Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 10:10
Cap d'Ail: L’INTERNATIONAL ART Project 2016», organisé par Multi Art Events By Wendy Lauwers Monaco et Art Libia Bosker Amsterdam
Cap d'Ail: L’INTERNATIONAL ART Project 2016», organisé par Multi Art Events By Wendy Lauwers Monaco et Art Libia Bosker Amsterdam

Le Salon d’Art contemporain : « L’INTERNATIONAL ART Project 2016», organisé par Multi Art Events By Wendy Lauwers Monaco et Art Libia Bosker Amsterdam.

La première édition se déroulera dans le Sud de la France et se tiendra du 14 au 17 avril 2016, au Château Des Terrasses à Cap d’Ail. Le vernissage sera le mercredi 13 avril à partir de 18H.

Une conférence de presse sera donnée le jour Même à 17h en présence des Artistes, la presse aura donc l’exclusivité de voir les œuvres au château avant l’arrivée du public.

Vous êtes cordialement invité, merci de nous confirmer par email.

Wendy Lauwers et Libia Bosker sont les organisatrices de ce salon et font la sélection des œuvres exposées, créant ainsi le lien entre les collectionneurs, amateurs d’art et les artistes présents au Château pour ce salon d’Art de qualité.

L’international Art Project se tiendra bientôt à Amsterdam, Hambourg, Bruxelles et d’autres villes européennes ; Prochaine date, du 9 au 15 octobre dans un lieu de prestige à Hambourg : The vison Art Project.

Au Château des terrasses avec la participation exceptionnelle de l’excellent artiste photographe Julian Lennon qui nous a confié trois de ses magnifiques photographies.

Ainsi que les Artistes Internationaux tels que Thomas Schönauer, Le Prince Michel de Yougoslavie et une vingtaine d’artistes de renommée mondiale. 24 artistes au total.

Le but de l’International Art Projet est de trouver de magnifiques lieux d’exposition afin de mettre en lumière des artistes de renom dans un cadre idéal, propice à l’art et à la rencontre du public

Soirée d’ouverture : le mercredi 13 avril à 18H

Présentation presse le même jour à 17H

Exposition du 14 au 17 Avril 2016 : heures d’ouverture de 14H à 20H

Contact et informations :

Wendy Lauwers : 06 80 86 59 56 - multiartevents@monaco.mc - art.libiabosker@hotmail.com

www .multiart.events

www.multiart.gallery

www.multiarteventsbywlauwers

Liste des artistes :

Julian Lennon (Angleterre) Photographe

Né à Liverpool en Angleterre, Julian Lennon débute son parcours artistique dès le plus jeune âge avec un certain talent pour la musique, élargi au cinéma et arts visuels. En tant qu’observateur de la vie sous toutes ses formes, Julian développe son expression personnelle à travers différents médiums : musique, arts dramatiques et réalisation de documentaire. En 2007, il s’intéresse à la photographie, saisissant les instants de la tournée musicale de Sean, son demi-frère. “Timeless”, sa première exposition, présentée à Manhattan en septembre 2010, montre les débuts remarquables de Julian derrière l’appareil, à travers les images de Sean Lennon, U2 et de paysages. Son habilité à immortaliser des moments d’intimité et d’introspection est particulièrement bien révélée dans ses portraits de Bono et de la Princesse Charlène de Monaco. Réalisées pendant l’enregistrement du nouvel album d’U2, et dix minutes avant le début de la nouvelle vie de princesse de Charlène Wittstock, les images de cette petite collection révèlent la façon dont Julian “amène les sujets à la réalité dans laquelle peu de photographes ont été capables de s’accomplir” note le célèbre photographe Timothy White. A peu près au même moment est créée la Fondation de charité de Julian : “The White Feather Foundation”, marquant également pour l’artiste une nouvelle approche de la photographie documentaire.

www.julianlennon-photography.com

Thomas Schönauer (Allemagne) Artiste peintre et sculpteur

Né à Düsseldorf, Après des études de philologie germanique, philologie romane et philosophie, Thomas Schönauer entame une série de voyages à travers l'Europe, l'Asie et les Amériques (nord, centre et sud). Il vit actuellement entre Düsseldorf et Macao, île brésilienne où il retrouve énergie, concentration et sérénité. Sculpteur autodidacte, il expose dans des galeries et musées internationaux, depuis 1984. Il mène également de nombreux projets d'architecture-sculpture, en collaboration avec des architectes de renom. L'évolution de son travail l'amène aujourd'hui dans une recherche de dynamisme et d'équilibre, à travers des squelettes d'architecture s'élevant dans la monumentalité. S'extrayant d'un socle ou sortant d'un mur, des formes décomposées s'élèvent et se promènent dans l'espace environnant, déclinaisons de polyèdres qui pivotent, rétrécissent, s'amplifient, s'écrasent ou s'aplatissent en rythme. Les couleurs, intimement liées à chaque figure, participent également à la dynamique et à l'équilibre de l'œuvre.

www.thomas-schoenauer.com

Michel de Yougoslavie (Suisse) Photographe

Chaque photographie est une histoire ...Michel, né en 1958 est le petit-fils du dernier roi d'Italie et du dernier régent de Yougoslavie. Il a grandi et étudié en France, en Suisse, en Angleterre et en Allemagne. Il a également vécu au Brésil, au Mexique, puis à Palm Beach en Floride et à New York.

Voyageur Constant, passionné pour l'art, il a développé un sens aigu de l'observation. Il y avait toujours une attirance pour la photographie dans sa famille. Capture d'images est un grand moment de détente et de plaisir qu'il a décidé de partager avec le public. Il est attiré par la nature, mais il photographie aussi des objets et des situations, montrant un grand sens de l'ordre et de la logique.

www.micheldeyougoslavie.com

Libia Bosker (Brésil) Artiste Peintre

Libia Bosker est né à Rio de Janeiro, Brésil. Au cours des 22 dernières années, elle a vécu dans divers pays européens et actuellement elle vit et travaille à Amsterdam. Les expressionnistes abstraits et des peintures figuratives de l'artiste brésiliene est un processus d'expériences personnelles au Brésil et en Europe. Elle a étudié dans différentes Académies (Rietveld Academy d'Amsterdam, Wackers Academy Amsterdam, Mix Academy d'Amsterdam et le Studio Zeiler à Munich). Sa palette de couleurs se compose essentiellement de couleurs vives et dynamiques avec une signature personnelle forte, unique et reconnaissable. Pour la nouvelle série de peintures "Windows", Libia Bosker a été inspirée par les fenêtres d'Amsterdam. . Tout en se promenant dans la partie d'Amsterdam connue sous le nom de "Jordan" elle a expliqué: «Un soir, je me promenais et j’ai commencé à regarder les fenêtres je regardais à l'intérieur. J’ai regardé partout où je vu des gens heureux;. Les gens tristes, les mères, les pères, les enfants. Les amateurs et les musiciens, je vis des personnes âgées solitaires, les grands-parents avec leurs petits-enfants, ainsi que les jeunes et leurs rêves, leurs épreuves et tribulations, ainsi que leurs joies et leur bonheur, j'ai vu tout ce qui se passe. Il n'y a rien de plus éblouissant, curieux, excitant, mystérieux et réelle qu'une fenêtre ". Ce fut la deuxième année de Libia à Art Monaco (2015), qui voyage de par le monde pour ses expositions. La pièce "Girl Plays" combine les styles du Pop Art Moderne rencontré et est inspiré par sa fille. Elle a expliqué: «La jeunesse d'aujourd'hui est une jeunesse qui sait qu'elle veut, avec une bonne éducation, intelligente et sûre d'elle-même ... confiante. Elle continuera sa série Pop Art en capturant les jeunes à Rio de Janeiro "les cariocas" qui y vivent.

www.libiabosker.com

Gerlinde Behr-Joansen (Angleterre) Artiste peintre sur verre

Son travail émerge de préoccupations actuelles autant que d’expérience passée et concerne aussi bien des craintes d’adulte que d’enfance, portant sur le réchauffement climatique ou sur l’horreur et la peur. Son œuvre récente à propos des "humains et du climat" traite des effets des changements climatiques. Cela concerne des phénomènes de sécheresse, de rivières asséchées, d’inondation et la possibilité d’un destin épouvantable pour la terre.

Elle peint sur toile ou elle coule dans du verre des paysages visionnaires d’un temps apocalyptique où ces événements auront eu lieu, où notre planète sera inhospitalière et non plus la planète bleue de l’univers.

Website under construction

Marie Aimée Tirole (Monaco) Photographe

Artiste de nationalité monégasque, professeur d’art, présidente du comité monégasque de l’A.I.A.P. (association internationale des arts plastiques) auprès de l’U.N.E.S.C.O. Membre de la commission nationale de l’U.N.E.S.C.O. Officier du mérite culturel, Expositions personnelles et collectives à Monaco et dans différents pays d’Europe et du monde: France, Italie, Suisse, Belgique, Espagne, Allemagne, Etats-Unis, Chine, Japon, Maroc, Tunisie, Emirats Arabes-Unis…Curatrice d’expositions, Rédaction d’articles et de textes de catalogues.

Photographies de la belle époque avec costumes d’époque, car marie Aimée possède une collection de vêtements haute couture dont elle aime faire porter par ses mannequins dans des prestigieux endroits de la cote d’azur.

www.marie-aimée-tirole.com

Julien Friedler (Italie) Artiste Peintre

Julien Friedler, né en 1950 à Bruxelles, écrivain et artiste contemporain, est la figure de proue du mouvement des arts visuels connu sous le nom de Be art Il a passé son enfance et son adolescence à Bruxelles. Il obtient un diplôme universitaire en philosophie à la Sorbonne et ethnographie à l'Université Libre de Bruxelles. Il suit un cursus de psychanalyse à Paris, adhère aux théories poststructuralistes de Jacques Lacan, tout en entamant une psychanalyse personnelle avec ce dernier. Durant les années 1990, il crée "La Moire"3 à Bruxelles, un institut qui favorise une approche interdisciplinaire dans le champ psychanalytique. Il veut briser les contraintes de la psychanalyse classique mais, rencontrant une résistance farouche, Friedler se sent contraint de quitter le milieu psychanalytique. En 1997, Friedler débute en tant qu'artiste. Autodidacte mais armé d'une grande expérience sur le caractère humain et d'une fascination pour l'inconnu, il commence à peindre. Les évènements de la seconde moitié du XXe siècle influencent sa sensibilité et sa compréhension du monde à travers son art, il confronte la société contemporaine post-moderne. Il apparaît comme un visionnaire charismatique adoptant une approche holistique tout en créant un microcosme organique, le Monde du Boz.

www.spiritofboz.com

Luiz Lima (Brésil) Photographe

Luiz Lima est photographe. Il est né à Rio de Janeiro, au Brésil et vit actuellement à Viennes en Autriche. Il a étudié le journalisme et la photographie et est professeur de photographie. Il a publié deux livres sur la photographie : Rodas (2012,2013 Brésil/Finlande), avec des photos des fameuss Rodas de Sambas, très populaires à Rio et qui fontt partie d´une tétralogie sur la musique. Le prochain : Klassische Musik est en cours d´édition en Autriche. Il a aussi publié le livre Contos Fotográficos (2014 Brésil/Áutriche), des histoires courtes et des chroniques racontant des histoires dans lesquelles la photographie est présente dans la vie des protagonistes. Actuellement, il participe activement aux évènements culturels liés à la photographie.

www.luizlimaphotography.com

Cristina de Santana (Brésil) Photographe

Après avoir quitté la maison à l'âge de seize ans, elle se débattait avec des problèmes de survie, y compris non seulement où vivre, mais aussi à qui faire confiance et comment se lancer dans cette vie qu’elle avait choisi. Elle était sur un chemin vers la liberté avec ni boussole ni carte. L’Art lui a fourni la direction, le but et un moyen d'expression qui continue à remplir et la guider jusqu’à ce jour lui permettant de travailler sur plusieurs organes de travail examinant simultanément ses expériences de vie, son environnement immédiat et mondial, ainsi que des questions d'actualité face à notre société dans son ensemble. LORDS OF WAR tous contre la violence, en particulier à l'encontre des femmes, des hommes, des enfants, provenant de son propre passé comme une victime de la violence juvénile dans ses différentes formes subtiles et évidentes, et sa prévalence dans la culture mondiale érodant les relations humaines depuis le début de temps. LORDS OF WAR est sur la violence domestique, sexuelle, politique et religieuse contre le genre humain.

Son but est de promouvoir des relations saines et le respect mutuel entre les hommes et les femmes à travers le monde. La violence domestique reste un important facteur de risque qui menace le bien-être et la santé du genre humain physique, psychologique et émotionnel avec une grande portée d’implications et de conséquences dans le monde entier.

www.de-santana.de

Marlène Luce Tremblay (Canada) Photographe

Tremblay est une photographe-artiste qui, à la suite de nombreux voyages à travers le Moyen-Orient, a été en mesure d'offrir une «archéologie» artistique du monde arabe. Elle a commencé ce voyage avec les explorations de l'Egypte et œuvres exposées à la fois à Montréal et au Caire, pour célébrer le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre le Canada et l'Egypte. Tout au long de sa carrière, Tremblay a exposé à Montréal, New York, Paris, Londres, Tunis et Alger.

Aujourd'hui, alors que sa passion pour la photographie est centrée sur la ville où elle vit maintenant, Tremblay met en lumière la beauté du monde naturel dans la conversation avec le paysage urbain. Après avoir travaillé seulement dans la photographie du film pendant de nombreuses années, elle utilise maintenant la photographie numérique pour teinter ses images mettant en évidence l'aspect pictural de son imagerie. Aujourd’hui, Tremblay vit à New York et travaille à l’ONU au bureau du porte-parole du Secrétaire général comme assistante à l’information. Elle poursuit ses activités artistiques alors que ses deux passions se rejoignent dans un projet original et fascinant de “rapprochement interculturel international” par le biais des arts visuels dans le cadre d’échanges culturels.

http://marleneluce-tremblay.squarespace.com/

Anette Lillhammar (Suède) Artiste peintre

Artiste suédoise Anette Lillehammer reçoit de l'énergie de son subconscient, pratiquant la méditation avant de commencer tout travail créatif. Elle ne préjuge pas de ce qui va être peint, c’est la toile elle-même qui choisit un motif alors qu'elle la nourrit avec de l'énergie, de la couleur et de la structure. Parfois, elle arrête un instant en attendant la «déesse de l'art" à venir et de réveiller le tableau à la vie. Elle utilise l'acrylique sur une toile de lin. Parfois un visage humain va nager langoureusement à la surface de la toile. D'autres fois, le sens rationnel est obscur dans la couleur abstraite et symboles impairs, et le spectateur trouve sa propre façon de communiquer avec ses œuvres d'art. Ses œuvres ont été montrées en Suède, Milan et New York, avec des événements à venir et des expositions à Monaco, Au Maroc, Florence, Vérone et Hambourg. Elle a reçu des prix d'art en Italie et elle a été publiée dans des revues d'art à New York et en Italie.

www.anettlilhammar.se

Anna Iourenkova (Russie) Artiste peintre et Ecrivain

Née en Russie, Anna Iourenkova est peintre, poétesse, hypno thérapeute, créatrice de vidéo-méditations. Sa personnalité et, par conséquent, son art, qui n'est que le miroir de l'âme de son créateur, ont été forgés par le parcours multiculturel et pluridisciplinaire, des études approfondies en science politique, psychothérapie, hypnose, trainings de peinture chez son compatriote Vladimir Volegov, reconnu en tant qu'un « Maître de la Lumière », et ses propres expériences personnelles.

L'art d'Anna Iourenkova reflète cette évolution. Notamment la peinture qui a été jadis uniquement un moyen d'expression, est aujourd'hui aussi un moyen de transmission, d'influence, un moyen thérapeutique par excellence consciemment choisi. Qu'on le veuille ou pas, tout art, et avant tout l'art visuel, est un puissant moyen d'influence. Nous sommes tous influencés par ce que l'on voit autour de nous. Autant choisir ce que l'on regarde, mais aussi ce que l'on montre, transmet aux autres. Anna Iourenkova développe le concept de l'art responsable, chargé exclusivement d’énergie positive qui éveillé des émotions positives, et par conséquent a une influence favorable sur l'état psychologique et la santé du spectateur, les deux étant intimement liés. Ce même concept se retrouve dans sa poésie, déjà nominée pour deux concours prestigieux littéraires en Russie : « Héritage 2016 » organisé par la Maison Impériale Russe des Romanov et « Poète de l'Année. Section: Début 2016 » organisé par l'Union russe des écrivains. Son recueil de poésie en anglais « Back to myself : Or my way towards Happiness » (Retour à soi : Ou ma voie vers le bonheur) reflète sa recherche de bonheur sous tous ses aspects et dans des situations de la vie qui n'y semblent pas forcément propices. Le tableau « I am who I am » présent à l'exposition est devenu la couverture de ce livre et, d'ailleurs, a été créé dans cet objectif de manifester une femme épanouie, heureuse, en harmonie avec elle-même et le monde, une femme-shamane, dans le sens symbolique de ce terme, qui crée son bonheur, sa vie, son présent et son avenir.

http://www.anna-u-creation.com/

Ela Tom(Belgique) Artiste Peintre

Ela Tom est née au début des années 70 en Pologne. Des études à l'Ecole Nationale des Arts Plastiques de Koszalin de 1985 à 1990. Un stage de scénographie et des réalisations de décors pour le Théâtre National de Slupsk ainsi qu'un prix en 1989 au concours national de création d'affiche. A partir de 1991, décide de poursuivre des études de peinture en Belgique, fréquente plusieurs ateliers et écoles d'art à Bruxelles. En 1997, elle entreprend une formation aux techniques anciennes de peinture monumentale au très renommé Institut VAN DER KELEN à Bruxelles. Mai 1998, elle est sélectionnée parmi d'autres artistes pour représenter la création polonaise à l'étranger. L'exposition circulera pendant un an entre la Belgique, la Pologne et leLuxembourg. A partir de 2000, intéressée par les nouvelles technologies, elle s'initie à la vidéo numérique, collabore à des prises de vues photographiques et conçoit des décors pour la publicité. Parallèlement, elle réalise des projets de décoration d'intérieur en Belgique, Pologne, France et Monaco. Elle développe également ses recherches en peinture et s'affirme de plus en plus dans une direction toute personnelle. Ela Tom expose depuis 1996.

www.elatom.net

Angela Kiton (Australie)

.Angela est née en ex République soviétique d'Ouzbékistan au sein d'une famille de descendance germano-hongroise. Sa famille y vivait en exil, après la pré-guerre de Staline, et l'exécution de son grand-père maternel. La famille a déménagé à Moscou dans les années 1970, où Angela a fréquenté l'école primaire qui était par hasard près de la Galerie Tretiakov. L'intérêt d'Angela dans l'art a commencé à un âge précoce, et la proximité de cette gallerie lui permettrait de passer beaucoup de temps à observer et à l'étudier des œuvres de grands Maitres.

Cette collection comprend aussi des œuvres de Gauguin, Pablo Picasso, Dufrenoy, Derain, Matisse, et bien sûr de Van Gogh "La Vigne Rouge" -le seul tableau vendu au cours de la vie de l'artiste.La maison d'Angela était souvent l'hôte de groupes éclectiques de visiteurs, des musiciens et des artistes à des personnalités différentes- une combinaison inhabituelle. Sa mère étant une pianiste et son beau-père joueur professionnel de hockey . Elle Grandit dans l'environnement un peu terne des années 1980 en URSS, Angela a appris à faire face, en développant une riche imagination, qui lui a permis de se retirer dans son propre monde des rêves de jour, de la couleur et de la fantaisie. A l'âge de 14 ans, Angela a été admise à "l’École de peinture, sculpture et architecture». Qui a solidifié ses compétences en dessin, et l’a aidé à former une vision et une inspiration artistiques plus mature. C’est a ce moment qu’Angela a commencé à apprécier la période avant-garde russe et les maîtres comme: Vasily Kandinsky, Kazimir Malevitch, Natalya Goncharova, Michael Larionov, Vladimir Tatline, Aleksander Archipenko, Aleksander Rodchenko, Zinaida Serebryakova, Pavel Filonov, Olga Rozanova. Actuellement, Angela continue la peinture et la recherche de la simplicité de la beauté vivant à Sydney -Australie. Les œuvres d'Angela sont dans des collections privées à travers le monde.

Website under construction

Brijitte Bey (France) : sculptures

Démarche Artistique

Après une brève carrière en tant que graphiste, Brijite Bey, passionnée par la photographie, la haute couture, l'architecture, le design et l'art en général, fut en parallèle profondément impliquée dans une organisation tournée vers les enfants démunis à travers le monde.

Plus tard, cette esthète, en quête d'un moyen d'expression créatrice, se tourne avec talent vers la sculpture dans laquelle elle trouve une grande fascination pour les textures, les contrastes, les matières, les ombres et les lumières. Diverses sources d'inspiration sensibilisent l'artiste.

D'une part, les sculptures primitives épurées et minimalistes dans lesquelles les choses sont dites avec peu de mots, d'autre part les faciès africains sculpturaux qui l'ont depuis toujours fascinée et sensibilisée. Elle révèle dans ses œuvres son regard ému et touché par une palpable fragilité empreinte de noblesse et de force émanant de ces visages africains.

www.brijitbey.com

Ivana Protic (Serbie) Artiste Peintre

Ivana Protic est née en 1978. à Belgrade. Elle a fait ses études à l'Académie d'Art dans sa ville natale Elle a participé à la première rencontre internationale de peintres à "Imanje Knjaz" à Podgorica en 2003 ainsi que à la biennale mondiale de miniatures d'art à Gornji Milanovac en 2005.

- 2005, Exposition solo à Cacak, 2006, Exposition de groupe à Prague, 2008, Exposition solo à G. Milanovac, -2009, Exposition solo à Belgrade, -2010, Exposition de groupe à Cologne, -2013, Février, Via Margutta, Rome, -2013, Juillet, Ambassade de Serbie, Rome, -2013, Octobre, Belgrade

Web site under construction

Lina Frangiè (Suisse) Artiste peintre

Lina Frangié est né à Beyrouth, d’une famille politique: son oncle était le président de la République libanaise de 1970 à 1976. A huit ans, Elle a été déracinée pour échapper aux dangers de la guerre, et elle est arrivée en Suisse et a étudié à l'Institut Le Rosey. Après un baccalauréat en philosophie, Lina est diplômée en gestion et a travaillé dans le secteur bancaire. Grâce à ses cultures et voyages libano-suisse, Lina a évolué dans l'art qui est devenu sa plus grande passion. Sa première exposition était en 2002. En 2005, elle réalise des œuvres dépeignant 13 ans de la Fondation Théodora. Elle a créé les arbres de Noël et des tables pour des organisations caritatives comme Action Innocence, l'Ordre de Malte, qui sont vendues aux enchères. En Novembre 2007 ses expositions sont devenues des événements d'art: ses événements dans le garage de l'hôtel Intercontinental en 2007 et en 2008 ont remporté un grand succès.

www.linafrangie.com

Lu Ka (France) Sculpteur

Sculpteur sur bois

Lu ka : renaissance des bois oubliés

Né à la tour sainte Catherine un jour de printemps ou le « vent des fous » soufflait sur la plaine du Lauragais.

Il a grandi au sein d ‘une famille d’artistes et d’artisan d’art.

Lu ka s’installe dans son atelier en 2003 au château l’Hospitalet, lieu de création et d’exposition unique dans l’Aude.

Lu ka crée des œuvres uniques à partir de bois de récupération dont certains sont centenaires.

Autodidacte, il est ouvert à ce qu’il ne connait pas.

C’est la seule part laissée au hasard dans son acte créatif, la rencontre avec l’inattendu. L’œuvre respire la matière et libère une énergie positive.

www.lu.ka.fr

Marie Odile Marchand (France) Artiste Peintre Animalier

« Bien que née en 1954, j’ai gardé une âme d’enfant avec la nature pour cocon. Peindre la vie sauvage me permet de partager et d’exprimer mes sentiments les plus intimes. J’utilise l’aquarelle parce qu’elle découle de mes croquis et l’eau, élément essentiel à toute vie sur terre, libère mes émotions. Ma sensibilité de celte m’attire principalement vers les contrées nordiques, les lumières ‘entre chien et loup’ et j’aime l’idée qu’un tableau incite au rêve. »La peinture de Marie-Odile Marchand c’est ça. L’immensité humide où le regard se plonge et l’imagination dérive comme un morceau de bois dans un torrent qui nous emporte au fil de l’eau à la découverte de nouveaux paysages. Laissez-vous aller, prenez plaisir à dériver, à libérer votre esprit. Vagabondez dans cette nature oubliée, rare, immense

Originaire du Touquet, Marie-Odile Marchand est issue d’une famille de chasseurs et d’amoureux de la nature. Dès son plus jeune âge elle accompagne son père dans de grandes sorties à la découverte de la nature. Et là il lui apprend à reconnaître les traces des différents animaux, les gîtes, les coulées. Petit à petit il lui fait connaître la vie sauvage, les différents biotopes : les marais, les estuaires, les plaines, la montagne ou les bois. Toutes les différentes espèces qui hantent ces lieux lui seront bientôt familières. Ces sorties étaient pour elle source d’immense bonheur, d’autant que son père, artiste amateur, lui inculquait aussi le goût du dessin. Ses premières ‘planches’ elle les doit en 77, à l’estuaire de Canche et de l’Authie, et depuis l’art demeure sa seule activité. Après le lycée elle suit pendant quatre ans des cours aux Beaux-Arts dans la section publicité. De ces années elle retiendra les différentes techniques de graphismes et surtout l’art de la mise en page. Ensuite durant deux ans elle travaillera comme graphiste. C’est alors que des amis organiseront avec le Museum d’Histoire Naturelle de Lille, une exposition dans la vallée de l’Authie.

Les organisateurs cherchaient à faire connaître et aimer du grand public, la faune de la région (principalement limicoles et anatidés). Le succès de cette première présentation l’incitera à continuer d’autant plus que les contacts noués sur place lui ouvriront les portes des réserves naturelles où elle pourra compléter et poursuivre ses longues observations de la faune.

Sa technique est simple et efficace. Un mélange combiné ou séparé d’aquarelle et de crayon. Le travail préliminaire consistant en esquisses pour situer sa mise en page dans un souci de recréer la vie, l’émotion. Elle y parvient parfaitement en donnant cette impression de simplicité et de naturel qui est l’apanage des grands et qui n’est qu’apparent.

www.art-animalier.fr/marchand

Nina Tescar (France) Artiste Peintre

L’Empreinte artistique est une symbiose de facteurs, qui, pour exister, s’associe à notre subconscient pour en extraire des images enfouies mais déterminantes pour l’œuvre. Par ses représentations naturalistes, l’artiste Moldave Nina Tescar, fusionne l’abstraction et le figuratif pour aborder les mémoires et intervalles du temps. Au décryptage des enchevêtrements des lignes de vies bourgeonnantes ou de froides et noires concrétions habitées, nous pénétrons dans un univers en continuel mouvement qui meurt pour mieux renaître sous d’autres formes. Ses représentations d’escargots ou de coquillages sont un symbole fort de régénération en même temps que la spirale est un signe connu des égyptiens pour traduire l’évolution de la vie dans son cycle initiatique. L’œuvre de l’artiste est le reflet d’une nature non définie qui cache son dessein par des convulsions intermédiaires énigmatiques.

Comme si l’achèvement se révélait difficile, voire indiscernable ou impossible. Dans cette recherche aléatoire du trait appelant un autre trait, cette transcription ornementée pourrait être le calque des errements de nos âmes dans le dédale des clair-obscur de nos allégresses et anxiétés. Cependant, le cheminement projeté sur la trame du papier reste assujetti aux harmonies subliminales ressenties par l’artiste, une créativité impétueuse pour écrire ses émotions. Telle l’orchidée pour survivre dans son biotope, épiphyte ou en liane sans fin, elle sait contrer les forces pour présenter ses subtiles mutations.

La maîtrise de Nina Tescar tient en des ouvrages d’encre de grands formats aux symphonies colorées, qui ne permettent aucun repentir. Un sacerdoce sur du long terme requérant de l’inventivité, de la minutie, sans omettre une cohérence dans les ambiances et le geste pictural. Toutefois, elle accepte un pacte avec le temps afin d’amener chaque oeuvre à son apogée. Par cet effort opiniâtre et sans concession, elle a réussi à engendrer un style particulier recherché par le milieu artistique et convoité par les collectionneurs. Récipiendaire du Prix Puvis de Chavannes en 2014, elle bénéficiera en décembre, d’une exposition privée au sein du salon de la Société Nationale des Beaux-Arts. Dans cette suite logique, l’Espace Christiane Peugeot à Paris exposera ses travaux ainsi que l’International Art Project à Monaco. Nina Tescar, une artiste convaincante, une oeuvre à suivre

visiodellarte.com/TEST/nina_tescar_fr.html

Marijke de Hauw (Belgique) sculptrice

Marijke De Hauw est né en Belgique le 10 Décembre 1953.

Etant enfant, elle avait déjà de l'admiration pour l'art sous toutes ses formes, mais spécifiquement pour les sculptures et l’art 3D. Sa préférence va pour le «marbre» matière ou l’on doit faire avec ses motifs extrêmement variés et colorés et d’un goût raffiné. La tante de Marijke a utilisé ces moules pour être « un chapelier » et a fait ses chapeaux sur des modèles en bois. Ces belles formes ont inspirées Marijke et ont conduit à la création de la collection «Mannequins». Chaque sculpture est unique, puisque chaque bloc de marbre est différent. Les sculptures ont toutes un certificat d'authenticité et un numéro de série gravé à la base. En collaboration avec Marbres De France

www.mddesign.sitew.com

Parice (Monaco) Artiste peintre

Comme la plupart des autodidactes, le parcours de l'Artiste Plastique PARICE est aussi riche qu'anachronique. Très jeune il fréquente l'atelier du Peintre Roger BERNARD et fut ainsi initié à l'art, mais c'est par le support de la photographie, dans les années 70 qu'il fait ses premières expositions à Paris, Genève et Amsterdam, il est remarqué par le magazine "Photo". Son travail est en grande partie réalisé la nuit, des clichés scènes urbaines en grande partie. PARICE pouvait ainsi, par la biais de la photo, s'exprimer n'importe où mais il savait , dans son fond intérieur, que c'était l'art pictural qui en découlerait car saisir la magie de l'instant lui permettrait, avec un petit décalage dans le temps, de fixer cette source d'inspiration sur la toile. Voyageur émérite, il se déplace de l'Europe à l'Orient en passant par l'Afrique et côtoie de nombreux artistes, tout en collaborant à de nombreux projets, tels que fresques, mosaïques, restauration d'églises et de temple..etc.. Aujourd'hui, il réside à Monaco et s'adonne complètement à la peinture, à l'influence surréaliste et du Pop -Art guide PARICE dans son travail, car en adepte des techniques mixtes, peinture en relief, il réalise aussi avec maestria de magnifiques collages. Un travail de qualité qui lui ouvre les portes de nombreuses galeries.

La Maison de l'Amérique Latine de Monaco se réjouit de présenter, pour la première fois en Principauté, les ouvres très originales de PARICE, auquel nous souhaitons tout le succès que mérite son talent. Cette exposition appelée "le Rêveur" a remporté un vif succès au Portugal - tout comme nous le souhaitons à Monaco - car Les Œuvres de PARICE permettent au visiteur, d'une telle exposition, de voyager entre l'imaginaire et la réalité, dans une atmosphère pleine de "joie de vivre" qui ne pourra , pour notre grand plaisir, que l'enchanter!.

Parice-arts.com

Vagd (Monaco) Artiste Peintre

Sous l’énigmatique pseudonyme de VAGD, se cache une femme pour qui, dit-elle, l’art est un monde d’une autre dimension où sa “fantaisie” s’exprime sans retenue.Vagd n’utilise pas uniquement les médiums traditionnels du peintre. Divers matériaux entrent dans la composition de ses œuvres, grillages, bois flotté, matières plastiques…Vagd a débuté ses premières expérimentations artistiques au célèbre Pavillon Bosio en Principauté de Monaco, durant son adolescence. Peinture, sculpture, dessin, elle a appris les différentes techniques d’expression. Cette artiste a la passion de la peinture depuis l'enfance, une passion dévorante, qui la pousse toujours plus loin dans ses créations.

En 2012, elle franchit le pas et décide de « s’exposer ». En 2013, Vagd organise sa 1ére exposition à Eze Village, l’Ardemo.Vagd se définit comme une plasticienne émotionnelle. Elle retranscrit sa sensibilité dans ses œuvres. “Je crée avec le ressenti. Mes œuvres sont mes fantasmes, Mes désirs, mon vécu, mes voyages...Elles sont ce que je vis à l'intérieur, à l'évocation de chaque mot, un flux de sensations, de perceptions, de couleurs, le tout matérialisé par des symboles, de la matière, elles sont moi tout simplement...” (Vagd) Cette artiste passionnée est très attachée à la protection de l’environnement et milite notamment avec une de ses séries pour cette cause.Vagd aujourd’hui multiplie les projets et les créations. Les œuvres de Vagd sont exposées dans plusieurs galeries. Cette plasticienne a participé à plusieurs expositions collectives et personnelles. Régulièrement, Elle offre des toiles dans le cadre de ventes aux enchères aux profits d’associations caritatives.

www.gallerie-vagd.com

Fréderic le Comte-Dieu (France) Photographe

Frédéric Lecomte-Dieu) est un biographe, écrivain spécialisé dans l'histoire des États-Unis. Il est l'un des biographes de la famille Kennedy.Il est l'auteur entre autres de l'exposition Kennedy, le rêve américain présentée à l'Unesco en juin 1998. Il a collaboré avec le porte-parole du président John F. Kennedy, Pierre Salinger. Auteur d'une douzaine d'ouvrages sur la famille Kennedy, ses livres sont publiés en Europe, au Canada, au Québec et aux États-Unis. Après des études en philosophie et mathématiques, il se dirige vers le cinéma. Il travaille comme attaché de presse dans le cabinet Piétri qui collabore avec le Festival du Film International de Cannes, du Film Romantique de Cabourg et du Festival de Courts métrages de Brest. Il quitte le cinéma pour le groupe Publicis où il est nommé Directeur des relations presse relations publiques à Beverly Publicis Étoiles. Il travaille comme attaché de presse pour Jacques Chaban Delmas.

En 1995, il rencontre Pierre Salinger, porte-parole du président Kennedy lors du festival des États-Unis à Lille. Il collabore ensuite directement avec les archives de la famille au sein de la JFK Library de Boston. Frédéric Lecomte-Dieu organise une exposition Les 100 hommes de légende avec Hugh Grant, Harrison Ford, Bryan Ferry, qui rend hommage aux victimes du 11 septembre 2001. Elle est inaugurée par le prince Albert de Monaco à la Fnac. Elle tourne ensuite dans les différentes salles d’exposition de la Fnac en France.En 2008, il présente Kennedy, la nouvelle frontière dans les aéroports du Maroc avec le soutien de la direction nationale des aéroports du Maroc et de l'Ambassade des États-Unis du Maroc.

En 2009 et 2010, l'exposition Kennedy, le rêve américain est présentée à Bruxelles avec la visite privée dans le Limbourg du Premier ministre de la Belgique, Herman Van Rompuy. L'exposition est présentée entre autres à Tour et taxis. Frédéric Lecomte-Dieu multiplie des conférences sur des sujets tels que l'histoire des présidents américains, les 1007 jours de la présidence de Kennedy, l'histoire et les légendes du golf dans les centres culturels, universités et clubs de services.

En 1999, après avoir réalisé le livre rendant hommage aux 30 années du Trophée Lancôme, il quitte le monde de l'équitation et de l'escrime pour se lancer dans le golf en tant qu'amateur. Il réalise divers événements dont le Trophée Bobby Jones avec le soutien de la ligue Golf PACA dans le sud de la France entre 2006 et 2008. Il rédige également des biographies sur les grandes personnalités du monde du golf. Des extraits de ses portraits sont repris d'ailleurs sur la page golf du journal le Monde. Lors des élections présidentielles de 2008, il réalise une série de portraits des présidents golfeurs dans le magazine Golf Européen.

En 2012, il remporte le concours pour rédiger l’ouvrage du 125e anniversaire du Royal Antwerp Golf Club. Il est invité dans plus de 100 conférences en Europe pour parler des Kennedy, des présidents américains et de Martin Luther King.

En 2013, il est l’auteur de la biographie Marais & Cocteau, la chance était au rendez-vous préfacée par le filleul de Jean Cocteau, Jean-Pierre Dermit. Il reçoit des États-Unis le soutien de George Reich avant sa disparition le 4 mai 2013. Cette biographie sort le 10 juin et est suivie d’une exposition de 100 photographies légendées par ses soins et présentée en Europe à Menton, à Biot et à Waterloo. Frédéric Lecomte-Dieu fait partie des invités du Festival du Film Romantique de Cabourg pour y animer une conférence sur Jean Marais le 15 juin. En novembre 2013, il conçoit Kennedy le temps du souvenir pour 50e anniversaire de la disparition du Président John F. Kennedy. Cette exposition est présentée à Paris avec le soutien officiel, entre autres, du Democrats Abroad présidé par Constance Borde. Philippe Labro, l'un des visiteurs de cette exposition, salua la qualité de son travail dans l'un de ses articles. Elle connaîtra un beau succès.

Il rédige ses propres conclusions sur l'assassinat du Président : son ouvrage Kennedy - La vérité sur le clan, préfacé par Frederik Vreeland, ex-membre de la C.I.A., Ambassadeur des États-Unis d’Amérique et membre de la Sécurité Nationale durant la Présidence de Kennedy en 1963, est paru en novembre7. Il est l’auteur également de La saga des présidents américains, ouvrage de 400 pages qui raconte l’histoire passionnante de la Maison Blanche et de ses occupants

www.lesdestins.com

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ARTE & CULTURA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche