Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 18:29
THIERRY FREMAUX

THIERRY FREMAUX

Mai à la Cinémathèque de Nice

Le 70ème Festival de Cannes à l’honneur !

 

Événement > Rencontre avec Thierry Frémaux Grands Prix et Palmes d’Or Séances spéciales et rendez-vous

 

Acropolis

3, esplanade Kennedy – Nice

Carte d’abonnement: 2,50 €

Séance : 3 €

!! Attention, la Cinémathèque se met à l’heure d’été !

Avec le retour des beaux jours, la Cinémathèque modifie l’horaire de ses séances et propose une projection en fin de journée et une autre en début de soirée. !!

 

 

 

 

En mai, la Cinémathèque de Nice se met au diapason du 70ème anniversaire du plus grand festival de cinéma ! Ne manquez pas la rencontre exceptionnelle avec Thierry Frémaux qui présentera son film Lumière ! L’aventure commence. La Cinémathèque revisite également l’histoire du plus célèbre festival de cinéma en proposant de découvrir les Grands Prix de 1946 à 1954, la première Palme d’Or en 1955 et la dernière en 2016, ainsi que 7 Palmes d’Or françaises. Enfin, deux séances spéciales mettront à l’honneur Claudia Cardinale, à l’affiche de cette 70ème édition, et Pedro Almodóvar, Président du jury.

 

Rencontre avec Thierry Frémaux !! ÉVÉNEMENT !!

Mardi 9 mai 2017 à 19h30

 

§ Projection du film Lumière ! L’aventure commence de Thierry Frémaux

« Ce montage, composé et commenté par Thierry Frémaux, d'une centaine de films sur les quinze mille tournés entre 1898 et 1905 par les Lumière et leurs opérateurs est un ravissement. » Télérama

 

« C’est captivant, passionnant, électrisant, profondément vrai et, pourtant, définitivement fantastique, pour reprendre le mot de Pialat. Comme le cinéma qu’on aime. On souhaiterait que cela dure quelques heures de plus. » Le Nouvel Observateur

 

§ Rencontre avec Thierry Frémaux

Directeur de l’Institut Lumière de Lyon, Président de l’association Frères Lumière, Directeur général du Festival de Cannes

 

§ Dédicace de son livre Sélection officielle. Journal

Editions Grasset et Fasquelle, 2017

 

Renseignements : 04 92 04 06 66

 

Vendredi 5 mai 2017 à 19h30

Projection du film Voyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier

Dans son documentaire présenté à Cannes l’année dernière, Bertrand Tavernier propose une balade subjective et personnelle dans le septième art français des années 1930 à 1970.

« On est emporté dans ce voyage comme par un grand film d'amour, l'amour du cinéma et ce qu'il peut nous révéler du monde, de nous-mêmes et de notre histoire. » Le Figaro

 

Grands Prix et Palmes d’Or

 

« Une comète vivante posée pour quelques jours sur la Croisette. Le Festival est un no man’s land apolitique, un microcosme de ce que serait le monde si les hommes pouvaient prendre des contacts directs et parler la même langue » Jean Cocteau

 

« Chaque remise de Palme est singulière et belle. (…) Je souhaite qu’elle soit toujours ce Graal qui rend les cinéastes fous de désir pour elle. Qu’elle continue à consacrer le talent en récompensant de grands artistes ou à découvrir qui seront les cinéastes prometteurs de demain. » Thierry Frémaux

 

La plus haute distinction du Festival de Cannes fait rêver depuis 70 ans jeunes réalisateurs, cinéastes confirmés, et cinéphiles du monde entier qui suivent chaque année le festival et attendent avec impatience de découvrir le palmarès.

 

La Cinémathèque a choisi de revisiter l’histoire du plus célèbre festival de cinéma en proposant une mise en perspective dont l’ultime jury est le temps :

 

Les Grands Prix de 1946 à 1954

Rares et difficilement visibles, les Grands Prix attribués aux meilleurs films présentés en compétition officielle avant la création de la Palme d’or en 1955 font revivre les débuts du festival :

§ Maria Candelaria d’Emilio Fernandez

§ Brève Rencontre de David Lean

§ Dumbo de Ben Sharpsteen, Norman Ferguson, Wilfred Jackson, Jack Kinney et Bill Roberts

§ Ziegfeld Follies de Vincente Minnelli, George Sidney, Lemuel Ayers, Roy Del Ruth et Robert Lewis

§ Antoine et Antoinette de Jacques Becker

§ Les Maudits de René Clément

§ La Symphonie pastorale de Jean Delannoy

§ Le Troisième Homme de Carol Reed

§ Mademoiselle Julie d’Alf Sjoberg

§ La Porte de l’Enfer de Teinosuke Kinugasa

 

 

 

 

 

La première et la dernière Palme d’or (1955/2016)

Plus de 60 ans séparent ces deux histoires d’amours néoréalistes :

§ Marty de Delbert Mann, 4 Oscars en 1956 (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario et meilleur acteur)

§ Moi, Daniel Blake de Ken Loach, César du meilleur film étranger en 2017

 

Les Palmes d’or françaises

Certains films palmés ont fait polémique, provoqué des scandales pour certains, mais ont surtout consacré des auteurs. La Cinémathèque vous propose de découvrir 7 cinéastes à travers 7 Palmes d’or françaises :

§ Une aussi longue absence d’Henri Colpi

§ Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy

§ Un homme et une femme de Claude Lelouch

§ Sous le soleil de Satan de Maurice Pialat

§ Entre les murs de Laurent Cantet

§ La Vie d'Adèle - Chapitre 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche

§ Dheepan de Jacques Audiard

 

Les Séances spéciales

Des films pour en (sa)voir plus sur un auteur, un acteur, un thème en deux séances !

 

Claudia Cardinale

Elle incarne l’affiche du 70ème Festival de Cannes… La Cinémathèque revient sur le début de sa carrière à travers 3 films marquants :

§ Le Bel Antonio de Mauro Bolognini, Grand Prix au Festival de Locarno en 1960

« Claudia Cardinale et Marcello Mastroianni  sont tous deux magnifiques en affrontant des situations délicates dans le sous-entendu. » Télérama

§ La Fille à la valise de Valerio Zurlini

« Un chef-d’œuvre qui reste, par sa virtuosité et ses audaces, une des œuvres majeures d'un cinéma italien qui vit son âge d'or. » Libération

§ La Viaccia de Mauro Bolognini

« Belmondo et Claudia Cardinale dans un mélodrame auquel Bolognini donne un certain raffinement pictural. » Le Figaro

 

Pedro Almodóvar

Il préside le jury du 70ème Festival de Cannes… La Cinémathèque revient sur le film qui le révéla au grand public, et son dernier film :

§ Talons aiguilles, César du meilleur film étranger en 1993

« Ce film a marqué en son temps un cap dans l'œuvre et la carrière d'Almodóvar » Télérama

§ Julieta, présenté en compétition officielle à Cannes l’année dernière

« Ce chef-d’œuvre confirme Almodovar au rang des plus grands. » Positif

 

« Le réalisateur symbolise, mieux que tout autre, les deux piliers de la philosophie cannoise : le cinéma comme fête et le cinéma comme ambition artistique. » Télérama

 

Le Rendez-vous mensuel

 

Jeudi 11 mai à 20 heures

Jean Douchet avec les Incontournables de l’Histoire du cinéma

Jean Douchet présentera Viridiana de Luis Buñuel, Palme d’or 1961.

« Le film raconte l'histoire d'une femme qui apprend à voir. C'est aussi la métaphore politique d'une Espagne aveuglée depuis 1936. » Télérama

 

Légende des visuels :

§ Thierry Frémaux copyright Photo © Brigitte Lacombe

§ La Porte de l'Enfer © Tous droits reserves Daiei Studios

§ Le Bel Antonio © Tous droits réservés Arco Film, Cino del Duca, Société Cinématographique Lyre

 

 

Cinémathèque de Nice

Acropolis – 3, esplanade Kennedy – Nice

Carte d’abonnement : 2,50 €

Séance : 3 €

Carnet de 5: 12 €

Etudiants, scolaires : 2 €

Informations : www.cinematheque-nice.com

Tél. : 04 92 04 06 66

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA SHOW
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche