Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2019 2 31 /12 /décembre /2019 17:35
Comment dire je t’aime ?

Comment dire je t’aime ?

Chère amie, cher ami,

Il y a bien des manières d’exprimer son amour, son affection, à l’être aimé, à ses enfants à ceux qui nous entourent.

Le pasteur Gary Chapman en a retenu cinq.

Son livre, Les 5 langages de l’amour a été publié en 1992[1]. Il retrace son expérience en tant que conseiller conjugal.

Son travail a pour but de donner à ses lecteurs des clés pour faire durer leur couple.

Mais ces langages fonctionnent au-delà des relations amoureuses. Ils peuvent être utiles au sein d’une famille, entre collègues de bureau etc. même s’ils demandent une petite adaptation selon la personne à laquelle vous vous adressez.

Les 5 langages repéré par Chapman sont :

  • Les paroles valorisantes ;
     
  • les moments de qualité ;
     
  • les cadeaux ;
     
  • les services rendus ;
     
  • le toucher physique.
     

L’hypothèse de Chapman est que nous avons tous un langage dominant pour donner et pour recevoir de l’amour.

Attention, ce n’est pas forcément le même !

Ainsi, peut-être aimez-vous que l’on vous donne des gages d’affection grâce à des paroles valorisantes alors que vous aimez dire votre affection en rendant service…

Cela veut dire que dans un couple, il y aura peut-être 4 langages dominants à repérer :

Celui que vous utilisez pour aimer ;

Celui que vous aimez recevoir comme gage d’amour ;

Celui que votre conjoint utilise pour vous dire combien il/elle vous aime ;

Celui que votre conjoint aime recevoir comme gage d’amour.

Voyons ces langages un peu plus en détail.
 

Annonce spéciale

Votre cerveau souffre, donnez-lui du plaisir !
(sans rien changer à votre emploi du temps)

N’en avez-vous pas marre de faire les choses mécaniquement, sans aucun plaisir ?

De courir dans tous les sens du matin au soir, et de subir la routine ?

Si oui, votre cerveau souffre peut-être d’un surmenage et vous le ressentez tout au long de la journée (stress au travail, manque d’énergie lors d’activités sportives, difficulté à vous endormir, etc)

Découvrez une technique 100% naturelle qui vise à remettre votre cerveau sur de bons rails et à retrouver du plaisir dans les petites choses du quotidien en cliquant ici.


Suite de la lettre de ce jour :

Les paroles valorisantes  

Dans le fond, nous avons tous besoin d’être aimé, apprécié et reconnu. Valoriser l’autre est une manière directe de dire votre affection, ou votre satisfaction s’il s’agit d’un collègue de travail.

Ce sont vos paroles d’encouragement et de soutien. Cela peut être extrêmement utile pour vos enfants.

En les félicitant pour ce qu’ils font de bien vous les encouragez à poursuivre leurs efforts.

Vous les aidez à prendre confiance en eux. C’est vrai également pour vos collègues de travail. Ils seront heureux de coopérer avec vous, qui savez voir la valeur de leur travail.

C’est tellement important de savoir que l’on est utile !

Même si, ce n’est pas votre langage, il peut être bon pour vous de l’utiliser. Car vous habituer à dire des paroles valorisantes ou des compliments, c’est vous donner la peine de voir le positif.

Aucune situation n’est totalement négative. Et savoir repérer les bonnes choses chez les autres ou dans leurs actions est certainement un atout pour pouvoir mieux communiquer avec eux.

Ce langage peut engendrer d’incroyables cercles vertueux. Il a un autre avantage : il pousse à sourire. Il est rare de faire un compliment en faisant la tête.

Il y a une condition pour que ce langage soit pleinement opérant. Vous devez être sincère.

Les moments de qualité

Comment les définir ? L’impression est assez parlante en elle-même pour autant, la réalité qu’elle recouvre peut varier.

Essentiellement, ce qui compte ici c’est l’attention que vous portez l’un à l’autre, ou encore la conscience que vous avez l’un et l’autre de la présence de l’autre.

C’est le père qui emmène sa fille au restaurant. C’est le temps passé à rire ensemble, peut-être à voyager ensemble.

C’est peut-être un silence partagé.

Dans ma vie, j’ai souvent collectionné les silences. Ce sont des moments à deux. Ils précèdent une discussion, ou au contraire ils l’achèvent.

Ils marquent l’instant.

On peut se voir dans le silence. On peut même s’entendre.

Le moment de qualité a un terrible ennemi : le téléphone.

S’il sonne, s’il vibre il vient perturber le temps à deux. S’il accapare l’attention des deux chacun dans leur coin, il rend le moment de qualité impossible.

Il est bon parfois, lorsque l’on est en forêt, de couper son téléphone.

Les cadeaux

Il y a des personnes, dont je ne fais hélas pas partie, qui savent vous créer des surprises permanentes. Elles vous offrent des cadeaux à tout bout de champ.

C’est une carte postale, c’est une fleur, c’est une surprise, c’est un dessin, c’est…

Que sais-je ?

Qu’importe, surtout.

Le cadeau dit “j’ai pensé à toi”.

Parfois, il dit “j’ai spécialement pensé à toi”.

Mais il existe aussi des cadeaux immatériels : l’écoute, le temps de présence à l’autre, les services rendus…

Mais j’empiète sur le langage suivant. 

Les services rendus

Certaines personnes ne vous disent rien, ne vous offrent pas de cadeau, qu’elles trouvent inutiles ou encombrants mais savent s’occuper de vous comme si vous étiez un monarque des temps anciens.

Un roi thaumaturge ne serait pas mieux traité par ces personnes. Toute leur affection passe par les services qu’elles vous rendent.

C’est un langage de l’amour magnifique. Ils le sont tous.

Ici, l’amour passe par le don de soi. C’est un langage très concret. Le seul qui puisse être plus concret, c’est :

Le toucher physique

Un ami allemand me disait un jour : dans le nord de l’Europe, les gens aiment être nus. Ils n’ont pas beaucoup de pudeur. Mais ils ne se touchent jamais. C’est indécent. Ils gardent une distance de sécurité, vêtus ou non.

Dans le sud, à l’inverse les populations sont très pudiques. On reste habillé. Mais on se touche tout le temps !

Ceci explique peut-être cela.

Sa conclusion était que parfois, il fallait éviter de mélanger certaines habitudes culturelles. Cela peut dégénérer.

Le toucher physique est un langage de l’amour essentiel.

Il est aussi délicat.

A une époque où tout le monde se méfie de tout le monde, où les générations se regardent en chien de faïence, où les hommes et les femmes peinent à se comprendre et se craignent souvent, où les parents eux-mêmes hésitent à toucher leurs enfants, il faut rappeler que ce langage est précieux.

Ne perdez pas le contact physique avec vos enfants ou votre conjoint.

C’est la main sur l’épaule, les doigts qui se touchent. C’est le signe tangible que tout le monde est vivant.

Dans les films de fantômes, on entend, on voit le fantôme mais on ne peut pas le toucher.

Votre corps compte.

Celui de votre partenaire aussi.

Et les enfants sont bien là en chair et en os.

Apprendre à respecter le corps de l’autre s’apprend. Et c’est un atout de la culture méditerranéenne que d’avoir gardé la capacité à communiquer avec les mains et les corps !

Et après ?

Comme toutes les “recettes”, les langages de l’amour mis en avant par Gary Chapman ont forcément leurs limites.

Ils ne couvrent pas l’alpha et l’oméga de l’amour.

Mais ils sont précieux.

Les avoir en tête vous aide à mieux vous connaître.

Vous pouvez repérer le langage qui vous parle le plus et ainsi réclamer auprès de ceux qui veulent vous aimer de l’utiliser davantage !

Vous pouvez également apprendre à mieux connaître vos proches et mieux les aimer grâce à ces langages qui sont relativement universels.

On trouvera évidemment des nuances culturelles ici ou là, j’en ai parlé.

C’est avant toute chose un outil de communication qui peut faciliter le dialogue.

Cela donne :

  • Il y a longtemps que tu ne m’as pas fait de cadeau…
     
  • Mais si, le dernier c’était… c’était.
     
  • Ah tu vois ! Tu ne t’en souviens plus. Tu sais pourtant que c’est mon langage de l’amour !
     
  • C’est vrai et j’ai beaucoup aimé le très joli livre relié que tu m’as offert avant hier. C’était un excellent choix ! Il n’y a pas à dire, tu sais offrir les cadeaux !
     
  • Tu me flattes.
     
  • Normal, c’est mon langage de l’amour.
     

Chacun, bien sûr, fait à sa sauce !

Naturellement vôtre,

Augustin de Livois

CISN Productions
21 rue de Clichy
75009 PARIS
https://www.cisnproductions.com
www.ipsn.eu

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche