Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 05:49
ROYAL MONACO MEDECINE: Prostate - l’astuce  des chauffeurs routiers

Prostate : l’astuce  des chauffeurs routiers
Les conseils de la médecine actuelle pour les problèmes de prostate sont stupéfiants, limite scandaleux : Il faudrait : • S’arrêter de boire dès 18 heures • Uriner assis (facile avec un urinoir !) • Porter des couches ! « Mais je vous assure, cher Monsieur, on fait aujourd’hui des couches très confortables pour les adultes. » Et de toute façon, vous devriez renoncer définitivement à l’idée de pouvoir : • Dormir profondément, sans interruptions sauvages pendant la nuit • Vider votre vessie d’un coup, pour avoir moins de faux-départs et d’arrêts imprévus • Aller au cinéma ou au théâtre sans avoir besoin de vous lever pendant la séance • Retrouver un jet normal, puissant, bien soutenu… Pourtant, la nature a tout prévu : elle a le secret pour restaurer un fonctionnement normal de la prostate, et de notre capacité d’uriner.
Encore faut il évidemment s’être intéressé au problème, avoir compris quelles sont les plantes et nutriments qui marchent, et comment combiner les meilleurs pour maxi miser leurs effets. En effet, il ne suffit pas de prendre une plante, comme par exemple le palmier scie.

 

LE PALMIER DE FLORIDE
Le palmier de Floride  (palmier scie) ne suffit pas. La prochaine fois que vous allez en pharmacie ou en magasin bio, regardez la composition des produits naturels pour la prostate. Vous verrez qu’ils utilisent quasiment tous du palmier de Floride (palmier scie ou sabal). On vous a sans doute déjà raconté que les hommes l’utilisent depuis des siècles, etc, etc. C’est très bien… mais son efficacité est loin d’être fracassante. Une simple pilule de palmier de Floride ne fait qu’un effet médiocre. C’est tout juste acceptable si vous avez des problèmes de prostate mineurs. Les chauffeurs routiers ont été les premiers déçus. Vous comprenez bien que dans leur profession, les problèmes de prostate sont redoutables. Ils ont alors découvert une astuce toute simple. En prenant plusieurs produits à la fois, les effets sont bien plus convaincants.
Combiner les secrets de  la nature pour la prostate. Quand on a identifié les plantes complémen taires, il est possible de potentialiser (augmenter) l’effet du palmier scie. Ainsi, vous pouvez retrouver : • Un flux urinaire plus puissant, sans vous forcer • Une meilleure capacité de vidange, pour vIder votre vessie d’un coup • Des nuits de sommeil complètes sans être interrompu par une « horloge biologique » déréglée • Une prostate en bonne santé, et donc une conscience apaisée.

 

LE PYGEUM AFRICANUM
Le Pygeum africanum  contre « la maladie du vieil homme » Aussi connu sous le nom de prunier d’Afrique, il s’agit du produit traditionnel de base du traite ment de la prostate, déjà utilisé au XVIe siècle par les voyageurs européens Les tribus d’Afrique du Sud utilisaient son écorce pour traiter des troubles de la vessie qu’ils appelaient « la maladie du vieil homme ». Car il aide la vessie à se contracter, ce qui per met d’uriner plus facilement.

D’autre part, le Pygeum africanum ralentit la croissance des cellules de la prostate. Or, les problèmes de prostate viennent du fait que la prostate grossit trop, et bloque l’urètre, le canal qui permet à l’urine de sortir de la vessie. Ralentir la croissance des cellules de la pros tate est central dans une stratégie pour réta blir une bonne « miction » (terme médical qui signifie uriner). Ce remède n’a toutefois pas seulement un usage traditionnel : en Europe, l’extrait d’écorce de Pygeum africanum est aussi utilisé dans le cadre médical pour le traitement de l’hyper trophie bénigne de la prostate depuis le milieu des années 1960.1 Les effets sont visibles à partir de 100 mg par jour de Pygeum africanum.

LE MACA
Remède inca  pour la prostate  (et la vigueur sexuelle) La maca est une plante sacrée de la civilisation Inca qui pousse dans les Andes entre 3000 et 5000 mètres d’altitude. La maca a des propriétés aphrodisiaques, mais elle est reconnue pour son action béné fique sur la prostate.Des études épidémiologiques ont montré que la consommation de maca est associée à une diminution du risque du cancer de la prostate.


1. Szolnoki E. et al., The effect of Pygeum africanum on fibroblast growth factor (FGF) on transforming growth factor beta (TGF beta 1/LAP) expression in animal model, Acta Microbiol. Immunol. Hubg., 2001, 48 (1) : 1-9. 2. Yablonsky F. et al., Antiproliferative effect of pygeum africanum extract on rat prostatic fibroblasts, J. Ur., 1 997 Jun, 157 (6) : 2 381-7. 3. Levin R.M. et al., Low dose tadenan protects the rabbit bladder from bilateral ischemial/reperfusion-induced contractile dysfunction, Phytomedicine, 2 005 Jan, 12 (1-2) : 17-24. 2. Shrivastava A et al., Various treatment options for benign prostatic hyperplasia : A current update. J Midlife Health. 2 012 ; 3 (1) : 10-9. 3. Kristal AR et al., Brassica vegetables and prostate cancer


La maca rouge est la plus riche en glucosino lates – ce sont des molécules actives pour la protection de la prostate.4, 5, 6 Des études préliminaires ont montré que la maca rouge pourrait réduire la taille de la prostate dès le 14e jour et rendre à la prostate sa taille normale dès le 42e jour.
La plante de référence  en phytothérapie moderne

En 1975, la Communauté économique euro péenne a émis des directives pour que ses pays membres effectuent une révision systématique des produits médicaux sur le marché. En Allemagne, le gouvernement a mis en place en 1978 une série de comités scientifiques ayant chacun une spécialité. La « Commission E » était consacrée à la phytothérapie. Les 24 membres de la Commission E constituaient un panel interdisciplinaire exception nel qui comptait des experts reconnus en médecine, en pharmacologie, en toxicologie, en pharmacie et en phytothérapie. De 1978 à 1994, ces spécialistes ont évalué 360 plantes en se basant sur une documentation très fournie comprenant, entre autres, des analyses chimiques, des études expérimentales, phar macologiques et toxicologiques ainsi que des recherches cliniques et épidémiologiques.


risk : a review of the epidemiological evidence. Nutr Cancer. 2 002 ; 42 : 1 – 9. 4. Chiao JW et al., Ingestion of an isothiocyanate metabolite from cruciferous vegetables inhibits growth of human prostate cancer cell xenografts by apoptosis and cell cycle arrest. Carcinogenesis. 2 004 ; 25 : 1 403 – 1 408 5. Li G et al., Ammermann U, Quiros cf. Glucosinolate contents in maca (Lepidium peruvianum Chacon) seeds, sprouts, mature plants and several derived commercial products. Economic Botany. 2 001 ; 55 : 255 – 262 6. Gonzales GF et al., Red maca (Lepidium meyenii) reduced prostate size in rats. Reprod Biol Endocrinol. 2 005 ; 3-5. 7. Christudoss P et al., Zinc status of patients with benign prostatic hyperplasia and prostate carcinoma. Indian J Urol. 2 011 ; 27 (1) : 14-8.
 

URTICA DIOICA
Parmi les plantes qu’ils ont retenues, on trouve l’extrait de racine d’ortie Urtica dioica, pour traiter les troubles urinaires causés par l’hypertrophie de la prostate. Plus de 20 études cliniques ont démontré que, seul ou combiné à d’autres plantes, il améliore les symptômes cliniques de l’hypertrophie bénigne de la prostate et de la prostatite. La racine d’ortie Urtica dioica fait effet à partir de 100 mg par jour.
Diminuez le volume de votre prostate avec du zinc. On a montré que plus il y a de zinc dans les cellules de la prostate, moins elles grossissent. Le zinc entraîne aussi un phénomène d’apoptose (suicide des cellules) qui permet de diminuer légèrement le volume de la prostate. Cet effet apoptotique est dû à l’induction par le zinc d’une autorégulation des gènes de croissance cellulaire dans les mitochondries.8 À noter que le zinc participe lui aussi à inhiber la transformation de la testostérone en DHT (la substance qui cause la croissance de la prostate).
Feng P. et al., Direct effect of zinc on mitochondrial apoptogenesis in prostate cells, Prostate, 2 002 Sep. 1 st, 52 (4) : 311-8.

ZINC
Mais il y a une chose en plus que vous devez savoir au sujet du zinc… Peut être avez vous déjà entendu parler des effets très particuliers qu’ont les aliments riches en zinc sur la vie intime… L’huître, qui est l’aliment le plus riche en zinc qu’on trouve dans la nature, est aussi consi dérée comme « le champion des aphrodi siaques ».9 Cet effet s’explique parce que le zinc stimule la production de testostérone et la fabrication de semence masculine, très riche en zinc. Mais de toute façon, le fait est qu’une prostate en meilleure santé implique forcément une vie intime plus intense et beaucoup plus satisfai sante. Donc ne soyez pas surpris si vous vous aper cevez que les moments que vous passez au lit sont plus agréables, lorsque vous dormez mais aussi quand vous êtes… éveillé.

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche