Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 20:43
MONACO: Voeux du Directeur du CHPG, M. Patrick BINI à l’ensemble des professionnels de l’Hôpital

Photo:Voeux CHPG-Palais princier- (c) Gaetan Luci

En présence de S.A.S. le Prince Souverain, M. Patrick Bini, Directeur du Centre
Hospitalier Princesse Grace, avec à ses côtés notamment le Conseiller-Ministre pour les
Affaires Sociales et la Santé M. Stéphane Valeri, le Président du Conseil d’Administration
M. André Garino, et le Chef du Cabinet Princier, M. Georges Lisimachio, a présenté
aujourd’hui ses voeux à l’ensemble des professionnels de l’hôpital.

Devant de nombreuses personnalités qui participaient à l’événement, M. Patrick Bini a dressé un
bilan complet de l’année écoulée, en la qualifiant "d’année intense, emplie de satisfactions
et d’obstacles", qui se caractérise notamment par :


- Une phase intensive des travaux du Nouvel Hôpital avec le dévoiement de l’Avenue
Pasteur et la construction d’un parc de stationnement de 534 places.
- L’inauguration par LL.AA.SS. Le Prince Albert II et La Princesse Charlène, le 6 juillet
dernier, de l’extension des locaux de la Crèche.
- L’accession de nombreux Monégasques à des postes de responsabilités, à l’image du
Chef de Service de l’Unité de Check Up, du Chef de Service Adjoint du CTS, du cadre
supérieur de Santé du pôle enfant et des deux Directeurs des Soins.
- Un résultat budgétaire maîtrisé pour la 9ème année consécutive malgré un léger déficit
inférieur à 0.5 % du Budget, compensé par l’attractivité constante de l’établissement et
une augmentation de plus de 2% des admissions et de 5% des consultations.
- Un taux de satisfaction des patients élevé au vu des 6084 questionnaires de sorties
remplis et des 91,6% de notes supérieures ou égales à 8 sur 10 concernant leur séjour à
l’hôpital.
M. Patrick Bini a conclu son intervention en s’adressant à l’ensemble des personnels
pour les assurer, qu’en lien avec le Gouvernement Princier, la Direction de
l’établissement continuera d’oeuvrer pour préserver le modèle social monégasque de
l’Hôpital.
S.A.S le Prince Souverain a tenu à exprimer l’attachement qu’Il porte à l'hôpital et aux
personnes qui le font vivre en rappelant que "avec plus de 2.700 salariés, le CHPG est l’un
des plus importants employeurs de notre pays, au travers de ses nombreuses composantes
que sont l’hôpital lui-même, mais également des institutions rattachées tels le Centre
Rainier III, le Cap Fleuri et A Qietüdine. C’est dire l’ampleur des missions qui lui sont
confiées dans le domaine social et celui des soins. Mon Gouvernement se doit donc d’être à
son écoute et de suivre étroitement ses activités."

DISCOURS DE S.A.S. LE PRINCE SOUVERAIN

 

Messieurs les Présidents,
Monsieur le Conseiller de Gouvernement,
Excellence,
Monsieur le Vicaire Général,
Mesdames et Messieurs les Directeurs,
Mesdames, Messieurs,


J’ai tenu, cette année encore, à partager avec vous la traditionnelle cérémonie
des voeux du Centre Hospitalier Princesse Grace. Par ma présence, j’entends marquer mon
attachement à cet établissement, si important pour la Principauté.
Il est en effet, avec plus de 2.700 salariés, l’un des plus importants employeurs
de notre pays, au travers de ses nombreuses composantes que sont l’hôpital lui-même, mais
également des institutions rattachées tels le Centre Rainier III, le Cap Fleuri et A Qietüdine.
C’est dire l’ampleur des missions qui lui sont confiées dans le domaine social et
celui des soins. Mon Gouvernement se doit donc d’être à son écoute et de suivre étroitement
ses activités.
Il appartient à la puissance publique de tracer les lignes de la politique
hospitalière, de procéder aux grands arbitrages qui parfois s’imposent et de veiller à la
qualité et à la sérénité de l’activité mise en oeuvre.
Je sais que des tensions sont apparues l’année dernière, qui sont en voie de
s’apaiser grâce aux mesures que j’ai fait prendre. Je souhaite une sérénité retrouvée et que
l’ensemble des personnes concernées s’y emploient.

Il faut comprendre que l’intérêt général doit prévaloir et que seul doit guider
notre réflexion le bien-être du patient ou de la personne dont nous avons la charge.
C’est le sens des orientations mises en oeuvre par mon Gouvernement, qui
confie au Directeur la mission de les mener à bien. Ce n’est pas toujours facile, mais l’équipe
de direction est là pour veiller à l’application effective des décisions nécessaires au
développement du CHPG.
Ce développement passe par l’adoption de référentiels de rémunération plus
directement monégasques. C’est la raison pour laquelle l’ensemble des échelles de
rétribution du personnel a été adopté sur des bases qui nous sont propres, en veillant à
conserver au bénéfice des salariés un différentiel favorable par rapport au pays voisin.
Cet élément d’attrait pour la fonction hospitalière monégasque était important et
devra être maintenu à l’avenir, comme nous l’avons fait sur le plan de la retraite.
Si nous devons veiller à conserver nos spécificités positives, nous ne pouvons
pour autant être déconnectés de l’offre de soins de la région voisine et de sa gestion.
Il nous faut par conséquent préparer plus activement l’inéluctable basculement à
la Tarification à l’Activité. Cela doit entraîner une réflexion en profondeur sur le mode de
fonctionnement hospitalier et sur la rétribution des soins prodigués.
Cette échéance de nouveaux principes de rémunération de la prise en charge
hospitalière doit être perçue comme une opportunité supposant la mise en oeuvre d’une
approche différente. Il ne faut pas entretenir l’illusion : la T2A est incompatible avec les
modes de gestion du passé, elle suppose une évolution fondamentale du CHPG à l’égard de
laquelle chacun doit se sentir concerné et donc s’impliquer.

Le Gouvernement, en finançant régulièrement des équipements lourds et
modernes, comme en radiothérapie, ou en procédant à des travaux d’ampleur comme au Cap
Fleuri ou pour le nouvel hôpital, donne à l’activité soignante la capacité de s’exprimer au
mieux.
Mais ces moyens, si performants soient-ils, ne sont rien s’ils ne sont au service
de l’activité humaine. Tous ici vous participez, chacun dans votre domaine de compétence, à
la mission de prise en charge, de soins et d’accompagnement des personnes que vous
accueillez.
La qualité et la disponibilité des équipes de l’hôpital et des structures d’accueil
des personnes âgées sont très souvent mentionnées par les bénéficiaires des soins. Il faut
veiller à maintenir ces éléments essentiels afin que le patient ou le pensionnaire soit écouté et
entouré. C’est la noblesse de votre métier et je sais que cela vous tient à coeur.
Je vous en remercie et vous engage à maintenir ce haut niveau de prise en
charge, tout en anticipant sur les nécessaires évolutions à venir.
Je souhaite à chacun d’entre vous un exercice professionnel serein et
attentionné. Je formule le voeu d’une bonne et heureuse année pour vous-même et vos
familles en vous assurant d’être toujours attentif à ce bel établissement portant le nom de ma
mère.
Prenez soin de vous-même et veillez à votre propre état de forme car, comme le
soulignait avec justesse et un peu d’humour Bossuet, je le cite : « La santé dépend plus des
précautions que des médecins ».
Je vous remercie.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ROYALE MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche