Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 21:36
L`ENTREPÔT MONACO: « Dissipatio HG » un projet conçu par Gino Gianuizzi

Daniel Boeri présente, à partir du 12 Juillet 2017, à la galerie L’Entrepôt 


 « Dissipatio HG » un projet conçu par Gino Gianuizzi

Wolfgang Weileder - Paolo Parisi - Amedeo Martegani - Marco Samoré - Eva Sauer -  Doerte Meyer Gert Bendel


Pour cette exposition, titre éponyme du dernier livre de Guido Morselli, Gino Gianuizzi a invité 6 artistes, à exposer leurs recherches autour de la question du Paysage ; leurs outils en sont la vidéo, la photographie et l’installation. Wolfgang Weileder - Paolo Parisi - Amedeo Martegani - Marco Samoré - Eva Sauer -  Doerte Meyer Gert Bendel- l’abordent de manière contemporaine et personnelle afin de proposer un dialogue avec l’œuvre sur cette grande thématique.

 

C’est ainsi par exemple, qu’Eva Sauer Fabbrini, pour qui la photographie est le médium principal, propose aux visiteurs ses recherches sur l'espace au bord de la ville, sur les terrains vagues, en marge du milieu urbain.La vidéo deDoerte Meyer & Gert BendelWaldinneres, 2017, est inspirée de l'histoire d’Alfred Partikel, un peintre paysagiste, disparu dans le Ahrenshooper Holz, petite forêt sur le Darss, après la fin de la Seconde guerre mondiale, pendant l'occupation russe. Marco Samoré, avec la serie Esercizi di Stile, travaille sur la mémoire en récupérant des vieilles cartes postales, qu'il photographe à nouveau et sur lesquelles, avec des émaux de colleur, il reproduit des autocollants vestiges nostalgiques de son enfance  Wolfgang Weileder va quant à lui présenter des photographies grand format,Seascape, reprenant le thème du coucher du soleil sur la mer qu’il transforme totalement par un processus esthétique technologique.

 


« J'ai invité tous les artistes à lire le roman avec une petite note sur ce que j’entendais par « paysage ». Dissipatio H.G. nous permet une sorte de tour de passe pour aborder une exposition sur le paysage sans être didactique. Quand j'ai découvert Guido Morselli, j'ai trouvé dans son livre des coïncidences avec ma vision du paysage. Je me surprends souvent, quand je me promène, à regarder certaines vues et je sens la beauté du monde autour de moi. Et le moment suivant je réalise que c'est moi qui attribue la beauté à tout ce que je vois : je vois un paysage qui n'est pas là pour inspirer quoi que ce soit ; la beauté du paysage que je vois est une beauté passive, implicite, inconsciente. Cette beauté apparaît quand je regarde, je sens et que je mets en marche toutes les connexions émotionnelles et culturelles qui me portent à sentir, à dire que ce paysage est un beau paysage. Le monde - malgré les hommes - est… »    Gino Gianuizzi 

 

                                                                                                                                                                                                

 

jusqu'au 5 Juillet à Monaco, à la galerie L’Entrepôt

 

Evgenii Butenco

 

 

"Enema–Globe"


D’origine moldave, il vit et travaille près de St Pétersbourg. Ses œuvres, souvent laconiques, représentent pour lui à la fois le cours et le cercle de la vie. Son style, de prime abord, paraît naïf, mais son œuvre ne manque pas de complexité, le bizarre et l’étrange ne se quittent jamais . On peut découvrir son travail dans des collections privées à Moscou, Saint-Pétersbourg, Paris, Amsterdam, en Allemagne, en Grande-Bretagne (Le Musée de Tout) et aux États-Unis, en 2015 et 2016  il participe à Paris au salon "Outsider art fair" foire d'art Brut en parallèle à la FIAC. 

Le cri poussé par Evengii Butenco dans cette exposition représente une sorte d’écologie de l’esprit. Il s’agit d’un cri singulier, d’une écriture particulière, des propos qui paraissent parfois excessifs, non conventionnels pour ainsi dire.
À y regarder de plus près il se sert du dessin, de l’écriture comme instruments et qui lui permettent de communiquer avec le monde son expression parfois enfantine et donc singulière masque un message qui nous invite à une réflexion sur l’état du monde, j’irai jusqu’à dire sa décomposition.Dans cette exposition Evengii Butenco, cherche à nous faire prendre conscience, à travers sa présentation ou sa représentation de la relation qui existe entre le concret et le message comme d’autres postulaient dans l’histoire de séparer l’âme et le corps, Butenco nous invite à les relier.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche