Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 09:37
Nice: Christian ESTROSI tire la sonnette d’alarme et réclame un état d’urgence pour les policiers et les gendarmes   

Forces de l’ordre:

Christian ESTROSI tire la sonnette d’alarme et réclame un état d’urgence pour les policiers et les gendarmes

 

Les forces de l’ordre sont depuis plusieurs mois durement éprouvées. Accusations sur l’utilisation de leurs armes, primes et heures supplémentaires non payées, mobilisation exceptionnelle contre les gilets jaunes, menaces et injures contre eux et leurs familles... Chaque jour, nous mesurons à quel point ces hommes et ces femmes, qui se dévouent pour nous protéger, sont désormais pris pour cible et pointés du doigt.

 

Christian ESTROSI, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et Président délégué de la région Sud Provence- Alpes- Côte d’Azur : « Je ne pourrais jamais accepter qu’on continue à pointer du doigt les forces de l’ordre qui font un travail remarquable et se dévouent pour nous protéger dans un climat de menace terroriste. Ils sont filmés par des casseurs, pris pour cible, menacés et même désormais attaqués en justice lorsqu’ils cherchent à faire respecter l’ordre. Il est plus que jamais nécessaire de rétablir l’autorité et de prendre des mesures fortes pour que les policiers et gendarmes se sentent de nouveaux considérés.

 

A Nice, aujourd’hui, des slogans inacceptables contre la police et contre un policier ont été proférés. Je tire le signal d’alarme : les forces de l’ordre sont au bord de l’épuisement et risquent de faire jouer légitimement leur droit de retrait. Je demande au Gouvernement et au Ministre de l’intérieur de décréter un état d’urgence pour les policiers et les gendarmes et de réunir, au plus vite, l’ensemble des syndicats et des interlocuteurs afin d’envisager un grand plan d’actions visant à traiter tous les sujets de préoccupations des forces de l’ordre : statut, reconnaissance financière, législation.

 

Le Parlement devrait réprimer plus fortement ceux qui filment les forces de l’ordre et cherchent à les faire identifier... Tout cela ne peut plus durer. Il est urgent d’agir. »

 (c) Mairie de Nice

 

 

      

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche