Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2020 6 01 /02 /février /2020 06:36
La 9ème année, les Chefs au Sommet d’Auron

La 9ème année, des Chefs au Sommet d’Auron

 

Auron, station de sports d’hiver situé à 1600m d’altitude aux Portes du Parc national du Mercantour, à une heure trente de Nice, offre un confort et un cadre de vie traditionnel. Son domaine skiable alpin, le plus grand du département, allie à la fois plaisir et technique, un véritable cocktail de bien-être entre neige et soleil.

Aussi, pour sa 9ème année, les Chefs au Sommet d’Auron ont fait leur Festival de la gastronomie du 18 au 24 janvier 2020, avec en ouverture, auquel il ne fallait rater à aucun prix, le dimanche, le gigantesque Barbecue installé sur les pistes enneigées, sur le plateau de Chastellarès, de préférence en tenue de ski !

Défilé de mode tout azimut assuré : Bonnet à gland ou toque en fourrure, anorak jaune canari et capuche bordé de fourrure, pull à motifs style norvégien, qui se dessinent sur les flans neigeux des montagnes alentour, c’est joyeux comme une bande dessinée, et ça met l’accent sur le côté festif de l’ambiance générale.

Sur les longues tables, abondance de produits frais, légumes, fromages, condiments, des plats tentation,parrainé  par l’irrésistible duo culinaire Noëlle et David Faure des Toques Brûlées, placé sous le signe de la convivialité, de l’Amitié, de la cuisine éthique, du partage et de la transmission.

Après un cru 2019 avec les Meilleurs Ouvriers de France“la volonté était de faire connaître des jeunes Chefs de la région”, commentait Michel Guillot, organisateur de l’événement en gilet blanc siglé, ne rechignant pas à la tâche : ça découpe, ça sert, ça passe les plateaux, ça nettoie, ça jette, ça porte les sacs poubelles, ça fait de la place sourire aux lèvres et l’œil malicieux. Il faut dire que le diable est là : David et Noëlle ont pris les rênes de ce repas digne de Gargantua  et  s’en donnent à cœur joie ! Ils ont gagné cet impossible pari, faire partager par des centaines de participants le plaisir de goûter, de découvrir toute une palette de goûts qui ont enchanté les palais !

Ahhhh! La viande fondante et la peau grillée du gigot sur la broche ! Aaaah, les poissons, pagres, loups, pageots grillés, juste agrémenté d’un doigt d’huile d’olive, accompagnés de multiples salades composées toutes fraîches, les fromages. On n’en peut plus mais on continue à se servir et à engloutir ! Clic Clac photo, ça crépite, pas une image sans le sourire et la bonne humeur accrochés au visage ! Succès grandissant de cette énorme fête gourmande unique dans les montagnes ! Obélix n’est pas loin !! Trop de manifestations oublient les chefs locaux quand elles ont du succès. Là, ce n’est pas le cas, et c’est tout à leur honneur.” nous confiait David Faure.

A l’origine, «  les chefs au sommet d’Auron », était déjà une idée pour le moins originale : demander aux meilleurs chefs de la Côte d’Azur, étoilés ou pas, de participer à une grande fête gastronomique sur les pistes d’Auron, et de signer une quinzaine de menus dans les divers restaurants de la célèbre station d’hiver, sans compter l’animation des ateliers, où ils confient leurs secrets et leurs astuces. Mayonnaise, crème chantilly, vinaigrette, bien sûr, on sait les faire, mais il manque toujours quelque chose pour les rendre parfaites, avec ce petit plus qui les rend sublimes, cette saveur qu‘on apprécie tellement quand on déguste un plat réalisé par un chef de talent.

Avec eux, même quand c’est simple, c’est sublime ! Cette année, consécration des Maîtres Restaurateurs avec une importante délégation autour de leur Président Théo Mansi, pour un show cooking de haut niveau. C’est en présence de Colette Fabron, Maire de St Etienne de Tinée, où l’inauguration des Chefs au Sommet d’Auron, a été animée par les Maîtres Restaurateurs des Alpes-Maritimes. Quant au Barista’s/cocktail, champion du monde de cocktails, l’éternel ado Victor Delpierre, il vous fait prendre goût à l’alcool et aux liqueurs : ses mélanges inédits vous envoient au 7 e ciel,en ménageant les plus sages avec des associations à de délicieux jus de fruits. Ne ratez pas son divin ” irish coffee ”, un grand moment !

Chaque soir, les Chefs et Pâtissiers officient dans les restaurants, où l’on pouvait retrouver avec plaisir, avec, en tête, les Chefs une étoile Christophe Billau, qui vient en voisin puisqu’il a créé, avec son épouse, “l’Auberge de la Quintessence” à Roubion, Stéphane Furlan désormais installé dans son restaurant le “Sansot” à Tourrettes su-Loup, de Jérôme Clavel du “44 à Antibes”, ainsi que Jacques Rollancy, Meilleur Ouvrier de France à la tête du “Le Rolancy’s à Nice“, Jean-François Bérard, à la tête de la table varoise familiale “Hostellerie Bérard”  La Cadière d’Azur, Aux Pivotes, de Mathieu Allinel du “Bistrot du port” à Antibes, ou encore Guillaume Arragon, du “Bistrot Gourmand à Cannes”, Dessert par Yohan Gouverneur, pâtisserie Emotions, Castagniers. Vingt-trois noms de Chefs. Véritable menus gastronomiques, de l’amuse-bouche au dessert (au prix unique de 45 €).  

Las…la fête est finie… Pas tout à fait, aux tables des restaurants, les dîners signés par de grands Chefs, finissent de vous éclater les papilles. Demain, chacun est rentré dans son sweet home, et on se jure que ce sera ” une soupe, une tisane et dodo”, histoire de reposer notre foie… mais les images joyeuses remplissent nos rêves.
Vivement l’année prochaine !

 

Texte Lilas Spak -   ©Photos Brigitte Lachaud

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche