Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2020 5 11 /12 /décembre /2020 18:08
Lancement de Nice en Lumières 2020 Une mise en lumière des édifices remarquables de la ville

En présence de Catherine Moreau, Adjointe au Maire de Nice déléguée à l’Animation des quartiers  et à l’Agriculture urbaine & de l’artiste Gaspare di Caro

Dimanche 13 décembre à 17h30Façades de l’église Jeanne d’Arc, de la Gare du Sud, et de la Villa Masséna

 

Depuis 2017, la Ville de Nice organise tous les 13 décembre la « Fête des Lumières », la célébration de la Sainte Lucie, symbole du passage de l’ombre à la lumière. Cette année, dans la prolongation de cette fête, la Ville de Nice propose l’événement « Nice en Lumière 2020 », une mise en lumière des édifices emblématiques de la ville.

 

A partir du dimanche 13 décembre 2020 à 17h30 (et jusqu’au 3 janvier), les façades de l'église Jeanne d'Arc, de la Gare du Sud et de la Villa Masséna (côté rue de France) seront mises en lumière par l’artiste Gaspare di Caro.

 

Originaire d’Antibes, l’artiste Gaspare di Caro appartient au mouvement Locative-art. Son mindmark inspiratif est l’esprit de l’Ecole de Nice et des Nouveaux Réalistes. Cette technique, datant du 15ème siècle mais résolument moderne, permet à l’artiste de projeter de la lumière sur une surface parfaitement délimitée et ainsi écarter le problème de la pollution lumineuse.

 

Son ambition est de lier la luminographie et l’économie d’énergie. Pour cela, Gaspare Di Caro a développé des projecteurs de petites tailles, faibles en consommation d’énergie et pouvant être utilisés de façon permanente.

 

Son outil de prédilection est le GPS qui lui permet de définir des espaces clés pour introduire ses œuvres. Aucun lieu n’est dû au hasard. Grâce à cet instrument, il choisit et définit un espace qu’il rend sensible et qu’il met en valeur avec ses performances lumineuses architecturales.

 

Gaspare Di Caro a notamment mis en lumière la Fontaine de Neptune à Madrid (2004), la Villa Ephrussi Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat (2007), la Fontaine de Trevi à Rome (2008), la Cathédrale de La Havane à Cuba pour la visite du Pape Benoit XVI (2012), le Christ Rédempteur à Rio (2018), ou encore le musée Cocteau à Menton (2020). A Nice, les façades de 7 hôtels de la Promenade des Anglais (2016), la statue de l'Apollon de la fontaine du soleil sur la place Masséna (2017), la façade de la Gare du Sud (2019) ou encore la façade de l’église Jeanne-d’Arc (2019, voir photo) ont également été mis sous les projecteurs de l’artiste.

 

Evénement réalisé en partenariat avec la Fédération des commerçants, les Comptoirs de l’Outre-Mer, le Comité Valrose, le Comité Malausséna, Icade Promotion, Vinci, Fayat, la CCI, l’association Acquamde, l’association Gambet’ssole, l’association du Vieux Nice, et les associations de quartiers.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche