Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2019 4 18 /07 /juillet /2019 15:12
Pollution plastique en Méditerranée La Métropole Nice Côte d'Azur s'engage aux côtés du WWF France

 

En Présence de Paul Burro, Maire de Belvédère, Vice-président délégué à la biodiversité de la Métropole Nice Côte d'Azur représentant Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence- Alpes- Côte d’Azur

Mardi 13 août 2019 à 10h30

Blue Panda, Voilier ambassadeur du WWF

 Quai Infernet – Port de Nice

 

 

La Métropole Nice Côte d’Azur, avec ses 550 000 habitants et 10 millions de visiteurs par an, est la première collectivité du pourtour méditerranéen à s’engager aux côtés du WWF France, pour une collaboration de trois ans visant à mettre fin aux rejets de plastique en Méditerranée d'ici 2025.

 

Cet engagement sera officialisé par la signature d’une charte d’engagement le 13 août prochain lors de l’escale du Blue Panda, le voilier ambassadeur du WWF, à Nice, du 13  au 16 août [1].

 

 

Les villes, des acteurs incontournables pour lutter contre la pollution plastique

 

La mer Méditerranée est l'une des mers les plus polluées au monde par les plastiques, avec plus de 600 000 tonnes qui y sont déversées chaque année. Les activités côtières sont les principales responsables de ces rejets plastiques (79 %) suivies par les fleuves (12%) et les activités maritimes (9%).

 

Si l’action des États est essentielle pour endiguer cette pollution, les acteurs économiques, les collectivités locales et les citoyens ont eux aussi un rôle majeur à jouer. C’est pourquoi, dans le cadre de sa campagne contre la pollution plastique [2], le WWF France souhaite engager l’ensemble de ces acteurs, parmi lesquels les collectivités du littoral méditerranéen et leurs parties prenantes.

 

 

La Métropole Nice Côte d’Azur s’engage à agir pour éliminer les rejets de plastiques en Méditerranée d’ici 2025

 

La Métropole de Nice Côte d’Azur mène déjà des actions pour lutter contre la pollution plastique sur son territoire : par l’information et la sensibilisation des habitants et des visiteurs, par la mise à disposition de nombreux sites d’apport volontaire et par des opérations de nettoyage tout au long de l’année.

En travaillant aux côtés du WWF France, elle s’engage à aller plus loin en réalisant un diagnostic précis des sources de pollution plastique (nature, type, nombre…) et en élaborant un plan d’actions organisé autour de trois priorités :

 

  1. Réduire la consommation de produits plastiques sur le territoire, pour limiter la quantité de déchets plastiques et le risque de pollution associé ;
  2. Favoriser le réemploi et les alternatives au tout-jetable et aux plastiques à usage unique ;
  3. Recycler les déchets plastiques qui n’auront pu être évités [3] pour limiter l’empreinte écologique des produits en fin de vie et des produits à venir.

 

Pour mener à bien cette collaboration, la Métropole de Nice Côte d’Azur mobilise ses services et compétences (environnement, assainissement, contrats publics, développement économique, gestion des déchets...) ainsi que l’ensemble des acteurs du territoire, comme les entreprises, les restaurateurs ou encore les citoyens plus généralement.

 

À l’occasion de la venue du Blue Panda, le WWF France et la Métropole Nice Côte d’Azur invitent d’ores et déjà les citoyens et les restaurateurs à renoncer aux pailles en plastique et consommables à usage unique durant toute la durée de l'escale, du 13 au 16 août.

 

 

Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence- Alpes- Côte d’Azur : 

« Ici à Nice, la mer est dans la ville. C’est à la fois un joyau, partie intégrante de notre cadre naturel, à nul autre pareil, tant apprécié des visiteurs et azuréens. Et cette proximité, dont nous bénéficions, cette vie au quotidien avec la nature, la mer, la montagne, nous amène à regarder de très près, comment garantir la protection de notre patrimoine commun.

 

Ce n’est pas un hasard si nous avons choisi d’être une Métropole pilote dans la campagne que mène le WWF contre la pollution plastique. Avec la cantine zéro plastique, qui sera livrée très prochainement aux petits niçois ou encore en supprimant les bouteilles à usage unique de nos assemblées, nous souhaitons montrer l’exemple et ce faisant entrainer avec nous l’ensemble des acteurs de notre territoire.

Gageons que les actions que nous saurons développer pour réduire, recycler et collecter les plastiques viendront nous aider à préserver ce que nous avons de plus cher, et que nous saurons prendre soin de Mare Nostrum, et de tout ce qu’elle nous offre en partage. »

 

Pierre Cannet, co-directeur des programmes du WWF-France par intérim

“La mer Méditerranée, berceau de l’humanité, risque de devenir dans une décennie une mer de plastique. Avec plus de 600 000 tonnes qui y sont déversées chaque année et des concentrations record de micro-plastiques, c’est déjà l’une des plus polluées au monde. Cette pollution étouffe en silence la vie de nos océans et notre santé. Les villes du littoral ont un rôle crucial à jouer aux côtés des gouvernements et des entreprises pour combattre ce fléau. En s’engageant à éliminer les rejets de plastiques dans la nature d’ici 2025, la Métropole Nice Côte d’Azur ouvre la voie. Nous appelons maintenant les autres villes du pourtour méditerranéen à suivre ce chemin pour que nous puissions, ensemble, sauver la Méditerranée de la pollution plastique. ”

 

 

 

 

[1] Blue Panda : un voilier pour mettre en lumière la beauté menacée de la Méditerranée

 

Le Blue Panda, le voilier ambassadeur du WWF, parcourra la Méditerranée pour sensibiliser le grand public à la beauté de cette mer à la richesse exceptionnelle et l’appeler à se mobiliser pour contrer les nombreux dangers qui la menacent.

De juillet à novembre, il sillonnera les côtes de la Grande Bleue, notamment certaines villes très touristiques de la Méditerranée, telles que Nice, Marseille, Istanbul, Tanger et la commune de l'Argentario pour mobiliser les citoyens et les municipalités contre la menace de la pollution plastique, à travers des événements, actions de mobilisation et activités sportives et ludiques pour petits et grands proposées par les équipes et les bénévoles du WWF.
 

Pour plus d’informations sur l’escale du Blue Panda à Nice, contactez:

 

Eleonora Trementozzi | + 33 (0)6 35 34 73 52 | etrementozzi@wwf.fr ou

Hugo Martinezl + 33 (0)6 14 56 45 71 l hmartinez@wwf.fr

 

Pour en savoir plus sur le Blue Panda et suivre ses aventures rendez-vous sur le site du WWF France ici ou sur nos réseaux sociaux avec les hashtags #BluePanda et #StopPollutionPlastique.

 

 

[2] La campagne du WWF “Sauvons la nature de la pollution plastique !”

 

Le WWF mène depuis début 2019 une campagne internationale pour lutter contre la pollution plastique qui détruit la nature et les océans du monde entier. Dans le cadre de cette campagne, le WWF a déjà tiré plusieurs fois la sonnette d’alarme sur la crise de la pollution plastique à l’échelle mondiale et de la Méditerranée. Le WWF France a également montré qu’il était possible d’atteindre un monde sans plastique dans la nature en 2030. Pour y parvenir, il appelle toutes les parties prenantes à agir :  

  • Les gouvernements doivent négocier un traité international juridiquement contraignant pour mettre fin à la pollution plastique des océans, en établissant des objectifs nationaux pour favoriser la réduction, le réemploi et le recyclage des plastiques.
  • La France doit également prendre des mesures ambitieuses, notamment dans le cadre de la loi Anti-gaspillage qui sera présentée en septembre au Parlement, en plaçant notre pays sur une trajectoire de réduction de la consommation de plastiques et en posant les conditions permettant d’atteindre 100 % de recyclabilité effective.
  • Les entreprises doivent prioritairement réduire le plastique excessif et inutile, s’engager à mettre sur le marché des produits réutilisables et recyclables et intégrer des matières recyclées. Certaines entreprises françaises se sont récemment engagées en ce sens dans le Pacte National sur les emballages plastiques. Ces engagements doivent maintenant être suivis d’actes ambitieux.
  • Les villes ont une responsabilité particulière dans la lutte contre la pollution plastique et doivent mener des politiques ambitieuses sur leur territoire pour éliminer les rejets dans la nature.
  • Les citoyens ont aussi un rôle important à jouer pour demander aux gouvernements et aux entreprises d’agir pour lutter contre la pollution plastique, en signant la pétition du WWF.

 

Pour en savoir plus sur la campagne du WWF cliquez ici

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche