Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 08:55
OPERA DE MONTE-CARLO : ALCINA
OPERA DE MONTE-CARLO : ALCINA

OPÉRA DE MONTE-CARLO
JEUDI 4 FÉVRIER 2016 - 20H

Direction musicale Ottavio Dantone
Alcina - Sonya Yoncheva
Ruggiero - Philippe Jaroussky
Morgana - Emöke Baráth
Bradamante Delphine Galou
Oronte - Anicio Zorzi Giustiniani
Melisso - Christian Senn
Oberto - Hasnaa Bennani
Orchestre Accademia Bizantina
Dramma per musica en trois actes
Musique de Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Livret anonyme adapté de L’Ile d’Alcina de Riccardo Broschi (1728) d’après "Roland furieux" de L’Aristote (chants VI et VII)
Création : Londres, Covent Garden, 16 avril 1735 Version de concert

PREMIÈRE À L’OPÉRA DE MONTE-CARLO


ARGUMENT
Alcina, magicienne maléfique, vit sur une île enchantée avec sa soeur Morgana et
le général Oronte. Mettant son art au service de la séduction, ses charmes illusoires
attirent des chevaliers qu’elle a tôt fait de transformer en bêtes sauvages ou en rochers.
Le chevalier Ruggiero, dont Alcina est éprise et à qui elle a laissé sa forme humaine, est
retenu captif au moyen de sortilèges lui faisant oublier sa vie d’avant. Bradamante, sa
fiancée, entreprend un périlleux voyage sous l’apparence de son propre frère Ricciardo et
en compagnie de Melisso, son tuteur, afin de reconquérir son amant. Arrivés sur l’île, les
voyageurs sont accueillis par Alcina qui demande à sa dernière conquête de leur montrer son
royaume. Ensorcelé, Ruggiero ne reconnaît pas sa bien-aimée lorsqu’elle se présente à lui.
Le vieux tuteur de Ruggiero, Melisso, lui remet alors un anneau magique qui révèle la vérité sur
Alcina et lui fait retrouver la raison. Bradamante/Ricciardo dévoile sa véritable identité à son amant qui croit tout d’abord à une ruse d’Alcina avant de s’enfuir avec sa bien-aimée. Trahie, Alcina invoque alors les puissances maléfiques pour qu’elles viennent à son secours mais celles-ci restent muettes.
S’efforçant de faire revenir Ruggiero sur sa décision, Alcina le menace. La bataille avec les forces
de la reine est rude mais les amants triomphent. Vaincue, Alcina perd ses pouvoirs lorsque Ruggiero et Bradamante brisent l’urne qui les abritait. Toutes les victimes de la magicienne retrouvent alors leur forme humaine. Les réjouissances peuvent enfin avoir lieu. Un choeur final célébrent alors le triomphe du bien et de l’amour.

SONYA YONCHEVA

SONYA YONCHEVA

SONYA YONCHEVA (SOPRANO) ALCINA
Née en 1981 en Bulgarie, Sonya Yoncheva (Sonia Iontcheva) a remporté notamment le
concours Operalia 2010, et a participé en 2007 à l’académie Le Jardin des voix, dirigée
par William Christie. Depuis ses débuts en Gilda (Rigoletto) en 2013, elle est l’invitée
régulière du Metropolitan Opera de New York. Elle y a incarné notamment Violetta (La
Traviata), l’un de ses rôles fétiches, qu’elle a chanté aussi à la Staatsoper de Berlin, au
Palau de les Arts de Valence, à la Staatsoper de Bavière, à l’Opéra de Zurich, à l’Opéra
royal de Covent Garden (Londres) et à l’Opéra de Monte-Carlo. A chanté Marguerite
(Faust) à la Staatsoper de Vienne, à Covent Garden et au Festspielhaus de Baden-Baden,
Juliette (Roméo et Juliette) au Teatro Real de Madrid, Leïla (Les Pêcheurs de perles) à l’Opéra-Comique, le rôle titre de Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Paris et Donna Elvira (Don Giovanni) à l’Opéra de Monte-Carlo. SONYA YONCHEVA enregistre exclusivement chez Sony Classical et a remporté en 2015 son premier prix ECHO Klassik. Elle est ambassadrice de Rolex.

 

Philippe Jaroussky
Philippe Jaroussky


Philippe Jaroussky a conquis une place prééminente dans le paysage musical international, comme l’ont confirmé les Victoires de la Musique (Révélation Artiste lyrique en 2004 puis Artiste lyrique de l’année en 2007 et 2010) et deux prix ECHO Klassik (en 2008 comme chanteur de l’Année, en 2009 avec L’Arpeggiata).

Il excelle aussi bien dans les raffinements du Seicento italien (Monteverdi, Sances, Rossi) que dans la virtuosité étourdissante de Händel ou Vivaldi. Il aborde également le répertoire préclassique et la musique contemporaine.

Il est sollicité par les meilleures formations baroques :

ConcertoKöln, Arts florissants, Musiciens du Louvre, Concert d’Astrée, Cercle de l’Harmonie, Europa Galante… En 2002, il a fondé l’Ensemble Artaserse, qui se produit partout en Europe. Détenteur d’une discographie impressionnante et largement récompensée, notamment chez Erato/Warner Classics (ex-Virgin Classics/EMI), il a pris une part importante à l’édition Vivaldi publiée chez Naïve aux côtés de Jean-Christophe Spinosi et Matheus.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche