Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 19:56
L'ancienne Premier Ministre Aminata Touré entourée du premier ministre togolais, Komi Sélom Klassou (gauche) et du ministre de la communication, Guy Lorenzo (droite). Sur la photo en première ligne, le président de l'UPF, Madiambal Diagne et le secrétaire général, Jean Kouchner

L'ancienne Premier Ministre Aminata Touré entourée du premier ministre togolais, Komi Sélom Klassou (gauche) et du ministre de la communication, Guy Lorenzo (droite). Sur la photo en première ligne, le président de l'UPF, Madiambal Diagne et le secrétaire général, Jean Kouchner

Loin d'être toujours des victimes passives, les femmes journalistes sont parfois aussi les artisanes des mécanismes qui les dévalorisent dans les rédactions en faisant primer leur rôle domestique sur les exigences de leur profession, a affirmé l'ancienne Première ministre sénégalaise Aminata Touré

Appuyer la présence des femmes dans les postes de décision.

Les 44èmes assises de l’Union internationale de la Presse Francophone (UPF) ont clôturé leurs travaux, samedi 28 novembre à Lomé, avec l’adoption d’une série de recommandations visant l’appui de la présence des femmes dans les postes de décision, particulièrement dans les salles de rédaction.
Les assises de l’UPF tenue du 25 au 28 novembre avaient pour thème principal : « la place des femmes dans les médias francophones ».
Plus de 300 journalistes, venus de 39 sections de l’UPF dans différents pays du monde francophone, ont examiné des questions relatives à la place des femmes dans les médias, leur influence éditoriale mais aussi l’image des femmes véhiculée par les médias.
Dans son message adressé à la conférence, Michaelle jean, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), a fait part d’un ensemble d’initiatives en direction des médias africains pour renforcer la place des femmes, l’égalité des chances mais aussi pour améliorer l’image de la femme dans les médias.
Les journalistes, femmes et hommes, participant aux assises ont appelé à bannir les pratiques sexistes dans les salles de rédaction et à accroître la formation des journalistes à la question genre et au management.
Au plan éditorial, les journalistes ont insisté sur la responsabilité sociale des médias, affirmant la nécessité de développer les genres journalistiques qui tiennent compte des aspects sociaux en raison de leur potentiel de changement dans la société.
Il s’agit de prévoir aussi des formations des femmes journalistes dans les techniques du commentaire et de l’analyse pour apporter le plus dans la production médiatique.
Un appel a été aussi lancé pour l’adoption par les médias « de pratiques volontaristes » en procédant à un monitoring de leur propre production journalistique et en veillant à la collecte de données chiffrées sur la situation de la femme journaliste dans leurs rédactions respectives afin de pouvoir évaluer la situation de la femme journaliste dans les salles de rédaction. Entre autres recommandations, les 44e assises de la presse francophone ont appelé à accroître le rôle des médias francophones ; inciter les femmes journalistes à se spécialiser dans les différents domaines de la vie, doter les journalistes qui travaillent dans les zones de conflits d’un kit de sécurité, mettre sur pied des lois sur l’égalité des chances, le harcèlement, créer des observatoires de la parité. relayer les informations provenant des zones de conflits.
Les assises de Lomé marqueront une nouvelle relance de l’UPF, créée il y a plus d’un demi-siècle déjà.
Plusieurs amendements ont été apportés à ses statuts en vue d’accroître la présence des femmes dans les structures dirigeantes de l’Organisation, assure Madiambal Diagne, président international de l’UPF.
Le même message a été affirmé par Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF, appelant les sections de l’organisation à encourager la candidature des femmes à la tête des sections nationales.
Source : APS

LES 44E ASSISES EN IMAGE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans GIORNALISMO
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche