la Tamise “we felt lost and lonely          

Randi STRAND, boop-boop a doop! l’artiste norvégienne remplit encore une fois sa toile à la technique mixte des symboles de l’actrice et des mots de la chanson inoubliable I wanna be loved by you… Boo boo bee doo”            

Avec Manuela VACCARO, artiste italienne qui a centré son art sur l’aspect social des problèmes des femmes termine l’exposition avec Marilyn sogna: Marilyn rêve, une femme à la fois fragile et forte, elle rêve d’une vie différente, …elle ne la trouvera pas… 

JØrn BEINKAMP, artiste danois ouvre l’exposition avec son Marilyn poster, en nous ramenant en arrière dans le temps avec  son poster tirage limité des années ‘70 

Sibilla BJARNASON (Lettonie), et sa Broken image, un des 2 visages de Marilyn où les pixels en tulle soulignent la fragilité de l’actrice Legends never die, they just fade out with time” 

L’oeuvre de Jeannie BOLUND, encore une artiste danoise prochainement en exposition personnelle à Nice en galerie qui  avec son Body Language invite à suivre le coeur pour atteindre les étoiles            

Ciao Marilyn !!!

JUIN12-1704.JPG



 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche