Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2019 7 10 /11 /novembre /2019 13:46

5 aliments pour diminuer
la pression artérielle

Chère amie, cher ami,

L’hypertension est l’une des premières raisons pour lesquelles les patients consultent leurs médecins. En général, ils sortent de leur rendez-vous de médecin avec une prescription pour des médicaments.

Pour l’industrie pharmaceutique, c’est plutôt positif.

Aux Etats-Unis par exemple, chaque année, les ventes de médicaments contre l’hypertension représentent plus de 20 millions de dollars ![1]

Ces médicaments sont-ils absolument nécessaires ?

Si vous êtes directement concerné par cette situation, je ne vais évidemment pas vous dire de cesser de prendre des médicaments sans en parler à votre médecin.

Ce serait une erreur. Car la prise quotidienne de médicaments induit des changements auxquels votre corps s’habitue.

Avant de limiter la prise de molécules chimiques, il faut faire le point avec votre médecin.

 Pour autant, je me permets de préciser trois points importants :

 1/ Les médicaments créent des effets secondaires. Nos corps ne sont pas « naturellement » faits pour consommer des médicaments pendant des décennies…

 2/ De nombreuses habitudes ou approches naturelles peuvent aider à protéger le cœur. Il est utile de les connaître et de s’en servir !

 3/ La pression artérielle augmente avec l’âge. C’est un phénomène naturel, qui par ailleurs pourrait être protecteur[2].

Vouloir faire baisser la tension à tout prix en utilisant des médicaments puissants n’est donc pas nécessairement la solution la plus optimale. Et votre médecin devrait le savoir !

 L’un des moyens les plus efficaces de faire baisser votre tension et de protéger votre cœur est d’adopter un mode de vie et une alimentation de type méditerranéens.

 Sur ce sujet, il faut s’intéresser aux travaux du Docteur Michel de Lorgeril [3] qui a étudié durant de nombreuses années les effets de l’alimentation méditerranéenne sur le cœur.

 Les grands principes de cette alimentation sont :

  1. Les végétaux représentent l’essentiel du repas ;
     
  2. Les produits animaux sont consommés de façon modérée ;
     
  3. Les apports alimentaires sont très diversifiés selon les régions ;
     
  4. Les saisons sont respectées ;
     
  5. Les principales plantes consommées sont les céréales, les légumes, les légumes secs et les fruits.
     

 Je n’entre pas dans le débat des céréales ici.

On sait que le gluten est mauvais pour la santé pour tout le monde[4]. En ce sens, mieux vaut éviter le blé moderne et lui préférer le sarrasin ou les céréales anciennes comme le kamut ou le petit épeautre.

 Et la tension artérielle ? Me direz-vous.

 J’y viens !

 Si l’alimentation méditerranéenne est, de manière générale bonne pour le cœur, certains aliments sont excellents pour l’hypertension.

1. La betterave

Elle aurait des vertus pour le cœur et contre l’hypertension. Ainsi des scientifiques ont comparé deux groupes de personnes, l’un buvait du jus de betterave, l’autre un placebo.

Dans le premier groupe, la tension artérielle baissait dans les 6 heures de manière significative par rapport au groupe placebo. Cet effet serait plus marqué chez les hommes que chez les femmes.

 Ces données ont été confirmées à plusieurs reprises dans diverses études.

La salade de betterave en entrée a donc du bon ! Ne la mangez pas uniquement pour faire plaisir à la maîtresse de maison. C’est un plat qui vous fait du bien !

2. L’ail

Les propriétés bénéfiques de l’ail sont connues depuis la nuit des temps. Elles sont reprises dans les traités d’herboristerie de référence[6].

D’après la tradition, l’ail protège le cœur et stimule l’immunité.

Et la science d’aujourd’hui ne dit pas autrement[7]. Prendre de l’ail aurait un effet positif sur l’hypertension et pourrait prévenir la formation de caillots.

Elle a tout de même quelques inconvénients : le goût et l’odeur sont forts et certaines personnes y sont allergiques.

 3. L’huile d’olive

L’huile d’olive est LE trésor de l’alimentation méditerranéenne. L’idéal est de la prendre bio et de « première pression à froid ». Cette mention indique que votre huile d’olive a été obtenue par des procédés les plus proches possibles des méthodes anciennes, celles pratiquées par nos lointains ancêtres de l’Antiquité.

L’intérêt de ces méthodes n’est pas leur ancienneté mais le fait qu’elle respectent davantage l’olive. Votre huile est peu transformée et vous bénéficiez de tous ses bienfaits.

L’huile d’olive se prend crue de préférence avec les salades et les marinades mais elle peut aussi servir à la cuisson. Attention, ne dépassez pas les 170° pour une huile d’olive de qualité. Elle commence à se dénaturer à cette température.

A ce moment là, dites “adieux bienfaits, bonjour toxiques !”.

Et voilà comment l’on transforme une merveille en poison… Mieux vaut donc éviter les fritures avec votre bonne huile d’olive.

Naturellement, les olives sont excellentes aussi. N’hésitez pas à varier : des grosses, des petites, des noires, des violettes, des vertes et des marrons… Tout est bon !

 4. Les œufs

Contrairement à ce que certains nutritionnistes croyaient, les œufs sont excellents pour la santé y compris pour le cœur.

Ils apportent de bonnes graisses, surtout s’ils viennent de poules élevées à l’air libre et selon un cahier des charges respectueux des animaux.

Pour cela, mieux vaut les prendre bio ou issus de la filière bleu blanc cœur. Dans cette filière en particulier, les poules sont nourries avec des graines de lin, ce qui permet aux œufs de contenir des oméga 3 dont nous manquons souvent dans l’alimentation moderne.

L’idéal est de consommer les œufs le matin. Riches en protéines, ils vous apportent de l’énergie pour la journée. Et ainsi, les graisses des œufs auront été totalement utilisées au cours de votre journée.

5. Les poissons gras

Les poissons gras sont riches en oméga 3. Ces graisses permettent de réduire l’inflammation et pourrait prévenir la formation de caillots de sang.

Le thon, le saumon, les maquereaux, les sardines, l’anguille, les anchois vous apportent de précieux oméga 3 surtout s’ils sont sauvages.

Un bémol cependant : les océans sont pollués aux métaux lourds que les poissons stockent dans leur foie. Plus les poissons sont gros, plus leurs réserves de produits toxiques sont élevées.

C’est pour cela que l’on préfère parfois vous recommander de consommer de petits poissons gras.

 Et vive la sardine de Bretagne !

 Naturellement vôtre, 

Augustin de Livois

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche