Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 07:40
Le livre qui a prédit en 1981 l'épidémie de coronavirus /Les Yeux des Ténèbres -  The eyes of darkness - de Dean Koontz
Le livre qui a prédit en 1981 l'épidémie de coronavirus /Les Yeux des Ténèbres -  The eyes of darkness - de Dean Koontz

Le livre qui a prédit l'épidémie de coronavirus ! (ou pas)
L'histoire suit le parcours de Christina Evans, Américaine au bord du gouffre depuis la mort de son jeune fils, Danny, dans un accident de bus. Les phénomènes surnaturels se multipliant autour d'elle depuis ce tragique événement, elle se refuse de sombrer dans la folie et mène sa propre enquête. le passage qui a rendu ce livre si célèbre est sa fin (spoilers) : Danny a en réalité été capturé par des scientifiques américains qui lui ont inoculé le Wuhan-400, virus mortel et incurable, élaboré artificiellement dans les laboratoires à proximité de la fameuse ville chinoise aux marchés aux poissons. S'ensuit un long descriptif du virus : symptômes se caractérisant par des vertiges, des malaises et des crises d'hystérie, poussant parfois les malades à déchirer les combinaisons d'astronaute des médecins venus les emmener de force (ça vous rappelle quelque chose ? https://youtu.be/rKek0Y30Ctw) ; mort propre et rapide, évitant au gouvernement chinois des pertes de temps et d'argent à chaque utilisation de cette "arme biologique" qu'est le Wuhan-400.
Cerise sur le gâteau, dans la première édition du livre vendue de 1981 à 2008 et traduite en français, le virus était une production made in Gorki, en Russie. L'action n'a été transposée à Wuhan que postérieurement, en 2008 donc, probablement suite à la fin de la guerre froide. A noter que cette nouvelle édition, celle qui nous intéresse, n'a pas été traduite en français.

 

Pour mesurer l'emballement qui s'est déchaîné autour de cette oeuvre, il suffit de regarder du côté commerçant. Les ventes grimpent en flèche, au grand dam des éditeurs qui avaient rapatrié ce petit thriller inconnu loin des têtes de gondole, ce qui a aussitôt fait flamber les prix. Désormais, comptez dans les 350 euros pour acquérir une édition poche de The Eyes of Darkness, d'occasion bien sûr. Sur eBay, les heureux propriétaires s'en donnent à coeur joie, avec des reventes à près de 400 euros. Autrement dit, si vous le possédez, c'est le moment ou jamais pour le lire et le revendre. Et si vous ne l'avez pas et qu'il vous intéresse, je vous l'envoie par MP en format PDF ^^
Bien évidemment, selon moi, ce livre n'est rien d'autre qu'un ironique enchaînement de coïncidences, qui transforme un banal thriller en bête de foire des réseaux sociaux. Il n'empêche que ça suffit à pas mal de monde pour hisser Dean Koontz au rang de prophète, venu avertir l'humanité d'un grand péril qui pourrait la mener à sa perte, couplé aux obscures prédictions de Sylvia Browne qui évoquait une "pneumonie" incurable surgissant en 2020, sans plus de précisions. J'admets que Koontz a assurément un grand talent de conteur, il ne faut toutefois pas franchir un pas aussi grand, ce que certains font pourtant allègrement. J'ai même pu lire sur Twitter que The Eyes of Darkness était "le Livre des Illuminati", c'est pour vous dire la psychose qui s'est emballée autour de ce roman d'espionnage. De plus, quelques différences subsistent entre le Wuhan-400 et le Covid-19 : leur période d'incubation (24 heures pour le premier, 14 jours pour le second), le taux de mortalité (100%, 2%), la manière dont le virus s'y prend pour tuer son hôte (attaque du système nerveux, attaque du système respiratoire), et bien sûr leur nature (artificielle et naturelle) !
Et l'histoire en elle-même ? Elle est assez sympathique, même si elle passe malgré elle au second plan dans les circonstances actuelles. Ce thriller flirtant avec l'horreur paranormale est plutôt bien réussi, tient en haleine le lecteur avec une précision toute américaine. En somme, un roman mené tambour battant réussi sur tous les plans.
Bonnes lectures !

 

Éditeur : POCKET (06/11/1998)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Jorel 04/05/2020 22:59

Bonjour
Pouvez vous vraiment envoyer ce livre en pdf ?
Merci

ROYAL MONACO 21/07/2020 06:43

Bonjour. No. je ne le possede pas. Desole'

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche