Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 17:34
Rencontre avec un ambassadeur des arts, de la culture et de la paix, H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa

 

Le Magazine ROYAL MONACO a posé sa plus jolie plume pour une interview exclusive avec H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa.

 

Portrait :

Le prince Jean-Barthélémy Bokassa est né le 30 août 1974 à Bangui (République centrafricaine). Il est le fils de la Princesse Royale la princesse Martine Nguyen Bokassa (Mère :  Hué Thi Bà et l'empereur Jean Bédel Bokassa Ier) et Jean-Bruno Dédéavode (Médecin à BANGUI).

Prénom influencé par son grand père le Président Bokassa en référence à Jean, comme Jean Bédel, et Barthélémy, comme son oncle Barthélémy Boganda, le fondateur de la République centrafricaine.

Pour information, le prince Jean-Bathélémy Bokassa est le premier petit-fils de l'Empereur Jean-Bedel Bokassa 1er. Il vit en France depuis 1980.

 

Enfance et études :

Lors du coup d'etat, le 21 septemble 1979, sa mère la Princesse Royale la princesse Martine Nguyen Bokassa résidait déjà en France, le prince Jean-Barthélémy Bokassa était âgé de 5 ans.

La princesse Martine Nguyen Bokassa était  venue pour faire des achats pour ses restaurants à Bangui. Cette dernière a appris le coup d'état devant son poste de télévision. A cause du nouveau régime en place, il lui faudra un an pour parvenir à ramener ses enfans auprès d'elle, au château d'Hardricourt, une des demeures de l'empereur Jean-Bedel Bokassa 1er.

 

Installation de la famille en Lorraine et en Corse :

 

Sa famille s’installe à Nancy où le prince Jean-Barthélémy Bokassa poursuit une scolarité avant d’aller vivre en Corse où il passe son baccalauréat.

 Le prince Jean-Barthélémy Bokassa reste très attaché à la Corse, à sa culture, son histoire, ses paysages.

 

Retour sur la capitale :

 

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa rejoint néanmoins la capitale pour y poursuivre des études commerciales à l'université Paris-Dauphine.

Parallèlement, il approfondit la connaissance de la langue de sa mère (le vietnamien) et aux langues orientales.

 

Une de ses demeures royales : le Château d'Hardricourt :

 

Le château d'Hardricourt est un château du XIXe siècle entouré d'un parc arboré d'un hectare situé à Hardricourt dans les Yvelines en Île-de-France.

Il appartient entre les années 1970 et 1977 à l'industriel Jean Barrault, château qui à son décès a été vendu à Jean-Bedel Bokassa, ancien dirigeant de Centrafrique, puis à ses nombreux héritiers.

 

Un peu d'histoire :

 

Au XIXe siècle, le château est construit à Hardricourt à une quarantaine de kilomètres de Paris, sur l'emplacement d'un précédent château de 1786 avec une vingtaine de pièces (environ 550 m2 habitables), un toit en ardoise et une maison de gardien d'environ 100 m2.

Le parc arboré d'un hectare du château et celui de quatre hectares du « château des Tourelles » (qui abrite aujourd'hui la mairie) constituent un seul et même ensemble homogène, au centre du village, et domine la vallée de la Seine.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, le lycée Molière de Paris y est délocalisé pendant une courte période.

Dans les années 1970, le château est acheté par Jean-Bedel Bokassa, dirigeant de la Centrafrique depuis 1965, puis empereur de Centrafrique à partir de 1976.

 

Bibliographie :

 

Le prince Jean-Barthélémy Bokassa a co-écrit trois essais avec Olivier Keravel, deux portant sur sa famille et son histoire, un concernant ce qu’il appelle les « castors ». Il est aussi l’auteur d'un roman en 2010.

 

Un de ses derniers évènements privés :

 

Séance de Dédicaces privées : Saga Bokassa Éditions "Les portes du soleil" et "Respublica" le 18/04/18 au Millénium Hôtel Opéra - Paris.

Depuis les soirées officielles (les 21 & 22 février 2018) de "Dédicace" pour l'ouvrage "Saga Bokassa" par son Àltesse Royale le Prince JeanBarthélémy Bokassa.

 

2010 : Erika Flynt ou le Récit d’une métamorphose publié par Jacques-Marie Laffont Editions.

" Erika Flint est une adolescente de 17 ans. Elle peine à tisser de véritables amitiés, à nouer un réseau social. Elle se rend compte qu'elle a été programmée ainsi par sa propre mère : engraissée dès son plus jeune âge pour la rendre repoussante aux yeux des autres et la priver de toute vie amicale et sentimentale. Dès le baccalauréat en poche, elle projette de quitter à son tour le logis familial. Elle se rapproche ainsi de sa grand-mère Emilie, qui a fait fortune en épousant les bonnes personnes. Sa grand-mère a les moyens de lui offrir une liposuccion et un régime éclair avant la rentrée universitaire. Car à la fac, c'est certain, elle sera amoureuse, elle rencontrera son premier amour... Elle en est persuadée. Mais dans cette famille, tout a un prix. Avant d'accepter d'aider sa petite fille à acquérir le tour de taille de ses rêves, Emilie lui imposera une terrible contrepartie et en profitera pour révéler pourquoi sa mère a persisté pendant dix sept ans à la rendre obèse. Erika pense avoir été confrontée au pire... Son cauchemar ne fait que commencer."

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa et le prince Joachim Murat

2009 : Saga Bokassa publié par Les portes du soleil.

"Cela ne vous gêne pas de porter le nom de Bokassa?" C'est Guy Bedos, lors de l'émission de Thierry Ardisson (93 rue du Faubourg) qui pose la question à Jean-Barthélémy Bokassa. Celui-ci, avec son sens aigu de la repartie lui répond du tac au tac: "Si je m'étais appelé Mamadou, croyez-vous que j'aurais été invité à une telle émission?" Avec ce livre, Jean-Barthélémy Bokassa persiste et signe! Dans ce nouvel ouvrage, l'auteur restitue avec minutie l'histoire de l'Oubangui-Chari jusqu'à la Centrafrique et les relations entre Bangui et Paris sur fond de "Francafrique". Il détaille tout en les illustrant de chiffres, dates, statistiques, les actes politiques de Bokassa et leurs résultats concrets. Il revient sur la célèbre affaire des diamants, le contentieux entre Bernard Tapie et son grand-père, le jugement de ce dernier à Bangui. Jean-Barthélémy Bokassa dévoile une partie de sa vie de jet-setter et ses liens étroits avec la Sologne et la Corse. Au-delà de son activité d'écriture et d'édition, Jean-Barthélémy Bokassa mène une intense activité de blogueur depuis novembre 2006 avec un franc succès auprès de ses très nombreux lecteurs."

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa et Mme Marie Olga Charriol 

2008 : Comment épouser un millionnaire : le guide des castors publié par Max Milo Editions - Collection humour.

"Tout comme vous ils rêvaient de s'habiller en Dior, Chanel ou Prada, de dîner à la Maison du Caviar et de troquer leur Renault contre une Jaguar. Aujourd'hui, il dirigent une armada de domestiques, voyagent en Jet privé et vivent dans des palais. Qui sont-ils?

Les auteurs sont parvenu à introduire le monde fermé des castors : des êtres qui ont su séduire une cible fortunée pour se hisser dans la haute société. Jean-Barthélémy Bokassa et Olivier Keravel ont recueilli leurs témoignages inédits et dressé quelques portraits surprenants. Avec humour, ils décrivent point par point les parcours spécifiques des castors les plus inventifs, leurs ruses et surtout leurs secrets jusqu'ici bien gardés. Tout comme eux, en partant de rien, accédez au jackpot sans le hasard, au luxe sans la sueur, à la fortune sans le travail ! Faites comme Margaret Thatcher, Nadine de Rothschild ou encore Heather Mills, changez de vie en misant sur la bonne rencontre ..."

 

2006 : Les Diamants de la trahison publié chez Editions Pharos.

" Jean-Bedel Bokassa, fut Président, puis Empereur de la Centrafrique. L'homme reste célèbre dans le monde entier. L'un des siens, Jean-Barthélémy, son premier petit-fils, nous livre pour la première fois son témoignage sur cette saga familiale aussi exceptionnelle qu'inconnue à ce jour. Sa mère, Martine, s'échappe de son Vietnam natal pour retrouver à Bangui, un père inconnu et cependant célèbre. Elle découvre avec stupeur qu'une usurpatrice occupe déjà sa place, au palais de son père... L'auteur décrit, sans concession et de l'intérieur, l'âpreté de la cour présidentielle, les coups d'état avortés, le sacre de son grand père, le putsch de l'Elysée giscardien. Il donne les clefs de la fameuse affaire des diamants. Au fil des pages, éclate la petite histoire, celle d'une famille dans son intimité, en même temps que la grande Histoire qui place Martine et ses enfants face à de terribles défis. Jean-Barthélémy Bokassa nous montre comment - aujourd'hui - il parvient à se frayer un chemin dans le monde, avec son nom comme seul héritage."

 

Le prince Jean-Barthélémy Bokassa est un écrivain objectif et passionné.

Il associe sa jolie plume avec passion et délectation pour le plaisir de lire et d'écouter cette si belle langue française, richesse de notre patrimoine, par excellence.

 

Collectionneur d'objets napoléonien :

 

C'est dans son somptueux appartement parisien que nous découvrons une suprenante collection d'objets et oeuvres rares napoléoniens.

Ce passionné d'arts nous ouvre les portes de cette passion, en hommage à son grand père l'empereur Jean-Bedel Bokassa 1er.

Une de ses dernières expositions :

 

Le Comte Valentin Cavaillé de Nogaret a contribué à l'ambiance musicale de sa premiere exposition dédiée aux Batailles de Napoléon. J'ai fait mettre un piano dans la cour de la mairie du 1er arrondissement, qui est une sublime batisse et Valentin a joué durant deux heures du Chopin, du Bach ... pour leur plus grand bonheur. Cette exposition à la mairie a été organisée par Mme Carla Arigoni (présidente du comité d'animation culturelle du 1er arrondissement) et parrainé par Monsieur le Maire Jean-François Legaret.

C'est lors de cette exposition que son S.A. le Prince  Joachim Louis Napoléon Murat est devenu son premier collectionneur en ce portant acquéreur de l'une de ses toiles, "la bataille de l'Odi".

 

Evènements à venir :

 

Du 21 au 29 juin 2018 aura lieu sa 2e exposition à Paris, à l'hotel Millennium Paris Opéra.

Niché près du cœur de Paris, l'élégance du Millennium Hôtel Paris Opéra allie la grandeur des années 1920 avec des équipements, des installations et un service d'excellence. Depuis son ouverture en 1927, de nombreuses célébrités dont Jean Cocteau et Charles Lindbergh y ont passé un séjour paisible.

Du 10 septembre au 25 septembre 2018 aura lieu sa 3e exposition au sein de la galerie Ariel Sibony, place des Vosges, a Paris.

 

Lors de ces 2 prochaines expositions, on retrouvera un hommage à l'Empereur Napoléon mais, surtout un hommage à nos plus grands stylistes français qui ont créés la notion de haute couture.

 

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa est un amoureux de l'elégance et de la mode française. Il a eu la chance de porter son 1er coustume sur mesure de la marque Yves St Laurent à l'âge de 3 ans, lors du sacre de son grand-père l'empereur Jean Bédel Bokassa Ier le 4 décembre 1977.

 

Peintre :

 

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa commencé à se passionner pour la peinture à l'âge de 14 ans pendant ses années passées au sein du Château d'Hardricourt.

Il rend un hommage artistique à l'Empire napoléonien par des tableaux des plus décalés et romantiques.

Son grand père l'emperreur Jean Bédel Bokassa Ier lui offre des cours de peinture pour parfaire ses techniques et son ouverture artisque.

30 ans plus tard, il expose ses premières œuvres à la mairie du Ier arrondissement de Paris, à deux pas du Louvre.

 

Son style s'imprègne du moment présent, son pinceau s'envole au gré de son inspiration, des applaudissements le réjouissent, des acclamations le hissent.

 

Ambassadeur pour la Marque de Champagne de luxe Römerhof :

 

Sollicité par les plus grandes marques de luxe, la Marque de Champagne Römerhof a eu l'honneur et le privilège que son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa accepte de représenter en tant qu'ambassadeur leur marque, dans le monde entier.

Marque de champagne déja trés présente en tant que partenaire et/ou sponsor lors de soirées luxieuses et mondaines, fashions weeks à Paris, Dubail, New York, gala de charité ... et plus précisément sur la RIVIERA.

Ambassadeur de bonne volonté choisi par Mme Marie Olga Charriol pour représenter la prestigieuse Maison horlogère suisse Charriol pendant la 71ème édition du festival du film à Cannes :

 

Derniers préparatifs avec Mme Marie-Olga Charriol, épouse de M. Philippe Charriol, fondateur de la Maison horlogière suisse Charriol, avant la montée des marches  pour le film de Gilles Lelouche, "Le grand bain" pour notre ambassadeur de la beauté et de l'élégance.

 

Honneur et privilège de représenter cette si grande maison de luxe en portant une montre sport et un bracelet en argent Charriol.

 

Pour information, la Maison horlogère suisse Charriol est une marque de prestige de montres de luxe, de haute joaillerie et d'accessoires où parfums, lunettes de soleil et maroquinerie.

 

Présentateur :

 

Nombreux Magazines peoples et reportages TV ont mis à l'honneur son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa :

 

2014: "Il était une voix", Nathalie Karsenti, "TéléSud"

2013: "Le Supplément", Maïtena Biraben, "Canal+".

2010: "Y a une solution à tout", Evelyne Thomas, "Direct8".

2009: "Un Jour un Destin", Laurent Delahousse, "France 2".

2009: "Guide Privé", Michel Bleze Pascau, "OrléansTV".

2007: "Paris Dernière", Xavier De Moulins, "Paris Première".

2006: "L'arène de France, Stéphane Bern, "France 2".

2006: "93, Faubourg Saint-Honoré", Thierry Ardisson, "Paris-Première".

 

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa, porte parole de nobles causes :

 

Le Prince Jean-Barthélémy Bokassa s'engage à travers le Monde, à soutenir associations et fondations, pour des projets alliants enfant, éducation, culture, arts, prévention et santé.

Exemple : La Fondation Servir :

Présent le 27/04/2018 à Paris au 2ème Gala international de la Fondation Servir qui se batte pour soutenir les malades des reins en récoltants des fonds pour sauver les malades. (Présidente : Mme Henriette Konan Bédi). Sa norité lui permet de soutenir et de s'engager pour de belles et nobles causes.

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa avec Mme Myriam Larriere et M. Christian Bonamour

Destination CANNES et MONACO :

 

Chaque année, la croisette s'honore de la présence exceptionnelle de son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa. Entre tapis rouge et évènements privés, notre prince est aussi le meilleur ami - e - des soirées branchées.

Projecteurs sur ce gentleman de la beauté et de l'élégance qui a su charmer par sa prestence et éloquence la croisette pendant le Festival International du Film 2018 à Cannes 2018 mais, aussi pendant l'inauguration du paddle du club de Tennis la Roseraie de Fabrice Ravaux. ou la soirée privé de la Marque Magnum.

Durant la 71 ème édition du festival de Cannes, son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa a été convié et présenté comme invité d'honneur de la villa evenementielle, Fashion Glam Couture dirigée par Myriam Larriere avec la présence de M. Christian Bonamour, parrain artistique du prince.

Entre deux interviews, le prince s'octroye un moment de détente en notre compagnie, autour d'une effervescence bullée, dans un cadre feutré et raffiné l'hôtel LE MAJESTIC.

En toute intimé, nous découvrons un homme d'une extrême bonté et simplicité qui prends malgré ses obligations et solicitations à le temps pondre à nos questions pour le Magazine ROYAL MONACO.

Passioné de belles voitures et de courses automobiles, c'est sur le circuit de la formule 1 à MONACO que vous rencontrerez ces prochains jours le prince Jean-Barthélémy Bokassa.

Entouré de ses ami - e - s et famille, cet amoureux  vous partage ses goûts éclectiques.

 

Son H.I.H. prince Jean-Barthélémy Bokassa :

 

Page facebook : Princ JeanBarthélémy Bokassa

https://www.facebook.com/princejeanbarthelemy.bokassa?hc_ref=ARTS_oIAaj-1zm85jbF-e3yesqbK5orotq0NRCf9_j0P6I42LK4Q1m0Mgdy3LNxpmbI&fref=nf

 

Page wikipedia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Barthélémy_Bokassa

 

Mail :contact.bokassa@gmail.com

 

Le Magazine ROYAL MONACO

Mme Cécile AVELINE - COLLOT, Rédactrice de cet article

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche