Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 07:00
Changement d’heure : danger pour votre santé ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Le changement d’heure est une « tradition » désormais ancrée dans nos habitudes saisonnières.

Elle a été pensée au XVIIIe siècle par Benjamin Franklin pour économiser les chandelles.

Les pays occidentaux l’on adoptée à partir du XXe siècle pour limiter les dépenses énergétiques, aussi bien en lumière qu’en chauffage.

Bien que remise en cause à de nombreuses reprises, elle reste d’actualité.

Mais est-elle bonne pour la santé ?

Respectez votre horloge interne, elle régule tout votre organisme !

Lorsque vous vous couchez à des heures variées, votre santé et votre capacité de concentration en paient le prix fort.

En effet, les fonctions corporelles se basent sur une certaine régularité. C’est ce qu’on appelle le rythme circadien – qui fait le tour (circa) de la journée (dies).

Votre organisme a besoin de repères pour se réguler.

C’est essentiel, car votre adaptation au cycle jour/nuit influe sur presque toutes vos fonctions biologiques, et notamment :

  • le sommeil ;
  • la forme ;
  • la pression artérielle et votre fréquence cardiaque ;
  • la production d’hormones ;
  • les capacités cérébrales ;
  • l’humeur ;
  • la mémoire.

Ainsi, votre corps peut distinguer le moment où il doit mobiliser de l’énergie, de celui où il doit dormir.

Et le sommeil est essentiel pour être en bonne santé ! 

Quand votre organisme suit son « horloge circadienne », il sécrète de la mélatonine (l’hormone du sommeil) en fin de journée et mobilise de l’énergie le jour.

Il est donc important d’écouter cette fameuse horloge interne et de la respecter.

Chez l’être humain, l’horloge circadienne se trouve dans l’hypothalamus ; une région du cerveau impliquée dans la régulation de grandes fonctions comme la faim, la soif, le sommeil ou la température corporelle.

Activée par pas moins de 10 000 neurones, elle est contrôlée par une quinzaine de gènes spécifiques. Elle forme des noyaux appelés « suprachiasmatiques »[1] qui envoient ensuite des messages au reste du corps.

Le pic de mélatonine est atteint entre 2 et 4 heures du matin, et diminue ensuite jusqu’à ce que l’hormone ne soit plus sécrétée, lorsque le soleil se lève.

Avec l’utilisation massive des écrans, on observe cependant une perturbation du rythme de sommeil, due à la lumière artificielle.

En effet, les études ont prouvé que même la lumière des bougies pouvait faire passer l’envie de dormir.

Comme notre horloge biologique est particulièrement sensible à la lumière bleue (d’une fréquence d’ondes de 460 à 500 nanomètres), il est très important de ne pas s’y exposer trop tard.

Porter des filtres sur vos lunettes peut aussi vous prémunir des lumières bleues pendant la journée, pour ne pas vous fatiguer inutilement.

Votre sommeil sera de bien meilleure qualité si vous éteignez votre téléphone et votre ordinateur au moins une heure avant d’aller au lit !

Cela vous évitera aussi de subir les conséquences néfastes du manque de sommeil comme :

  • des envies de dormir en pleine journée et une impossibilité de dormir la nuit ;
  • un mauvais état de santé global, dont des troubles dermatologiques ou digestifs ;
  • des problèmes cardiovasculaires ;
  • des difficultés de concentration et de mémorisation ;
  • une mauvaise humeur, de l’anxiété, voire de la dépression ;
  • des risques accrus de cancer.

Vous l’aurez compris, il est primordial de respecter son rythme biologique, essentiel pour le bon fonctionnement de l’organisme dans son ensemble.

Le changement d’heure : un danger pour la santé ?

A priori, le changement d’heure est moins perturbant qu’un réel décalage horaire. Toutefois, il arrive qu’on mette une petite semaine à s’en remettre.

Selon une étude suédoise, il y aurait une très légère augmentation (5%) du nombre d’infarctus du myocarde mais cela concerne seulement le passage à l’heure d’été[2].

En réalité, les conséquences physiologiques sont faibles. Certains auteurs y voient une augmentation du nombre d’accidents de la route[3], mais cette hausse est controversée.

Du point de vue de la santé, le changement d’heure n’est pas si grave.

L’heure que nous perdons le soir, nous la gagnons le matin, et que nous le voulions ou non, la journée d’hiver est courte.

Ce à quoi il faut faire très attention est de ne pas se laisser aller à la dépression saisonnière.

Si vous êtes sensible à ce phénomène, n’hésitez pas à opter pour une luminothérapie à la maison, avec une lampe adaptée.

Elles sont aujourd’hui beaucoup moins onéreuses que par le passé !


Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz


 

PS : Si vous avez régulièrement des problèmes de sommeil, ou si vous craignez que le passage à l’heure d’hiver perturbe vos nuits, je vous recommande vivement la lettre "spécial sommeil" de mon amie Laurence Secchi (en cliquant sur ce lien vous vous inscrivez à cette lettre).
Elle propose de vous envoyer les meilleures solutions naturelles pour renouer durablement avec le sommeil et retrouver votre énergie. Pour les recevoir, c'est très simple : 
il vous suffit de cliquer ici (c’est bien sûr 100% gratuit) . Et vous découvrirez immédiatement la plante à connaître pour vous accompagner lors du changement d’heure (c’est le secret des Esquimaux pour résister aux conditions les plus intenses).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche