Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 12:18
Vieux-Nice: Hommage à Catherine Ségurane suivi du spectacle commedia dell'Arte "Catarina Segurana ou la véritable histoire du siège de Nice"

Fête Catherine Ségurane

Samedi 26 novembre 2016, à 9h30

Eglise St Augustin

Fiche de présentation : l’histoire de Catherine Ségurane

(en niçois Catarina Segurana) 

  • Héroïne niçoise qui vécut au XVIe siècle et s'illustra lors du Siège de Nice de 1543.
  • Figure emblématique du Pays niçois, elle est l'expression d'un fort sentiment patriotique et identitaire.

15 août 1543 : le chateau de Nice et la ville sont sous le feu de 120 galères franco-ottomanes placées sous le commandement de Barberousse et sorties dès les premières heures du matin de la rade de Villefranche. Sur terre, quatre batteries ciblent la ville. Dans le même temps, les troupes franco-turques donnent l'assaut à la porte Pairolière (située au sud-ouest de l'actuelle place Garibaldi) puis à la tour Sincaïre.

Les soldats turcs parviennent à se hisser jusqu'au sommet de la tour et l'un d'entre eux agite en signe de victoire un étendard vert frappé d'un croissant d'or. D'autres sources indiquent qu'il s'agit d'un drapeau rouge avec un croissant d'or. Le soldat se dirige pour le planter sur le rempart quand Catherine Ségurane, en pleine fureur et poussant un « cri sauvage », surgit, entraînant derrière elle quelques soldatsElle brandit son battoir à linge avec lequel elle assène un coup violent sur la tête du janissaire. Elle lui arrache alors son drapeau, en brise la hampe et en déchire le tissu. Enfin, elle jette l'étendard mis en pièces, en signe « de bravade et de mépris »

Certains ouvrages parlent de plusieurs combattants turcs assommés à coups de battoir par Catherine Ségurane puis repoussés en bas des remparts. Tous notent qu'elle parvient à galvaniser la résistance niçoise.

Même si la ville se retrouve par la suite ravagée par les assaillants, le château, lui, résiste jusqu'à l'arrivée des troupes du duc de Savoie  Charles III, le  9 septembre 1543, qui délivre les Niçois en provoquant le départ précipité de l'armée franco-turque.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche