Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 06:58

SOPK : LES TRAITEMENTS

Dr Claire LIBERATORE
Gynécologue
Monaco
  Liberatore

Dr Bettina BSTANDIG
Endocrinologue
Médecin de la reproduction

Nice

Bstanding Bettina2

 

 

 

Novembre 2015

Le SOPK est une entité mal connue des femmes...et des médecins.
On ne peut pas guérir le SOPK.
On dispose de traitements pour rétablir l'équilibre hormonal ou soulager les symptômes.

 
sop99La précédente newsletter du WIM faisait le point sur le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK - PCOS en anglais) et les symptômes les plus fréquemment rencontrés. Celle-ci est consacrée aux traitements.
 
Si on ne peut pas guérir le SOPK, on dispose de traitements qui aideront à rétablir l'équilibre des hormones ou à en soulager les symptômes.
 
La plupart des symptômes nécessite l'intervention d'un médecin.
 
 
 
1-Traitement en dehors du désir de grossesse
 
 
L’irrégularité des cycles menstruels
Il n’est pas grave de ne pas avoir ses règles tous les mois ! 
Cependant, certaines femmes ressentent un inconfort et sont rassurées par des cycles réguliers.
Un simple traitement par progestérone naturelle 10-12 jours par mois peut permettre d’être normalement réglée.
 
 
Les manifestations cliniques des taux élevés d'hormones mâles(hyperandrogénie).

sop97Toutes les femmes fabriquent des hormones males, mais en présence du SOPK, les ovaires en fabriquent plus que la normale.
Le SOPK s’accompagne alors de signes comme l'acné ou l'hyperpilosité.
Le surplus d’hormones mâles provenant principalement des ovaires, il faut recourir à un traitement hormonal bien dosé qui met les ovaires au repos et, en diminuant ainsi le taux de ces hormones, améliore les signes cliniques.
 
 
sop2- La forme de traitement la plus courante est la contraception hormonale par voie orale –la pilule- mais "l’anneau vaginal" et le "timbre contraceptif" sont tout aussi efficaces et pourront être prescrits, même si la patiente n'est pas sexuellement active.
Chez les femmes actives sexuellement, elle pourra prévenir une grossesse non planifiée. 
 
-La pilule contraceptive qui régule le cycle menstruel ne changera pas le SOPK sous-jacent. Il réapparaîtra donc une fois la pilule arrêtée.
 
- Parfois il s’agit d’une hypersensibilité de la peau aux hormones mâles et un traitement plus spécifique (Androcur°) peut être indiqué. 
 
- Pour les poils faciaux, on peut recourir aux traitements de médecine esthétique (cire, pinces à épiler, blanchiment, rasage, crèmes épilatoires, électrolyse et traitements au laser)
 
 
2-Traitement en cas de désir de grossesse
Le SOPK s’accompagne souvent de cycles irréguliers et d’une absence d’ovulation nécessitant une prise en charge spécifique avec stimulation de l’ovulation, lorsqu'une grossesse est désirée.
 
 
En première intention, on prescrit le citrate de clomiphène.
sop94Cet anti estrogène permet l’ovulation dans 70-85% des cas et une grossesse chez près de 50% des patientes.
 
sop95- Par une action sur l’hypothalamus(petite région située au cœur du cerveau qui en connexion avec l'hypophyse, est responsable de plusieurs processus hormonaux), il permet la libération d'hormones(provenant de l'hypophyse : FSH et LH) qui stimulent à leur tour les ovaires.
 
- C’est un traitement simple avec 1 à 2 comprimés par jour pendant 5 jours à partir du démarrage des règles.
Cependant une surveillance est indispensable avec échographie en milieu du cycle afin de s’assurer de l’efficacité du traitement et éliminer un risque de grossesse multiple.
 
- Nombre de cycles maximal recommandé limité à 6.
 
 
Stimulation par FSH après échec ou inefficacité du citrate de clomiphène 
Il s’agit ici d’administrer directement les hormones hypophysaires (FSH et LH)par injections quotidiennes afin de stimuler les ovaires. 
 
sop93- Ces injections seront réalisées par la patiente elle-même sous forme de stylos injecteurs faciles d’emploi.
 
La dose quotidienne est fonction de la patiente, de son profil hormonal et échographique ainsi que de son poids. 
La durée des  injections pour l’obtention d’une ovulation peut être variable(10 à 30 jours)
- Une surveillance (échographies et prises de sang) rigoureuse et attentive est nécessaire pour s’assurer de l’efficacité du traitement et minimiser le risque d’ovulations multiples entrainant un  risque de grossesse multiple.
 
- Etant donné la lourdeur d’une telle thérapeutique, il convient de s’assurer que les trompes (hystérosalpingographie) et le bilan masculin (analyse du sperme)soient normaux avant de débuter.

 
Le traitement chirurgical : une alternative
sop92En cas de résistance au traitement par citrate de clomiphène et/ou stimulations par FSH difficiles ou impossibles, un traitement chirurgical peut être proposé.
Il consiste à faire de petite perforation dans les ovaires par coeliochirurgie (drilling ovarien), afin de favoriser des ovulations spontanées.

 
La fécondation in vitro: le dernier recours
Quand, malgré une bonne hygiène de vie, plusieurs tentatives de stimulation n’ont pas pu aboutir à des ovulations d’un ou deux follicules alors le passage en fécondation in vitro peut se discuter. 
 
- La stimulation ovarienne vise à obtenir plusieurs ovules qui seront prélevés (ponction ovarienne sous anesthésie) et mis en contact avec les spermatozoïdes du conjoint au laboratoire. 
 
sop88- L’avantage de cette technique est que l’on maitrise le risque de grossesse multiple en ne plaçant qu’un seul embryon dans l’utérus.
 
- Les embryons restants pourront être congelés(cryoconservés) en attendant un  transfert in utero ultérieur en cas d’échec ou de désir de deuxième bébé.
 
- L’inconvénient de cette technique est le risque d'une réponse trop forte des ovaires(hyperstimulation ovarienne) avec douleurs abdominales qui peut nécessiter une interruption du traitement, voire une hospitalisation.

-Etant donné la lourdeur d’une telle thérapeutique, il convient de s’assurer que les trompes (hystérosalpingographie)  et le bilan masculin (analyse du sperme) sont normaux avant de débuter.


Dans tous les cas de SOPK

Un réflexe : la perte de poids
- Tous les troubles (irrégularité des cycles, hyper androgénie, absence d’ovulation) sont aggravés par le surpoids chez une femme porteuse d’un SOPK. 
sop90- La perte de poids peut aider à atténuer de nombreux symptômes.
- Le risque de développer un diabète aussi bien pendant une grossesse qu’en vieillissant est augmenté sur ce terrain.
- Il en est de même pour les maladies cardio-vasculaires. 
 
- Dès le diagnostic posé -souvent à l’adolescence- le contrôle du poids et une activité physique régulière sont recommandés afin de prévenir efficacement les complications liées à ce syndrome.
 
 
Lutte contre l’hyperinsulinisme = un coup de pouce
- L’insuline est une hormone secrétée par le pancréas.
Son rôle principal est de faire baisser le sucre dans le sang.
- Chez les patientes atteintes de SOPK, les taux d’insuline sont souvent plus importants (insulinorésistance) ce qui s’accompagne d’une tendance à prendre du poids, à favoriser la survenue d’un diabète et à aggraver le trouble des cycles menstruels. 
- L’activité sportive et un régime pauvre en sucres rapides permettent de faire diminuer les taux d’insuline. Il existe également des médicaments comme la metformine qui, dans certains cas, sont une aide précieuse sur ce terrain.

 
 
Conclusion
Le SOPK est une affection fréquente.
S'il est parfois difficile de recevoir un diagnostic qui n’offre pas de possibilité de guérison, (surtout pour les jeunes filles) il faut garder en mémoire qu'il ne présente aucun caractère de gravité. 
 
sop89Il nécessite un suivi spécialisé aux moments clés de la vie de la femme :
- A la puberté : diagnostic devant des cycles irréguliers et des signes d’hyperandrogénie.
-  Au moment du désir de grossesse : aide à l’ovulation.
- Au moment de la grossesse : dépistage du diabète gestationnel et maitrise du poids.
- En vieillissant : dépister d’éventuelles complications métaboliques et cardio-vasculaires.
Bien qu’à chaque étape des réponses adaptées existent, la prévention de toutes les complications reste la maitrise d’un poids normal et une activité physique régulière tout au long de la vie ! 
 
 

Les Partenaires du WIM

AOPMC   Logo LPG    Metcaf      motivup        PasSiSages
Les Amis de l'Orchestre Philharmonique   LPG Systems   Metcafé   Motiv Up   Pas Si Sages

frise news

Les Partenaires Presse et Diffusion du WIM

L'observateur de Monaco            Podcast Journal      pharmacie-fontvieille160         RoyalMonaco
L'Observateur de Monaco   Le Podcast Journal   Pharmacie de Fontvieille   Royal Monaco
 

 

Les Partenaires du WIM

AOPMC   Logo LPG    Metcaf      motivup        PasSiSages
Les Amis de l'Orchestre Philharmonique   LPG Systems   Metcafé   Motiv Up   Pas Si Sages

frise news

Les Partenaires Presse et Diffusion du WIM

L'observateur de Monaco            Podcast Journal      pharmacie-fontvieille160         RoyalMonaco
L'Observateur de Monaco   Le Podcast Journal   Pharmacie de Fontvieille   Royal Monaco
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

⚠Protection citoyenne active⚠ 06/11/2015 11:10

⚠ http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite ⚠
Mise à jour planétaire ,livre interdit par les médias car considéré comme arme de réinformation massive.Il est possible que vous regrettiez d'ici quelques mois de ne pas avoir pris connaissance de la réalité de notre situation en France et dans le monde entier...."La vérité ne vous plaira pas ! Le livre interdit" sur Amazon moins de 5 euro et pourtant de valeur inestimable......

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche