Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 11:19

ROYAL MONACO SPOT MUSIC 100.9

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

XIIe Monaco Classic Week – La Belle Classe 9-13 septembre 2015

Un grand millésime !

Ils étaient près d’un millier de navigateurs, sur des voiliers, des motor-yachts, des canots, des Riva, des yoles, soit 115 unités, qui sont repartis avec des paillettes au fond des yeux et de magnifiques souvenirs au coeur, affirmant qu’ils reviendraient dans deux ans. Tous ont été séduits par le nouveau siège du Y.C.M., inauguré en juin 2014 et dessiné par Lord Norman Foster, dans un style intemporel, où le classicisme qui sied au Yacht Club de Monaco, se mêle harmonieusement à des lignes épurées caractéristiques de l’architecte britannique.

La Monaco Classic Week – La Belle Classe a ceci d’unique qu’elle comble tout le monde, les sportifs et les fêtards, les défenseurs du patrimoine, les amateurs du confort douillet des motor-yachts, et ceux qui aiment les bords de près dans des conditions musclées. Une semaine, dédié à « l’Art de Vivre la Mer », alternant épreuves nautiques, concours culinaire, artistique et d’élégance.

Ce rassemblement unique au monde des embarcations de toute nature qui ont marqué leur époque au temps de leur lancement, permettait cette année de voir l’évolution des bateaux de régate de 1885 à 1975. Comme le disait Eric Tabarly : « Se promener sur le quai, c’est feuilleter un livre ouvert qui raconte l’histoire du yachting ».

Venue pour sensibiliser les équipages aux actions qu’elle mène en ce moment pour la défense du climat à travers la remise d’un pavillon « Océan-climate », Catherine Chabaud ne s’attendait visiblement pas à cet honneur. Elle a été très émue de se voir remettre le prix de la « Personnalité de la mer 2015 », par Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du YCM et Patrick Poivre d’Arvor, membre du jury chargé de la présenter à la très nombreuse assistance.

Première femme à avoir terminé un Vendée Globe, course autour du monde en solitaire sans escale, Catherine Chabaud est très impliquée dans le Conférence sur le Climat COP21 organisée par le gouvernement français en décembre prochain : « C’est un moment à la fois très grave et formidable. C’est l’affaire des Etats bien entendu, mais c’est aussi l’affaire de tous. On a tous en commun que les océans sont notre avenir, et qu’il faut absolument faire entendre la voix de l’océan à Paris en 2015 ».

Le sens de la fête monégasque a fait le reste pour la réussite complète de ces quelques jours, à l’instar d’une grande table de 450 convives, dressée tout le long du quai pour déguster une gigantesque bouillabaisse. Un véritable coup de force de Christian Plumail, le chef du Yacht Club de Monaco. S.A.S. le Prince Albert II, président du Yacht Club de Monaco depuis 1984, a tenu à participer à la célébration du plus ancien voilier présent, Partridge, cent trente ans d’âge. Quelle cuvée ! Décidément, il n’y a pas que dans les vignobles que le millésime 2015 s’avère excellent.

Rendez-vous du 13 au 17 septembre 2017 pour la prochaine Monaco Classic Week

Morwenna décroche le Trophée Monaco Classic Week 2015

Le grand vainqueur de cette édition est le voilier Morwenna, à qui Pierre Casiraghi, vice-président du Yacht Club de Monaco, a remis le Trophée Monaco Classic Week 2015, aux côtés notamment d’Allegra Gucci et des membres du Jury.

Morwenna remporte également le Prix « La Belle Classe Restauration » toutes classes, l’un des plus prisés de ce rendez-vous biannuel. C’est une reconnaissance pour le travail du Chantier du Guip. Les Brestois ont totalement et magnifiquement restauré en 2013 cette goélette anglaise lancée en 1914 au chantier Stowe & Sons de Shareham (West Sussex) sur plans de Linton Hope, connu pour avoir dessiné les bateaux de l’expédition militaire de Mac Donald sur le Nil jusqu’au Soudan.

A Patna, le Trophée du Concours d’élégance.

Très apprécié des propriétaires et des équipages, le Concours d’élégance, présidé par la Princesse Beatriz de Orleans-Borbon, a été remporté par Patna. Entièrement restauré par son propriétaire Greg Powlesland, connu pour avoir déjà restauré le plan Nicholson de 1892 Marigold, Patna est un plan Nicholson de 1920, qui, d’après sa co-propriétaire Katie Fontana « était la fierté de la Côte Est de l’Angleterre ». Depuis 2014, Patna, qui a retrouvé son gréement de yawl aurique d’origine, et possède une très jolie annexe à clin fabriquée par Greg, navigue en Méditerranée, participant pour la première fois en 2015 à la Monaco Classic Week.

Le palmarès des régates :

La classe des voiliers d’époque à gréement aurique réunit les bateaux les plus anciens, qui forcent le respect envers leur constructeur et leurs armateurs actuels, qui continuent à les faire naviguer, au prix de restaurations méticuleuses.

 En 15 M JI, Tuiga a gagné à Palma mais c’est Mariska qui s’impose à Monaco, où il a remporté quatre manches sur cinq. Il reste deux rencontres du Trophée annuel des 15 M JI, mis en place par l’Association des quatre armateurs des Quinze Mètre pour détrôner Mariska, détenteur du Trophée depuis deux ans. Rien n’est donc joué!

Elena of London, la réplique fidèle lancée en 2009 d’une goélette de l’architecte américain Nathanael Herreshoff de 1916 a remporté la régate « Big Boats », qui regroupe les bateaux de plus de 23 m et qu’elle a dominé de ses 45 mètres.

 Dans la catégorie « Epoque aurique », Olympian, lancé en 1914, s’impose devant Chinook, un NewYork 40, série de One Design de Nathanal Herreshoff et Eva, un cotre aurique de 13,50 m, plan n°505 de William Fife III.

 En «Epoque Marconi » la victoire revient à Manitou, un plan d‘Olin Stephens lancé en 1937, qui fut un temps le yacht présidentiel de John F. Kennedy. Le ketch a mené la vie dure à Rowdy. Le troisième, Carron II, est un nouveau venu en Principauté. Ce très beau 8 M JI lancé au chantier de la Clyde en 1935, a été restauré par Fairlie Restorations à Southampton.

 Dans la classe des « classiques », on trouve des bateaux qui furent à la pointe du modernisme à leur lancement, dessinés la plupart du temps par de grands architectes pour des propriétaires amateurs, mais suffisamment qualifiés pour barrer leur bateau en course. Stiren, le vainqueur de cette semaine, est un « admiraler » typique des bateaux de Olin Stephens dessinés pour la course au large. Pour sa première participation à la Monaco Classic Week, Stiren remporte la course devant Il Moro di Venezia, un plan Frers lancé en 1975 pour Raul Gardini, et Bufeo Blanco,

un plan de Cesare Sangermani lancé en 1963, qui, après une complète restauration

à Viareggio en 2006/2007, est revenu dans le circuit des régates où il truste les

podiums.

Le Concours des Chefs : le Bio et l’agriculture raisonnée à l’honneur

Cette compétition gastronomique s’est déroulée sur la journée de jeudi et a connu un vrai succès tant auprès des chefs du bord que du public venu découvrir les plats exposées sur le quai, avant la délibération du Jury. La présence d’Adriana Karembeu, qui siégeait aux côtés du Jury, composé notamment de Christian Plumail (Yacht Club de Monaco), Christian Garcia (palais Princier), Paolo Sari (Monte-Carlo Beach), n’est sans doute pas étrangère à cet enthousiasme soudain pour la cuisine ! Le palmarès voit la consécration des chefs de trois voiliers : Rowdy devant Elena et Corsaro II, le voilier-école italien, avec un coup de coeur, exceptionnellement placé à la 4e place au chef sud-africain Simon White-Law de Sultana, qui sauve l’honneur des motor-yachts !

Palmarès complet

TROPHÉE MONACO CLASSIC WEEK 2015 : Vainqueur : Morwena (Robeen Kenyon)

CONCOURS D’ELEGANCE Vainqueur : Patna (Greg Powlesland)

Prix Spécial canot : Ismaelia II (Stéphane Warny)

PRIX LA BELLE CLASSE RESTAURATION – TOUTES CLASSES

Vainqueur, toutes classes : Morwena (Robeen Kenyon)

Vainqueur, Riva : Maud II (Alexander Kurgnasky)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE 15 M JI

1e : Mariska (Christian Niels)

2e : The Lady Anne (Richard Le May)

3e : Tuiga (Pierre Casiraghi)

4e : Hispania (Marcos Garcia Faria)

YACHTS DE TRADITION - CATÉGORIE EPOQUE AURIQUE

1er : Olympian (Guillaume Fetas)

2e : Chinook (Jonathan Greenwood)

3e : Eva (Charlotte Franquet)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE EPOQUE MARCONI

1er : Manitou (Alex Tilleray)

2e : Rowdy (Brendan Mac Carty)

3e : Carron II (Nicolas Groux)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE CLASSIQUE

1er : Stiren (Oren Nataf)

2e : Il Moro di Venezia (Massimiliano Ferruzzi)

3e : Buffeo Blanco (Francesco Manzi)

YACHTS DE TRADITION - CATEGORIE BIG BOAT

1er : Elena of London (Steve MacLaren)

2e : Moonbeam of Fife (Erwan Noblet)

3e : Wayfarer Alfa (Ercole Riva Faccio)

DINGHY 12’ (toute classe)

1er : Barabba (Vincenzo Penagini)

2e : Orietta Mia (Emmanuele Tua)

3e : Always AICD (Igor Petukhov)

EPREUVE DE MANOEUVRABILITE

1er Riva: Hatchi (Luca Pagnamenta)

1er Canot Albatros (John Fildes)

EPREUVE DE NAVIGATION A L’ESTIME

1er : Maria Teresa (Fabrizio Lovati)

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini
(c) Stefano Gattini

(c) Stefano Gattini

  

 

 

XIIth Monaco Classic Week – La Belle Classe 9th - 13th September 2015

 

 

 

A superb vintage!

 

 

Around a thousand participants on sailing yachts, motor-yachts, powerboats, Rivas and classic rowing skiffs - 115 vessels in total - left the Yacht Club de Monaco today with magical memories from the 12th Monaco Classic Week, all vowing to return in two years’ time.

 

 

 

All were entranced by the YCM’s new building, inaugurated in June 2014 and designed by Lord Norman Foster to blend the Yacht Club de Monaco’s timeless classicism harmoniously with the clean modern lines so characteristic of this British architect.

 

 

Monaco Classic Week itself is unique in that it unites everyone whatever their persuasion - competitive sailors, speed fans, defenders of heritage or owners of elegant motor-yachts, and those who love being out in rough conditions. It was a week dedicated to a certain ‘Art de Vivre la Mer’, alternating nautical events with culinary, artistic and elegance contests.

 

This meeting is unique as it welcomes classic vessels that have left their mark on the period when they were launched, with this year seeing sailing yachts from 1885 through to 1975. As Eric Tabarly famously said, "To stroll along the quay is like turning the pages of an open book recounting the history of yachting."

 

 

 

Here to raise awareness among all those present of actions taken for the environment with the "Ocean-climate" flag, Catherine Chabaud was clearly not expecting to be presented with the coveted Personnalité de la Mer 2015 award by Bernard d’Alessandri, General Secretary of the YCM and jury member Patrick Poivre d’Arvor, and in front of a such a large crowd.

 

 

First woman to complete the solo non-stop round the world Vendée Globe race, Catherine Chabaud is very involved in this December’s COP21 Climate Conference being organised by the French government: "This is an issue for governments of course but also for all of us. We all have in common the fact that the oceans are our future, and it is imperative the voice of the ocean is heard in Paris 2015," she said.

 

Monaco’s reputation for glamorous partying did the rest resulting in a highly successful few days, for example a long table stretching the length of the quay for 450 guests who enjoyed a giant bouillabaisse - a tour de force by the Yacht Club de Monaco’s Chef Christian Plumail. HSH Prince Albert II, President of the Yacht Club de Monaco since 1984, wanted to participate in the celebrations for the oldest yacht present, the 130-year-old Partridge.

 

 

 

It was a superb vintage! It’s not just the vineyards producing excellent ones in 2015.

 

 

Rendezvous for the next Monaco Classic Week: 13th to 17th September 2017!

 

 

 

 

 

Morwenna wins Monaco Classic Week Trophy 2015

 

 

 

 

The big winner of this edition was the sailing yacht Morwenna who received the Monaco Classic Week Trophy 2015 from Pierre Casiraghi, Vice-President of the Yacht Club de Monaco, flanked by Allegra Gucci and Jury members.

 

Morwenna also won one of the most coveted prizes at Monaco Classic Week, the La Belle Classe Restoration prize for all classes, well-deserved recognition for the Guip boatyard. In 2013, the Brest-based yard totally restored this English schooner launched in 1914 by Stowe & Sons of Shoreham in West Sussex from plans by Linton Hope, famous for having designed military boats for the MacDonald Nile expedition to Sudan.

 

 

Patna wins Concours d’élégance prize

 

Another prize coveted by owners and crews, the Concours d’élégance, presided by Princess Beatriz de Orleans, was won by Patna. Restored by her owner Greg Powlesland, renowned for his meticulous restoration of the 1892 Nicholson design, Marigold, Patna is another by Nicholson from 1920 who according to her co-owner Katie Fontana was the pride of the East Coast of England. Patna is back to her original design as a gaff yawl and since 2014 is also the proud owner of a clinker-built annexe built by Greg. She has been sailing in the Mediterranean and was participating for the first time in Monaco Classic Week.

 

 

 

Race winners

 

 

The vintage gaff rig class brings together the oldest boats which command respect for their builders and current owners who keep them sailing at the price of meticulous restorations.

 

 

In the 15m IR class, Tuiga triumphed in Palma but it was Mariska who dominated in Monaco, winning four of the five races held. Two stages to go in this annual trophy for the 15M IR class set up by the Association of owners - two opportunities left to dethrone Mariska, trophy holder for the last two years so there is everything to play for!

 

Elena of London, the faithful replica launched in 2009 of American designer Nathanael Herreshoff’s 1916 schooner won the Big Boat category for vessels over 23m, at 55m (LOA) she proved unbeatable.

 

In the Vintage Gaff category, Olympian (1914) beat Chinook a New York 40 from this one-design class designed by Nathanael Herreshoff, and Eva, a 13.5m Marconi-gaff rig, design n°505 of William Fife III.

 

In the Vintage Marconi category, victory went to the 1937 Olin Stephens design Manitou, once John F. Kennedy’s presidential yacht. The ketch made life difficult for Rowdy who came second, with third place going to Carron II, a newcomer to the Principality. This lovely 8M IR launched by the Clyde yard in 1935 was restored by Fairlie Restorations in Southampton.

 

In the "classic" classes we find boats that were at the forefront of modern trends when launched, most of them designed by the great naval architects of the day for owners who were experienced enough to take the helm for races. Winner this week was Stiren, an "admirable yacht" and typical of the boats designed by Olin Stephens for offshore racing. For her first participation in Monaco Classic Week, Stiren won the category ahead of Il Moro di Venezia, a Frers design launched in 1975 for Raul Gardini, and Bufeo Blanco, a Cesare Sangermani design launched in 1963 which after a total restoration in Viareggio in 2006/2007 returned to the race circuit and now monopolizes the podiums.

 

 

 

 

Chefs Competition: spotlight on organic produce and sustainable agriculture

 

 

 

Held on the Thursday, this gastronomic competition was a big success not only with the chefs aboard but also the public who were able to see the dishes displayed on the quay before the jury’s deliberations. The presence of Adriana Karembeu sitting alongside the Jury, which included Christian Plumail (YCM), Christian Garcia (Prince’s Palace) and Paolo Sari (Monte-Carlo Beach), probably explained the sudden enthusiasm for cuisine! A trio of sailing yachts dominated the podium with Rowdy first, Elena second and the Italian sailing school vessel, Corsaro II in third, and Simon White-Law on Sultana rescuing the honour of the motor-yachts in fourth.

 

 

Journées européennes du Patrimoine 2015

 

 

Depuis 1984, les Journées européennes du Patrimoine font partie des rendez-vous culturels incontournables de la rentrée.

L’édition 2015, qui se déroulera les 19 et 20 septembre prochains partout en France et à Menton, mettra à l’honneur « Le patrimoine du XXIe siècle », thème choisi par le Ministère de la Culture.

L’objectif est de sensibiliser le public aux enjeux de la conservation et de la transmission du patrimoine : celui qui nous a été transmis par les générations précédentes et celui que nous transmettrons aux générations futures.

Cette mise en avant du patrimoine du XXIe siècle mettra également en lumière les créations qui l’ont marqué lors de ses quinze premières années, aussi bien par l’architecture de constructions que par la conception d’espaces verts et d’espaces publics.

A Menton, « Ville d’Art et d’Histoire », les services culturels s’impliquent déjà toute l’année auprès des enfants comme des adultes pour faire rayonner le patrimoine de la cité. Mais les Journées européennes du Patrimoine sont l’occasion d’ouvrir au public des lieux particuliers, à découvrir ou à redécouvrir en dévoilant l’envers du décor.

 

Ainsi, les 19 et 20 septembre, les pas des visiteurs seront notamment entraînés vers le musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman, œuvre de l’architecte Rudy Riciotti et fleuron de l’architecture mentonnaise du nouveau siècle ; ainsi qu’en direction de L’Odyssée bibliothèque municipale, inaugurée en 2014 et baptisée en juin dernier, elle aussi caractéristique de l’esprit créatif et visuel du XXIe siècle. Mais au-delà, le week-end tout entier sera ponctué de nombreux évènements et animations.

 

Le Programme :

 

Vendredi 18 septembre

De 10h à 11h30 - Dégustation

Les élèves du collège G. Vento ont sélectionné et reproduit trois recettes extraites du livre de cuisine de Raymond Oliver, illustré par Jean Cocteau. Ils proposeront ainsi une dégustation aux visiteurs.

Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

 

Samedi 19 septembre

A 11h30 – Lecture musicale

La Compagnie BAL propose une lecture musicale sur le thème « Amuse-bouches ou le sens des mets », dédiée à l’art culinaire.

Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

A 15h – Conférence

L’Odyssée, Bibliothèque municipale de Menton propose une conférence sur son exposition « Autour de la Description de l’Egypte »

De 9h à 12h et de 14h à 16h30 – Visite de jardin

Découvrez l’univers de Vicente Blasco Ibanez lors d’une visite guidée du jardin Fontana Rosa

A 16h30 – Concert

Le groupe Manu Carré Electric 5 vous invite à profiter d’une pause musicale végétale.

Jardin Fontana Rosa

 

Dimanche 20 septembre

A 11h30 – Comédie

La Compagnie BAL vous entraine dans son univers enchanteur avec une comédie jardinière « La valse des saisons ».

Parvis du musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman

De 9h à 12h et de 14h à 17h – Visite

Le Riviera Palace ouvre exceptionnellement ses portes aux visiteurs. Admirez l’ampleur et le décor de l’escalier d’honneur ainsi que les splendeurs du jardin exotique.

A 17h – Concert

Le Riviera Palace accueillera un concert de l’auteur-compositeur Philippe Loli, accompagné de la soprano Amélie Serrano. Le duo interprétera des morceaux de diverses époques.

Riviera Palace – 28 avenue Riviera

 

Visites des expositions en cours

 

·        Musée de Préhistoire régionale – rue Lorédan Larchey : « Le règne animal et nous »

Visites à 10h30, 14h30 et 16h

·        Musée Jean Cocteau collection Severin Wunderman – 2 quai Monléon : « Les Univers »

Visites à 10h et 14h / Visite des réserves à 15h

·        L’Odyssée Bibliothèque municipale de Menton – 8 avenue Boyer : « Autour de la Description de l’Egypte »

Visite le 20 septembre à 10h30

·        Hôtel d’Adhémar – 24 rue St Michel : « Des hommes et leurs habitats »

Visites de 10h à 12h30 et de 14h à 18h

·        Jardin Fontana Rosa – avenue Blasco Ibanez :

Visites de 9h à 12h et de 14h à 16h30

 

 

Journées européennes du Patrimoine

Les 19 et 20 septembre 2015

Renseignements auprès du service du Patrimoine : 04 92 10 52 70

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche