Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 17:44
NICE (CRTE): REUNION CONTRAT DE RELANCE ET DE TRANSITION ECOLOGIQUE

Réunion contrat de relance et de transition écologique (CRTE)

Jeudi 15 avril 2021, à 11h

Eléments de langage

    • en présence de :
      • Jean CASTEX, Premier ministre,
      • Jacqueline GOURAULT, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales
      • Christian ESTROSI, Président de la Métropole, Maire de Nice
      • Louis NEGRE, Président délégué de la Métropole, Maire de Cagnes/Mer
      • Anthony BORRE, Vice-président de la Métropole, Premier adjoint au Maire de Nice
      • Lauriano AZINHEIRINHA, Directeur Général des Services de la Métropole
      • En visio, le Préfet des Alpes-Maritimes, les Maires de la Métropole, les Vice-Présidents de la Métropole, les intervenants extérieurs

 

Il y a un an, le virus COVId-19 nous attaquait par surprise

 

  • Ce virus agit et réagit, mécaniquement, impitoyablement.
  • C’est pour cela qu’il nous fait tant de mal, qu’il tue, qu’il désorganise, qu’il affaiblit, qu’il désoriente, qu’il désespère.

 

  • Partout dans le monde, nous ne cessons de le combattre, nous nous adaptons, nous inventons, nous expérimentons, à un rythme que rarement notre histoire a connu tant il est rapide, l’exemple des vaccins le démontre amplement.

 

  • L’éradication de ce virus ne se ferait pas avec une seule arme, et du jour au lendemain.

 

  • Très vite, le président de la République a fait le choix combatif de combiner tout ce qui est à notre disposition à la recherche, les soins, les outils économiques, fiscaux, sociaux.
  • Il a sollicité, avec énergie, tout ce que la France a produit de meilleur depuis des siècles : la solidarité, l’inventivité, l’agilité.

Et tout ça dans un seul but à Protéger le plus possible et le mieux possible les femmes et les hommes, les anciens et le jeunes, les plus fragiles et les plus précaires, pour tenir debout la société et la nation qui nous unissent.

 

Protéger aujourd’hui pour protéger demain

 

 

  • Protéger la santé des Français est un impératif.
  • Protéger l’économie de la France est une nécessité pour construire le rebond de demain.

 

Protéger aujourd’hui, c’est à parer au plus pressé, à l’immédiat besoin de soins, de vaccins, de traitements : sauver des vies,

 

Pour mieux protéger demain à

  • agir pour que la France et tous les français aient des raisons d’espérer,
  • pour que nos entreprises grandissent et donnent du travail,
  • pour que nos services publics retrouvent toute leur efficacité,
  • pour que nos jeunes se projettent dans un métier, dans une vie tout entière.

 

C’est un défi immense, auquel vous avez associé les territoires

 

  • Merci pour votre présence, fidèle et attentive, à nos côtés, tout au long de cette année, non seulement dans la lutte contre le virus, mais aussi lors de chacune des tragédies qui nous ont frappées et se sont ajoutées au malheur général.
  • Vous êtes venu réaffirmer la fermeté de l’Etat à l’issue des incidents du quartier des Moulins, en juillet 2020.
  • Vous avez été aux côtés des victimes de la tempête Alex, que le président de République a accompagnés aussi avec bienveillance début octobre.
  • Avec lui, qui est venu dans l’instant nous assurer de la solidarité de la Nation, sur les lieux même de l’attentat, vous avez honoré la mémoire des innocents frappés par la barbarie islamiste dans notre basilique Notre-Dame, à la fin du mois d’octobre.

Ce même jour, vous avez distingué les agents de notre Police municipale, eux qui, en moins de 5 minutes, ont neutralisé définitivement le barbare et sauvé qui sait combien d’autres vies ?

  • Dans chacune de ces circonstances, difficiles et tristes, vous ne vous êtes pas contenté des mots du cœur, vous avez aussi agi.

 

 

  • Pour renforcer la sécurité, vous avez décidé de choisir Nice comme lieu d’expérimentation des nouvelles compétences des polices municipales.
  • Cet engagement, qui donne à nos agents des outils de sécurité significatifs, le ministre de l’Intérieur vient de le tenir en votre nom, en obtenant le vote de la loi qui les établit.
  • Pour répondre à la détresse des habitants des vallées de notre Métropole, nous avons dans un premier temps fait des avances conséquentes, avec 2 objectifs immédiats :
  • rétablir les lignes de vie indispensables,
  • Assurer un minimum d’activité économique.

 

  • Vous avez à leur égard pris l’engagement de contribuer, à court, à moyen et à long terme, à la reconstruction des infrastructures de nos vallées.
  • Nous savons que vous devez rendre prochainement un arbitrage sur ce dossier àPas un instant, nous ne doutons qu’il sera favorable.

Notre travail en commun  paye à les écoles de ski des stations de ces vallées ont sauvé 80% de leur chiffre d’affaires et préservé plusieurs centaines d’emplois.

 

Avec la signature du Contrat de Relance et de transition écologique,

au-delà des remèdes à ces tragédies

c’est dans ce moyen et ce long terme que vous inscrivez Nice,

La Métropole Nice Côte d’Azur et la région Sud.

 

 

  • Ce ne sont pas seulement des moyens financiers de porter plus loin, plus vite et plus haut les projets essentiels pour l’avenir de notre territoire, c’est aussi un appel à l’espérance.

 

  • Je ne détaillerai pas, projet par projet, les montants des concours que vous nous apportez, il est fourni par les documents à disposition de chacun

 

  • Dés 2012, ces projets étaient déjà des éléments essentiels de notre propre stratégie métropolitaine, qui a choisi ces mêmes axes.

 

  • Je veux en souligner l’équité dans la répartition géographique qui est un élément essentiel pour les 49 maires de 49 communes où vivent plus de 600.000 citoyens

Je veux en résumer, en termes concrets, les impacts pour chacun.

 

Forts de 2,5 milliards d’euros d’investissements, nous visons :

 

àLe soutien et la création de 25 000 emplois,

 

àLa rénovation énergétique de 4.000 logements,

 

àL’ouverture de 150km de pistes cyclables supplémentaires,

 

àLa mise en service de 300 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques,

 

àLa décarbonation de l’ensemble de nos transports publics,

 

àLa diminution des émissions de CO2 à hauteur de 182.000 tonnes,

 

àL’aménagement de 40 hectares supplémentaires d’espaces verts,

 

àLa plantation de 280.000 arbres,

 

àLa réduction de 50% du gaspillage alimentaire,

 

àLa valorisation de 65% de nos déchets,

 

àLa restauration de l’Opéra.

 

  • L’installation du nouvel hôtel de police dans notre ancien hôpital Saint-Roch tient une place particulière :
  • avec plus de 200 millions d’investissement, avec la mutualisation, unique en France, des services de police municipale et nationale, il est la preuve de l’engagement de l’Etat pour la sécurité et la paix quotidienne des femmes et des hommes d’ici.

 

Dès 2021, ce sont plus de 570 millions que la Métropole va investir dans ces différents projets, et dans tant d’autres.

 

 

 

  • Ce contrat est le point de départ d’autres perspectives

 

  1. Avec la Région

à Signature dans les prochains jours d’une convention d’application du Contrat d’Avenir, grâce à laquelle nous recevrons d’autres cofinancements, notamment pour la rénovation énergétique des bâtiments de l’Université Côte d’Azur, les travaux ferroviaires de la SNCF, les projets du CHU de Nice, ou l’extension de la Coulée verte.

  1. Effet démultiplicateur que chaque investissement public peut avoir sur l’investissement privé

àLes économistes estiment autour de 1 pour 5 à 1€ investi par les collectivités publiques engendre 5 € d’investissement du secteur privé.

 

Une perspective sur laquelle nous travaillons déjà, au quotidien,

 et qui s’élargit considérablement avec la signature d’aujourd’hui

 

 

  • C’est un outil du présent, conçu pour anticiper les effets de la crise économique qui nous guette à un outil à saisir et à employer au plus vite.

 

  • Ce même type d’outil que j’ai vu naître et que j’ai eu la chance de déployer en ma qualité de ministre de l’Industrie lors de la crise de 2008, qui nous a permis alors, de sauver notre système bancaire et industriel.

 

  • Par ce qu’elles ont démontré de détermination et d’efficacité au fil de la crise, Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur sont aujourd’hui les territoires choisis pour que ce nouvel outil donne toute sa mesure.

 

  • Il nous revient donc de montrer combien il peut être efficace,
  • et ainsi de prendre notre part au redressement de notre pays.

 

Pour conclure :

 

àLe devoir de la collectivité, c’est de jouer collectif, et vous l’avez fait, comme nous l’avons fait, avec nos moyens, ne serait-ce qu’en budgétant plus de 60 millions d’euros pour vous aider à tenir.

 

àL’enjeu est de tenir encore… de tenir jusqu’au bout, car :

  • Un commerçant qui n’ouvre pas, un artisan qui ne fabrique pas, un comédien qui ne joue pas, un restaurateur qui ne cuisine pas, ce n’est pas seulement l’argent qui lui manque, c’est le but même de sa vie.
  • Ce que contient ce plan de relance, ce n’est pas seulement de l’argent, c’est de l’espoir.
  • Un espoir à retrouver, non pas la vie d’avant, mais une vie meilleure qu’avant, partout dans le monde et d’abord ici.
  • (c) Mairie de Menton - Marjorie Biran

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche