Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 06:55
C. Robino - JM Cucchi - P. Bini - Andre et Luciana de Montigny - Franco Borruto - Stephane Valeri - Henri Fissore - Paulo Naud

C. Robino - JM Cucchi - P. Bini - Andre et Luciana de Montigny - Franco Borruto - Stephane Valeri - Henri Fissore - Paulo Naud

(c) Monaco - Matin

(c) Monaco - Matin

Pr Paulo Naud - Pr Franco Borruto
Pr Paulo Naud - Pr Franco Borruto

~~A PROPOS DE LA NOMINATION DE MEMBRE D’HONNEUR DE LA SOCIETE’ BRASILIENNE DE GYNECOLOGIE DU PROF FRANCO BORRUTO MONACO le12 JUIN 2015 MADAME DE MONTIGNY, MONSIEUR LE CONSEILLER STEPHANE VALERI MONSIEUR LE CONSUL CHER PROFESSEUR NAUD AUTORITES, AMIES ,AMIS, Lorsque Monsieur Le Conseiller Stéphane Valeri, en accord avec le Directeur de l’hôpital, M. Patrick Bini ,m’a proposé de le représenter dans une mission au Brésil , j’ai accepté avec enthousiasme la tâche qui m'était confiée en mesurant également l'importance qu'elle revêtait, ouvrant des perspectives favorables pour la notoriété de la Principauté dans le domaine de la recherche. Mme de Montigny m’a accompagné dans ce voyage, et durant les longues heures de vol, j’ai réfléchi et conclu que, d’une certaine manière, je parcourais les chemins d'illustres prédécesseurs. En 1932 un gynécologue brésilien JOAO RIEPER s’est rendu à Berlin à un congrès de gynécologie accompagné d’un collègue argentin ALFRED JACOB. Ils ont eu l’occasion d’écouter la présentation de HANS HINSELMANN le père de la colposcopie . Après le congrès ils décident de ne pas rentrer en Amérique du Sud et ils restent deux mois à Hambourg Altona pour apprendre comment pratiquer la colposcopie. Le scepticisme et la défiance les attendent dans leurs pays mais le 10 janvier 1950, lorsque l’on découvre un cancer du col de l’utérus chez Evita Perón , les sommités du monde entier dans ce domaine sont appelées au chevet de la jeune femme . Parmi eux le maitre de Jacob et Rieper , Hans Hinselmann, dont le diagnostic est sans appel. Evita meurt à 33 ans . Hinselmman décide de rester au Brésil pour accomplir une mission. Il décrit ses expériences dans un article : Hinselmann H. Meine Reise nach Brasilien. Hbg. . Ärzteblatt 1950 Mai;: S93-95. Il formera une cohorte de gynécologues brésiliens pour le diagnostic du cancer du col utérin et il sera nommé Professeur Honoris Causa de l’Uuniversité de RIO DE JANEIRO. et MEMBRE D’HONNEUR de la Société Brésilienne de gynécologie Cette même Société qui aujourd'hui , par mon cher ami PAULO NAUD me fait le même honneur tout en me confiant une responsabilité majeure. A l’époque dans laquelle nous vivons, si riche en nombreux changements historiques , nous essayons avec difficulté de trouver un sens à notre vie quotidienne. Dans le « Mythe de Syziphe » (1943), Albert Camus nous rappelle que l'être humain moderne est submergé par un sentiment d'aliénation et de confusion dû à la perte de la mémoire du passé et de l'espoir pour l'avenir, du souvenir du pays perdu et d'espoir pour la terre promise. Il est nécessaire de combler le vide créé entre un homme et sa vie, entre un acteur et la scène avec la conscience accrue de l'auto en introduisant l'expérience passée. Le contact avec les choses appartenant à des personnes du passé, tire vers le bas par magie les barrières du temps et de l'homme –« incurable Prometheus » croyant qu'il a volé le Chronos des dieux. Nous ne pouvons pas oublier Jean de Salisbury (1120-1180), médecin et philosophe, qui établit, dans son Metaloghicón (1159) en citant son grand maître, les principales conditions de la relation entre un scientifique et ses précurseurs glorieux: "... dicebat esse nanos quasi Gigantium Bernardus Carotensis humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acuminé aut éminence corporis, sed quia in altum subvehimur et extollimur Magnitudine gigantea ... "(... Bernard de Chartres avait l'habitude de dire que nous sommes comme des nains sur des épaules de géantsdiscours de, afin que nous puissions voir plus et mieux au-delà d’eux, non pas à cause de notre vue perçante ou de la hauteur de notre corps, mais parce que nous sommes emportés et soulevés par leur volume ...). Je fais miens les mots de Hinselmann : « Lorsque ma patrie était blessée le destin m'a conduit à partir. Désormais j'ai trouvé une nouvelle patrie, de nouveaux amis, un nouveau statut. » Maintenant que la société brésilienne m'a honoré, j'offre cet honneur à la Principauté qui m'accueillit, à son Souverain ainsi qu’ aux personnes ici présentes parce que je les aime .

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans MEDECINE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche