Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 08:44
Nice: Pose de la 1ère pierre des programmes de logement « Pléiade » et « Odyssée »

Pose de la 1ère pierre des programmes de logement

« Pléiade » et « Odyssée » du groupe AMETIS-IDEOM

et de bureaux « Anis » du groupe Pitch Promotion

 

Mercredi 22 mars 2017, à 17h15

Avenue Simone Veil

 

Allocution de Christian Estrosi

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Président de la Métropole Nice Côte d’Azur

 

Les villes vivantes sont celles qui ont su négocier les transformations pour s’adapter à la modernité, dans le respect de l’histoire et du génie de leur territoire.

Aujourd’hui, nous construisons à un moment particulier de l’histoire du monde, à l’un de ces moments où les nouveaux défis, climatiques, technologiques, économiques et sociaux imposent de faire preuve d’audace.

Cet avenir que nous voulons bâtir, commence :

  • par une nouvelle économie fondée sur la connaissance.
  • par de nouvelles pratiques greffées sur la révolution numérique.
  • par de nouvelles exigences humaines et sociales.

Je veux parler d’un meilleur vivre-ensemble grâce à une plus grande mixité sociale, fonctionnelle, professionnelle parce que le renforcement du lien social est le principal facteur de réussite économique et urbaine.

Et puis, bien sûr, il y a la transition énergétique qui est nécessairement au cœur de toute politique d’aménagement éco-responsable.

La transition énergétique grâce à un recours massif aux énergies renouvelables et au renforcement de l’efficacité énergétique des bâtiments.

Pour tout cela, un nouvel urbanisme est nécessaire.

C’est celui que nous mettons en œuvre dans notre Métropole Nice Côte d’Azur et dans notre Eco-Vallée.

Nous posons aujourd’hui la première pierre de bâtiments qui répondent à ces impératifs.

Ils s’inscrivent dans un plan rigoureusement ordonné, celui de l’Opération d’Intérêt National que nous conduisons dans cette plaine du Var, sur ce territoire de 10 000 hectares qui s’étend depuis la mer et l’aéroport jusqu’à l’entrée de nos vallées alpines.

J’en rappelle les ambitions :

Ce nouveau modèle de développement et d’urbanisme répond à une stratégie qui vise prioritairement l’emploi et la croissance durable.

La plaine du Var, ce sont aujourd’hui 60 000 emplois et plus de 10 000 entreprises.

Demain, ce seront 50 000 nouveaux emplois et une population qui aura grimpé à 120 000 habitants.

D’ici 2025, il est prévu 2,5 milliards d’investissements publics et privés pour mener à bien les aménagements nécessaires.

Ces quelques chiffres donnent la mesure du projet.

Cette nouvelle Nice devra être exemplaire : socialement, économiquement, durablement.

Nous sommes ce matin au cœur de cette Opération, nous sommes là où tout a commencé.

Nous sommes à Nice Méridia.

Là où sont en train de s’installer les grandes entreprises de la nouvelle économie : IBM, CISCO, ENEDIS, EDF, ENGIE Orange, Bosch, Véolia etc…

Là où les start-ups trouvent appui dans notre CEEI (Centre Européen d’Entreprise et d’Innovation) avant de grandir dans notre hôtel d’entreprises.

Là où un grand campus universitaire avec plusieurs milliers d’étudiants, va se déployer en synergie avec les entreprises et les laboratoires de recherche qui constitueront son environnement. Les premiers jalons en sont posés avec notre Institut Méditerranéen du risque environnemental et du développement durable.

Cet Institut va prochainement grandir avec 5000 m² de bureaux et de laboratoires.

Là où un pôle intergénérationnel de 15 000 m² verra se côtoyer un groupe scolaire, une crèche et un EHPAD.

Parce qu’une vraie vie sociale ne saurait se concevoir sans une proximité, un dialogue et une solidarité entre les générations.

Nice Méridia est au cœur de la Nouvelle Nice que nous bâtissons, au cœur de la nouvelle économie fondée :

  • sur l’innovation numérique
  • et sur notre capacité à construire un monde plus viable.

Pour atteindre nos objectifs, nous avons besoin du concours de tous.

Nous avons besoin d’architectes audacieux et d’une économie immobilière dynamique, résolument engagée dans une démarche de développement durable.

Si vous me permettez l’expression, « Nice-Méridia, c’est l’innovation à tous les étages ! »

Et ces nouveaux programmes signés AMETIS-IDEOM et PITCH, en sont un nouvel exemple.

Notre Eco-Vallée est une belle aventure et c’est la recherche d’une nouvelle harmonie entre les hommes, les fonctions, les activités.

 

 

C’est sans doute pour ces deux motifs que vous avez baptisé votre programme de logements, cher François FONTES (président du groupe AMETIS) et cher Johann LOTZ (directeur du groupe IDEOM)

  • PLEIADE, comme une constellation céleste,
  • et ODYSSEE, comme un voyage.

Pléiade, ce seront 80 logements en accession à la propriété à coûts maîtrisés.

Et Odyssée, 43 logements sociaux qui seront gérés par Côte d’Azur Habitat.

Ce seront des logements pour notre population active qui en a tant besoin.

Leur livraison est prévue pour la mi-2019.

L’Eco-Vallée sera riche des talents et des compétences de toute notre population.

On doit pouvoir y vivre et y travailler dans les meilleures conditions.

On doit pouvoir y être locataire ou propriétaire si on le souhaite à un prix raisonnable.

C’est la règle d’or qui inspire notre politique d’aménagement ici et ailleurs.

Et je crois que c’est aussi la clé du succès.

Dès 2012, notre Métropole a signé avec de nombreux promoteurs et les bailleurs sociaux, une charte de partenariat Public-Privé qui s’est très vite concrétisée par des réalisations exemplaires

  • avec une accession à un tarif inférieur de 30% à celui du marché,
  • et avec un habitat respectueux de l’environnement, de qualité et de confort tout en étant économe en charges.

Nice-Méridia a été l’un des premiers territoires qui a été bénéficiaire de ce partenariat.

Et la meilleure preuve notre volonté d’offrir le meilleur à tous, c’est le choix que nous avons fait de l’architecte, l’un des plus grands au monde, cher Jean Nouvel.

Nous sommes heureux et fiers que vous participiez à l’essor de notre Nouvelle Nice.

Votre projet privilégie la lumière, la transparence, la nature.

Tout à la fois, il illustre la modernité et il s’enracine dans notre terroir.

Les deux immeubles que vous avez conçus, sont reliés par un parc intérieur ouvrant sur un « vallon obscur » qui a été spécialement recréé.

Les vallons obscurs sont l’un des trésors secrets de nos collines niçoises et de notre plaine du Var.

Bénéficiant d’une température particulièrement clémente été comme hiver, et d’un degré hygrométrique très favorable, ces vallons sont le refuge d’une biodiversité qui fait l’admiration des botanistes.

Que l’un de ces vallons soit reconstitué ici, au cœur de Nice-Méridia, est un signal fort de cette volonté de favoriser une croissance respectueuse des équilibres naturels.

Et je sais à quel point ces équilibres naturels vous tiennent à cœur et le soin que vous avez pris de les intégrer dans le plan général de notre technopole urbaine, cher Christian Devillers (architecture-urbaniste, concepteur de Nice-Méridia).

Ces deux immeubles sont au diapason de ces critères : appartements traversants, terrasses, vues exceptionnelles, grand jardin central…les habitants de la Nouvelle Nice seront bien logés !

Et à des tarifs très compétitifs.

Il faut pouvoir se loger, il faut aussi pouvoir travailler grâce à une économie prospère.

L’offre de bureaux du programme Anis dont nous posons également la première pierre aujourd’hui est importante avec ses 6800 m² de plancher et ses 630 m² de locaux commerciaux (Promoteur Pitch Promotion, architectes : agence Laisné et Roussel).

Elle est particulièrement innovante :

  • avec une consommation énergétique inférieure de 20% à la réglementation en vigueur.
  • avec des bureaux-terrasses adaptés au climat méditerranéen, des façades végétalisées aux couleurs changeantes selon les saisons, et des balcons conçus pour travailler dehors, mais oui !

Notre Silicon Valley niçoise n’aura rien à envier à la Californie…

L’innovation est le moteur du développement dans cette Eco-Vallée où travail et bien-être iront de pair.

Et je tiens à saluer la rigueur et l’enthousiasme qui sont les vôtres dans cette vaste entreprise d’aménagement,

  • cher Pascal Gauthier (directeur général de l’EPA)
  • et cher Olivier Sassi (directeur adjoint).

La semaine dernière, au salon du MIPIM, nous avons dévoilé les noms des dernières équipes qui restent en lice pour l’aménagement du cœur de Nice-Méridia autour d’un cours et d’une place qui seront animés de jour comme en soirée.

Il y aura 53 000 m² de logements, 7000 m² de commerces, 8300 m² d’hôtellerie et para-hôtellerie, 2000 m² de bureaux.

Et j’ai annoncé dernièrement que nous lancerions dès cette année la ligne 3 du tramway qui traversera Nice-Méridia pour rejoindre l’Allianz-Riviera et Saint-Isidore.

Oui, c’est bien une ville nouvelle qui est en train de croître et ce que nous bâtissons ici servira de modèle à la France entière.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche