Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2019 4 31 /01 /janvier /2019 15:37
Nice: Galette de la Communauté Arménienne

Galette de la Communauté Arménienne

Samedi 26 janvier 2019, à 11h00 – Salon Chéret

Eléments de langage

 

La Ville de Nice et l’Arménie sont liées par des relations d’amitié́ depuis plusieurs siècles

 

  • Nos relations sont basées sur des valeurs communes de démocratie, d’humanisme et de solidarité.
  • L’Arménie vient de vivre un moment très fort avec la « Révolution de Velours », au printemps dernier :
    • L’espoir d’un renouveau politique s’est levé avec l’élection du nouveau Premier Ministre, Nikol Pachinian, symbole de la lutte contre la corruption
    • Un rassemblement le lendemain au Centre Culturel Barsamian a témoigné de la joie, des espoirs et des attentes des communautés arméniennes à Nice et dans le monde

 

  • Par son histoire et par sa situation géographique, Nice est une terre d’échanges, d’ouverture, de lien, tournée vers l’extérieur et notamment l’Arménie.
    • La présence arménienne dans notre région est ancienne : des liens commerciaux se sont tissés dès le XVIIe siècle.
    • Mais c’est au lendemain du génocide de 1915 que les Arméniens ont afflué vers notre région.
  • En 1923, les premiers rescapés du génocide sont venus s’installer tout en haut du boulevard de la Madeleine,
    • où ils ont construit leurs maisons et leur église dès 1928
    • et autour duquel ils ont continué à se développer depuis.

 

  • Depuis le jumelage de Nice à Erevan en septembre 2007, nos liens culturels et économiques n’ont cessé de se renforcer :
    • 2010 et 2013 : participation de Nice aux rencontres des Assises franco-arméniennes
    • 2011 : célébration 20ème anniversaire de l’indépendance de l’Arménie
      • Inauguration de la stèle commémorative Roupen Sevag à la mémoire des victimes du génocide arménien en présence du Maire de Erevan
    • 2015 : délégation arménienne à l’occasion de la Foire internationale de Nice

Notre solidarité avec la communauté arménienne doit s’exprimer aussi à travers la lutte contre le négationnisme du génocide de 1915

 

  • Je veux saluer la mémoire et le courage des Arméniens devenus Français, connus ou anonymes.
    • Ils se sont battus pour la vérité, la dignité, la réussite sociale,
    • Ils sont l’exemple d’une assimilation réussie,
    • Ils ont participé à la construction de notre récit national,
    • Et comme le disait si bien Charles Aznavour, ils ont su rester « 100 % Français et 100 % Arménien ».
      • Je souhaite honorer ce formidable artiste et proposer au conseil municipal de créer un monument à sa mémoire au cœur du Jardin de l’Arménie à Nice.

 

  • Avec la loi du 29 janvier 2001, la France a reconnu publiquement le génocide arménien de 1915.
    • Elle a rendu au drame arménien une place symbolique dans la mémoire collective de l’humanité.
    • J’ai défendu et voté cette loi.

 

  • Il faut désormais tirer les conséquences juridiques de cette reconnaissance : l’Etat doit engager un travail sur la pénalisation du négationnisme.
    • En janvier 2018, devant les organisations arméniennes, le Président de la République a indiqué qu'« il est essentiel que la représentation nationale se ressaisisse dans les prochains mois de ce sujet et à nouveau le porte ».
    • Dans ce même discours, il s’est engagé, lors du dîner annuel du Conseil de coordination des organisations arméniennes de France, à faire inscrire au calendrier une « journée pour la commémoration du génocide arménien ».
      • Cet engagement était une promesse de campagne.

 

  • La pénalisation du négationnisme comme la prise en compte des génocides, au nom de la dignité humaine et de la justice,
    • est un combat pour lequel je milite
    • et je ne manquerai pas de rappeler ses engagements à Emmanuel Macron.
  • Je me rendrai à Erevan, en avril prochain, pour renouveler nos vœux officiels de coopération avec l’Arménie.
    • Je rencontrerai Nikol Pachinian, nouveau Premier Ministre,
    • je me recueillerai devant le mémorial dédié aux victimes du génocide,
    • je rencontrerai des chefs d’entreprises,
    • et j’irai au devant de la jeunesse arménienne, qui vient de mener une véritable révolution démocratique pour son pays.
  • Je vous souhaite une bonne année : « SHNORHAVOR NOR DARI »

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche