Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 09:39
Béatrice FRESKO-ROLFO
Béatrice FRESKO-ROLFO

O.N.U.
Du 14 au 16 mars, Madame Béatrice FRESKO-ROLFO a participé, en sa qualité de Présidente de la Commission des droits des Femmes et de la Famille et de Rapporteur de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe sur les Mutilations Génitales Féminines (MGF) en Europe, à la 60ème réunion de la Commission de la Condition de la Femme* (CSW) des Nations Unies.
L’objectif des Nations Unies et du CSW était d’aborder les problématiques de l’Autonomisation des femmes et le lien avec le développement durable, ainsi que l’élimination et la prévention de toutes formes de violence à l’égard des femmes.
Béatrice FRESKO-ROLFO a également pris part à des réunions examinant la dimension parlementaire dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes, la violence domestique et le harcèlement au travail. Le 15 mars, elle est notamment intervenue à l’occasion de la réunion parlementaire organisée par l’Union Interparlementaire (UIP) et l’ONU Femmes.
« Les femmes en Principauté jouissent de tous leurs droits politiques, économiques et sociaux. Il est néanmoins vrai que la dernière loi sur les violences domestiques ne date que de 2011 et que des améliorations législatives doivent encore être apportées en matière de protection des droits des femmes et de la parité. En effet, et je souhaite surtout insister sur ce dernier point : Monaco offre aux femmes des droits égaux à ceux des hommes pour jouer un véritable rôle dans la vie publique mais leur participation dans la sphère politique et leur représentation dans les postes de direction reste dérisoire. Alors je m’interroge, quels outils le Gouvernement Princier et nous parlementaires, devons prendre pour promouvoir une meilleure participation et représentation des femmes dans la sphère publique ? »
Béatrice FRESKO-ROLFO a par ailleurs assisté à une réunion sur la thématique « L’élimination des MGF : une étape essentielles pour atteindre les objectifs de développement durable » ouverte par la Première Dame du Burkina Faso, Sika Bella KABORE. Le panel d’experts a rappelé que les MGF sont des pratiques inhumaines, considérées comme des actes de torture en vue de la soumission de la femme, qu’elles ne relèvent d’aucune confession religieuse et surtout qu’elles sont présentes aussi bien en Afrique que dans le reste du globe.
En marge des réunions, Béatrice FRESKO-ROLFO a également pris part à la réception organisée par Son Excellence Madame Isabelle PICCO, Ambassadeur de la Mission Permanente de Monaco auprès de Nations Unies, en l’honneur de l’anniversaire de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II.
*Le CSW est une commission technique du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). C’est un organe de décision politique mondial consacré exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes

Photo (c) Conseil National

60ème COMMISSION DE LA CONDITION DE LA FEMME 14-16 MARS 2016 SIEGE DES NATIONS UNIES à NEW YORK

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans ROYALE
commenter cet article

commentaires

kapo joseph 28/05/2016 14:13

bjour
je serais ravi d'etre associe à ce genre de rencontre comme journaliste.
merci
joseph kapo journaliste Hommes et Femmes d'Afrique magazines

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche