Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 08:41
La conférence de l'ONU sur le climat à Lima, au Pérou, s'est achevée sur un accord a minima

La conférence de l'ONU sur le climat à Lima, au Pérou, minée par des tensions entre les pays en développement et les pays industrialisés, s'est achevée dimanche 14 décembre sur un accord a minima. Un projet de texte a été adopté, qui porte notamment sur les futurs engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre que prendront chaque pays courant 2015, a annoncé le ministre péruvien de l'environnement, Manuel Pulgar Vidal. Le texte servira de document de base aux négociations préalables au grand sommet de Paris prévu fin 2015.

Objectifs chiffrés, champs d'activité couverts, année de référence… « Les informations doivent être précises et comparables pour évaluer l'effort de chacun et dire s'il est suffisant pour contenir le réchauffement au-dessous de 2 °C », confiait au Monde Romain Benicchio d' Oxfam avant la conclusion de l'accord, en redoutant que les discussions ne se terminent par un menu à la carte, « ni transparent, ni lisible ».

DÉFIANCE DU SUD

Autre point de discorde, la différenciation entre pays développés et en voie de développement, que certains pays très pollueurs veulent maintenir. La Convention de l'ONU sur le climat de 1992 reconnaît « une responsabilité commune mais différenciée » pour ces deux catégories de pays. Chine et Inde en tête, désormais le premier et le quatrième émetteurs de GES, plaident pour un statu quo, considéré comme inacceptable par les Etats-Unis et l'Union européenne, notamment.

L'aide aux pays du Sud pour faire face au réchauffement est enfin un sujet de grande défiance. Certains pays, notamment la Chine, le Bresil, le Mexique, l'Arabie Saoudite et la Bolivie (qui préside le groupe G77) exigent plus de visibilité sur la manière de tenir la promesse que le Nord a faite en 2009 d'atteindre 100 milliards de dollars d'aide annuelle en 2020. Pour l'instant, le Fonds vert pour le climat a été capitalisé à hauteur de 10,2 milliards de dollars.

par: Le Monde

La conférence de l'ONU sur le climat à Lima, au Pérou, s'est achevée sur un accord a minima

Partager cet article

Repost 0
Published by ROYAL MONACO - dans GIORNALISMO
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : ROYAL MONACO RIVIERA ISSN 2057-5076
  •  ROYAL MONACO RIVIERA      ISSN 2057-5076
  • : Royal Monaco Riviera web magazine fondé par Luigi MATTERA est le PREMIER site online de Monaco en presse écrite . Royal Monaco Riviera, il primo sito online del Principato divenuto cartaceo.ARTE, CULTURA, SOCIETA' della Riviera Ligure e Costa Azzurra!
  • Contact

Recherche